Utilisateur:Kristopher Bujold-Pitre/Brouillons/Radiographie de la hanche

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Radiographie de la hanche
Examen paraclinique
Radiographie de la hanche AP.png

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial



La radiographie de la hanche est la radiographie de choix pour évaluer l'intégrité du fémur proximal. Quoiqu'il est possible de diagnostiquer une fracture du fémur proximal avec une radiographie du bassin, les vues produites par la radiographie de la hanche permettent son évaluation complète.

1 Indications[modifier | w]

Les indications d'une radiographie de la hanche sont les suivantes:[1]

2 Procédure[modifier | w]

Certains milieux produiront une radiographie du bassin en vue AP et outlet lorsqu'une radiographie de la hanche est prescrite afin de permettre la comparaison des deux fémurs proximaux. Voici une liste non exhaustive des vues de la hanche permettant d'évaluer les différentes structures de celle-ci:[2]

Vue Positionnement Indications Exemple
Vue antéropostérieure (AP) Le patient est en décubitus dorsal et la plaque est sous lui. Les épines iliaques antérosupérieures sont à équidistance de la plaque, témoignant de l'absence de rotation. La jambe à l'étude est en légère rotation interne (15 à 25º). Le tube est perpendiculaire à la plaque, et est dirigé vers le centre de la tête fémorale, c'est-à-dire à 2.5 cm distalement du point de rencontre de deux lignes imaginaires, soit l'une tracé entre l'épine iliaque antérosupérieure et la symphyse pubienne et l'autre par la direction de la tête fémorale. Radiographie de la hanche AP.png
Vue de Danelius-Miller ou vraie latérale Le patient est en décubitus dorsal. Le jambe non atteinte est fléchie de manière à l'écarter du faisceau. La jambe atteinte repose sur la table avec une rotation interne de 15 à 25º. La tube est parallèle au sol et orienté vers l'entre-jambe du patient angulé environ 70º par rapport à son axe longitudinale. La plaque est installée perpendiculairement au sol derrière la hanche atteinte, perpendiculaire au faisceau. Radiographie de la hanche vraie latérale.png
Vue de Dunn Le patient est en décubitus dorsal. La hanche et le genou du côté à l'étude sont fléchis à 90 degrés. La hanche est en abduction de 20 degrés. La plaque est installé derrière la hanche du patient et le faisceau est perpendiculaire à la plaque orienté vers la symphyse pubienne. Radiographie de la hanche Dunn.png
Vue de Clements-Nakayama Le patient est en décubitus dorsal. Les deux jambes reposent sur le lit. Le tube est angulé à 25º, pointant vers le sol et orienté vers l'entre-jambe du patient à environ 70º par rapport à son axe longitudinale. La plaque est installée derrière la hanche du patient, perpendiculairement au faisceau. Cette vue est une alternative au Danelius-Miller, lorsque les jambes du patient ne sont pas mobilisable.
Vue de Judet ou vue antérieure oblique Le patient est en décubitus ventral. Le tronc est angulé à 45º du côté non affecté. La plaque est sous le patient. Le tube est dirigé vers la tête fémorale, perpendiculairement à la plaque. Si le patient ne peut être en décubitus ventral, il est possible de faire un Judet inversé, où le positionnement est le même à l'exception que le patient est en décubitus dorsal. Vue de Judet.jpg
Vue de Lauenstein ou vue postérieure oblique Le patient est en décubitus dorsal. Le tronc est angulé à 45º du côté à l'étude. La hanche à l'étude est fléchie à 45º et le genou est en flexion à 90º. L'autre jambe est allongée. La plaque est sous le patient. Le tube est dirigé vers la tête fémorale, perpendiculairement à la plaque.
Vue grenouille Le patient est en décubitus dorsal. Les épines iliaques antérosupérieures sont à équidistance de la plaque. Les genoux sont fléchis à 30-40º et les hanches sont en rotation externe de manière à ce que les pieds se rejoignent sur la ligne médiane. La plaque est derrière le bassin du patient et le rayon est orienté perpendiculairement à celle-ci. Radiographie des hanches grenouille.png

3 Interprétation[modifier | w]

Voici une méthode de revue systématique d'une radiographie de la hanche:

  1. Évaluation des tissus mous
    • le gonflement des tissus est généralement difficile à observer au niveau de la hanche.
  2. Évaluation des structures osseuses
  3. Évaluation des articulations

4 Anatomie[modifier | w]

5 Références[modifier | w]

  1. (en-US) Andrew Murphy, « Hip series | Radiology Reference Article | Radiopaedia.org », sur Radiopaedia (consulté le 19 août 2022)
  2. (en) A. Stewart Whitney, Clark's Positioning in Radiography 12Ed, Taylor & Francis (ISBN 978-1-4441-1460-7)