Oligoarthralgie : Différence entre versions

De Wikimedica
Aller à : navigation, rechercher
(Examen physique : ajout contenu)
(Gériatrie : arthrite septique)
Ligne 351 : Ligne 351 :
 
* [[pseudogoutte]];  
 
* [[pseudogoutte]];  
 
* [[arthrose]].
 
* [[arthrose]].
Notons cependant les métastases osseuses, qui doivent absolument être recherchées en présence d'oligoarthralgies occultes ou de fracture pathologique.
+
Notons cependant les métastases osseuses, qui doivent absolument être recherchées en présence d'oligoarthralgies occultes ou de fracture pathologique. La prévalence des prothèses articulaires parmi cette population la met également tout particulièrement à risque d'[[arthrite septique]].
  
 
=== Pédiatrie===
 
=== Pédiatrie===

Version du 12 juin 2019 à 20:15

Oligoarthralgie
Situation clinique
Informations
Terme anglais Oligoarthralgia
Spécialités Orthopédie, Rhumatologie
[ Classe (v1) ]

Objectif du CMC
Oligoarthralgie (50-1)

Le terme oligoarthralgie est employé pour décrire une douleur qui touche 3 articulations ou moins. Certains auteurs vont également préférer considérer la monoarthralgie à part. Cet expression englobe également les monoarthralgies. Lorsque 4 articulations ou plus sont touchées, le terme polyarthralgie est alors employé. Les étiologies d'une oligoarthralgie sont diverses. Elles peuvent provenir d'un traumatisme, d'une déposition de crystaux, d'un processus inflammatoire, d'une infection ou autre. Les oligoarthralgies peuvent s'inscrire dans un contexte aigu ou chronique. Les oligoarthralgies ne doivent pas être prise à la légère et requièrent une attention et intervention rapide, car il faut éliminer rapidement une arthrite septique pouvant causer des dommages irréparables à l'articulation et même mettre la vie du patient en danger.

1 Étiologies

Étiologies
Aiguës Chroniques Non articulaires

2 Histoire

L'histoire initiale débute généralement par une plainte de nature musculo-squelettique. Les points pivots majeurs de la réflexion sont les suivants :

  1. L'origine de la douleur : L'atteinte est-elle articulaire ou non-articulaire?
  2. La nature de la douleur : L'atteinte est-elle inflammatoire ou non-inflammatoire?
  3. La durée : S'agit-il d'une atteinte aiguë ou chronique? Dans le cadre d'une atteinte chronique, les symptômes sont-ils intermittents?
  4. La distribution : L'atteinte est-elle monoarticulaire, oligoarticulaire ou polyarticulaire? L'atteinte est-elle symétrique ou asymétrique?

Sans même procéder aux tests de laboratoires et imageries, cette réflexion permettra de réduire considérablement le spectre diagnostique. Une douleur monoarticulaire aiguë et inflammatoire ne possède pas les même possibilités diagnostique que des douleurs oligoarticulaires chroniques et inflammatoires.

Histoire
Trouvaille Penser à ... Précision
> 2 articulations
  • Polyarthralgies
  • Goutte
monoarticulaire
  • Goutte
  • Pseudogoutte
  • Trauma
  • Arthrite septique
  • Arthrite réactive
Début rapide
  • Arthrite septique
  • Goutte
  • Pseudogoutte
  • Trauma
  • Goutte: début abrupte et intensité maximale en 8-12 heures[1]
  • Pseudogoutte: comme la goutte ou évolution sur quelques jours[1]
Chronique
  • Arthrose
  • Tumeur osseuse primaire
  • Métastase osseuse / Leucémie
Trauma / surutilisation
  • Trauma
  • Hémarthrose
Attention, une douleur traumatique peut masquer un processus chronique sur une articulation fragilisée.
Prodrome infectieux
  • Arthrite réactive
L'arthrite pourra être migrationnelle et l'on mettra en évidence une infection GI ou génito-urinaire (souvent à Chlamydia) dans les semaines ou mois précédents
Douleur intense
  • Goutte
  • Pseudogoutte
  • Tumeur osseuse
Pire en fin de journée
  • Arthrose
Pire en début de journée Les maladies rhumatismales peuvent se manifester dans les premiers temps comme oligoarthrites
Douleur plus importante au repos
Douleur nocturne
  • Polyarthrite
  • Tumeur osseuse
  • Métastases osseuses
Antécédents
Trouvaille Penser à ... Précision
Prothèse Arthrite septique
Utilisation de drogues intraveineuses
Troubles de la coagulation / prise d'anticoagulants Hémarthrose
MII Manifestations rhumatologiques des MII

Il est possible que l'oligoarthralgie soit la première manifestation d'une atteinte plus grave (comme une maladies rhumatismales, un cancer, une MII).

Revue des systèmes
Trouvaille Penser à ... Précision
Manifestations extra articulaires des maladies rhumatologiques
Atteinte gastrointestinale Manifestations rhumatologiques des MII
Symptômes B
  • Tumeur osseuse primaire
  • Métastase osseuse

3 Examen physique

L'objectif premier de l'examen physique est de d'abord distinguer entre une atteinte articulaire ou non-articulaire.

En plus d'être douloureuse, une articulation affectée par une arthralgie sera généralement oedématiée et érythémateuse. Lors d'une atteinte inflammatoire, elle sera également chaude, auquel cas il faudra absolument considérer l'arthrite septique dans le diagnostic différentiel.

Les mouvements actifs de l'articulation seront généralement limités par la douleur, quoique les amplitudes passives ne devraient dans la plupart des cas être limitées (à moins d'atteintes dégénératives sérieuses).

3.1 Patron articulaire

Par la suite, le patron d'articulations atteintes pourra orienter vers une étiologie ou une autre, quoique certaines pathologies ne suivent pas de parton particulier.

Atteintes
Articulations Étiologies
Gros orteil
  • Goutte
  • Arthrose
Cheville
  • Peudogoutte
Genou
  • Pseudogoutte
  • Arthrose
  • Maladie d'Osgood-Schlatter
Hanche
  • Arthrose
  • Épiphysiolyse
Coude
  • Pseudogoutte
Poignet
  • Goutte
  • Pseudogoutte
Doigts
  • Arthrose
  • Goutte
  • Polyarthrites
Squelette central
  • Métastases osseuses
  • Polyarthropathies
Aucun patron
  • Arthrite septique

3.2 Signes spécifiques

D'autres signes pourront être indicateur de l'étiologie de l'oligoarthralgie. Généralement, ils ne surviendront que dans les formes tardives des maladies.

Signe Étiologie Précisions Image
Tophus
  • Goutte
Signe d'hyperuricémie, peut se retrouver dans le cartilage de l'oreille, les doigts, orteils, bourse pré-patellaire et olécrâne.[1] Case 30-top.jpg
Déformations de l'arthrite Arthrite rhumatoide.jpg
Atteintes cutanées
  • Maladies rhumatismales
  • MII
Les associations entre atteintes cutanées et maladies auto-immunes sont vastes. La présence de l'une ne permettra évidemment pas de diagnostiquer l'autre et devra être un signe comme quoi l'investigation doit être poussée.

4 Drapeaux rouges

Les drapeaux rouges de l'oligoarthralgie sont ceux qui pourront nous orienter vers une cause grave sous-jacente ou une étiologies qui si non traitée immédiatement pourra mettre en péril l'intégrité de l'articulation.

Drapeaux rouges Causes sérieuses possibles
Symptômes B
Fracture
  • Néoplasie osseuse
  • Métastase osseuse / Leucémie
  • Trauma

5 Investigation

Si la cause d'une oligoarthralgie n'est pas clairement identifiée comme étant traumatique, il incombera de réaliser certains tests.

Test Quand l'utilisation de ce test est-elle justifiée Résultats évocateurs
FSC Toujours
  • leucocytose: arthrite septique
Radiographie Toujours
... ... ...

5.1 Ponction articulaire

6 Prise en charge

La section obligatoire Prise en charge ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Conseils généraux pour la prise en charge de la situation clinique. Ce qu'il faudrait faire avant que la cause n'ait été clairement établie ou s'il est pertinent ici de ne traiter que la symptomatologie, car le problème est bénin. Le traitement associé à chaque étiologie est spécifié sur sa page de maladies.

7 Suivi

Le diagnostic des oligoarthralgies d'origine rhumatologiques étant très difficiles, il est possible que la présentation initiale fasse en sorte qu'elles passent sous le radar. Lorsque le diagnostic n'est pas clair, il faudra encourager le patient à reconsulter si l'atteinte s'étant à d'autres articulations, change d'articulation ou n'est pas soulagée par un traitement conservateur.

8 Complications

9 Particularités

9.1 Gériatrie

En plus des traumas, la population gériatrique sera plus généralement atteintes par les étiologies dégénératives:

Notons cependant les métastases osseuses, qui doivent absolument être recherchées en présence d'oligoarthralgies occultes ou de fracture pathologique. La prévalence des prothèses articulaires parmi cette population la met également tout particulièrement à risque d'arthrite septique.

9.2 Pédiatrie

La population pédiatrique aura davantage tendance à être atteinte par les étiologies inflammatoires, traumatiques ou de surutilisation, à l'exception des tumeurs osseuses primaires, plus prévalentes dans cette population.

10 Notes

La section facultative Notes ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Dans la section notes se trouve toutes les notes de bas de page (références du groupe "note"). Pour ajouter des notes, passez par la fonction d'ajout de notes. N'ajoutez pas de notes manuellement.


11 Références

La section obligatoire Références ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Dans la section références se trouve toutes les références (références sans groupe). Pour ajouter des références, passez par la fonction d'ajout de références. N'ajoutez pas de références manuellement.
  1. 1,0, 1,1 et 1,2 (en) Bruce M Rothschild, MD, « Gout and Pseudogout: Practice Essentials, Background, Pathophysiology », sur emedicine.medscape.com (consulté le 11 juin 2019)