Gala Forces AVENIR (Wikimedica:Tâches/Liste/175)

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gala Forces AVENIR (Réalisée)  Modifier cette tâche Aide
Type Tâche
Créateur Michaël St-Gelais
Responsable(s) Michaël Saint-Gelais, Antoine Mercier-Linteau, Marianne Bouvrette, Oumkaltoum Harati, Vanessa Desjardins
État Réalisée
Date de création 2018/11/03
Échéance aucune
Priorité Urgente
Projet(s)
<noinclude>
</noinclude>

Cette tâche concerne la participation du projet à Forces AVENIR. Cela se fait en 3 étapes:

  1. Être nominé au Gala de la vie Étudiante de l'UL.
  2. Passer l'entrevue.
  3. Gagner le prix au Gala Forces AVENIR à l'automne.

L'équipe sera:

Probablement une de nos meilleures chances !


Créer une sous-tâche
À faire 0 / 0
En cours 0 / 0
En test 0 / 0
Terminées 1 / 1
Sous-tâches
- Type Priorité Titre Responsable(s) État Création
1 Tâche Normale Entrevue Forces AVENIR Antoine Mercier-Linteau Réalisée 26 mai 2021
Voir les sous-tâches terminées...

1 Textes[modifier | w]

1.1 Expliquez de façon brève et concise en quoi consiste votre projet (environ 250 mots)[modifier | w]

Wikimedica est né en 2017 afin de faciliter le partage et la diffusion des outils d'étude utilisés par les étudiants de médecine de l'Université Laval. L'objectif du projet était alors de rassembler tout ce contenu pour que tous puissent s'impliquer dans son amélioration, mais surtout pour en garantir l'accessibilité. S'inspirant de Wikipédia, Wikimedica a été bâti sur les mêmes valeurs de collaboration, de gratuité et de libre accès : les utilisateurs du contenu sont également ses producteurs et tous sont invités à contribuer.

Devant la popularité de l'initiative et constatant alors le potentiel pour les professionnels de la santé, Wikimedica s'est constitué en OBNL en 2018 avec la mission suivante:

Fournir aux professionnels de la santé une plateforme libre, fiable, innovante et collaborative, afin de faciliter le transfert des connaissances essentielles dans un système de santé au service de tous

En une phrase, Wikimedica espère devenir LA base de connaissances médicales utilisée par les étudiants et les cliniciens au Québec et dans la francophonie.

En plus de son mandat original d'aider les étudiants, Wikimedica propose aujourd'hui des centaines d'articles de synthèse couvrant diverses spécialités médicales sur les maladies, les médicaments, les procédures, les signes, les symptômes, etc. Des dizaines d'étudiants en médecine provenant des universités Laval, McGill, Montréal et Sherbrooke s'affairent à la création et l'amélioration de son contenu en collaboration avec plus d'une vingtaine de médecins. Le projet est en pleine croissance et plusieurs autres professions de la santé sont en voie de s'y intégrer.

1.2 Expliquez comment votre candidature répond à chacun des critères de Forces AVENIR. Nous vous conseillons de consacrer un paragraphe à chacun des six premiers critères (environ 1200 mots au total)[modifier | w]

Critères Description Texte proposé
Retombées concrètes Retombées concrètes du projet sur son milieu et selon le contexte dans lequel il se situe. Quelles ont été les retombées du projet dans le milieu et pour les personnes touchées par ce projet? Quels ont été les conséquences, les résultats de ce projet? (30 points) Wikimedica, ce sont 1800 comptes utilisateurs, dont un taux d’adhésion dépassant 90% parmi les étudiants en médecine de l’Université Laval. Pour cette population, un outil d’étude sous la forme d’un résumé et/ou de questions-réponses est disponible pour pratiquement chaque cours. Dans un récent sondage, 92.8% des étudiants se servent de Wikimedica quand ils préparent des examens à l’Université Laval.

En 2018, le projet Externat a été lancé afin d’offrir aux stagiaires en médecine une ressource d’étude pour l’EACMC partie 1, un examen essentiel à la diplomation de tous les médecins au Canada. Auparavant, il n’existait que des livres en anglais pour l’étude de cette épreuve finale. Bientôt, les étudiants de la francophonie canadienne pourront bénéficier d'une ressource en ligne moderne, gratuite, en français et en libre accès. Au-delà de 90 % des quelque 150 objectifs sont présentement couverts et le projet sera complété pour la session d’examen du printemps 2021.

En plus du contenu à l'intention des apprenants, Wikimedica propose aujourd'hui des centaines d'articles de synthèse couvrant diverses spécialités médicales sur les maladies, les médicaments, les procédures, les signes, les symptômes, etc. Des dizaines d'étudiants en médecine provenant des universités Laval, McGill, Montréal et Sherbrooke s'affairent à la création et l'amélioration de son contenu en collaboration avec plus d'une vingtaine de médecins.

L’importante augmentation du trafic sur le serveur témoigne d’une popularité qui dépasse largement les murs des universités québécoises. L’achalandage a doublé depuis 6 mois et le site est visité par presque 3000 individus de toute la francophonie chaque jour qui consultent plus de 50 000 pages. Ceci n’est pas étonnant, compte tenu que Wikimedica se place fréquemment dans la première page de résultats sur Google. À mesure que des pages sont rajoutées sur Wikimedica, le trafic augmente.

Le libre accès fait de toute la connaissance sur Wikimedica un bien commun. Les auteurs respectifs restent propriétaires de leur oeuvre, mais choisissent de la publier sous une licence ouverte faisant en sorte qu’elle peut être réutilisée, améliorée et transformée sans entrave légale. Wikimedica n’est que la plateforme par laquelle cette connaissance est diffusée, l’organisation ne possède aucun droit sur le contenu. La seule condition de réutilisation est que toute oeuvre construite à partir du contenu sur Wikimedica doit être elle aussi publiée en libre accès, ceci dans le but de perpétuer le partage et de catalyser l’innovation. En temps bénévole, il a été estimé que les contributeurs du projet ont généré entre 300000 et 450000$ de richesse.

Pertinence du projet Pertinence du projet par rapport à la catégorie et au contexte dans lesquels il se situe. La réalisation du projet est-elle nécessaire? Répond-elle à une cause, à un but ou à un problème précis? (15 points) Étant donné la complexité de la médecine moderne, les professionnels utilisent sur une base quotidienne des ressources cliniques informatisés afin de bien soigner leurs patients. Quel est le dosage de tel médicament? Est-ce que mon patient présente telle maladie? Wikimedica veut devenir la base de connaissance où tant le professionnel que l’étudiant iront chercher ces réponses. À la même rapidité que les sciences médicales évoluent, l'aspect collaboratif de la plateforme permet aux éditeurs de partager les dernières avancées afin d'en faire bénéficier les patients.

De telles bases de connaissances existent déjà dans le monde médical. À la différence de ces dernières, Wikimedica est gratuit, libre accès, collaboratif et en français. Plutôt que de demander des centaines de dollars de frais d’accès, la connaissance disponible sur Wikimedica est non seulement gratuite, mais également libre, c’est-à-dire qu’elle peut être réutilisée par quiconque sans entrave légale. Une université pourrait par exemple colliger plusieurs pages de Wikimedica pour les distribuer à des étudiants dans le cadre d’un cours. Les étudiants et professionnels au Québec sont généralement suffisamment fortunés pour se procurer des livres et abonnements onéreux. Cependant, c'est dans les pays en voie de développement de la francophonie que l’avantage du libre accès et de la gratuité prend tout son sens.

Caractère novateur Caractère novateur – originalité du projet selon le contexte dans lequel il se situe. Le projet est-il nouveau, inédit, ou bien existe-t-il plusieurs projets de ce genre? En est-il à sa première édition ou revient-il chaque année? (15 points) Dans la francophonie, il n'existe pas de base de connaissances médicales gratuite et libre accès. Du côté anglophone, il existe quelques initiatives similaires, mais aucune à notre connaissance n’est aussi bien structurée. Là où Wikimedica se démarque c’est dans sa portée, où tant les étudiants que les médecins sont appelés à contribuer ; dans ses visées interprofessionnelles, où toutes les professions de la santé (pharmaciens, soins infirmiers, ambulanciers, etc.) sont invitées à contribuer; et finalement dans son potentiel d’intégration avec les intelligences artificielles (IA).

Comme tous les domaines d’activités, l’IA va révolutionner la médecine. Le clinicien de demain s’alliera certainement de tels systèmes pour faire son travail et le potentiel pour l’amélioration de la qualité des soins est énorme. Les risques de bris de confidentialité, de conflit d’intérêts, d’explosion des coûts et de la privatisation des soins le sont tout autant.

Sur Wikimedica, les éditeurs contribuent à la construction d’une base de connaissance qui sert autant aux humains qu’aux machines. Ce faisant, l'information qui servira à alimenter les IA de demain sera transparente, libre accès et donc un bien commun. Organisations privées et gouvernementales collaboreront à construire et outiller les IA en santé dans l'intérêt de notre système de santé publique.

Rayonnement Rayonnement du projet (local, régional, provincial, etc.). Le projet touche-t-il plusieurs personnes externes au projet ou bien a-t-il un effet uniquement sur ses membres? Jusqu’où va son rayonnement, sa diffusion? Ce critère mesure en quelque sorte la portée du projet : s’étend-elle au groupe, au cégep, à la ville, à la province? Il concerne aussi la visibilité du projet. (15 points) Pour le moment, le projet touche principalement la population étudiante en médecine du Québec. À mesure que des articles de synthèse s’ajoutent à la plateforme, il gagne de plus en plus en utilité pour des professionnels de la santé en général et les IA. Selon nos statistiques, Wikimedica a une portée mondiale: le tiers du trafic provient du Canada, l’autre tiers vient de la France et le dernier tiers vient du reste de la francophonie (Algérie, Belgique, Maroc, Suisse, Haïti, Tunisie, Cameroun, Congo, …) À ce titre, la faculté de médecine de Rabat au Maroc a pris contact avec nous, reconnaissant le potentiel du projet et faisant état d’une volonté de collaborer.

Tous les professionnels et étudiants en santé sont invités à collaborer au contenu et tous les internautes peuvent consulter les pages. Grâce au libre accès, le texte, les images et les données sémantiques sont ouvertes à la valorisation et l'innovation par un tiers. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons établi un partenariat avec Données Québec, un organisme du Conseil du Trésor dont l’objectif est d’assister le gouvernement et la société civile dans sa transition vers les données ouvertes.

Parmi nos partenaires, nous comptons également le Collège des Médecins du Québec, la Bibliothèque de l’Université Laval, Ali Québec et plusieurs autres partenariats sont en développement. Un important échange technologique s'opère aussi avec la communauté des utilisateurs de MediaWiki, le logiciel qui fait fonctionner Wikimedica, Wikipédia et des milliers d'autres wikis d'entreprises et d'organismes.

Envergure Envergure de l’organisation (nombre de participants, ressources humaines, nombre de bénévoles, etc.). Combien de personnes participent au projet? (Petite envergure : 3 membres; grande envergure : 100 membres.) (10 points) Wikimedica compte 1802 comptes utilisateurs dont plus d’une centaine a totalisé 57 400 améliorations à la plateforme. Parmi ces éditeurs actifs, la vaste majorité est étudiante et les autres sont des médecins, bibliothécaires, informaticiens, etc. Les quatre facultés de médecine du Québec, soit Laval, McGill, Montréal et Sherbrooke sont représentées dans nos utilisateurs/éditeurs. Le conseil d’administration de l’OBNL est constitué de six passionnés. Tous sont bénévoles.

La plupart des apports au projet se font sous la forme de rédaction de contenu médical. Toutefois, beaucoup de collaborateurs ont aussi des rôles de gestion et de développement informatique.

De nouveaux utilisateurs s’ajoutent sur une base presque quotidienne et nombre d’entre eux s’intègrent aux équipes de rédaction. Au final, Wikimedica entend rejoindre tous les professionnels de la santé du Québec (plus de 100 000) et potentiellement un bien plus grand nombre d’entre eux dans la francophonie.

Portée éducative Portée éducative du projet pour les participants ou les personnes qui en bénéficient. Ceux qui sont touchés par le projet, de près ou de loin, apprennent-ils quelque chose de nouveau grâce à lui? Est-ce que le projet éduque les gens sur un fait, une matière, un événement en particulier, une problématique? (5 points) À titre de plateforme de transfert des connaissances, Wikimedica est en soi un outil d’éducation. Ses usagers étudiants y apprennent la médecine tandis que les professionnels peuvent y faire de la formation continue en plus de l’utiliser comme référence clinique. Quant aux rédacteurs, la portée pédagogique va bien plus loin, car quelle meilleure manière d’apprendre qu’en enseignant aux autres ?
Recherche de financement Recherche de financement – démonstration des efforts accomplis et de l’ingéniosité dont les participants ont fait preuve. Quels moyens les membres ont-ils pris pour amasser de l’argent afin de bien mettre en œuvre leur projet? (5 points) Le projet a pour le moment coûté environ 2500$, ce qui est dérisoire compte tenu de son envergure. Ces sommes ont principalement été défrayées par l’association étudiante en médecine de l’Université Laval. Peu d’efforts ont été auparavant investis dans la recherche de financement, car le projet a toujours eu principalement besoin de bénévoles. Vu la croissance récente, nous avons commencé à appliquer à des bourses tant au niveau universitaire que gouvernemental. Bientôt, les utilisateurs de la plateforme pourront faire des dons. À terme, les professionnels pourront réclamer des crédits de formation continue pour leurs contributions, ce qui pourra permettre à l’OBNL d’engager du personnel à temps plein.

2 Discussion[modifier | w]