ULaval:MED-1201/Pathologie/Flashcards (partie 1)

De Wikimedica
Aller à : navigation, rechercher

question

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'homéostasie consiste en la réponse des cellules aux changements de leur environnement (un phénomène essentiel et réversible)


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-002

ceci est la définition de l'adaptation

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'Homéostasie chez les être vivants est le processus de régulation par lequel les cellules maintiennent la constance dans leur structure et fonctions dans les limites physiologiques normales


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-002


[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants font partie des composantes de la pathologie


  1. L'étiologie
  2. La pathogénèse
  3. Les modalités de traitements
  4. Les changements morphologiques
  5. Les manifestations cliniques

c

PAT-001

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'hyperplasie correspond a une augmentation de la taille des cellules


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-003

L'hyperplasie correspond a une augmentation du nombre de cellules. L'hypertrophie correspond à une augmentation de taille

[ modifier ]

Vrai ou faux? Un organe qui augmente son volume en augmentant son nombre de cellule est nécessairement en situation pathologique


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-003 - Peut être une réponse normale à un stimulus qui demande une augmentation de la fonction d'un organe

-L'hyperplasie peut être compensatoire dans une situation où un organe ayant perdu une masse tissulaire doit retrouver sa capacité fonctionnelle

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les phénomènes suivants sont des exemples d'hyperplasie physiologique


  1. L'augmentation du volume du sein lors de la lactation
  2. Hyperplasie compensatoire du foie
  3. Hyperplasie de l'endomètre lors de la ménopause (sous hormonothérapie)
  4. Hyperplasie du sang lorsqu'on va en altitude

c

PAT-003

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les types de cellules suivants peuvent s'hyperplasier


  1. Kératinocytes de la peau
  2. Hépatocytes du foie
  3. Ostéocytes
  4. Cardiomyocytes

d

PAT-004

Les cellules capables de s'hyperplasier sont celles qui peuvent se diviser. On parle donc des cellules labiles (kératinocytes) et des cellules stables (hépatocytes et ostéocytes)

[ modifier ]

Vrai ou faux? Les récepteurs responsables de l'hyperplasie se retrouvent seulement à la membrane cellulaire (à la surface)


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-004

Le récepteur du ligand peut être membranaire ou nucléaire.

[ modifier ]

Que cause l'hyperplasie pathologique de la prostate ?

L'hypertrophie vésicale secondaire

L'hyperplasie de la prostate comprime l'urètre, donc la vessie va s'hypertrophier afin de pouvoir générer plus de force pour combattre aider à "faciliter" la miction

[ modifier ]

Vrai ou faux? Les mécanismes de l'hyperplasie et de l'hypertrophie sont sensiblement les mêmes


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-004

Il n'y a que la réponse cellulaire qui diffère (hyperplasie => mitose vs hypertrophie = synthèse de protéines structurales et fonctionnelles)

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants sont des réponses d'adaptation du coeur secondaire à une hypertension artérielle


  1. Augmentation de la synthèse des protéines contractiles
  2. Augmentation de la productions des facteurs de croissance
  3. Induction de gènes embryologiques (alpha-actin, ANF)
  4. La mitose

d

PAT-004 La mitose est une division cellulaire. Les cardiomyocytes sont des cellules permanentes (comme les neurones) elles ne vont donc pas se diviser.

Les autres énoncés expriment les mécanismes d'hypertrophie cardiomyocytaire

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants sont des exemples d'hypertrophie physiologiques


  1. Hypertrophie du muscle strié squelettique chez un marathonien
  2. Hypertrophie du myomètre lors de la grossesse
  3. Hypertrophie du myocarde chez un sujet avec HTA
  4. Hypertrophie musculaire chez un culturiste

c

PAT-005

[ modifier ]

Quelles cellules peuvent s'hypertrophier et s'hyperplasier ?

Cellules stables et labiles

Toutes les cellules (permanentes, stables et labiles) peuvent s'hypertrophier. Par contre, les cellules permanentes ne peuvent pas s'hyperplasier (aucune capacité de division).

[ modifier ]

Comment les cellules répondent à des stimuli qui demandent aux tissus d'augmenter leur fonction ?

Hyperplasie (augmentation du nombre de cellules)

Hypertrophie (augmentation de la taille des cellules)

[ modifier ]

Comment les cellules répondent-elles aux stimuli qui demandent aux tissus de diminuer leur fonction ?

- Involution (diminution du nombre de cellules)

- Atrophie (diminution de la taille des cellules)

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'atrophie correspond à une diminution de la quantité de cellules d'un tissu afin d'en diminuer sa taille


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-006

L'atrophie correspond à une diminution de la taille des cellules (afin de diminuer la taille du tissu dont la fonction est moins en demande)

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants correspondent aux causes de l'atrophie


  1. Diminution de l'apport sanguin dans un tissu
  2. Une tumeur
  3. Diminution de la stimulation endocrine
  4. Nutrition inadéquate
  5. Compression
  6. Diminution de l'innervation d'un muscle
  7. Diminution de la charge de travail

b

PAT-006

[ modifier ]

L'atrophie implique quels mécanismes ?

-L'autophagie - Complexe ubiquitine-protéase

PAT-006

    • Mécanisme pas encore claire mais probablement secondaire à un changement dans l'équilibre entre la synthèse et la dégradation des protéines

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'autophagie correspond a la phagocytose d'une cellule par un macrophage


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-006

L'autophagie correspond a la destruction des organites d'une cellule via ses propres lysosomes. Elle va ainsi diminuer de taille de manière proportionnelle a la diminution de sa capacité fonctionnelle

[ modifier ]

Quel mécanisme de l'atrophie est responsable de la coloration brune ?

L'autophagie

PAT-006

L'accumulation de lipofuchsine (débris de cytoplasme) = brun

[ modifier ]

Un des mécanismes de l'atrophie est le complexe ubiquitine-protéase. À quoi se lient les Ubiquitines ?

Aux protéines sénescentes ou dénaturées

PAT-006

En effet, les ubiquitines se lient aux protéines sénescentes/ dénaturées afin de servir de cofacteur aux protéases lors de la protéolyse

[ modifier ]

Vrai ou faux? Lors de l'atrophie d'un muscle squelettique, une coupe histologique va nous donner l'impression qu'il y a plus de noyaux que dans une coupe histologique d'un muscle strié normal


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
Ceci est dû au fait qu'il y a moins de cytoplasme

[ modifier ]

Quel est le mécanisme de l'involution ?

l'apoptose

PAT-007

Il provoque une mort cellulaire programmée

[ modifier ]

Quel est un exemple d'involution normale ?

Involution graisseuse du thymus avec l'âge

Tranquillement l'espace laissée par les cellules lymphocytaires mortes par apoptose est reprise par les cellules adipeuses.

[ modifier ]

Vrai ou faux? Les mécanismes d'adaptation tels que l'hypertrophie/ hyperplasie et atrophie/involution sont des mécanismes réversibles


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai

[ modifier ]

Vrai ou faux? La métaplasie survient lors des agressions chroniques


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai

[ modifier ]

Vrai ou faux? Lors de la métaplasie, la ceulle qui subit l'agression se modifie morphologiquement


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
En fait c'est le processus de programmation de la différenciation des cellules souches (soit épithéliales ou les mésenchymateuses qui ne se sont pas encore différencié)

[ modifier ]

Vrai ou faux? La métaplasie est un changement irréversible, contrairement à l'augmentation/diminution de la taille ou du nombre de cellules puisqu'elle implique un changement de la différenciation cellulaire


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
La métaplasie est un changement réversible

[ modifier ]

Quelles cellules peuvent se métaplasier ?

Cellules épithéliales surtout mais aussi dans les tissus conjonctifs

PAT-008

[ modifier ]

Qu'est-ce que l'oesophage de Barrett ?

Métaplasie intestinale

PAT-008 L'épithélium épidermoïde de l'oesophage devient plus rosé qui ressemble à la muqueuse intestinale.

Ceci est causé du fait que l'oesophage a été exposé à de l'acide donc il s'adapte avec des cellules spécialisées à ce genre de milieu

[ modifier ]

Lorsqu'une personne fume régulièrement la cigarette, son système respiratoire change. L'épithélium respiratoire est remplacé par quoi ?


  1. Épithélium glandulaire intestinal
  2. Épithélium épidermoïde
  3. Tissu osseux
  4. Épithélium glandulaire gastrique
  5. tissu fibreux

b

PAT-008

Quand exposé à la fumé de cigarette il y a un dessèchement a/n des parois respiratoires. Celles-ci vont s'adapter en se modifiant pour devenir comme de la peau (sans kératinisation)

[ modifier ]

Vrai ou faux? La nécrose diminue la taille cellulaire


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
La nécrose augmente la taille (tuméfaction)

Alors que l'apoptose la diminue

[ modifier ]

Vrai ou faux? La nécrose est toujours pathologique


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'apoptose est toujours physiologique


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
Souvent elle l'est pour tuer les cellules inutiles, mais elle peut aussi être pathologique (par exemple le dommage de l'ADN suite à une réaction d'un facteur externe)

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants décrivent les caractéristiques de la nécrose


  1. Une membrane cytoplasmique intacte
  2. La formation du noyau en pycnose/ karyorrhexie/ karyolyse
  3. Augmentation de la taille cellulaire (tuméfaction)
  4. Fuites du contenu cellulaire secondaire à la digestion enzymatique
  5. Inflammation adjacente
  6. Pathologique

a

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants décrivent les caractéristiques de l'apoptose


  1. Diminution de la taille cellulaire
  2. Condensation du noyau
  3. Membrane cytoplasmique intact
  4. Contenu cellulaire intact
  5. inflammation adjacente
  6. souvent physiologique

e

[ modifier ]

Vrai ou faux? Les dommages réversibles se manifestent par des changements morphologique en premier lieu, ensuite par des changements fonctionnels, puis retour à la normale.


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-011

Au début, ce sont les changements fonctionnels (dim phosphorylation oxydative, dim ATP) qui se manifestent, suivis des changements morphologiques (oedème cytoplasmique, cloques, etc.). Finalement, la restauration de la morphologie et des fonctions mène à un retour à la normale

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants caractérisent les changements morphologiques des dommages réversibles


  1. Diminution de la phosphorylation oxydative
  2. Oedème plasmatique et des organites
  3. Gonflement des organites (mitochondries, RER)
  4. Cloques membranaires ("blebs")
  5. Figures de myéline
  6. Éléments fibulaires dans le noyau ("clumping")

a

PAT-011

L'énoncé A fait partie des changements fonctionnels (une modification qui se produit avant les modifications morphologiques)

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants sont des causes de dommage et de mort cellulaires


  1. Problèmes nutritionnels
  2. Altérations génétiques
  3. Diminution de l'apport en oxygène
  4. Réactions immunes
  5. Agents physiques
  6. Augmentation de la demande fonctionnelle

f

PAT-009

Dans cette liste, il manque: agents infectieux et agents chimiques

[ modifier ]

Lequel est faux ? La réponse cellulaire à une agression dépend de ..


  1. Type d'agression
  2. Type de récepteur qui répond à l'agression
  3. Durée de l'agression
  4. Sévérité de l'agression

b

PAT-010

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les conséquences des dommages cellulaires dépendent de ...


  1. La capacité d'adaptation de la cellule agressée
  2. L'état de la cellule lors de l'agression
  3. Type de cellule agressée
  4. La durée de l'agression

d

PAT-010

[ modifier ]

Vrai ou faux? La déplétion en ATP et les dommages aux mitochondries sont les mécanismes biochimiques responsables des dommages cellulaires les plus importants/ fréquents


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-010 Parmi les autres mécanismes biochimiques on a :

Influx Ca2+ et perte homéostasie du Ca2+/ Accumulation de radicaux libres/ altération de la perméabilité de la membrane cellulaire / dommages à l'ADN et aux protéines

[ modifier ]

Quelles sont les deux méthodes de produciton de l'ATP ?

- Phosphorylation oxydative - Glycolys anaérobique à partir du glucose de du glycogène

PAT-010

[ modifier ]

Vrai ou faux? La déplétion des réserves en ATP à 5-10% seulement de la valeur normale n'aura pas d'effets trop importants sur la survie cellulaire


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-010 Les effets sur différents systèmes critiques à la survie cellulaires sont importants. on comprend un effet sur: - Pompe Na+ membranaire - métabolisme cellulaire - Synthèse des protéines - Membrane cellulaire et organites - Noyau

ont tous besoin d'ATP

[ modifier ]

Vrai ou faux? Les mitochondries sont une cible importante de plusieurs agents agresseurs


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-010 - Diminution d'apport en O2 - Toxines

- Radiation

[ modifier ]

L'atteinte de l'intégrité des mitochondries ou leur dysfonction provoque la mort de la cellule par nécrose par quel(s) mécanisme(s) ?

- Diminution de la production d'ATP - Augmentation de la formation de radicaux libres

PAT-010

[ modifier ]

Vrai ou faux? Les dommages aux mitochondries vont seulement créer la nécrose (par diminution de production d'ATP ou formation de radicaux libres)


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-010

D'autres facteurs tels que la diminution de facteurs anti-apoptotiques ou augmentation de facteurs pro-apoptotiques vont amener les mitochondries à libérer des protéines qu'elles fragmentent, ce qui mènent à la mort cellulaire par apoptose

[ modifier ]

Vrai ou faux? Dans une cellule normale, il y a beaucoup de calcium


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux

[ modifier ]

Lequel est faux ? Une augmentation du Ca2+ intracellulaire provoque:


  1. Augmentation non spécifique de la perméabilité membranaire
  2. Une diminution de l'activation enzymatique
  3. Une augmentation de la perméabilité des mitochondries
  4. Aucune de ces réponses

b

PAT-010

augmentation de Ca2+ => activation enzymatique (phospholipase = dommages aux phospholipides, ATPase = diminution d'ATP, enzyme nucléase= dommages nucléaires)

[ modifier ]

Que causent les ROS (réactive Oxygen Species) ?

Leur accumulation cause des dommages aux membranes cellulaires Ils sont très instables

PAT-010

C'est pour cette raison que les cellules ont développé des mécanismes pour les limiter

[ modifier ]

Qu'est-ce qui provoque l'altération de la perméabilité membranaire ?

Diminution en O2 et une augmentation Ca2+

PAT-010

[ modifier ]

Quels sont les 6 mécanismes biochimiques responsables des dommages tissulaires ?

1) Déplétion en ATP 2) Dommage aux mitochondries 3) Influx de Ca2+ et perte de l'homéostasie du Ca2+ 4) Accumulation de radicaux libres 5) Altération de la perméabilité membranaire 6) Dommages à l'ADN et aux protéines

PAT-010

[ modifier ]

Vrai ou faux? Il y a un délai entre l'agression (a/n moléculaire et biochimique) et les changements morphologiques


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
ce délai dépend du type d'examen utilisé pour observer les changements morphologiques (donc de la sensibilité de l'examen)

[ modifier ]

Quels sont les principaux changements morphologiques réversibles observables en microscopie optique ?

- Oedème cellulaire - Stéatose (accumulation de lipides)

PAT-011

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel ne correspond pas à une manifestation de l'oedème cellulaire (dégénérescence hydropique) ?


  1. Tissu d'apparence ratatiné
  2. Altérations de la membrane cellualire (bulles, distorsion des microvillosités, désagrégation des jonctions intercellulaires)
  3. Altération des mitochondries (oedème)
  4. Dilatation du réticulum endoplasmique

a

PAT-011

Tissu atteint est plus gros et oedémateux

[ modifier ]

Vrai ou faux? La nécrose est le spectre des changements morphologiques qui suivent la mort cellulaire dans un tissu vivant, résultant largement de la dénaturation des protéines et la digestion enzymatique des constituants cellulaires


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-012

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel ne représente pas les changements morphologiques de la nécrose (changements irréversibles) ?


  1. Hyperéosinophilie
  2. Karyolyse
  3. Pinocytose
  4. Karyorrhexie

c

PAT-013

les changements nucléaires de la nécrose sont: pycnose (rétrécissement) , karyorrhexie (fragmentation), karyolyse (disparition)

[ modifier ]

Qu'est-ce qui explique la coloration plus rosée de la cellule nécrosée ?

PAT-013 Due à perte des ribosomes (ARN) et dénaturation des protéines

[ modifier ]

Quel type de nécrose caractérise l'infarctus du myocarde ?


  1. Nécrose caséeuse
  2. Nécrose hémorragique
  3. Nécrose de coagulation
  4. Nécrose de liquéfaction
  5. Nécrose graisseuse
  6. Nécrose fibrinoïde

c

PAT-014

La nécrose de coagulation causée par anoxie sur occlusion artérielle

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivant représente le type de nécrose d'un infarctus cérébral ?


  1. Nécrose de coagulation
  2. Nécrose fibrinoïde
  3. Nécrose de liquéfaction
  4. Nécrose graisseuse
  5. Nécrose caséeuse
  6. Nécrose hémorragique

c

PAT-014

Nécrose de liquéfaction = aspect liquéfié retrouvé lors des abcès (infection bactérienne) et dans les infarctus cérébraux ischémiques

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivants correspond au type de nécrose lors d'une torsion testiculaire ?


  1. Nécrose de liquéfaction
  2. Nécrose fibrinoïde
  3. Nécrose de coagulation
  4. Nécrose caséeuse
  5. Nécrose hémorragique
  6. Nécrose graisseuse

e

PAT-014

Nécrose hémorragique = occlusion veineuse d'un organe caractérisée par de l'hémorragie dans les tissus nécrosés 2° à une augmentation de la pression veineuse

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivant correspond au type de nécrose de la tuberculose pulmonaire ?


  1. Nécrose de coagulation
  2. Nécrose caséeuse
  3. Nécrose de liquéfaction
  4. Nécrose hémorragique
  5. Nécrose graisseuse
  6. Nécrose fibrinoïde

b

PAT-014

La nécrose caséeuse = nécrose de coagulation lors d' infection par des mycobactéries. Aspect blanchâtre et grumeleux

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivants correspond au type de nécrose qui décrit la cytostéatose due à une pancréatite ?


  1. Nécrose de coagulation
  2. Nécrose hémorragique
  3. Nécrose fibrinoïde
  4. Nécrose caséeuse
  5. Nécrose graisseuse
  6. Nécrose de liquéfaction

e

PAT-014

cytostéatonécrose= dans le tisu adipeux 2° à sa digestion par des lipases. caractérisée par aspect crayeux (cire de bougie) ou un aspect de savon s'il y a présence de dépôts de calcium

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivant correspond au type de nécrose de la Polyartérite noueuse ?


  1. Nécrose de coagulation
  2. Nécrose de liquéfaction
  3. Nécrose hémorragique
  4. Nécrose caséeuse
  5. Nécrose graisseuse
  6. Nécrose fibrinoïde

f

PAT-014 Nécrose fibrinoïde = nécrose de la paroi des vaisseaux caractérisée par un dépôt de protéines. => entraîne une thrombose du vaisseaux et ceci provoque la séquence anoxie-ischémie-nécrose des tissus impliqués.

Se retrouve surtout dans les vasculite reliées à des maladies auto-immunes et dans des réactions d'hypersensibilité de type III

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivant correspond au type de nécrose de l'abcès pulmonaire ?


  1. Nécrose de coagulation
  2. Nécrose fibrinoïde
  3. Nécrose caséeuse
  4. Nécrose hémorragique
  5. Nécrose de liquéfaction
  6. Nécrose graisseuse (cytostéatonécrose)

e

PAT-014

Nécrose liquéfaction = aspect liquéfié 2° à digestion enzymatique du tissu nécrosé. On y observe un abcès (infection bactérienne) ... on peut aussi observer ce type de nécrose dans les infarctus cérébraux ischémiques

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivants correspond au type de nécrose de la gangrène ?


  1. Nécrose de liquéfaction
  2. Nécrose de coagulation
  3. Nécrose hémorragique
  4. Nécrose fibrinoïde
  5. Nécrose caséeuse
  6. Nécrose graisseuse

b

PAT-014

Nécrose de coagulation = anoxie sur occlusion artérielle. Dans le cas de la gangrène, c'est une nécrose d'un membre. Les infarctus des organes (autre que le cerveau pour une raison inconnue) correspondent aussi à une nécrose de coagulation (infarctus du myocarde, infarctus rénal)

[ modifier ]

Vrai ou faux? La nécrose de coagulation correspond à une destruction instantanée de la forme des cellules


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-014

Coagulation = préservation temporaire de la forme des cellules. La dégradation se fera par les enzymes des cellules inflammatoires par la suite

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'apoptose survient dans des situations physiologiques


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-015

Surtout physiologique (programme génétique régularisé où une cellule est destinée à mourir) mais peut aussi être pathologique

[ modifier ]

Lequel est vrai ? Les énoncés suivants correspondent à des situations d'apoptose pathologique


  1. Embryogénèse (membrane interdigitales)
  2. Contrôle des cellules en prolifération (lymphocytes immatures thymiques)
  3. Rejet cellulaire de greffon
  4. Fin de la réponse immune normale
  5. Tolérance immunitaire (éliminer les lymphocytes auto-réactifs)

c

PAT-016

Les lymphocytes T qui induisent l'apoptose des cellules du greffon est une situation pathologiques.

[ modifier ]

Lequel est vrai ? Les énoncés suivants correspondent à des situations d'apoptose physiologique


  1. Radiation
  2. Accumulation de protéines mal repliées (Alzheimer)
  3. Infections virales
  4. Cycle menstruel
  5. Atrophie post-obstruction d'un canal

d

PAT-0016

Involution hormono-dépendante = situation d'apoptose physiologique

[ modifier ]

Quel énoncé est faux ? Les énoncés suivants correspondent à un changement morphologique de l'apoptose


  1. Condensation de la cellule
  2. Condensation de la chromatine nucléaire
  3. Formation de bulles cytoplasmiques et de crops apoptotiques
  4. Oedème cytoplasmique
  5. Phagocytose des corps apoptotiques par les macrophages

d

PAT-0017 L'oedème cytoplasmique correspond à un changement morphologique de la nécrose.

Petit rappel: l'apoptose cause un rétrécissement de la cellule

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'hyperéosinophilie est un changement morphologique qui ne caractérise que la nécrose


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-013 et PAT-017

L'hyperéosinophilie correspond à la coloration rosée de la cellule colorée à l'hématoxyline-éosine 2° à une perte des ribosomes et une dénaturation des protéines. Ainsi, ce phénomène se produit tant lors de la nécrose que de l' apoptose

[ modifier ]

À quoi correspond la phase d'initiation de l'apoptose ?


  1. Caspases exécutrices entrainent la mort cellulaire en agissant sur le cytosquelette et l'ADN
  2. Phase de changement nucléaire : pycnose-karyorrhexie-karyolyse
  3. Phase d'anoxie
  4. Activation des caspases initiatrices par des facteurs intrinsèques (mitochondrie) et extrinséques (récepteur membranaire)

d

PAT-018

[ modifier ]

À quoi correspond la phase d'exécution de l'apoptose ?

Les caspases d'exécution entraînent la mort cellulaire en agissant sur le cytosquelette de la cellule et l'ADN du noyau

[ modifier ]

Quels sont les récepteurs qui induisent la phase initiatrice de l'apoptose ?

- TNF (facteur de nécrose tumorale) - Fas

PAT-018

[ modifier ]

Quels sont les facteurs intrinsèques qui induisent la phase initiatrice de l'apoptose ?


  1. Retrait du facteur de croissance
  2. Dommages à l'ADN (radiation/ toxines/ raidcaux libres)
  3. Mauvais repliement de la protéine
  4. Toutes ces réponses

d

PAT-018

}}

[ modifier ]

Lequel est faux ? Les énoncés suivants correspondent à des mécanismes de l'accumulation intracellulaire


  1. Métabolisme anormal
  2. Anomalie de structure ou de transport d'une protéine
  3. Enzyme absentes ou non-fonctionnelle
  4. Augmentation de l'activité enzymatique
  5. Substance exogène indigestible

d

PAT-0019

[ modifier ]

Lequel des énoncés correspond au substrat accumulé lors de la stéatose hépatique ?


  1. Cholestérol
  2. Triglycérides
  3. Protéines
  4. Glycogène
  5. Charbon
  6. Lipofuchsine
  7. Fer

b

PAT-020

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivants correspond à la substance accumulée lors de l'athérosclérose coronarienne ?


  1. Triglycérides
  2. Protéines
  3. Glycogène
  4. fer
  5. charbon
  6. lipofuchsine
  7. cholestérol

g

PAT-020

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel correspond à la substance accumulée lors de la xanthélsma ?


  1. Cholestérol
  2. triglycérides
  3. Protéines
  4. Glycogène
  5. Fer
  6. Lipouchsine
  7. Charbon

a

PAT-020

xanthélsama = tache palpérable jaunâtre

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel correspond à la substance accumulée dans un corps de Mallory ?


  1. Cholestérol
  2. TG
  3. Protéines
  4. Glycogène
  5. Fer
  6. Lipofuchsine
  7. Charbon

c

PAT-020

Dépôts intra hépatocytaires de kératine

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel correspond à la substance accumulée lors de l'anthracose ?


  1. Cholestérol
  2. TG
  3. Protéine
  4. Glycogène
  5. Fer
  6. Charbon
  7. Lipofuchsine

f

PAT-020

exemple chez un fumeur => stries noires dans les poumons qui s'accumulent a/n des macrophages

[ modifier ]

Vrai ou faux? On retrouve la calcification dystrophique lorsqu'un dépôt anormal de sels de calcium se produit dans un tissu normal, mais que le patient souffre d'un état d'hypercalcémie


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-022

Calcification dystrophique = processus se produit dans un tissu en nécrose alors que la calcémie est normale

[ modifier ]

Vrai ou faux? Lorsqu'un dépôt anormal de sels de calcium se produit dans un tissu normal chez un patient hypercalcémique on parle de calcification métastatique


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-022

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel ne correspond pas à un mécanisme de vieillissement ?


  1. Dommage à l'ADN
  2. Diminution de la reproduction cellulaire
  3. Défectuosité de l'homéostasie protéique
  4. Accumulation d'hémosidérine
  5. Dérangement dans la sensibilité aux nutriments

d

PAT-023

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'inflammation ?


  1. Réaction simple en 2 étapes (recrutement de leucocytes et réparation du tissu)
  2. Survient dans les tissus bien vascularisés
  3. Un phénomène à action principalement locale
  4. Phénomène peut être aiguë ou chronique

a

PAT-024 C'est un phénomène complexe en 5 étapes : 1) Agression reconnue 2) Recrutement des leucocytes et protéines plasmatiques 3) Activation des leucocytes/protéines pour détruire et éliminer l'agresseur 4) Rx prend fin de façon contrôlée

5) Tissu est réparé

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel ne correspond pas aux caractéristiques de l'inflammation aiguë ?


  1. Début rapide (min/h)
  2. Cellules principales: Macrophages et lymphocytes
  3. Dommages tissulaires léger, auto-limité
  4. Signes proéminents

b

PAT-024

Les cellules principales impliquées lors de l'inflammation aiguë sont les neutrophiles

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivants ne correspond pas aux caractéristiques de l'inflammation chronique ?


  1. Début lent
  2. Cellules principales impliquées: macrophages et lymphocytes
  3. Dommage tissulaire: Sévère et progressif
  4. Signes proéminents

d

PAT-024

Les signes sont moins proéminents lors de l'inflammation chronique que l'inflammation aiguë

[ modifier ]

Lequel des énoncés suivants ne fait pas partie des signes cardinaux de l'inflammation ?


  1. Tumeur
  2. Douleur
  3. Rougeur
  4. Chaleur
  5. Engourdissements

e

PAT-024 Les 4 signes cardinaux sont : rougeur, chaleur, tumeur (gonflement), douleur.

Au 19e siècle il y a eu un 5e signe ajouté : perte de fonction

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel ne fait pas parti des stimuli inflammatoires ?


  1. Infections
  2. Nécrose tissulaire
  3. Corps étrangers
  4. Perte de fonction
  5. Réactions immunitaires

d

PAT-024

[ modifier ]

Vrai ou faux? Un transsudat représente la sortie de fluide hors des capillaires riche en protéines


  1. Vrai
  2. Faux


b

Faux
PAT-025 et PAT-030

le transsudat est le résultat d'une augmentation de la pression hydrostatique et/ou une diminution de la pression oncotique qui résulte en un ultra filtra du plasma qui est pauvre en protéines et en cellules inflammatoires

[ modifier ]

Lequel des énoncés concernant la vasodilatation lors de l'inflammation est faux ?


  1. Le transsudat arrive avant l'exsudat lors de l'inflammation
  2. Le transsudat est pauvre en protéines et en cellules inflammatoires
  3. L'exsudat est riche en protéines et cellules inflammatoires
  4. L'exsudat résulte uniquement d'un déséquilibre entre le pression hydrostatique et oncotique des capillaires
  5. C'est l'exsudat qui est caractéristique de l'inflammation

d

PAT-025 et PAT-030

Initialement, l'augmentation de la VD des capillaires = augmentation de la pression hydrostatique = transsudat. L'exsudat prend ensuite la place du transsudat à cause de l' augmentation de la perméabilité vasculaire

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les changements vasculaires lors de l'inflammation ?


  1. Les modifications vasculaires comprennent la vasodilatation et l'augmentation de la perméabilité vasculaire
  2. Le résultat de ces changements est l'oedème
  3. L'augmentation de la perméabilité vasculaire est causée par une rétraction des cellules endothéliales ou un dommage direct à l'endothélium
  4. La rétraction des cellules endothéliales est un processus lent mais qui persiste pendant plusieurs heures
  5. La rétraction des cellules endothéliales se produit sous l'effet de l'histamine

d

PAT-025 La rétraction des cellules endothéliales se produit respidement et pour pas très longtemps (on parle de minutes)

À noter que l'augmentation de la perméabilité vasculaire causée par un dommage direct à l'endothélium va aussi se produire rapidement, mais pourra persister plusieurs heures/ journées

[ modifier ]

Quel énoncé énumère correctement les principales cellules inflammatoires de la réponses cellulaires ?


  1. Neutrophiles - Lymphocytes - Érythrocytes
  2. Neutrophiles- Érythrocytes - Macrophages
  3. Neutrophiles - Basophiles - Eosinophiles
  4. Neutrophiles - Lymphocytes - Macrophages
  5. Macrophages - Mastocytes - Mégakaryocytes

d

PAT-026 principales cellules inflammatoires : neutrophiles- lymphocytes et macrophages

mais les basophile, mastocytes et thrombocytes sont aussi importants de part les médiateurs qu'elles sécrètent

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les principales cellules inflammatoires  ?


  1. La quantité de neutrophiles circulant dans le sang suffit même si la réaction est intense
  2. Une fois mortes par apoptose (après seulement quelques heures), les neutrophiles libèrent leurs enzymes qui serviront à dégrader les tissus endommagés et tuer les bactéricides
  3. Les macrophages vivent beaucoup plus longtemps que les neutrophiles
  4. Les lymphocytes B et T ont un rôle crutial dans la défense via la réaction immunitaire

a

PAT-026

Si la réaction est faible, oui la quantité de neutrophiles déjà dans le sang va suffire. Toutefois, si la réaction est plus intense, alors les précurseurs dans la moelle osseuse devront produire plus de neutrophiles (c'est pourquoi il y a augmentation de DB dans le sang)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la margination et le roulement des leucocytes sur l'endothélium ?


  1. Elle se fait par l'intermédiaire des sélectines
  2. Les sélectines sont présents à la surface des leucocytes
  3. Les sélectines vont s'exprimer abondamment à la suite d'une exposition à certains médiateurs chimiques de l'inflammation (comme l'histamine)
  4. Normalement les sélectines sont très peu présentes

b

PAT-027

En fait les sélectines sont à la surface des cellules endothéliales (elles sont exprimées abondamment à la suite de l'exposition à certains médiateurs chimiques de l'inflammation comme l'histamine). Les sélectines vont se lier au glycoprotéines des leucocytes et c'est comme ça que les leucocytes vont se rendre et rouler à la paroi.

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'adhésion et l'agrégation leucocytaire


  1. Elle se produit grâce aux intégrines, ICAM et VCAM
  2. Les intégrines sont présentes à la surface des leucocytes
  3. Les ICAM son présentes a/n des cellules endothéliales
  4. Les VCAM son présentes a/n des leucocytes

d

PAT-027

Les VCAM sont les molécules d'adhésion des cellules endothéliales (tout comme les ICAM)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la migration


  1. La diapédèse correspond à la migration trans-endothéliale
  2. La chimiotaxie correspond à la migration vers le site inflammatoire
  3. La diapédèse se produit grâce aux molécules adhésives ICAM (Intracelullar Cell Adhesion Molecule)
  4. Les subtances chimiotactiques qui attirent les cellules inflammatoires vers le site inflammatoire (chimiotaxie) peuvent être endogènes (chimiokines) ou exogènes (micro-organisme)
  5. Les substances chimiotactiques vont aussi activer les polynucléaires (favorise le rôle de phagocytose)
  6. Lors de la diapédèse, les cellules migrent au travers l'endothélium grâce à la formation de filopodes et pseudopodes

c

PAT-028

La diapédèse se fait grâce aux molécules adhésives appelées PECAM-1. Les ICAM sont les molécules adhésives responsables de l' adhésion des leucocytes

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la phagocytose ?


  1. Les étapes, en ordre sont: Reconnaissance et attachement - Engloutissement - Mise à mort et dégradation
  2. La fusion du phagosome et des lysosomes (phagolysosomes) permettent la dégradation des microbes
  3. Les ROS et le CO2 permettent la mise à mort des microbes
  4. L'engloutissement se produit lorsque le microbe ce lie aux récepteurs phagocytiques de la cellule inflammatoire

c

PAT-029

C'est le ROS (par l'O2 et la phagocyte oxydase) et le NO (par iNOS et arginine) qui vont "tuer" le microbe (ensuite les enzymes des lysosomes vont dégrader le microbe)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les composés de l'exsudat inflammatoire et leur rôle ?


  1. L'exsudat contient de la fibrine qui permet d'emprisonner les bactéries et supporter les leucocytes
  2. Il y a présence de leucocytes qui vont détruire l'agent agresseur, ou les tissus lésés
  3. Il contient des lipides qui vont emprisonner l'agent pathogène en les englobant
  4. L'exsudat contient de l'eau et des sels pour diluer les toxines
  5. Le glucose et l'oxygène permet de nourrir les leucocytes
  6. Les immunoglobulines ont un rôle dans l'immunité
  7. Les vaisseaux lymphatiques permettent de résorber l'oedème et transporter les antigènes aux ganglions lymphatiques

c

PAT-031

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les médiateurs chimiques de l'inflammation ?


  1. Ils orchestrent l'inflammation aiguë
  2. On les divise en 2 grands groupes: médiateurs locaux et systémiques
  3. Les médiateurs locaux sont produits par les cellules locales qui détectent les micro-organismes et dommages tissulaires (macrophages, cellules dendritiques et mastocytes surtout)
  4. Les médiateurs systémiques sont produits par des cellules situées distalement aux dommages tissulaires (macrophafes, cellules dendritiques et mastocytes surtout) qui vont libérer leurs médiateurs dans le sang

d

PAT-032

Les médiateurs systémiques sont produits au foie et circulent dans le sang. Ils vont donc agir à la fois localement et systématiquement.

[ modifier ]

Parmi les énoncés suivants, lequel est faux concernant les médiateurs chimiques de l'inflammation?


  1. Les cellules endothéliales et épithéliales vont participer à la production des médiateurs locaux
  2. Les médiateurs eux-même peuvent amplifier ou inhiber leur propre production
  3. Comme les médiateurs chimiques sont importants pour assurer un bon fonctionnement du système immunitaire, leur durée de vie sera longue
  4. Certains médicaments vont cibler les médiateurs chimiques

c

PAT-032

La durée de vie des médiateurs chimiques est assez courte avec un contrôle très serré puisqu'ils sont nocifs.

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les médiateurs chimiques ?


  1. Parmi les médiateurs locaux produits par les cellules sentinelles, on retrouve l'histamine et les enzymes lysosomiales
  2. Parmi les médiateurs locaux synthétisés, on retrouve la PG et LT , PAF, NO, les cytokines et chimiokines
  3. Les protéines plasmatiques sont produites par l'activation du Complément et du facteur XII de Hageman
  4. L'histamine et les enzymes lysosomiales sont synthétisés par les plaquettes, les basophiles et mastocytes

d

PAT-032

L'histamine et les enzymes lysosomiales font partie des médiateurs locaux préformés par les cellules inflammatoires telles que les mastocytes, les plaquettes et les basophiles

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'histamine ?


  1. Elle est la principales amine vasoactive et le principal médiateur chimique préformé
  2. La libération de l'histamine, par dégranulation des mastocytes, basophiles et plaquettes, est provoquée par des dommages physiques ou des anticorps
  3. La libération de l'histamine, par dégranulation des mastocytes, basophiles et plaquettes, est provoquée par l'activation du complément
  4. Un des principaux effets de l'histamine est la Vasoconstriction

d

PAT-032

L'histamine provoque la vasodilatation et l' augmentation de la perméabilité vasculaire

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les voies de l'activation du complément ?


  1. Les trois voies qui l'activent sont: la voie classique, la voie alternative ou la voie des lectines
  2. L'activation du complément permet une vasodilatation par stimulation des mastocytes
  3. La voie d'activation classique correspond à la reconnaissance des sucres qui se retrouvent à la surface de l'agent pathogène qui provoque l'activation du complément
  4. La voie des lectines correspond à la formation d'un pont entre le sucre et la lectine, grâce au Mannose binding lectin (MBL), ce qui active la voie du complément

c

PAT-032 La voie classique implique la reconnaissance des sucres par les anticorps déjà préformés (donc dans une situation où on aurait déjà été en contact avec l'agent pathogène) ce qui active la voie du complément [complexe antigène-anticorps]

C'est la voie alternative qui reconnait les sucres directement à la surface de l'agent pathogène et qui active la voie du complément par fixation du C3b sur microorganisme

[ modifier ]

Quel énoncé ne fait pas partie des résultats de la voie d'activation du complément ?


  1. Vasodilatation par stimulation des mastocytes
  2. Inflammation par recrutement et activation des leucocytes grâce à la reconnaissance de la protéine plasmatique C6
  3. Phagocytose du microorganisme par la reconnaissance de la protéine plasmatique C3b
  4. Formation du complexe d'attaque membranaire (MAC) afin de provoquer la destruction du microorganisme

b

PAT-032

C'est la reconnaissance de la protéine C3a (et C4a + C5a mais ceci sort du cadre de ce cours) qui provoque le recrutement et l'activation de leucocytes et ainsi la destruction des microbes qui mènent au processus inflammatoire

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'activation du facteur XII de Hageman?


  1. Il déclenche tant la cascade des kinines et de la coagulation
  2. L'activation des kinines mène à la formation de bradykinine
  3. L'activation de la coagulation mène à la formation de fibrine
  4. La plasmine est produite par l'activation de la coagulation

d

PAT-032

La plasmine est le résultat de l'activation des kinines

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'activation du facteur XII de Hageman ?


  1. La bradykinine est responsable de la douleur
  2. La plasmine à un rôle dans la formation du fibrinogène (soluble), puis de fibrine (insoluble)
  3. La fibrine sert à emprisonner les bactéries au site inflammatoire
  4. La bradykinine provoque la vasodilatation et l'augmentation de la perméabilité vasculaire
  5. La bradykinine provoque la contraction du muscle lisse
  6. La fibrine sert de matrice à l'adhésion des leucocytes dans leur migration hors du capillaire

b

PAT-032 La plasmine résulte de l'activation des kinines et à un rôle fibrinolytique

Donc l'activation du facteur XII de Hageman provoque à la fois la formation d'un caillot, et la formation des facteurs qui sont responsables de la dégradation de ce caillot

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les métabolites de l'acide arachidonique ?


  1. Ils sont synthétisés par les cellules inflammatoires
  2. L'acide arachidonique existe sous forme estérifiée dans le cytoplasme des cellules
  3. Les mastocytes, leucocytes et cellules endothéliales libèrent l'acide arachidonique suite à différentes stimulations par les phospholipases
  4. Les principaux métabolites de l'acide arachidonique sont les prostaglandines (PG, aussi connus sous le nom de COX1 et COX2) , les leucotriènes (LT) et les lipoxines (LX)
  5. Certains médicaments anti-inflammatoires vont inhiber la phospholipase et la cyclocoxygénase

b

PAT-032

L'acide arachidonique se trouve sous forme estérifiée dans les phospholipides des membranes

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les métabolites de l'acide arachidonique ?


  1. Les cyclo oxygénases 1 et 2 vont métaboliser l'acide arachidonique afin de produire les prostaglandines
  2. La 5-lipoxygénase va métaboliser l'acide arachidonique afin de produire les leucotriènes (LT)
  3. La 12-lipoxygénase va métaboliser l'acide arachidonique afin de produire les leucotriènes (LT)
  4. Les phospholipases vont permettre aux leucocytes, mastocytes et cellules endothéliales de libérer l'acide arachidonique qui ensuite sera métabolisé en ses principaux métabolites

c

PAT-032

La 12-lipoxygénase métabolise l'acide arachidonique afin de produire les lipoxines (LX)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les métabolites de l'acide arachidonique ?


  1. Les prostaglandines et les leucotriènes provoquent une augmentation de la perméabilité vasculaire
  2. Le leucotriènes provoquent une bronchoconstriction
  3. Les prostaglandines provoquent la douleur et la fièvre
  4. Les lipoxines activent l'inflammation

d

PAT-032

Les lipoxines inhibent l'inflammation

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les métabolites de l'acide arachidonique ?


  1. Des médicaments stéroïdiens, tels que la cortisone, inhibent la phospholipase, donc empêchent la libération de l'acide arachidonique
  2. Des médicaments non-stéroïdiens, tels que l'aspirine, inhibent la phospholipase, donc empêchent la libération de l'acide arachidonique
  3. Des médicaments anti-inflammatoires inhibiteurs de cyclooxygénase (par exemple, les COX-1 et COX-2 inhibiteurs) empêchent la formation de prostaglandines (donc diminuent la fièvre et la douleur entre autres)
  4. Les lipoxines contribuent a la diminution de l'inflammation

b

PAT-032

Les médicaments non-stéroïdiens tels que l'aspirine (et COX-1/ COX-2 inhibiteurs) vont inhiber la cyclooxygénase, donc empêcher la formation de prostaglandines (métabolites responsables de la douleur et la fièvre)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les facteurs d'activation plaquettaire (PAF) ?


  1. Les PAF sont synthétisés surtout par les basophiles et les mastocytes
  2. Les PAF ont un effet inflammatoire
  3. Les PAF contribuent à l'agrégation et la stimulation plaquettaire
  4. Ils jouent un rôle dans la chimiotaxie et l'adhésion leucocytaire
  5. Ils provoquent une vasodilatation et une augmentation de la perméabilité vasculaire

b

PAT-032

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les cytokines et chimiokines ?


  1. Parmi les cytokines, on retrouve le facteur de nécrose tumorale (TNF) et l'interleukine-1 (IL-1)
  2. La TNF et l'IL-1 jouent un rôle dans l'adhésion des leucocytes à l'endothélium ainsi que leur migration vers le site inflammatoire
  3. Les cytokines initient et régulent les réactions immunitaires et inflammatoires en modulant les fonctions des cellules qui les synthétisent
  4. Les cytokines sont synthétisées surtout par les lymphocytes, macrophages et cellules dendritiques

c

PAT-032

Les cytokines initient et régulent les réactions immunitaires et inflammatoires en modulant les fonctions de d'autres cellules (elles vont agir, sur les leucocytes, les fibroblastes et les cellules endothéliales et vont produire des réactions d'inflammation aiguë)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'oxyde nitrique (NO) ?


  1. Il augmente la réaction inflammatoire
  2. C'est un agent bactéricide
  3. Il a des effets sur les composantes vasculaires
  4. Il est synthétisé par les cellules endothéliales et les macrophages

a

PAT-032

L'oxyde nitrique sert de mécanisme compensatoire endogène afin de diminuer la réaction inflammatoire

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les radicaux libres et les enzymes lysosomiales?


  1. Les 2 vont dégrader les produits phagocytés
  2. Les 2 sont produits par les neutrophiles et les monocytes/ macrophages
  3. Les radicaux libres ne vont pas contribuer à la dégradation de constituant extracellulaires
  4. Les enzymes lysosomiales vont dégrader les consitutants extra-cellulaires une fois libérés par le leucocyte mort par apoptose.

c

PAT-032

En gros les radicaux libres et les enzymes lysosomiales font essentiellement les mêmes choses

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les neuropeptides ?


  1. Ils sont rares dans les poumons
  2. Ils provoquent la douleur
  3. Vont réguler le tonus er la perméabilité vasculaire
  4. Ils sont produits par différents leucocytes et par des nerfs sensitifs

a

PAT-032

Les neuropeptides (tels que la substance P), sont très présents dans les poumons (ainsi que le tractus digestif)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'évolution de l'inflammation aiguë ?


  1. La résolution se produit lorsqu'on revient à un état normal
  2. L'inflammation chronique correspond à une augmentation des neutrophiles
  3. La cicatrisation correspond à un tissu conjonctif fibreux qui remplace le tissu enflammé.
  4. La cicatrisation peut se faire directement après une inflamamtion aiguë (ex; abcès), ou bien suite à l'inflammation chronique
  5. La cicatrisation/fibrose et l'angiogénèse accompagnent l'inflammation chronique

b

PAT-033

En fait l'inflammation chronique correspond à une diminution des neutrophiles (cellules inflammatoires aiguës) qui font place à des cellules inflammatoires mononuclées comme les macrophages/monocytes et lymphocytes

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au ptron morphologique d'une phlyctène cutanée ?


  1. Inflammation séreuse
  2. Inflammation fibrineuse
  3. Inflamamtion suppurative/ purulente
  4. Ulcère

a

PAT-034 L'inflammation séreuse est caractérisée par exsudat pauvre en cellules inflammatoires

Peut aussi être appelé épanchement si se trouve dans les cavités corporelles : péricardique, pleurale, abdominale

  • Voir diapo 10, cours 2, thème V pour l'image*

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation d'une péricardite ?


  1. Inflammation séreuse
  2. Inflammation fibrineuse
  3. Inflammation suppurative/purulente
  4. Ulcère

b

PAT-034 L'inflammation fibrineuse se caractérise par un exsudat abondant avec fibrine (pro-coagulant).

  • Voir diapo 11, cours 2, thème V pour l'image

[ modifier ]

À quel type d'inflammation correspond la pneumonie abcédée


  1. Inflammation séreuse
  2. Inflammation fibrineuse
  3. Inflammation suppurative/ purulente
  4. Ulcère

c

PAT-034 L'inflammation suppurative/ purulente correspond à un exsudat riche en neutrophiles avec liquéfaction. Les abcès sont des collectes purulentes localisées

  • Voir diapo 12, cours 2, thème V pour l'image

[ modifier ]

Quel type d'inflammation correspond l'ulcère duodénal ?


  1. Ulcère
  2. Inflammation séreuse
  3. Inflammation suppurative
  4. Inflammation fibrineuse

a

PAT-034 L'ulcère correspond à une perte de tissu nécrotique, dans une coupe histologique il va avoir un fond ulcéré qui va interrompre la muqueuse de chaque côté

  • Voir diapo 13, cours 2, thème V pour l'image

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les signes cliniques de l'inflammation ?


  1. La rougeur et la chaleur sont provoqués par une vasodilatation et une augmentation du flot vasculaire
  2. Le gonflement est causé par une vasodilatation
  3. La douleur est causée par les médiateurs chimiques (PG, bradykinines, neuropeptides)
  4. La douleur est causée par une compression nerveuse par l'oedème

b

PAT-035

Le gonflement est causé par l'augmentation de la perméabilité vasculaire


[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'inflammation chronique ?


  1. C'est un processus inflammatoire qui dure quelques heures
  2. Parmi les éléments qui surviennent simultanément on retrouve : l'inflammation active, des tentatives de réparation et une destruction tissulaire
  3. Elle suit habituellement l'inflammation aiguë
  4. Elle peut parfois être d'emblée chronique

a

PAT-036

Inflammation chronique = prolongé dans le temps (semaines, mois)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les principales causes de l'inflammation chronique ?


  1. L'inflammation chronique peut avoir lieu suite à une infection persistante par des microorganismes de faible toxicité (hypersensibilité type IV)
  2. L'inflammation chronique peut avoir lieu suite à une exposition prolongée à des lipides comme dans l'athérosclérose
  3. L'inflammation chronique peut avoir lieu suite à une activation excessive ou inappropriée du système immunitaire comme dans l'asthme
  4. L'inflammation chronique peut avoir lieu suite à une exposition prolongée à certains agents exogènes tels que l'azote dans l'air

d

PAT-037

L'inflammation chronique se produit suite à une exposition prolongée à des agents toxiques endogènes ou exogènes

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la morphologie de l'inflammation chronique ?


  1. Il y a une destruction tissulaire
  2. Il y a présence de beaucoup de Lymphocytes et plasmocytes et de macrophages
  3. Il y a de tentatives de réparation du tissu enflammé par du tissu fibreux qui est très vascularisé (angiogène et collagène)
  4. Il y a vraiment beaucoup de neutrophiles

d

PAT-039

Il y a beaucoup de cellules mononucléées (macrophages/monocytes/histiocytes, lymphocytes/plasmocytes, éosinophiles, mastocytes) alors que les cellules polynuclées comme les neutrophiles tendent à diminuer lors de l'inflammation chronique

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les macrophages


  1. Ils ont pour rôle de phagocyter les agents agresseurs et les débris tissulaires
  2. Ils vont activer d'autres cellules inflammatoires (comme les lymphocytes T)
  3. Ils sont issus du mégakaryocyte
  4. Ils vont initier le processus de réparation, dont l'angiogenèse

c

PAT-038

Les macrophages (et histiocytes) viennent du Monocyte

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les macrophages ?


  1. Il va avoir deux profils différents selon les besoins du tissu : soit proinflammatoire, ou profibrose
  2. Les chimiokines, IL-1 et IL-2 vont donner le signal d'inflammation aux macrophages
  3. Le TGF-ß et l'IL-10 vont donner le signal pro-inflammatoire des macrophages
  4. Le facteur de croissance va donner le signal de fibrose et de réparation tissulaire
  5. Le ROS, NO et les enzymes lysosomiales vont donner le signal aux macrophages de phagocytose et de bactéricide et microcide

c

PAT-038 Les TGF-ß vont donner le signal d'anti-inflammation et de fibrose

(IL-10 est plus spécifique à l' anti-inflammation et le facteur de croissance est plus spécifique à la réparation tissulaire/ fibrose)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'inflammation granulomateuse ?


  1. Le type nécrosant implique une cause infectieuse alors que le type non-nécrosant exclue la cause infectieuse
  2. Forme d'inflammation chronique dont les granulomes sont des collections d'histiocytes qui peuvent atteindre une grande taille avec beaucoup de noyaux (cellules géantes polynucléés)
  3. 2 types selon la pathogénèse : À corps étranger et immun
  4. Les histiocytes sont souvent associés à des lymphocytes T, plasmocytes, la fibrose et/ou de la nécrose centrale

a

PAT-040

Le type non-nécrosant n'exclue pas nécessairement la cause infectieuse

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation granulomateuse de la goutte ?


  1. Type immun nécrosant
  2. À corps étranger non-nécrosant
  3. Immun, nécrosant
  4. À corps étranger, non nécrosant

d

PAT-040 voir diapo 29, cours 2, thème V pour images

La goutte (causée par hyperuricémie) se caractérise par des cristaux (d'urée) à la lumière polarisée (corps étranger)

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation granulomateuse de la maladie de Crohn ?


  1. Immun, non-nécrosant
  2. À corps étranger, non-nécrosant
  3. Immun, nécrosant
  4. À corps étranger, nécrosant

a

PAT-040 Maladie de Crohn = maladie digestive. c'est une maladie excluante (donc on va s'assurer que la dlr abdominale n'est pas causé par des microogranismes ou des champignons) Il y a présence d'ulcère serpigineux, toutefois il est non-nécrosant Ziehl-Neelson (-) pour voir si microorganismes

et Grocott (-) pour voir si champignons

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation granulomateuse de la chirurgie ?


  1. Immun, nécrosant
  2. Immun, non-nécrosant
  3. À corps étranger, nécrosant
  4. À corps étranger, non-ncrosant

d

PAT-040 Causé par Sutures Voir diapo 30, cours 2, thème V pour images

La lumière polarisée met en évidence les corps étrangers

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation granulomateuse de la sarcoïdose ?


  1. Immun, nécrosant
  2. À corps étranger, nécrosant
  3. Immun, non-ncrosant
  4. À corps étranger, non nécrosant

c

PAT-040 voir diapo 33 pour images Sarcoïdose= cause inconnue. C'est une maladie excluante.

Ziehl-Neelsen (-) et Grocott (-)

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation granulomateuse de la tuberculose ?


  1. Immun, non-nécrosant ou nécrosant
  2. Immun, nécrosant
  3. À corps étranger, non-nécrosant
  4. À corps étranger, nécrosant

a

PAT-040 Voir diapo 31, cours 2, thème V pour images Tuberculose, causée par M.tuberculosis Nécrosant (ou non) par bactéries => Ziehl-Neelsen (+) et Grocott (-)

Provoque des lésions dans le parenchyme pulmonaire et ganglions, nécrose caséeuse

[ modifier ]

Quel énoncé correspond au type d'inflammation granulomateuse de l'histioplasmose


  1. Immun, nécrosant
  2. Immun, non-nécrosant
  3. À corps étranger, non-nécrosant
  4. À corps étranger, nécrosant

a

PAT-040 Voir diapo 32, cours 2, thème V pour images Histoplasmose = H.capsulatum Granulomes nécrosants de champignons : Grocott (+) et Ziehl-Neelsen (-)

Nécrose caséeuse en aspect laminé

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les effets systémiques de l'inflammation ?


  1. Les cytokines TNF et IL-1 sont responsables de la fièvre, la leucocytose et le choc septique
  2. En phase aiguë, il y a augmentation de protéines plasmatiques
  3. La leucocytose se fait en stimulant les précurseurs de leucocytose dans le foie
  4. Il y a une augmentation de la tension artérielle

c

PAT-041

La leucocytose= précurseurs dans la moelle osseuse

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les effets systémiques de l'inflammation ?


  1. La fièvre est causée par les cytokines TNF, IL-1 et les prostaglandines (PG)
  2. On retrouve également de la tachycardie, une augmentation de la TA, des frissons
  3. Le choc septique se caractérise par : hypertension sévère, coagulation intra-vasculaire disséminée et une résistance à l'insuline avec hyperglycémie
  4. On retrouve des symptômes de perte d'appétit, de somnolence et de malaise

c

PAT-041 Le choc septique se caractérise par : Hypotension sévère Coagulation intra-vasculaire disséminée (CIVD)

Résistance à l'insuline avec hyperglycémie

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la réparation tissulaire ?


  1. C'est le processus par lequel on remplace les cellules mortes en restaurant l'architecture et la fonction
  2. La régénération et la cicatrisation sont les 2 processus
  3. La cicatrisation est le processus par lequel on remplace le tissu endommagé par du tissu fibreux cicatriciel
  4. La régénération se produit lors d'une lésion tumorale cérébrale

d

PAT-042

La régénération se produit seulement a/n des cellules capables de se diviser (labiles et stables .. mais ø permanentes)

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la réparation tissulaire ?


  1. La régénération permet de retrouver l'architecture normale, alors qu'on perd l'intégrité du tissu de soutien lors de la cicatrisation
  2. La cicatrisation et la régénération se fait a/n des tissus qui ont des cellules souches
  3. L'infarctus du myocarde est un exemple de la cicatrisation tissulaire
  4. La cicatrice permet d'assurer une stabilité structurale et un retour à une fonction partielle

b

PAT-042

La cicatrisation se fait a/n des tissus dépourvus en cellules souches

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la division cellulaire ?


  1. Les cellules stables ont la capacité d'entrer dans le cycle de division cellulaire (donc de passer de la phase G0 à G1)
  2. Les cellules labiles sont des cellules qui sont constamment dans le cycle de division cellulaire
  3. Les cellules permanentes sont des cellules qui ont la capacité d'entrer dans le cycle de division cellulaire
  4. les hépatocytes sont des exemples de cellules stables

c

PAT-043

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les cellules souches embryonnaires ?


  1. Elles apparaissent au stade du blastocytes
  2. Elles ont un capacité de renouvellement illimité
  3. Elles donnent naissance à tous les tissus différenciés
  4. Ce sont les cellules souches les plus différenciées

d

PAT-044

Les moins différenciées

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les cellules souches tissulaires ?


  1. Elles sont totipotentielles
  2. Elles existent dans plusieurs tissus (niches)
  3. Elles remplacent les cellules mortes ou endommagées
  4. Leur répertoire de différenciation est limité aux types de cellules de leur tissu

a

PAT-044

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les cellules souches ?


  1. Les cellules souches hématopoïétiques se retrouvent dans la moelle osseuse et le sang
  2. La division cellulaire est toujours symétrique (les 2 cellules filles sont indifférenciées et peuvent encore s'auto-renouveler)
  3. Les cellules souches intestinales se retrouvent dans des cryptes
  4. La médecine régénérative implique un mélange de facteurs de différenciation avec un prélèvement de cellules différenciées pour générer des cellules souches pluripotentes in vitro

b

PAT-044 La division cellulaire des cellules souches peut être asymétrique = une des cellules filles entre dans le processus de différenciation pour devenir mature alors que l'autre reste indifférenciée et conserve sa fonction d'auto-renouvellement

Division symétrique dans l'embryogénèse et la chimiothérapie avec atteinte moelle osseuse

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant le facteur de croissance ?


  1. Il est responsable de la différenciation cellulaire
  2. Il est responsable de l'angiogénèse (VEGF= croissance endothéliale vasculaire)
  3. Ces types de signaux sont : autocrine, paracrine et endocrine
  4. Ils sont tous spécifiques et vont donc agir sur 1 type de cellule

d

certains sont spécifiques, d'autres vont agir sur plusieurs cellules

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la matrice extracellulaire (MEC) ?


  1. La liaison entre les intégrines constitue un signal de prolifération cellulaire
  2. Elle régularise la prolifération, le déplacement et la différenciation des cellules (fournit substrat pour adhésion, migration)
  3. Dans le processus de cicatrisation, la MEC revient à un état normal
  4. Elle séquestre l'eau en fournissant la turgescence des tissus et en contenant les minéraux

c

PAT-046

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la MEC ?


  1. Sa membrane basale est composée de collagène de type IV (structure) et de laminine (adhésion)
  2. La matrice interstitielle est synthétisée par les fibroblastes
  3. La membrane basale, composée de collagène et glycoprotéines d'adhésion (laminine) est désorganisée et peu structurée
  4. La matrice interstitielle est composée de protéines structurales (collagène), glycoprotéines d'adhésion (fibronectine), Protéoglycans et acides hyaluronique

c

PAT-046

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant le tissu de granulation ?


  1. Il apparait après la cicatrisation
  2. Tissu de granulation vasculaire => capillaires pénètrent dans la région endommagée (+++ vaisseaux, macrophages, fibroblastes)
  3. Tissu de granulation fibro-vasculaire = production de collagène, diminution macrophages et régression des capillaires néo-formés
  4. Tissu de granulation fibreux = capillaires régressent et se différencient en artérioles/ veinules. collagène ++++

a

PAT-047

[ modifier ]

Quel énoncé correspond à l'ordre des étapes de la cicatrisation ?


  1. Prolifératin et migration des ¢ stromales --- Angiogénèse --- synthèse protéines et MEC --- remodelage tissulaire --- acquisition d'une force de tension --- contraction plaie
  2. Prolifératin et migration des ¢ stromales--- remodelage tissulaire--- Angiogénèse--- synthèse protéines et MEC --- contraction plaie --- acquisition d'une force de tension
  3. Prolifératin et migration des ¢ stromales --- Angiogénèse --- synthèse protéines et MEC --- remodelage tissulaire --- contraction plaie --- acquisition d'une force de tension
  4. Prolifératin et migration des ¢ stromales --- Angiogénèse--- remodelage tissulaire --- contraction plaie--- acquisition d'une force de tension --- synthèse protéines et MEC

c

PAT-047

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant la prolifération et la migration des fibroblastes ?


  1. Les macrophages sécrètent des facteurs de croissance qui stimulent les fibroblastes.
  2. Les fibroblastes synthétisent le collagène et activent la dégradation de la MEC
  3. C'est la première étape de la cicatrisation
  4. La TGF-ß est le facteur de croissance principal qui stimule les fibroblastes

b

PAT-047

Les fibroblastent inhibent la dégradation de la MEC

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'angiogénèse ?


  1. Correspond à la formation de nouveaux vaisseaux
  2. Débute par une augmentation de la perméabilité vasculaire et VD
  3. Les facteurs de croissance vont exercer un contrôle d'inhibition de l'angiogénèse
  4. La NO permet la vasodilatation des vaisseaux

c

PAT-047

Les facteurs de croissance (VEGF+++) permettent de débuter l'angiognèse

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'étape de la synthèse des protéines et de la MEC ?


  1. Elle se produit grâce à la stimulation des fibroblastes à produire le collagène
  2. C'est l'étape qui suit l'angiogénèse
  3. Elle se produit dans le tissu de granulation vasculaire
  4. Elle so produit grâce à l'inhibition des fibroblastes à dégrader la MEC

c

PAT-047

Dans le tissu de granulation fibro-vasculaire

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant le remodelage tissulaire ?


  1. Correspond au passage d'un tissu de granulation vers un tissu fibreux (cicatrice)
  2. Les métalloprotéinases matricielles forment le collagène
  3. Les inhibiteurs des MMPs (TIMPs) régulent l'activité des métalloprotéinases matricielles
  4. Le remodlage tissulaire implique des modifications de l'équilibre normal entre la synthèse et la dégradation de la MEC

b

PAT-047

Elles dégradent le collagène

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'étape de contraction ?


  1. Elle suit la phase de remodelage
  2. Est secondaire à la contraction des métalloprotéinases matricielles pendant la formation du tissu de grandulation
  3. Permettent à la plaie de réduire en surface
  4. Elle précède la phase d'aquisition de force de tension

b

PAT-047

Elle est due à la contraction des myofibroblastes

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant l'étape d'aquisition de la force de tension ?


  1. La force augmente progressivement (rapidement le premier mois, puis plus lentement après 3 mois)
  2. Elle dépend de l'importance de la production du collagène et de ses modification structurales
  3. Après une semaine, elle est d'environ 10% du tissu normal
  4. Après 2 ans, elle revient à sa valeur normale

d

PAT-047

elle plafonne à 70-80 %

[ modifier ]

Vrai ou faux? L'ulcère cutanée de pression chez un diabétique est un exemple de cicatrisation de deuxième intention


  1. Vrai
  2. Faux


a

Vrai
PAT-048

Inflammation a évolué avec nécrose... les bords de la plaies sont éloignées

[ modifier ]

Quel énoncé est faux concernant les complications du processus de cicatrisation ?


  1. La Chéloïde correspond au remodelage insuffisant avec production excessive de collagène
  2. La contracture = contraction exagérée qui déforme les structures anatomiques
  3. La rupture/ déhisecence = cicatrisation déficient
  4. La nutrition a peu d'influence sur ces complications

d

PAT-049 La nutrition (carences) le diabète et les glucocorticoïdes sont des facteurs systémiques qui influencent la réparation, et sont donc sujets à causer des complications

Par exemple , la vitD est un cofacteur important dans la formation de collagène = déficit = difficulté avec la cicatrisation