Utilisateur:Catherine Fortier/brouillon

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche

sf3 -- question 142 : correction à faire quel type de (génome)

importer zoonoses **

importer notes/objectifs résumés de sf3 -- utile au groupe?

1 Résumé Pathologie[modifier | w]

(en fonction des objectifs spécifiques)

2 Pathologie[modifier | w]

2.1 Composantes[modifier | w]

Causes

  • Génétiques - Innées
  • Acquises

Mécanismes

Changements morphologiques

Manifestations cliniques

  • Signes et symptômes

2.2 Distinction homéostasie et adaptation cellulaire[modifier | w]

Homéostasie : Processus qui pemet le maintien et la régulation dans des limites physiologiques considérées normales

Adaptation: Réponse effectuée par les cellules de l'organismes lors de changements dans leur environnement.

But: Atteindre stabilité + conserver viabilité et fonction des cellules.

Il est important de comprendre que lorsque les limites des cellules sont atteintes, il y a dommage cellulaire qui peut être réversible ou irréversible.

2.2.1 Mécanismes d'adaptation ( objectifs incorporés dans les descriptions)[modifier | w]

Hyperplasie :

‹› Augmentation du nombre de cellules

Comment?

Une molécule se lie à un récepteur nucléaire ou membranaire, ce qui permet la transmission d'un signal par transduction cytoplasmique. Ce signal enclenchera donc la division cellulaire dans les cellules capables de se diviser, soit les cellules labiles (en renouvellement constant) et stables.

- Peut devenir pathologique lorsque la stimulation d'hormones ou de facteurs de croissance est exagérée (anormale)

Exemple: Hyperplasie du sein lors de la lactation = Physiologique

Hypertrophie:

‹› Augmentation de la taille des cellules

Comment?

Une molécule se lie à un récepteur nucléaire ou membranaire, ce qui permet la transmission d'un signal par transduction cytoplasmique. Ce signal enclenchera donc la synthèse protéique.

Il existe aussi certains facteurs qui contribuent à l'hypertrophie:

  • Étirement mécanique : entraine signalisation au centre = induction molécules qui émettent un signal au noyau
  • Agonistes adrénergiques : Induction de faceturs = meilleure performance mécanique (même travail, moins d’énergie)
  • Boucle de rétroaction : suppression des signaux = baisse

- Peut devenir pathologique lorsque l'hypertrophie est causée par un mauvais fonctionnement de certaines cellules. L'hypertrophie est alors une méthode de compenser cette dysfonction cellulaire.

ex: Hypertension artérielle peut mener au grossissement des cellules musculaires cardiaques (trop grandes) = Pathologique

ex: Cellules de l'utérus grossissent pendant la grossesse = Physiologique

Atrophie/Involution

Atrophie

‹› Diminution de la taille des tissus en diminuant taille des cellules

Causes :

  • Diminution du travail cellulaire ( si perte d'innervation ou diminution stimulation endocrine)
  • Apport nutritionnel inadéquat ( si diminution apport sanguin)

La diminution de la taille des cellules d'effectue alors à partir de deux mécanismes:

  • Autophagie: Destruction des organites dans les cellules pour réduire capacité fonctionnelle (corps résiduels = coloration brune dans la cellule) **INSÉRER IMAGE**
  • Complexe Ubiquitine-protéase: Élimination des protéines vieillisantes par protéolyse (suite à la liaison du complexe ubiquitine sur protéine dénaturées/endommagées) **INSÉRER IMAGE**

Involution

‹› Diminution du nombre de cellules

Généralement effectué par apoptose, i.e. par mort cellulaire programmée. (ce mécanismes sera décrit plus tard)

Différence atrophie/involution = diminution taille des cellules vs nombre de cellules

Métaplasie

‹› Reprogrammation de la différenciation de la cellule souche en fonction du milieu

EXEMPLES ***

- Oesophage de Barrett

- Muqueuse bronchique d'un fumeur

2.3 Dommages cellulaires[modifier | w]

Dommages cellulaires: Conséquences d'un stress important qui ne permet aucune adaptation

Causes

  • Diminution apport en oxygène totale (anoxie) ou partielle (hypoxie)
  • Agents physiques: Traumatismes (température, radiation, électricité)
  • Agents chimiques: Toxines, Médicaments    
  • Agents infectieux: Bactéries, virus, champignons, parasites
  • Réactions immunes: Antigènes, exogènes ou endogènes
  • Altérations génétiques: Innées ou Acquises
  • Problèmes nutritionnels: Carence ou Excès

^

2.3.1 Mécanismes[modifier | w]

Dommages réversibles

- Caractérisé souvent par des changements morphologiques, soit l'oedème ou le gonflement des organites, réversibles.

Dommages irréversibles

Nécrose: digestion du contenu cellulaire (toujours pathologique)

Souvent caractérisé par une réaction inflammatoire

‹› Augmentation de la taille cellulaire - Diminution taille du noyau, fragmentation - Fuites de la membrane cytoplasmique - Contenu cellulaire digéré ou évacué

^

Il existe différents types de nécrose:

  • Nécrose de coagulation
    • Causé par anoxie
    • Prototype = infarctus

**IMAGE**

  • Nécrose de liquéfaction: digestion enzymatique du tissu nécrosé
    • CAUSES?
    • Prototype: Abcès ou Infarctus

**IMAGE**

  • Nécrose caséeuse (Variante de nécrose de coagulation)
    • Cause: infection myobactérie
    • Prototype: tuberculose pulmonaire

**IMAGE**

  • Nécrose hémorragique (Variante nécrose de coagulation)
    • Cause: occlusion veineuse d'un organe (hémorragie +)
    • Prototype: torsion testiculaire

**IMAGE**

  • Nécrose graisseuse
    • Cause: libération enzyme lipase dans le sang = libération TG (savon = dépots calcium+acides gras)
    • Prototype: lésion pancrétaique

**IMAGE**

  • Nécrose fibrinoide
    • Cause: renflement des artères (diminue apport sanguin)
    • Prototype: Polyartérite noueuse

**IMAGE**

^

Apoptose: mort cellulaire programmée

Souvent caractérisé par la condensation du noyau.

‹› Rétrécissement de la cellule - Condensation/ Fragmentation du noyau - Membrane cellulare et contenu cellulaire intact - Fragments cellulaires

Causes

Physiologiques

Embryogenèse

Involution (cycle menstruel)

Contrôle des cellules en prolifération

Fin de la réponse immune normale

Tolérance immunitaire

Pathologiques

Dommages ADN irréversibles

Accumulation protéines dénaturées

Infections virales

Apoptose et Nécrose

Rejet cellulaire (greffe)

Atrophie (suite à l'obstruction d'un canal)

Comparaison Apoptose/Nécrose
Caractéristiques généraux Apoptose Nécrose
Inflammation non oui

(au niveau des organites de la cellule)

Membrane cellulaire intacte fuites présentes
Contenu cellulaire Formation de corps apoptotiques + bulles sytoplasmiques

(contenu intact)

fuites présentes
Phagocytose Fragments cellulaires seront phagocytés aucune
Noyau Condensation chromatine nucléaire Diminution/Fragmentation
Réversibilité Irréversible Réversible

→ Mécanisme d'accumulation intracellulaire

Étapes

  1. Métabolisme inadéquat (exportation inadéquate = accumuation)
  2. Anomalie structure/transport d'une protéine (accumulation protéine causée par mutation ou anomalie touchant transport ou sécrétion)
  3. Enzyme absente ou dysfonctionnelle (incapacité à dégrader et éliminer substance)
  4. Substance exogène indigestible (aucune enzyme associée = accumulation)

→ Substances (pouvant être accumulées dans la cellule)

  • Constituants cellulaires normaux
    • Lipides
    • Protéines
    • Glucides
  • Substance anormale
    • Exogène
    • Endogène: produit de synthèse anormale
  • Pigment
    • Exogène
    • Endogène: fer (dégradation hémoglobine)

^

→ Cas cliniques associés

  • Stéatose

Stéatose hépatique: Accumulation de vacuoles de graisses dans les cellules du foie

(foie ++ jaune)

**IMAGES**

  • Calcification

Calcification dystrophique : se produit dans un tissu en nécrose malgré taux de calcium normal.

Calcification métastasique: dépots de calcium dans les tissus (mous) car surplus de calcium dans le sang.

2.3.2 Mécanismes de vieillissement cellulaire[modifier | w]

4 Types

  1. Dommages à l'ADN : exposition prolongé à agents nocifs + réparation impossible
  2. Diminution reproduction cellulaire: dégradation et fusion des télomérase (télomères rsponsables d'assurer reproduction complète)
  3. Défectuosité homéostasie des protéines: protéine défectueuse = cellule défectueuse (accumulation mutations, etc)
  4. Dérangement dans la sensibilité aux nutriments: facteur antivieillissement! (facilite réparation ADN et maintien homéostasie + réduction apoptose)

VOIR AUTRES CAS CLINIQUES

3 Inflammation[modifier | w]

Définition:

^

3.1 Caractéristiques[modifier | w]

→ Modifications vasculaires

  • Vasodilatation: augmentation du flot sanguin au niveau des capillaires
  • Augmentation perméabilité vasculaire : modification structurale (résultat = oedème)
    • Rétroaction des cellules endothéliales (induction par histamine)
    • Dommage direct à l'endothélium

Il est important de comprendre la différence entre transsudat et exsudat.

Transsudat = Pauvre en protéines et cellules inflammatoires

Exsudat = Riche en protéines et cellules inflammatoires

Changements vasculaires permettent l'entrée des cellules inflammatoires et protéines de l'exsudat.

3.2 Cellules inflammatoires[modifier | w]

  • Neutrophiles: principale cellule de la réaction inflammatoire aigue

- Si réaction faible: neutrophiles circulants suffisants

- Si réaction intense: nécessite leucocytose , neutrophiles circulants insuffisants

  • Lymphocytes : B et T : rôle capital dans la défense immunitaire
  • Macrophages: aide aux neutrophiles (phagocytose) + durée de vie longue

Autres cellules: Basophiles, Mastocytes, Thrombocytes (plaquettes)

3.2.1 Mécanismes d'entrée des cellules dans les tissus[modifier | w]

Margination et roulement

  • Ralentissement circulation sanguine
  • Médiateurs = expression P-selectine et E-selectine → adhérence sur endothélium
  • Roulement
  • Margination = approchement de la molécule à la membrane

Adhésion et agrégation

  • Rapprochement à la membrane = adhésion
  • Formation de liaisons fortes avec glycoprotéines
  • Expression intégrines à la surface des cellules infammatoires (ICAM et VCAM)

Migration dans le tissu

  • Prolongement entre deux cellules endothéiales
  • Formation canal (PECAM-1)
  • Leucocyte traverse membrane

Chimiotaxie

  • Les cellules se guident dans les tissus en suivant les concentrations de substances chimiotactiques (endogènes ou exogènes -- ex: chimiokines ou microorganismes)
3.2.2 Phagocytose[modifier | w]
  1. Reconnaissance et attachement : microbes se lient aux récepteurs du phagocytes
  2. Engloutissment: Membrane du phagocyte entoure microbe = formation phagosome
  3. Mise à mort par dégradation: Fusion phagosome et lyosome = destruction du microbe par les enzymes du lyosome (ROS ou NO)
3.2.3 Composition Exsudat Inflammatoire[modifier | w]
  • Eau + sels = diluer ou tamponner les toxines
  • Glucose + oxygène = source nutriments pour leucocytes
  • Anticorps (immunoglobulines) = rôle immunitaire
  • Fibrine = support des leucocytes
  • Leucocytes = destruction antigène ou tissus atteints

Les vaisseaux lymphatiques permettent aussi d'acheminer les antigènes au ganglions lymphatiques et de réabsober l'oedème causé apr l'inflammation.

3.2.4 Médiateurs chimiques[modifier | w]

→ 2 Types

  • Locaux: action/production locale par cellules sentinelles
  • Systémiques: action à distance (activation en cascade)

→ Principaux médiateurs

Amines vasoactives (Histamines)

  • Libérés par mastocytes, basophiles et plaquettes par dégranulation
  • Libération provoquée par dommages physiques, anticorps et complément

Effets: vasodilatation + augmentation de la perméabilité vasculaire

Protéines plasmatiques (compléments, facteurs XII - kinines)

  • Activation par 3 voies possibles : classique(anticorps)/alternative/lectines(mannose) = activation par cascade
    • Si liaison complément-microbe: effets multiples
      • Stimulation Mastocytes = Vasodilatation
      • Recrutement + Activation Leucocytes = Destruction
      • Reconnaissance par Phagocytes = Phagocytose
      • Formation complexe d'attaque membranaire (MAC) = Destruction du microbe

Métabolites de l'achidonique

  • Libération par mastocytes, leucocytes et cellules endothéliales
  • Principaux métabolites formés par enzymes:
    • Cyclooxygénase = formation prostaglandines

Effets systémiques et vasculaires: vasodilatation + perméabilité vasculaire + fièvre + douleur

    • Lipoxygénase = formation leucotriènes (5) ou lipoxines (12)

Effets vasculaires et musculaires lisses: Perméabilité vasculaire + bronchoconstriction

    • Phospholipase = formation de l'acide arachidonique à partir des phospholipides des membranes

Effets: Inhibition inflammation

Facteurs d'activation anti-plaquettaires (PAF)

  • Produits par leucocytes (basophiles et mastocytes)

Effets: agrégation/stimulation plaquettaire + chimiotaxie et ashésion leucocytaire + vasodilatation et augmentation perméabilité vasculaire

Chimiokines/Cytokines (TNF et IL-1)

  • Produits par lymphocytes, macrophages, cellules dendritiques

Effets: initiation + régulation des réactions immunitaires + inflammatoires

Oxyde nitrique (NO)

  • Produit par macrophages et cellules endothéliales

Effets: diminue réaction inflammatoire + agent bactéricide

Enzymes lysosomiales et Radicaux libres (ROS)

  • Produits par neutrophiles, monocytes/macrophages

Effets: dégradation constituants du phagocyte

Neuropeptides

  • Produits par nerfs sensisitifs et leucocytes

Effets: initier réponse inflammatoire, douleur + régulation tonus vasculaire +perméabilité vasculaire

3.3 Types d'inflammation[modifier | w]

3.3.1 Inflammation aigue[modifier | w]

3.3.1.1 Étapes d'évolution[modifier | w]
3.3.1.1.1 1- Résolution[modifier | w]

Éliminer cause de l'inflammation + restauration de la structure et de la fonction des tissus (élimination cellules inflammatoires et médiateurs)

→ Retour à la perméabilité normale, drainage lymphatique + pinocytose (diminution oedème) , phagocytose des neutrophiles apoptotiques et des débris tissulaires nécrotiques et disposition des macrophages.

Caractéristiques (Patrons morphologiques)

- Inflammation séreuse (prototype: phlyctène/ampoule)

- Inflammation fibrineuse (prototype: péricardite fibrineuse)

- Inflammation suppurative ou purulente (prototype: bronchopneumonie)

- Ulcère (prototype: ulcère duodénale)

3.3.1.1.2Signes cardinaux (interprétation)[modifier | w]
  1. Rougeur = vasodilatation + augmentation flot sanguin
  2. Chaleur = vasodilatation + augmentation flot sanguin
  3. Gonflement/oedème = augmentation perméabilité vasculaire
  4. Douleur = médiateurs chimiques + compression nerveuse par l'oedème

**IMAGES À INSÉRER SELON CAS CLINIQUE

3.3.1.1.3 2- Inflammation chronique (scénarios directs)[modifier | w]

Processus d'inflammation continu = mise en place de cellules inflammatoires chroniques (mononucléées) + formation de néovaisseaux)

→ Pour plus de détail, voir section sur l'inflamation chronique

3.3.1.1.4 3- Cicatrication ou fibrose[modifier | w]

Perte de fonction par remplacement du tissu par du tissu conjonctif fibreux

3.3.2 Inflammation chronique[modifier | w]

- Processus inflammatoire prolongé

3.3.2.1 Causes principales[modifier | w]
  1. Infection persistante
  2. Exposition prologée à des agents toxiques (endogènes ou exogènes)
  3. Activation excessive ou non-adaptée du système immunitaire
3.3.2.2 Caractéristiques (morphologiques)[modifier | w]

→ Inflammation active par cellules inflammatoires mononucléées

  • Monocytes / Histiocytes/ Macrophages
  • Lymphocytes/ Plasmocytes

→ Destruction tissulaire

→ Tentatives de réparation du tissu affecté

3.3.2.3 Cellules de l'inflammation chronique[modifier | w]
3.3.2.3.1 Importance macrophages[modifier | w]

Rôles

  • Phagocytose
  • Activation d’autres cellules inflammatoires
  • Initiation réparation

Activation macrophage (2 profils)

1) Si microbes = dominants →M1

- Sécrétion chimiokines = accentue rx inflammatoire

- Sécrétion ROS, NO et enzymes = accentue phagocytose

2) Si IL-13, IL-4= dominants→M2

- Facteur de croissance (TGF-Beta) = activation fibroblastes (reparation tissus, fibrose)

- IL-10 (TGF-Beta) = antiinflammatoire

3.3.3 Inflammation granulomateuse[modifier | w]

3.3.3.1 Types de granulomes (selon pathogénèse)[modifier | w]

1)     Corps étrangers

  • Endogène
    • Cristaux d’urate
    • Kératine d’un kyste
  • Exogènes
    • Sutures chirurgicales
    • Poudre de talc
    • Matériel végétal (écharde)
    • Encre

2)     Immun (microorganismes)

  • Mycobactéries
  • Champignons
  • Maladie (sarcoïdose + maladie de Crohn)
3.3.3.2 Types de granulomes (selon morphologie)[modifier | w]

1) Nécrosants (cause infectieuse)

2) Non-nécrosants

3.3.3.3 Effets systémiques de l’inflammation[modifier | w]

·      Fièvre

o  cytokines + prostaglandines (E2)

·      Augmentation protéines plasmatiques de phase aigue

o  Fibrinogène

o  Protéine C réactive

·      Leucocytose

o  Présence globules blancs

·      Tachycardie

o  Rythme cardiaque, tension artérielle, frissons, perte d’Appétit, malaise, somnolence

·      Choc septique

o  Hypotension

o  Coagulation (consommation plaquettes = peut mener hémorragies)

o  Résistance insuline

3.4 Réparation tissulaire[modifier | w]

2 Types

- Régénération

- Cicatrisation

3.4.1 Cicatrisation ou Fibrose[modifier | w]

3.4.1.1 Distinction régénération et guérison[modifier | w]

- Régénération = aucune modification structurale ou fonctionnelle

Cellules capables de se diviser

Présence de cellules souches tissulaires

Intégrité du tissu de soutien

- Guérison = réparation incomplète, mais fonctionnelle (lien cicatrsation)

Cellules incapables de se diviser

Absence de cellules souches tissulaires

Perte d'intégrité tissu de soutien

3.4.2 Cycle cellulaire[modifier | w]

vignette|378x378px|Cycle cellulaire

3.4.2.1 Types de cellules[modifier | w]

Cellules permanentes : incapable de se diviser

Cellules stables : capable de se diviser

Cellules labiles: capable de se diviser (toujours dans le cycle cellulaire)

3.4.2.2 Cellules souches[modifier | w]

→ Embryonnaires

Apparition au stade de blastocyte

Capacité de renouvellement illimitée

→Tissulaires

Répertoire de différenciation limité (selon types de cellules présentes)Maintien des populations tissulaires

Présence dans plusieurs tissus (niches)

3.4.2.3 Facteurs de croissance[modifier | w]

Signaux extracellulaire (se fixe sur récepteur des cellules cibles --- induction d’un signal de se diviser)

Modes:

- Autocrine (cellule produit ses propres facteurs de croissance)

- Paracrine (cellule produit facteur de croissance pour sa cellule voisine)

- Endocrine (facteurs de croissance libérés dans le sang)

Peuvent être spécifiques:

EGF = épiderme

HGF = hépatique

VEGF = endothélium vasculaire

Rôles :

Utilisé dans la réparation pour la prolifération cellulaire, la locomotion des cellules, la contractilité et la différenciation cellulaire et l’angiogenèse)

3.4.2.4 Matrice extracellulaire[modifier | w]

++ important pour réparation tissulaire

Composé de protéines = réseau qui entoure les cellules

But : rétention d’eau (permet gonflement) + réserve de minéraux

Liaison des intégrines des cellules avec protéines (MEC) = rôle dans la prolifération cellulaire (déplacement, différenciation, transport)

Si cicatrisation = excès production de collagène (pour déplacer équilibre du collagène pour former cicatrice)

3.4.2.5 Cicatrisation[modifier | w]

*Tissu de granulation apparait avant les fibres de collagène*

3.4.2.5.1 Étapes formation tissu de granulation[modifier | w]

1- Granulation vasculaire : formation vaisseaux

2- Granulation fibro-vasculaire : début formation collagène

3 – Granulation fibreux : collagène abondant

3.4.2.5.2 Étapes de cicatrisation[modifier | w]

1- Prolifération/migration cellules stromales

2- Formation nouveaux vaisseaux (angiogénèse)

3- Synthèse protéines MEC

4- REmodelage tissulaire

5- Contraction plaie

6- Acquisition force de tension

Attention: perte de la force mécanique du tissu suite à la cicatrisation

3.4.2.6 Type d'intentions[modifier | w]
  1. Première intention: dommages minimes, côtés de la plaie rapprochés (Pas de nécrose) + Cicatrice (-) visible
  2. Deuxième intention: tissu de granulation ++ abondant, côtés de plaie pas rapprochés (Nécrose ) + Cicatrice (+) visible
3.4.2.7 Complications éventuelles[modifier | w]
  • Chéloide = surplus de production de collagène
  • Déhiscience (Rupture de plaie) = cicatrisation insuffisante
  • Déformation/Contracture = contraction exagérée
PAT-050 Distinguer l’effet bénéfique des effets négatifs de la fibrose au cours de l’inflammation chronique.