Utilisateur:Hélène Milot/Brouillons/Biopsie de ganglion sentinelle axillaire

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Procédure
Procédure

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

La section obligatoire Définition ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Cette section contient la définition du concept et devrait se résumer à quelques phrases au maximum : il ne s'agit pas d'une introduction. S'il existe des pages alternatives ou des nuances qui seraient susceptibles d'intéresser le lecteur, elles seront mentionnées dans cette section avec des liens. Le format attendu est le texte.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Une erreur fréquente est de mettre des signes, des symptômes et le traitement dans l'introduction. Dans un soucis de concision, et considérant que votre page sera consultée autant sur ordinateur que sur les téléphones intelligents, la définition sert à définir à la manière d'un dictionnaire.
Exemple:
 
L'appendicite est l'inflammation et l'infection de l'appendice.

La stadification du cancer du sein implique l'évaluation des ganglions lymphatiques régionaux. Une biopsie des ganglions lymphatiques sentinelles a été développée pour permettre l'évaluation de l'état des ganglions lymphatiques axillaires sans dissection axillaire formelle. Le principe de l'identification et du retrait des ganglions sentinelles est que le ou les ganglions sentinelles seront affectés par la propagation d'une tumeur ganglionnaire régionale avant le reste des ganglions lymphatiques de ce bassin nodal régional. L'identification, l'ablation et l'analyse minutieuse de ces ganglions lymphatiques peuvent permettre de classer la propagation de la tumeur et permettre un pronostic. Traditionnellement, lorsqu'un ganglion sentinelle était positif, c'était un élément déclencheur pour effectuer une dissection axillaire formelle et retirer tous les ganglions lymphatiques de l'aisselle. Cependant, des preuves plus récentes suggèrent qu'une dissection axillaire complète n'est pas nécessaire dans certaines circonstances, même avec un nœud sentinelle positif. Ce fait est important car la dissection axillaire est une procédure morbide, avec des complications telles qu'un lymphœdème, une lésion nerveuse, une douleur persistante et un lymphangiosarcome. Pour renoncer en toute sécurité à une dissection axillaire complète avec un nœud sentinelle positif, un patient doit avoir une tumeur primaire T1 ou T2 et moins de trois nœuds impliqués dans la tumeur.[1] [2]

1 Indications[modifier | w]

La section obligatoire Indications ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Section dans laquelle est énumérée l'ensemble des indications d'effectuer le traitement. Les éléments de cette section sont définis avec des propriétés de type Indication.
Formats:Liste à puces
Balises sémantiques: Indication
Commentaires:
 
Exemple:
 

La biopsie des ganglions sentinelles est indiquée dans le cadre du bilan d'étape des cancers du sein de stade précoce d'origine épithéliale, tels que les carcinomes canalaire et lobulaire, puisque ces tumeurs métastasent aux ganglions lymphatiques. Les tumeurs sarcomateuses du sein métastasent généralement au poumon et n'impliquent pas les ganglions lymphatiques axillaires. Par exemple, les tumeurs phyllodes du cystosarcome ne sont pas évaluées par biopsie des ganglions sentinelles. Chez les patients atteints de carcinomes canalaires et lobulaires invasifs, de lésions T1 et T2, il convient d'envisager une biopsie du ganglion sentinelle. L'exception à cela est si l'imagerie préopératoire, que ce soit une échographie, une mammographie ou une IRM, montre des signes d'une possible hypertrophie des ganglions lymphatiques. La biopsie au trocart de ces ganglions hypertrophiés est généralement réalisée avant la chirurgie des ganglions lymphatiques. Certains préconisent une dissection axillaire complète si deux ganglions axillaires ou plus sont positifs pour une tumeur maligne.[3] Certaines études ont montré que l'imagerie axillaire préopératoire était inutile chez les patients sans ganglions lymphatiques palpables.[3] D'autres études ont montré que l'échographie préopératoire montrant trois lymphe anormale ou plus ganglions est un prédicteur significatif d'une charge nodale axillaire élevée.[4] La décision d'obtenir ou non une imagerie préopératoire appartient au clinicien. La TEP a été utilisée en préopératoire dans certains contextes, et les preuves suggèrent qu'une TEP montrant une atteinte axillaire est une bonne indication pour une dissection complète des ganglions lymphatiques axillaires, tandis qu'une TEP négative n'exclut pas l'implication des ganglions lymphatiques et devrait déclencher une biopsie du ganglion sentinelle. [5] La biopsie des ganglions sentinelles chez les patients recevant une chimiothérapie néoadjuvante présente un défi particulier. En règle générale, le prélèvement des ganglions lymphatiques est effectué avant la chimiothérapie néoadjuvante, car la biopsie du ganglion sentinelle après la chimiothérapie n'est pas fiable. [6] La décision de faire ou non une biopsie du ganglion sentinelle au moment de la mastectomie prophylactique est controversée. La malignité occulte est présente dans 7% à 10% des échantillons de mastectomie prophylactique. L'IRM préopératoire et la SLNB ont toutes deux subi une évaluation pour une mastectomie prophylactique. L'IRM est moins précise et plus coûteuse que la SLNB dans ce contexte. De nombreux cliniciens proposeront la SLNB aux patientes soumises à une mastectomie prophylactique à haut risque, car l'opportunité de la SLNB a disparu après une mastectomie. lors de la dissection du ganglion axillaire pour un ganglion sentinelle positif. [7][2]

2 Contre-indications[modifier | w]

La section obligatoire Contre-indications ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Section dans laquelle est énumérée l'ensemble des contre-indications à effectuer la traitement. Les éléments de cette section sont définis avec des propriétés de type Contre-indication.
Formats:Liste à puces
Balises sémantiques: Contre-indication
Commentaires:
 
Exemple:
 

La biopsie du ganglion sentinelle n'est pas indiquée chez les patientes atteintes d'une maladie axillaire volumineuse ou de grosses tumeurs du sein, où une atteinte axillaire étendue est suspectée. Certaines preuves existent que la biopsie préopératoire à l'aiguille des ganglions lymphatiques peut être proposée aux patients avant la chirurgie. Si cela est positif, leur probabilité d'avoir besoin d'une dissection axillaire complète est plus élevée en raison d'une charge ganglionnaire accrue.[8] Le rôle de la biopsie des ganglions sentinelles chez les patients subissant une chimiothérapie néoadjuvante est quelque peu controversé. La plupart des patients subiront une biopsie des ganglions lymphatiques avant la chimiothérapie néoadjuvante car la biopsie du ganglion sentinelle après une chimiothérapie néoadjuvante a un taux élevé de faux négatifs (plus de 10%). [6] [2]

3 Évaluation[modifier | w]

La section obligatoire Évaluation ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Section dans laquelle est décrite l'évaluation qui doit être faite préalablement au début de la procédure.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

4 Anatomie[modifier | w]

La section facultative Anatomie ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Section dans laquelle est décrite l'anatomie pertinente à l'exécution de la procédure.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

5 Préparation[modifier | w]

La section facultative Préparation ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Section dans laquelle est décrite la préparation de la procédure à effectuer (il peut s'agir du matériel, d'information par rapport au positionnement du patient, etc.).
Formats:Liste à puces
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

Un consentement éclairé est nécessaire et une conversation attentive et claire a eu lieu avec le patient sur les indications de la dissection axillaire. En règle générale, la dissection axillaire d'achèvement n'est pas effectuée au moment de la biopsie du ganglion sentinelle. Cependant, dans les cas où la pathologie est disponible pour donner les résultats d'une coupe congelée pendant l'opération, une dissection de complétion peut être réalisée. En cas d'utilisation d'un radiotraceur, l'injection du patient doit être programmée par radiologie tôt le jour de l'intervention. La lymphoscintigraphie est facultative, mais peut être utile si l'on craint que le nœud sentinelle puisse être situé ailleurs, comme les nœuds mammaires internes. Les nœuds mammaires internes ne sont pas récupérés. L'atteinte ganglionnaire mammaire interne peut être plus fréquente dans les tumeurs du quadrant interne inférieur du sein.[2]

5.1 Équipement[modifier | w]

Pour effectuer cette procédure, un bloc opératoire équipé d'instruments chirurgicaux, de personnel de soutien chirurgical et d'anesthésie est nécessaire. Une sonde gamma portative est nécessaire pour la biopsie des ganglions lymphatiques sentinelles axillaires si vous utilisez un radiotraceur. De nombreux modèles de sonde gamma sont disponibles. Les unités typiques permettront un décompte ainsi que des lectures moyennes de rayonnement. Le nœud est traité comme radioactif et la gestion du potentiel de rayonnement résiduel dans la salle d'opération est effectuée conformément à la politique de l'hôpital.[2]

5.2 Personnel[modifier | w]

Les chirurgiens généraux, les chirurgiens oncologiques et les chirurgiens du sein sont capables d'effectuer des biopsies des ganglions sentinelles pour le cancer du sein. La biopsie lymphatique sentinelle est généralement réalisée sous anesthésie générale ou sous sédation profonde. Si vous utilisez un radiotraceur, le placement est généralement effectué par un radiologue dans ou à côté du lit de la tumeur, ou dans le tissu sous-aréolaire, avant la procédure.

6 Technique[modifier | w]

La section obligatoire Technique ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Section dans laquelle est décrite l'ensemble des étapes à suivre durant la procédure. Cette section détaille la procédure.
Formats:Liste à puces
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

La peau du patient est préparée pour la chirurgie de manière standard. La biopsie du nœud axillaire est réalisée avant toute chirurgie mammaire prévue ce jour-là. Si le colorant bleu est utilisé en plus d'un radiotraceur, il est injecté soit près du lit tumoral sans localisation radiographique, soit sous l'aréole. Cela se fait juste avant le début de la procédure car le colorant bleu est une molécule beaucoup plus petite que le radiotraceur et se déplace plus rapidement dans le système lymphatique. Le massage des seins facilite le mouvement du colorant bleu. Si le radiotraceur a été injecté auparavant, la sonde gamma est une option pour planifier le site d'incision, qui est généralement latéral au muscle grand pectoral. La sonde gamma guide ensuite la dissection à travers la graisse sous-cutanée et dans le coussinet adipeux axillaire jusqu'au nœud qui s'inscrit sur la sonde gamma. Lorsque vous utilisez également un colorant bleu, ce nœud est généralement également bleu. Il faut prendre soin de ne pas orienter la sonde gamma vers le site d'injection sur le sein car cela peut faussement augmenter la quantité de radioactivité captée par la sonde et peut entraîner une dissection erronée. Une fois que le nœud est identifié et récupéré, une lecture du nœud hors du champ est prise, et une lecture de l'arrière-plan est effectuée dans la plaie. Si la lecture en arrière-plan est élevée, la recherche d'un nœud supplémentaire doit se poursuivre. Après avoir obtenu l'hémostase, la plaie est fermée selon la préférence du chirurgien. Une section congelée du ganglion lymphatique n'est pas nécessaire si la dissection axillaire d'achèvement n'est pas planifiée en fonction du résultat.[9][2]

Si vous n'utilisez que du colorant bleu, l'incision se situe au bord latéral du muscle pectoral, et le nœud bleu peut généralement être localisé par visualisation directe uniquement.[2]

7 Complications[modifier | w]

La section obligatoire Complications ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Section dans laquelle on décrit l'ensemble des complications pouvant survenir après le traitement et la prise en charge sommaire de cette complication. Si la description des complications ou de leur traitement est trop longue, il est préférable de faire une page de situation clinique ou de maladie distincte et d'insérer un hyperlien sur la page de traitement. Les éléments de cette section sont définis avec des propriétés de type Complication.
Formats:Liste à puces
Balises sémantiques: Complication
Commentaires:
 
Exemple:
 

La biopsie des ganglions sentinelles est une procédure moins morbide que la dissection axillaire formelle. Les risques de la procédure comprennent des saignements, une infection, des lésions nerveuses, un lymphœdème et la nécessité d'une intervention chirurgicale supplémentaire en cas d'atteinte ganglionnaire étendue ou de maladie axillaire récurrente. Elle est considérée comme une procédure à faible risque.[2]

8 Suivi[modifier | w]

La section facultative Suivi ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Section qui décrit le suivi à effectuer après le traitement (suivi radiologique, biochimique, clinique, etc.). Précisez la fréquence du suivi.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

9 Anatomie et physiologie[modifier | w]

L'identification d'un ganglion sentinelle axillaire se fait généralement dans le coussinet adipeux axillaire des ganglions lymphatiques de niveau I ou II de l'aisselle. Ces ganglions lymphatiques sont appelés par les anatomistes les ganglions pectoraux et les ganglions claviculaires. Le coussinet adipeux axillaire se trouve profondément dans le fascia superficialis de l'aisselle et a une texture différente de la graisse sous-cutanée. Le chirurgien divise le fascia superficiel lors de la biopsie du ganglion sentinelle. Le fascia clavipectoral se situe profondément dans le muscle grand pectoral et investit l'artère et la veine axillaires, ainsi que le nerf axillaire. Deux branches de l'artère axillaire peuvent être rencontrées lors de la chirurgie axillaire: l'artère thoracique latérale et l'artère thoracodorsale. Il y a deux nerfs moteurs préoccupants en chirurgie axillaire: le long nerf thoracique et le nerf thoracodorsal. Une lésion du long nerf thoracique, qui fournit une innervation au muscle serratus antérieur, provoque une ailation de l'omoplate. Plusieurs petits nerfs sensoriels traversent le coussinet adipeux axillaire, y compris le nerf intercostobrachial. La lésion de ces nerfs provoque un engourdissement de la partie supérieure du bras médial. Le chirurgien ne doit pas rencontrer le plexus brachial lors de la dissection axillaire, à condition que la dissection soit inférieure à la veine axillaire, qui est un repère important. La dissection supérieure à la veine axillaire n'augmente pas le nombre de ganglions lymphatiques pour la dissection axillaire et peut provoquer un lymphœdème sévère et des lésions nerveuses.

10 Signification clinique[modifier | w]

La biopsie du ganglion sentinelle pour le cancer du sein a révolutionné les soins du cancer du sein. Elle a épargné à d'innombrables femmes la morbidité associée à la dissection axillaire. Une étude critique a été réalisée par l'ACOSOG en 2010, qui a démontré un excellent contrôle régional et n'a suggéré aucun changement de survie chez les patientes atteintes d'un cancer du sein à un stade précoce traitées par biopsie SLN par rapport aux patientes traitées par dissection axillaire.[1] L'étude a randomisé le sein de stade précoce patients cancéreux (lésions T1 et T2) pour recevoir une biopsie du ganglion sentinelle ou une dissection axillaire complète. Tous les patients ont reçu une chimiothérapie adjuvante. Bien qu'il y ait des limites à cette étude, ses résultats ont trouvé une large acceptation, et la dissection axillaire n'est plus une option dans de nombreux cas d'un nœud sentinelle positif.[10] Des études de suivi ont indiqué qu'en effet, la survie globale à 10 ans n'est pas affecté par la préférence à la biopsie du ganglion sentinelle par rapport à la dissection axillaire du ganglion lymphatique. [11][2]

11 Interventions des équipes infirmières, paramédicales et interprofessionnelles[modifier | w]

Les soins infirmiers standard pour le patient chirurgical s'appliquent à cette procédure. Le personnel doit suivre les protocoles standard de soins infirmiers hospitalisés. [2]

12 Surveillance des équipes infirmières, paramédicales et interprofessionnelles[modifier | w]

Les infirmières doivent savoir que lorsqu'elles utilisent du bleu d'isosulfan ou du bleu de méthylène pour identifier le nœud sentinelle, cela peut modifier temporairement le teint de la peau du patient et entraînera également temporairement le vert de l'urine du patient.[2]

13 Références[modifier | w]

!
Cette page a besoin de vous !