Thoracostomie à l'aiguille

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Thoracostomie à l'aiguille
Procédure
Procédure
Système Respiratoire
Informations
Terme anglais Needle thoracostomy
Autres noms Décompression d'un pneumothorax à l'aiguille
Spécialité Médecine d'urgence

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


La thoracostomie à l'aiguille permet la décompression rapide d'un pneumothorax sous tension.[1] Une procédure alternative est la thoracostomie au doigt[2][note 1].

1 Indications[modifier | w]

L'indication est le pneumothorax sous tension.[1]

2 Contre-indications[modifier | w]

Il n'y a pas de contre-indications.[3]

3 Évaluation[modifier | w]

La présence d'un pneumothorax sous-tension est suspectée cliniquement en la présence des signes suivants[1][4]:

  • une histoire de trauma contondant au thorax
    Logo TopMédecine seul.png
    Contenu TopMédecine
    • une DRS
    • de la dyspnée, tachypnée, détresse respiratoire
    • une diminution du murmure vésiculaire ipsilatérale
    • un tympanisme ipsilatéral
    • une diminution de l'amplitude thoracique et une élévation du thorax du côté du pneumothorax
    • une déviation trachéale contra-latérale
    • des crépitants
    • instabilité hémodynamique et des signes de choc obstructif (pouls paradoxal, distention des jugulaires)
    • une cyanose.

    4 Technique[modifier | w]

    Lignes axillaires

    La technique se fait comme suit[1]:

    1. Insérer un cathéter 14 à 16 de 8 cm[4][note 2] avec une seringue de 5 à 10 mL sur le rebord supérieur[note 3] du 4e ou 5e espace intercostal au niveau de la ligne axillaire antérieure.[note 4][5]
      • Le 4e espace intercostal est généralement au niveau du mamelon chez l'homme et la jeune femme[6].
    2. Avancer l'aiguille jusqu'à aspiration d'air.
    3. Retirer l'aiguille et laisser le cathéter en place[note 5].
    4. Procéder à l'installation d'un drain thoracique.

    5 Complications[modifier | w]

    Les complications potentielles sont:

    6 Suivi[modifier | w]

    Si la décompression échoue, effectuer une thoracostomie au doigt.[4]

    Une fois le pneumothorax décomprimé et l'état hémodynamique du patient amélioré, installer un drain thoracique.[1]

    7 Notes[modifier | w]

    1. Cette technique est potentiellement plus efficace que la thoracostomie à l'aiguille, mais ceci est basé sur des opinions d'experts.
    2. Des études ont démontré qu'un cathéter de 5 cm va se rendre jusqu'à l'espace pleural dans > 50% des fois tandis qu'un cathéter de 8 cm va s'y rendre > 90% des fois.
    3. Ce qui permet d'éviter le paquet vasculo-nerveux qui voyage au niveau du rebord inférieur.
    4. Anciennement il était recommandé d'utiliser le rebord supérieur du 2e espace intercostal en mid-claviculaire. Cet endroit a été prouvé comme étant moins garant de succès, principalement en raison du gabarit des patients dans les études nord-américaines. Toutefois, son utilisation pourrait être encore pertinente avec des patients de petits gabarits.
    5. Une évacuation d'air est diagnostique d'un pneumothorax sous tension.
    6. Spécialement si l'insertion de l'aiguille lacère un vaisseau intercostal ou un vaisseau sanguin majeur (artère ou veine pulmonaire, artère ou veine sous-clavière). Cette complication peut être minimisée en faisant attention aux repères anatomiques.

    8 Références[modifier | w]

    1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 « Needle thoracostomy - WikEM », sur wikem.org (consulté le 26 août 2022)
    2. (en) « Finger thoracostomy - WikEM », sur wikem.org (consulté le 26 août 2022)
    3. (en) « How To Do Needle Thoracostomy - Pulmonary Disorders », sur Merck Manuals Professional Edition (consulté le 26 août 2022)
    4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 American College of Surgeons. Committee on Trauma, Advanced trauma life support : student course manual, (ISBN 978-0-9968262-3-5 et 0-9968262-3-8, OCLC 1042565974, lire en ligne), p. 66
    5. Danuel V. Laan, Trang Diem N. Vu, Cornelius A. Thiels et T. K. Pandian, « Chest wall thickness and decompression failure: A systematic review and meta-analysis comparing anatomic locations in needle thoracostomy », Injury, vol. 47, no 4,‎ , p. 797–804 (ISSN 1879-0267, PMID 26724173, Central PMCID 4976926, DOI 10.1016/j.injury.2015.11.045, lire en ligne)
    6. (en) « Chest Wall Anatomy: Overview, Gross Anatomy, Other Considerations », Medscape,‎ (lire en ligne)
    7. 7,0 7,1 7,2 et 7,3 Brian Wernick, Heidi H. Hon, Ronnie N. Mubang et Anthony Cipriano, « Complications of needle thoracostomy: A comprehensive clinical review », International Journal of Critical Illness and Injury Science, vol. 5, no 3,‎ , p. 160–169 (ISSN 2229-5151, PMID 26557486, Central PMCID 4613415, DOI 10.4103/2229-5151.164939, lire en ligne)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.