Utilisateur:Antoine Mercier-Linteau/Brouillons/Nécrose avasculaire de la hanche

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Nécrose avasculaire de la hanche
Maladie
Osteonecrosis femur 1.jpg
Ostéonécrose de la hanche à la radiographie
Caractéristiques
Signes
Symptômes
Informations
Spécialité Orthopédie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

La nécrose avasculaire ou ostéonécrose de la hanche correspond à la destruction d'un segment de l'os causée par un déficit de perfusion sanguine.[1] Cette maladie peut être causée par un traumatisme ou bien spontanément.

1 Épidémiologie[modifier | w]

  • Le groupe d'âge le plus atteint est entre 30 et 50 ans
  • Surtout présent chez les jeunes et actifs

1.1 Facteurs de risque[modifier | w]

  • ATCD médicaux: luxation postérieure de la hanche, chirurgies de la hanche, fractures de la tête fémorale, transplantation cardiaques et rénales, lupus érythémateuse systémique, diabète, anémies, conditions septiques de la hanche, maladie de Gaucher, pancréatite, Maladie de Caisson, maladies chroniques du foie
  • Prise de corticostéroïdes chronique
  • Habitudes de vie: alcoolisme, tabagisme

2 Étiologies et physiopathologie[modifier | w]

Plusieurs théories peuvent expliquer la nécrose avasculaire:

  • Altération de la perfusion sanguine de l'os amenant à une ischémie du tissu
  • Changement dans la composition cellulaire entre l'os et la formation tissus adipeux amenant à une altération de la perfusion sanguine de la tête fémorale.
  • Idiopathique

3 Histoire[modifier | w]

3.1 Histoire sur 24 heures[modifier | w]

  • Douleur lentement progressive sur plusieurs semaines à plusieurs mois avec symptômes reliés plus à l'activité qu'au moment de la journée
  • Douleur initialement présente avec les activités de mise en charge seulement qui disparait avec le repos
  • Avec la progression de la nécrose, la douleur devient constante et est présente au repos

3.2 Mécanisme de blessure[modifier | w]

  • La plupart surviennent sans mécanisme de blessure spécifique
  • Hx de fracture de la hanche peut prédisposer à une nécrose avasculaire

4 Examen physique[modifier | w]

4.1 Signes et symptômes communs[modifier | w]

  • Douleur à l'aine et à la cuisse sont les principaux symptômes dans les pathologies de la hanche. L'articulation de la hanche est innervée par le nerf obturateurs, fémoral, glutéal supérieur et sciatique.
  • Douleur au niveau de la fesse parfois présente de par l'innervation du nerf glutéal supérieur
  • Raideur articulaire
  • Diminution de l'amplitude de mouvement de l'articulation

4.2 Facteurs aggravants[modifier | w]

  • Activités avec mise en charge (marcher, courir, sauter, position debout)

4.3 Facteurs facilitants[modifier | w]

  • Activités sans mise en charge (décubitus dorsal, décubitus ventral, décubitus contralatéral, position assise)
  • Rx: anti-inflammatoires, relaxants musculaires, analgésiques

5 Démarche diagnostique[modifier | w]

5.1 Examen physique[modifier | w]

  • Observation
    • Flexion contra-latérale du tronc
    • MEC asymétrique
  • Actif
    • Diminution de l'extension, rotation interne et abduction de la hanche accompagnée de douleur (peut être normal au début de la maladie)
  • Passif: s/p
  • Résisté: s/p
  • Accessoire: s/p
  • Palpation: douleur possible

5.2 Examens radiologiques[modifier | w]

  • Radiographie simple: premier examen radiologique à effectuer. Si les images obtenues semblent normales, on effectue généralement un IRM. Détecte un effondrement de l'os, l'avancement de la maladie et l'arthrose.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM): examen le plus approprié pour détecter l'ostéonécrose à un stade précoce avant même que l'on puisse observer des changements à la radiographie simple. Détecte un effondrement de l'os, l'avancement de la maladie et l'arthrose.
  • Tomodensitométrie

6 Investigation[modifier | w]

La section facultative Investigation ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description:
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

7 Diagnostic[modifier | w]

La section facultative Diagnostic ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section traite de la manière dont on peut diagnostiquer une maladie en tenant compte de l'histoire, de l'examen clinique et des investigations. C'est dans cette section que se retrouveront les critères permettant d'infirmer ou de confirmer la présence de la maladie (lorsqu'ils existent).
Formats:Texte, Liste à puces, Tableau
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
  • Si des critères diagnostiques précis et officiels existent, cette section sert à les répertorier.
  • Si la forme des critères diagnostiques est complexe, il est possible de présenter l'information sous forme de tableau. La liste à puce est néanmoins à privilégier.
Exemple:
 
L'asystolie est un diagnostic électrocardiographique. L'absence d'activité électrique chez un patient inconscient sans pouls permet de confirmer le diagnostic, tout en s'assurant qu'il n'y a pas de cable débranché et que la calibration du moniteur est adéquate.

Selon le Fourth Universal Definition of Myocardial Infarction, l'infarctus aigu du myocarde est diagnostiqué lorsqu'il y a :

  • une blessure myocardique aiguë
  • des évidences cliniques d'ischémie aiguë du myocarde
  • avec une élévation et/ou baisse des troponines sériques (avec au moins une valeur au-dessus du 99e percentile) et au moins un des éléments suivants :
    • des symptômes compatibles avec l'ischémie myocardique
    • un changement ischémique de novo à l'ECG
    • une apparition d'ondes Q pathologiques
    • une évidence à l'imagerie de nouvelles pertes de myocardes viables
    • une évidence à l'imagerie de nouvelles pertes de mobilité régionale de la contractilité
    • une identification d'un thrombus coronarien par angiographie ou autopsie.

8 Diagnostic différentiel[modifier | w]

  • Déchirure musculaire
  • Entorse
  • Fracture (de stress ou traumatique)
  • Tendinopathie
  • Méralgie paresthésique
  • Pathologie articulation sacro-iliaque
  • Pathologie symphyse pubienne
  • Pathologie rachis lombaire
  • Hernie
  • Spondylite ankylosante
  • Pathologie viscérale (urologique, gynécologique ou gastro-intestinale)

9 Traitement[modifier | w]

9.1 Chirurgical[modifier | w]

  • Remplacement total de la hanche
  • Athroplastie
  • Greffe osseuse
  • Ostéotomie
  • Décompression avec ou sans greffe osseuse et substitut de greffe

9.2 Réadaptation[modifier | w]

  • Éducation sur les précautions et la progression des activités
  • Diminution de l'inflammation
    • Mobilisation des tissus mous (STM)
    • Mobilisation des articulations
    • Exercices favorisant le mouvement de la hanche sans douleur
    • Chaleur et froid
    • Ultrasons
    • Stimulation électrique
  • Exercices
    • Initialement, renforcement des muscles proximaux et distaux à la hanche atteinte comme objectif de supporter la hanche ("core", genoux, cheville et muscles autours de la hanche)
    • Après la chirurgie, renforcement des muscles de la hanche selon le type de chirurgie et les contre-indications du médecin (ABD, ADD, extenseurs et rotateurs externes et internes)
    • Mobilisations de l'articulation pour retrouver l'amplitude articulaire
La section obligatoire Traitement ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Cette section décrit le traitement de la maladie.
Formats:Liste à puces, Tableau, Texte
Balises sémantiques: Traitement, Traitement pharmacologique
Commentaires:
 
  • Chaque traitement (et son indication) doit être spécifié à l'aide d'une propriété sémantique de type Traitement.
  • La liste à puce et le tableau sont les formats à privilégier.
  • La liste à puce doit toujours être précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
  • Il faut garder en tête lorsqu'on écrit cette section que le clinicien qui consulte cette page doit être en mesure de retrouver l'information dont il a besoin rapidement. La division de l'information doit tenir compte de cette contrainte.
  • Chaque traitement (et son indication) doit être spécifié à l'aide d'une propriété sémantique de type Traitement. Si disponible, ajoutez les données épidémiologiques dans le modèle sémantique du traitement par rapport à l'efficacité du traitement (RRA, RRR, NNT, NNH, etc.).
  • Indiquez la posologie des médicaments ainsi que la durée du traitement. Les posologies de médicaments doivent être systématiquement référencées. Un médicament mentionné sans la posologie a une utilité limitée pour le clinicien qui visite la page.
  • Si un traitement approprié de la maladie est une procédure, ne décrivez pas cette procédure dans la section traitement.
    • Ne décrivez pas comment on installe un drain thoracique dans le pneumothorax. La technique d'installation du drain thoracique sera détaillée sur une page de type Procédure. Tenez-vous en à l'indication de la procédure pour la présente maladie. Par exemple, le drain thoracique est indiqué en présence d'un pneumothorax de > 3 cm.
    • Ne détaillez pas l'onyxectomie dans la page sur l'ongle incarné. Dites plutôt que l'onyxectomie est appropriée dans l'ongle incarné dans les situations XYZ.
  • Si disponible, il est pertinent d'ajouter les données épidémiologiques à l'intérieur du modèle Traitement (NNH, NNT, RRR, RRA, etc.).
Exemple:
 

10 Suivi[modifier | w]

La section facultative Suivi ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section traite du suivi de la maladie.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
  • Est-ce que la patient aura besoin d'être revu dans X semaines ?
  • Quels doivent être les consignes données au patient ?
  • Cette section peut également traiter du suivi intrahospitalier.
  • Quels sont les éléments cliniques (signes/symptômes) et paracliniques (imagerie et laboratoire) à répéter ? À quelle fréquence ? Pour quelle raison ?
Exemple:
 

11 Complications[modifier | w]

La section obligatoire Complications ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Cette section traite des complications possibles de la maladie.
Formats:Liste à puces, Texte
Balises sémantiques: Complication
Commentaires:
 
  • Chaque complication doit être spécifiée à l'aide du modèle Complication.
  • Si possible, veuillez ajouter la fréquence des complications.
  • Ne pas mentionner les complications de la procédure ou du traitement sur la page de la maladie.
    • Sur une page de tendinite, ne pas mettre dans les complications que l'ulcère d'estomac est une complication de la prise d'anti-inflammatoire. Cette complication figure seulement sur la page de type Médicament dans les effets indésirables.
    • Sur la page de l'appendicite, on ne nomme pas les complications de l'appendicectomie, mais seulement celles de l'appendicite. Les complications de l'appendicectomie sont décrites sur une page de type Procédure d'appendicectomie.
  • Ne pas confondre les facteurs de risque, les étiologies, les complications et le diagnostic différentiel. Les complications, ce sont les autres maladies qui se développent si on ne traite pas la maladie.
  • Le format attendu est la liste à puce, précédé d'une courte phrase introductive et d'un deux-points.
  • Si disponible, il est pertinent d'ajouter les données épidémiologiques à l'intérieur du modèle Complication (risque relatif, etc.).
Exemple:
 
Les complications de l'infarctus du myocarde sont :
  • la rupture d'un pilier mitral [Complication]
  • l'oedème aiguë du poumon [Complication]
  • la tachycardie ventriculaire [Complication]
  • le bloc AV de haut grade [Complication].

12 Pronostic et évolution[modifier | w]

La section facultative Pronostic et évolution ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description:
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

13 Prévention et dépistage[modifier | w]

La section facultative Prévention et dépistage ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description:
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

14 Informations à l'intention du patient[modifier | w]

La section facultative Informations à l'intention du patient ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description:
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

15 Guides de pratique et ressources[modifier | w]

La section facultative Guides de pratique et ressources ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description:
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

16 Références[modifier | w]

La section obligatoire Références ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Dans la section références se trouve toutes les références (références sans groupe). Pour ajouter des références, passez par la fonction d'ajout de références. N'ajoutez pas de références manuellement.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 
  1. (en) Derrick Sueki, Orthopedic rehabilitation clinical advisor, Californie, Elsevier, , 922 p. (ISBN 978-0-323-05710-3), p. 529-530