Affection des cheveux et des poils

De Wikimedica
Aller à : navigation, rechercher
Affection des cheveux et des poils
Situation clinique
Alopecia areata.jpg
Pelade
Informations
Spécialités Endocrinologie, Dermatologie
[ Classe (v1) ]

Objectif du CMC
Affections cutanées et tégumentaires (38)

Cet objectif vise la couverture de trois conditions touchant aux cheveux et aux poils, soit l'alopécie, l'hirsutisme et l'hypertrichose.

L'alopécie est une perte de poils sur le corps (souvent les cheveux) au delà de la normale.

L'hirsutisme est la pousse excessive de poils dits terminaux (plus foncés et épais, androgènes-dépendants) chez les femmes ou les enfants selon un pattern typiquement vu chez les hommes.

L'hypertrichose est plutôt une pousse excessive de poils au-delà de la normale attendue selon le groupe démographique du patient peu importe la partie du corps.

1 Épidémiologie

Quelques statistiques:

  • L'alopécie androgénétique touche 80% des hommes caucasiens à 70 ans.
  • L'hirsutisme atteint 5 à 10% des femmes non ménopausées, mais affecte dans une moindre mesure les femmes après la ménopause.

2 Étiologies et physiopathologie

Étiologies alopécie
Pathologie Particularités
Non-cicatricielle
Alopecia areata (pelade) Maladie auto-immune (augmentation présence cellules T dans les cheveux)
Alopécie androgénétique
  • Chez les hommes: frontal, latéral, vertex et ligne médiane
  • Chez les femmes: vertex et ligne médiane

Être prudent chez la femme: pourrait être secondaire à un hyperandrogénisme pathologique

Effluvium télogène On identifie parfois un stress majeur survenu environ 3 mois plus tôt
Effluvium anagène
Infection (teigne)
Post-opératoire Touche souvent l'occiput (position décubitus dorsal per-op)
Trichotillomanie Alopécie induite par le patient
Cicatricielle
Acné chéloïdienne de la nuque
Alolopécie cicatricielle centrale centrifuge Alopécie la plus fréquente chez les personnes noires, typiquement les femmes
Alopécie de traction
Cellulite disséquante du cuir chevelu Fait partie de la tétrade de l'occlusion folliculaire
Infection (teigne sévère, kérion)
Lichen planopilaris
Lupus érythémateux discoïde
Étiologies hirsutisme
Pathologie Particularités
Avant ménopause
Grossesse
Hyperplasie congénitale des surrénales forme non classique
Hyperthécose ovarienne Ressemble beaucoup à SOPK, mais hirsutisme de longue date et plus de virilisation.
Idiopathique Diagnostic d'exclusion. Habituellement hirsutisme léger, ovulation régulière, niveaux N testo
Médicamenteuse (androgènes, stéroïdes anabolisants, acide valproïque)
Syndrome des ovaires polykystiques
Syndrome HAIR-AN
  • Hyperandrogénisme, résistance insuline et acanthosis nigricans.
  • La résistance marquée à l’insuline entraîne augmentation du niveau d'insuline sérique qui entraîne à son tour une augmentation de la production ovarienne d’androgènes
  • Plus associé à diabète II, HTA et MCAS que SOPK
Tumeurs (ovarienne, surrénalienne) bénignes ou malignes Début habituellement rapide ou progression rapide d’un hirsutisme déjà présent.
Autres endocrinopathies (Cushing, hyperprolactinémie, adénome hypophysaire, acromégalie, dysfonction thyroïde)
Après ménopause
Hyperthécose ovarienne
Tumeurs
Autres endocrinopathies
Étiologies hypertrichose
Pathologie Type d'hypertrichose*
Affection congénitale (hypothyroïdie, mucopolysaccharidoses, etc.) Poils terminaux à la naissance
Excès androgènes (tumeur, hyperplasie congénitale surrénales) Poils terminaux qui se développent progressivement pendant puberté (associés avec puberté précoce, acné, virilisation)
Hypothyroïdie Poils terminaux acquis
Maladie du système nerveux central Poils terminaux acquis
Néoplasie poumon, côlon ou sein Lanugo acquis (hypertrichosis lanuginosa acquis)
Physiologique?
VIH Poils terminaux acquis

*Classification se fait selon distribution (locale vs généralisé), âge de début (congénital/jeune âge vs acquis) ou type de poils (lanugo vs vellus vs terminaux).

  • Lanugo = poils longs et fins couvrant tout le corps in utero qui disparaît dans les premières semaines de vie
  • Poil vellus = poil court et pâle couvrant la majorité du corps, peu apparent cliniquement

.

Étiologies fréquentes Étiologies à ne pas manquer Étiologies souvent manquées
Alopécie
  • Alopécie androgénétique
  • Alopecia areata
Hirsutisme Avant ménopause:
  • SOPK
  • Idiopathique
  • Grossesse
  • Tumeur
  • Cause médicamenteuse

2.1 Physiopathologie

L'hirsutisme est secondaire à l'hyperandrogénisme (exogène ou endogène) vs l'augmentation de la sensibilité du follicule pileux au niveau normal d’androgènes.

3 Histoire

3.1 Alopécie

Antécédents
Trouvaille Penser à ... Précision
Personnels
APS type 1 (Autoimmune Polygandular Syndrome) Pelade
Maladie inflammatoire de l'intestin Pelade
Maladie physique chronique (ex: VIH, lupus systémique, endocrinopathies) Effluvium télogène
Maladie psychiatrique connue Trichotillomanie
Stress physique aigu (ex: accouchement, sepsis, jeûn prolongé) Effluvium télogène L'alopécie post-partum est physiologique.
Stress sévère et prolongé
  • Effluvium télogène
  • Trichotillomanie
Thyroîdite Pelade
Triade d'occlusion folliculaire connue Cellulite disséquante du cuir chevelu
Chirurgicaux
Chirurgie de toute sorte
  • Alopécie post-opératoire
  • Effluvium télogène
La chirurgie est habituellement majeure et de longue durée pour induire l'alopécie.
Médicaments
Chimiothérapie Effluvium anagène
Rétinoîdes, héparine, lithium, antidépresseurs, arrêt contraceptifs oraux, etc. Effluvium télogène
Androgènes, stéroîdes Alopécie androgénétique
Habitus
Trouvaille Penser à ... Précision
Exposition aux métaux lourds Effluvium anagène ou télogène
Jouer, tirer, arracher les cheveux Trichotillomanie
Modes de coiffure traumatisants Alopécie de traction Survient après plusieurs années de cette pratique
PQRST
Trouvaille Penser à... Précision
Prurit du cuir chevelu
  • Lichen planopilaire
  • Lupus érythémateux systémique
  • Teigne
Signes de virilisation (hirsutisme, acné, virilisation de la voix, clitéromégalie, etc.) Alopécie androgénétique Nécessite une investigation

3.2 Hirsutisme

Antécédents
Trouvaille Penser à... Précision
Personnels
Diabète type 2/résistance à l'insuline
  • SOPK
  • Syndrome de HAIR-AN
Hypertension artérielle Syndrome de HAIR-AN
MCAS Syndrome de HAIR-AN
Puberté précoce Hyperplasie congénitale des surrénales forme non classique
Syndrome d'apnée du sommeil SOPK
Médicaments
Prise d'androgènes, stéroïdes anabolisants, acide valproïque Hirsutisme d'origine médicamenteuse
PQRST
Trouvaille Penser à ... Précision
Début à la puberté Hyperplasie congénitale des surrénales forme non classique
Début rapide/progression rapide d'un hirsutisme déjà présent Tumeur (ovaires ou surrénales) Nécessite une investigation
Hirsutisme de longue date Hyperthécose ovarienne
Revue des systèmes
Trouvaille Penser à ... Précision
Endocrinologique
Galactorrhée Hyperprolactinémie Penser au prolactinome/adénome hypophysaire
Signes de virilisation (acné, séborrhée, clitéromégalie, virilisation de la voix)
  • Hyperplasie congénitale des surrnénales forme non classique
  • SOPK
  • Tumeurs
Nécessite une investigation
Gynécologique
Infertilité SOPK
Menstruations irrégulières Hyerplasie congénitale des surrénales forme non classique
Oligo-aménorrhée SOPK Pour poser un diagnostic de SOPK, au moins 2 critères sur 3 :

1.   Oligo-aménorrhée

2.   Signes cliniques ou biochimiques d’hyperandrogénisme

3.   Ovaires polykystiques à l’écho

4 Examen physique

4.1 Alopécie

Test Trouvaille Penser à... Précisions
Apparence générale
Vérification pilosité ailleurs sur le corps Hirsutisme Alopécie androgénétique Possiblement pathologique si plusieurs signes virilisation
Examen du cuir chevelu
Distribution de l'alopécie Asymétrique, irrégulière Trichotillomanie
Miniaturisation des cheveux en frontal, sur le ligne médiane, au vertex Alopécie androgénétique
Pertes circulaires bien localisées Pelade On peut trouver des poils en «points d'exclamation» en périphérie des lésions
Pratiquement tous les cheveux
  • Effluvium télogène ou anagène
  • Pelade
Vertex
  • Alopécie androgénétique
  • Alopécie centrale cicatricielle centrifuge
Une seule «patch» à l'occiput Alopécie post-opératoire
Recherche autres lésions Pustules
  • Acné chéloîdienne
  • Cellulite disséquante
«Pull test» (on tente d'arracher une petite poignée de cheveux en périphérie des lésions l'alopécie) Positif (les cheveux s'arrachent facilement) Pelade
Vérifier présence follicules pileux/repousse cheveux en intra-lésionnel Positif Alopécie non cicatricielle
Négatif Alopécie cicatricielle

4.2 Hirsutisme

Test Trouvaille Penser à... Précisions
Apparence générale
Examen de la peau Acanthosis nigricans
  • SOPK
  • Syndrome de HAIR-AN
Bosse de bison, vergetures, etc. Cushing
Poids Obésité
  • SOPK
  • Syndrome de HAIR-AN
  • Cushing
Patientes avec SOPK habituellement obèses mais peuvent aussi avoir poids normal

5 Investigation

Test Quand l'utilisation de ce test est-elle justifiée Résultats évocateurs Penser à ... Diminue les chances de ...
Test de grossesse Plainte d'hirsutisme Positif Grossesse
Dosage testostérone totale Présence d'un ou plus:
  • Irrégularités menstruelles
  • Obésité centrale
  • Acanthosis nigricans
  • Virilisation
  • Début subit
  • Progression rapide
Élevé Hyperandrogénisme:
  • SOPK
  • Syndrome HAIR-AN
  • Hyperthécose ovarienne
  • Tumeur
  • Hyperplasie congénitale des surrénales forme non classique
  • Autres endocrinopathies
Hirsutisme idiopathique
Élevé >200 ng/dL
  • Tumeur
  • Hyperthécose ovarienne
  • Syndrome HAIR-AN
Hirsutisme idiopathique
Dosage DHEAS Lorsque testostérone totale augmentée Élevé Hyperplasie congénitale des surrénales forme non classique (confirmer avec tests spécifiques)
Élevé >600-700 mcg/dL Tumeur surrénalienne
Échographie pelvienne Présence d'hyperandrogénisme Présence d'une masse ovarienne Tumeur ovarienne
Ovaires polykystiques SOPK
Absence de masse ovarienne Hyperthécose ovarienne
Dosage prolactine Hyperandrogénisme sans drapeaux rouges Élevé Hyperprolactinémie ou adénome hypophysaire (confirmer avec IRM selle turcique)
Dosage TSH Hyperandrogénisme sans drapeaux rouges Anormal Dysthyroïdie

N.B. Il n'y a pas vraiment d'investigations à faire pour une plainte d'alopécie. Cependant, si une patiente se présente avec également des signes de virilisation, elle sera investiguée selon un algorithme semblable à celui ci-dessus.

6 Prise en charge

Alopécie:

Si un diagnostic de pelade est posé, il est important de vérifier la fonction thyroïdienne si non déjà fait, car cette condition est parfois associée à une maladie thyroïdienne auto-immune.

Le diagnostic d'effluvium télogène nécessite aussi une investigation de base pour éliminer certaines maladies (comme une atteinte thyroÎdienne).

Il est important d'investiguer les femmes présentant des signes de virilisation.

Hirsutisme:

Il est important de faire un questionnaire et un examen physique étayés et ensuite de bien suivre l'algorithme d'investigation selon les trouvailles afin de ne pas passer à côté d'une origine tumorale.

Si l'hirsutisme est léger et ne présente pas de signes inquiétants (hirsutisme idiopathique probable), on peut tenter un traitement symptomatique et avec des contraceptifs oraux.

7 Suivi

Si à tout moment la condition empire ou ne répond plus au traitement, il faut envisager d'autres diagnostics.

8 Drapeaux rouges

Drapeaux rouges Causes sérieuses possibles Causes «bénignes» confondantes possibles
Début subit/progression rapide hirsutisme Tumeur ovarienne ou surrénalienne
Virilisation Tumeur
  • Hyperthécose ovarienne
  • Hyperplasie congénitale des surrénales forme non classique
  • SOPK
  • Syndrome HAIR-AN

9 Particularités

9.1 Gériatrie

La section facultative Gériatrie ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Particularités concernant la gestion de la situation clinique chez une clientèle gériatrique.

9.2 Pédiatrie

L'effluvium télogène est physiologique chez le nouveau-né.

10 Références

BOLOGNIA, Jean L. et al. (2014). Dermatology Essentials. Amsterdam : Elsevier Inc.

LEVINBOOK, Wendy S. Alopécie. URL: https://www.merckmanuals.com/fr-ca/professional/troubles-dermatologiques/troubles-des-cheveux-et-des-poils/alop%C3%A9cie#v9191375_fr