Tension artérielle couchée-debout (signe clinique)

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Tension artérielle couchée-debout (TA C/D)
Signe clinique
Données
Informations
Spécialités Cardiologie, gériatrie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


La tension artérielle couchée-debout permet de mettre en évidence de l'hypotension orthostatique (HTO)[note 1].

L'hypotension orthostatique se définit par :

  • une diminution de 20 mm Hg de tension artérielle systolique

et/ou

  • une diminution de 10 mm Hg de tension artérielle diastolique.

Ces variations de tension artérielle doivent survenir dans les 3 minutes suivant un changement de position (de la position couchée à la position verticale).[1]

1 Procédure[modifier | w]

Assurez-vous que le patient n'a pas fumé, n'a pas fait d'activité physique (exemple: monter les escaliers) et n'a pas bu de caféine 30 minutes avant de prendre les mesures.[2] Pendant toute la procédure, dites au patient qu'il doit demeurer silencieux. Il est aussi important d'avertir le patient que si ce dernier ressent un malaise, il peut le mentionner à n'importe quel moment.

  1. Demandez à la personne de rester allongée pendant 5 minutes. Pendant ce temps, enroulez le brassard gonflable du sphygmomanomètre autour du bras droit du patient.
  2. Mesurez la tension artérielle dans cette position.
  3. Notez également le pouls.
  4. Demandez au patient de se mettre debout.
  5. Prenez une seconde mesure de tension artérielle et de pouls dans la minute suivant ce changement de position.
  6. Attendez deux minutes supplémentaires. Le patient doit rester debout.
  7. Prenez à nouveau la tension artérielle et le pouls en position verticale.[3]

Chez les patients particulièrement affectés par l'HTO ou qui ne peuvent pas se mettre debout, la tension artérielle couché-assis peut être faite.

2 Interprétation[modifier | w]

  • Soustrayez les valeurs prises debout en moins d'une minute à celles obtenues en position couchée.
  • Soustrayez les valeurs prises debout, après les trois premières minutes dans cette position, de celles obtenues en position couchée.

Posez le diagnostic d'hypotension orthostatique si la tension systolique baisse de plus de 20 mmHg ou si la tension diastolique baisse de plus de 10 mmHg.

Le diagnostic est posé sur la base de la pression artérielle obtenue debout lors de la première minute. La mesure à 3 minutes n'est qu'un indice pour vérifier la vitesse à laquelle le patient récupère une fois debout.

Concernant le pouls, il est normal que ce dernier s'accélère dans la limite de 10 à 15 battements par minute. Cependant, si le pouls augmentait de plus de 20 battements par minutes, le patient se mérite des investigations supplémentaires. L'absence de l'augmentation de la fréquence cardiaque oriente vers une étiologie neurologique.[4]

Tenez compte des symptômes du patient également. En effet, si ce dernier a des vertiges, par exemple, qui ne semblent pas être causés par de l'hypotension orthostatique, il faudra investiguer pour trouver la cause de ce symptôme. Si le patient a trop de symptômes d'orthostatisme et qu'il est incapable de poursuivre les manœuvres, le diagnostic d'hypotension orthostatique peut être soulevé.[3][5]

3 Notes[modifier | w]

  1. L'hypotension orthostatique est un phénomène qui survient lorsque la pression artérielle chute lors d'un changement de position (de la position assise à debout par exemple). Cette baisse de pression non compensée immédiatement entraîne des vertiges, lipothymies, des chutes voire des syncopes.

4 Références[modifier | w]

  1. « Hypotension orthostatique - Troubles cardiovasculaires », sur Édition professionnelle du Manuel MSD (consulté le 31 mars 2020)
  2. bw-ivo, « Mesure de l’hypertension artérielle », sur Hypertension Canada (consulté le 31 mars 2020)
  3. 3,0 et 3,1 « Comment mesurer l'hypotension orthostatique », sur wikiHow (consulté le 31 mars 2020)
  4. Pr O. Hanon. Hypertension, Comment je mesure la pression artérielle chez le sujet très âgé ?https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/17206.pdf
  5. (en) « Evaluation and Management of Orthostatic Hypotension », sur American Family Physician, (consulté le 1er avril 2020)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.

Maladies avec cette présentation