Améliorer la structure de la classe Approche clinique (Wikimedica:Tâches/Liste/439)

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Améliorer la structure de la classe Approche clinique (À faire)  Modifier cette tâche Aide
Type Tâche
Créateur Antoine Mercier-Linteau
Responsable(s) Michaël St-Gelais, Oumkaltoum Harati, Antoine Mercier-Linteau
État À faire
Date de création 2021/01/22
Échéance aucune
Priorité Normale
Projet(s)
<noinclude>
</noinclude>

Cette tâche concerne l'amélioration de Classe:Approche clinique.


Créer une sous-tâche

Aucune sous-tâche à afficher.

Aucune sous-tâche assignée à cette tâche.
Sous-tâches
- Type Priorité Titre Responsable(s) État Création
Voir les sous-tâches terminées...

1 Structure[modifier | w]

Position Nom Obligatoire Description Commentaires Exemple Balises sémantiques
1 Définition Oui
  • Idem à maladie
2 Épidémiologie Non
  • Idem à maladie
3 Étiologies Oui
  • Cette section décrit les étiologies de l'approche clinique, c'est-à-dire ce qui cause la situation couverte dans la page d'approche clinique (ex. polype intestinal pour l'hémorragie digestive basse). Les étiologies doivent être identifiées avec le modèle Étiologies.
  • Attention ! Ne pas ajouter de section diagnostic différentiel à la page de type Approche clinique. Cette section couvre déjà les maladies qui provoquent l'approche clinique dont il est question sur cette page.
  • Le format attendu est le texte, la liste à puce ou le tableau, selon ce qui vous apparait le plus efficace.
    • S'il y a un ou deux étiologies, le format texte est à privilégier.
    • S'il y a de multiples étiologies, la liste à puce est à privilégier.
    • S'il y a des catégories d'étiologies avec de multiples étiologies, le tableau est à privilégier. Bref, si vous considérez que la structure est trop complexe, souvent le tableau est l'idéal. Sinon, privilégiez les format plus simple (l'affichage est meilleur pour les téléphones intelligents en format texte et liste à puce).
  • Si la liste à puce est utilisée, elle est toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Exemple

Les étiologies de l'hémorragie digestive basse sont :

  • la diverticulose
  • la colite ischémique
  • le cancer colorectal
  • le polype intestinal.
Étiologie
4 Physiopathologie Non
  • Idem à maladie
5 Questionnaire et examen clinique Oui
  • Cette section contient les sous-sections Facteurs de risque, Questionnaire et Examen clinique.
  • La section Questionnaire et examen clinique ne sert qu'à accueillir ces trois sous-sections : aucune information ne doit se retrouver entre le titre de section Présentation clinique et les autres sous-titres. Ce sont les sous-sections qui doivent être détaillées.
  • Une erreur fréquente est de laisser les facteurs de risque, le questionnaire et l'examen physique en un ou des paragraphes dans la section Présentation clinique, mais de ne pas détailler les sous-sections Facteurs de risque, Questionnaire et Examen clinique.
Exemple

5 Approche clinique

(Aucun texte)

5.1 Questionnaire

(Texte)

5.2 Examen clinique

(Texte)

5,1 Facteurs de risque Non
  • Cette section contient les principaux facteurs de risque à rechercher à l'histoire.
  • Alors que la section Approche clinique sert à intégrer les facteurs de risque, les signes, les symptômes et les examens paracliniques, cette section sert uniquement à lister les facteurs de risque à rechercher.
  • Attention d'utiliser le bon modèle sémantique. Le modèle Facteur de risque à rechercher est le bon modèle dans les pages de type Approche clinique. Le modèle Facteur de risque est utilisé exclusivement sur les pages de maladie et de classe de maladie.
  • Cette section ne détaille pas les facteurs de risque d'une étiologie particulière : ceci est laissé aux pages de maladies.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Facteur de risque à rechercher
5,2 Questionnaire Non
  • Cette section liste des symptômes à rechercher au questionnaire.
  • Cette section doit faire l'usage de propriétés sémantiques de type Questionnaire.
  • Alors que la section Approche clinique sert à intégrer les facteurs de risque, les signes, les symptômes et les examens paracliniques, cette section sert uniquement à lister les symptômes à rechercher.
  • Attention d'utiliser le bon modèle sémantique. Le modèle Symptôme à rechercher est le bon modèle dans les pages de type Approche clinique. Le modèle Symptôme est utilisé exclusivement sur les pages de maladie et de classe de maladie.
  • Cette section ne détaille pas l'histoire d'une étiologie particulière : ceci est laissé aux pages de maladies.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Questionnaire, Symptôme à rechercher
5,3 Examen clinique Non
  • Cette section traite des signes à rechercher à l'examen clinique qui permettent de différencier les étiologies entre elles.
  • Cette section doit faire l'usage du modèle Examen clinique, mais pas du modèle Signe clinique.
  • En lisant cette section, le lecteur doit être en mesure de comprendre la stratégie à adopter à l'examen clinique pour naviguer le diagnostic différentiel.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
  • Alors que la section Approche clinique sert à intégrer les facteurs de risque, les signes, les symptômes et les examens paracliniques, cette section sert uniquement à lister les examens cliniques et les signes cliniques à rechercher.
  • Attention d'utiliser le bon modèle sémantique. Le modèle Facteur de risque à rechercher est le bon modèle dans les pages de type Approche clinique. Le modèle Facteur de risque est utilisé exclusivement sur les pages de maladie et de classe de maladie.
  • Cette section ne détaille pas l'examen clinique et les signes cliniques d'une étiologie particulière : ceci est laissé aux pages de maladies.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Examen clinique, Signe clinique à rechercher
6 Drapeaux rouges Oui
  • Les drapeaux rouges sont des signes ou des symptômes qui, lorsqu'ils sont présents, peuvent orienter vers un diagnostic grave ou demandant une prise en charge immédiate.
  • Chaque drapeau rouge devrait être défini à l'aide d'une propriété sémantique de type Drapeau rouge.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Drapeau rouge
7 Examens paracliniques Oui
  • Cette section décrit les examens paracliniques (ex. laboratoires, imageries, etc.) à effectuer.
  • En lisant cette section, le lecteur devrait être en mesure de comprendre les indications et les signes paracliniques attendus pour chaque examen paraclinique, ce qui lui permettra d'avoir une compréhension approfondie de la manière d'utiliser les examens paracliniques pour naviguer le diagnostic différentiel.
  • Chaque examen paraclinique devrait être défini à l'aide d'une propriété sémantique de type Examen paraclinique. Le modèle Signe paraclinique n'est pas utilisé.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Examen paraclinique
8 Approche clinique Non
  • Alors que les sections Questionnaire, Examen clinique et Examens paracliniques servent à énumérer, cette section sert à intégrer tous ces éléments pour discuter du raisonnement du clinicien. C'est en quelque sorte la manière dont les cliniciens réfléchissent lorsque confrontés à cette maladie. C'est la section par excellence pour l'enseignement.
  • C'est la seule section dans laquelle on peut répéter des informations qui ont déjà été mentionnées auparavant.
  • L'utilisation du diagramme est encouragée (voir Aide:Diagramme).
  • Le format attendu est libre (texte, liste, tableau, diagramme).
9 Traitement Oui
  • La section contient la prise en charge générale qui s'applique à l'ensemble des étiologies. Que doit-on faire avant que la cause n'ait été clairement établie ? Des traitements généraux doivent-ils être amorcés avant l'identification de la cause ? Comment traite-t-on la symptomatologie du patient ? Quelles sont les indications d'hospitalisation ? Quand doit-on demander une consultation ?
  • Le traitement spécifique associé à chaque étiologie est spécifié sur sa page de maladies (ne pas la décrire sur la page de situation clinique). Cette page traite seulement de la page de situation clinique.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
  • Le tableau peut être adéquat en fonction du contexte.
  • Des algorithmes de traitement peuvent être présentés avec le modèle Flowchart.
Liste à puce, Tableau, Diagramme
10 Suivi Non
  • Cette section traite du suivi de l'approche clinique
  • Est-ce que la patient aura besoin d'être revu dans X semaines ?
  • Quels doivent être les consignes données au patient ?
  • Y a-t-il des examens paracliniques à répéter ?
  • Cette section peut également traiter du suivi intrahospitalier.
11 Complications Non
  • Ressemble beaucoup à Maladie.
  • Attention ! Les complications sont celles de la situation clinique elle-même et non de son traitement. Par exemple, l'anémie est une complication de l'hémorragie digestive basse, mais la perforation intestinale en raison d'une colonoscopie doit plutôt être décrit sur la page de la procédure colonoscopie.
  • Attention ! L'étiologie et le diagnostic différentiel d'une situation clinique ne sont pas nécessairement synonymes. Par exemple, les étiologies de l'hémorragie digestive basse contiennent le polype intestinal, la colite ischémique et l'hémorroïde tandis que le diagnostic différentiel de cette même situation clinique est l'hématurie, la ménométrorragie, l'hémorragie digestive haute.
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
Complication
12 Particularités Non
  • Particularités concernant la gestion de l'approche clinique pour certaines clientèles.
  • Format texte
12,1 Gériatrie Non
  • Cette section mentionne les particularités concernant la gestion de l'approche clinique chez une clientèle gériatrique.
  • Format texte
  • Il est possible que l'approche clinique en gériatrie nécessite une approche clinique complètement différente. Dans ce cas, il est préférable de faire un page d'approche clinique séparée. (ex. Ictère chez le nouveau-né est trop différente de l'Ictère chez la personne âgée)
12,2 Pédiatrie Non
  • Cette section mentionne les particularités concernant la gestion de l'approche clinique chez une clientèle pédiatrique.
  • Format texte
  • Il est possible que l'approche clinique en pédiatrie nécessite une approche clinique complètement différente. Dans ce cas, il est préférable de faire un page d'approche clinique séparée. (ex. Ictère chez le nouveau-né est trop différente de l'Ictère chez la personne âgée)

2 Discussion[modifier | w]