Tabagisme/Informations pour les patients

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ceci est une page destinée à être remise à un patient dans un contexte de soins.
  • Pour la page à l'intention des professionnels, voir Tabagisme.
  • Si vous avez des questions par rapport à votre santé, consultez un professionnel.
Tabagisme
Maladie (patient)
Papierosa 1 ubt 0069.jpeg
Informations
Spécialités Cardiologie, pneumologie, chirurgie vasculaire, médecine familiale, santé publique, psychiatrie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

Le tabagisme est définit comme l'usage du tabac sous forme inhalée (après combustion), mâchée ou insufflée et ce de manière chronique. Le tabagisme secondaire est l'exposition d'une personne non-fumeuse à la fumée générée par la combustion du tabac.

1 Le tabagisme dans la population[modifier | w]

Environ 23 % de la population mondiale fume des cigarettes. Cela comprend 32 % de tous les hommes et 7 % de toutes les femmes. L'Asie de l'Est et du Sud-Est ont la prévalence de fumeurs la plus élevée au monde avec environ 45 %, tandis que les Caraïbes et l'Amérique du Nord ont la prévalence la plus faible à 20 %.[1][2]

La majorité des personnes qui fument ont commencé lorsqu'elles étaient adolescentes. Souvent, ils avaient de la famille ou des amis qui fumaient. L'industrie du tabac fait beaucoup de publicité et s'adresse directement aux adolescents. L'usage du tabac est décrit comme étant acceptable ou même glamour sur les réseaux commerciaux et sociaux. Le vapotage et les cigarettes électroniques offrent des alternatives intéressantes, en particulier pour les jeunes.[2]

2 Toxicité du tabac[modifier | w]

La fumée de tabac est composée d'un mélange de plus de 4 000 composés différents dont plusieurs sont connus pour causer le cancer. La fumée principale, qui est la fumée directement inhalée du bout de la cigarette dans les poumons du fumeur, est plus chaude, plus dense et contient plus de composés que la fumée secondaire qui émane du bout allumé de la cigarette. La fumée principale est le type de fumée de cigarette le plus dangereux, bien que la fumée secondaire ait également été associée à des maladies graves.[3][4]

3 Quels sont les effets immédiats sur ma santé ?[modifier | w]

La fumée du tabac a les effets suivants sur votre santé :

  • de la difficulté à respirer
  • de la toux
  • une mauvaise haleine et odeur corporelle
  • des taches sur les doigts et le visage.

4 Quels sont les effets immédiats sur la santé des autres ?[modifier | w]

La fumée secondaire a de nombreux effets sur la santé des autres, spécialement si ils y sont exposés dans des espaces clos (comme à l'intérieur d'une voiture) :

  • de la difficulté à respirer et de la toux
  • une mauvaise odeur, car la fumée du tabac s'imprègne dans les tissus
  • une exacerbation de l'asthme.

5 Quels sont les effets à long terme ?[modifier | w]

C'est dans le long terme que le tabac est le plus nocif. Il n'existe pas de dose reconnue comme sécuritaire. Le tabac a été reconnu comme facteur de risque pour les maladies suivantes, donc la plupart sont mortelles et/ou diminuent drastiquement la qualité de vie

  • la maladie cardiaque athérosclérotique, qui cause des crises cardiaques et de l'insuffisance cardiaque
  • la maladie vasculaire athérosclérotique, qui va occlus les vaisseaux sanguins des membres inférieurs, diminue la capacité à marcher et cause des douleurs chroniques
  • les accidents vasculaires cérébraux
  • la détérioration de l'asthme
  • la maladie pulmonaire obstructive chronique, qui va progressivement causer de l'insuffisance respiratoire
  • les cataractes et la perte définitive de la vision
  • les cancers :[5][6]
    • le cancer du poumon (les fumeurs on 20 fois plus de chances d'en être affecté)
    • le cancer de la vessie
    • le cancer de la bouche
    • le cancer de la gorge
    • le cancer de l'oesophage et de l'estomac
  • en santé reproductive[7][8] :
    • la diminution de la capacité à avoir des enfants
    • la dysfonction érectile
    • les complications durant la grossesse[9].

Pour les fumeurs, le taux de mortalité, quelle qu'en soit la cause, est d'environ 3 fois celui des personnes qui n'ont jamais fumé. La surmortalité des fumeurs est principalement attribuée aux maladies cardiovasculaires, aux maladies respiratoires et à au moins 17 classes différentes de cancers. Il a été démontré que les fumeurs perdent en moyenne au moins 10 ans d'espérance de vie. Il a été démontré qu'arrêter de fumer avant l'âge de 40 ans réduit les décès liés au tabagisme d'environ 90 %.[10][11]

5.1 Comment puis-je prévenir ces maladies ?[modifier | w]

Le meilleur moyen de prévenir ces maladies est de cesser le tabac. La diminution de la consommation peut aussi être une option si dans l'immédiat l'arrêt tabagique n'est pas envisagé.

6 Comment puis-je arrêter ou diminuer ma consommation de tabac ?[modifier | w]

Il existe plusieurs manières pour vous aider à cesser ou diminuer votre consommation de tabac. Sachez également que l'échec est tout à fait normal et qu'il faudra en moyenne 7 tentatives à un fumeur pour cesser définitivement.

6.1 Arrêt d'un coup sec[modifier | w]

Il n'est pas dangereux de cesser toute consommation d'un coup sec. Vous risquez probablement de faire l'expérience de symptômes de sevrage de nicontine:

  • de l'irritabilité
  • de l'anxiété
  • des difficultés de concentration
  • de la faim
  • une fébrilité
  • une humeur dépressive
  • de l'insomnie.

Ces symptômes vont diminuer avec le temps pour disparaître entièrement. Les autres méthodes permettent de diminuer les symptômes de sevrage.

6.2 Groupes de support et lignes d'aide[modifier | w]

Il existe des groupes de support et des lignes d'aide pour vous aider à cesser le tabac :

  • le Défi j'arrête j'y gagne est un défi qui encourage les participants à cesser de fumer pour 6 semaines
  • J'arrête offre des vidéos et des outils numériques exclusifs pour la cessation tabagique
  • votre professionnel de la santé (pharmacien, médecin) peut également vous offrir des conseils et du support psychologique dans vos efforts.

6.3 Méthodes avec nicotine[modifier | w]

Il existe plusieurs substituts de nicotine. Ces derniers permettent d'arrêter ou diminuer la consommation de tabac tout en diminuant les symptômes de sevrage :

  • les gommes
  • les pastilles
  • les timbres
  • les vaporisateurs.

Ces produits sont en vente libre et disponibles sans prescription. Il est recommandé de rencontrer votre pharmacien pour des explications sur leur utilisation.

6.4 Méthodes sans nicotine[modifier | w]

Des médicaments sans nicotine et prouvés efficaces sont également disponibles sous ordonnance:

  • le Bupropion (ZybanMD)
  • la Varencicline (ChampixMD)

Consulter votre médecin pour en apprendre plus.

7 Pour quelle raison dois-je consulter un professionnel de la santé de manière urgente ?[modifier | w]

Consultez un professionnel de la santé de manière urgente si vous êtes fumeurs et que :

  • vous éprouvez des douleurs dans la poitrine
  • vous éprouvez de la difficulté à respirer
  • vos jambes enflent
  • vous perdez du poids
  • vous présentez des plaies qui ne guérissent pas
  • vous avez de la difficulté à vous alimenter
  • vous avez remarqué une lésion dans votre bouche
  • votre voix change
  • vous avec de la difficulté à parler, à bouger ou à sentir un côté de votre corps (appelez le 911 sans attendre).

8 Références[modifier | w]

  1. Linda R. Gowing, Robert L. Ali, Steve Allsop et John Marsden, « Global statistics on addictive behaviours: 2014 status report », Addiction (Abingdon, England), vol. 110, no 6,‎ , p. 904–919 (ISSN 1360-0443, PMID 25963869, DOI 10.1111/add.12899, lire en ligne)
  2. 2,0 et 2,1 Thomas N. Adams et Jason Morris, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 30725751, lire en ligne)
  3. K. Stratton, P. Shetty, R. Wallace et S. Bondurant, « Clearing the smoke: the science base for tobacco harm reduction--executive summary », Tobacco Control, vol. 10, no 2,‎ , p. 189–195 (ISSN 0964-4563, PMID 11387543, Central PMCID 1747561, DOI 10.1136/tc.10.2.189, lire en ligne)
  4. Thomas N. Adams et Jason Morris, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 30725751, lire en ligne)
  5. Silvia Balbo, Robert J. Turesky et Peter W. Villalta, « DNA adductomics », Chemical Research in Toxicology, vol. 27, no 3,‎ , p. 356–366 (ISSN 1520-5010, PMID 24437709, Central PMCID 3997222, DOI 10.1021/tx4004352, lire en ligne)
  6. E. C. Miller, « Some current perspectives on chemical carcinogenesis in humans and experimental animals: Presidential Address », Cancer Research, vol. 38, no 6,‎ , p. 1479–1496 (ISSN 0008-5472, PMID 348302, lire en ligne)
  7. Ying Li, Hui Lin, Yafei Li et Jia Cao, « Association between socio-psycho-behavioral factors and male semen quality: systematic review and meta-analyses », Fertility and Sterility, vol. 95, no 1,‎ , p. 116–123 (ISSN 1556-5653, PMID 20674912, DOI 10.1016/j.fertnstert.2010.06.031, lire en ligne)
  8. Sarah Firns, Vinicius Fernandes Cruzat, Kevin Noel Keane et Karen A. Joesbury, « The effect of cigarette smoking, alcohol consumption and fruit and vegetable consumption on IVF outcomes: a review and presentation of original data », Reproductive biology and endocrinology: RB&E, vol. 13,‎ , p. 134 (ISSN 1477-7827, PMID 26669322, Central PMCID 4681150, DOI 10.1186/s12958-015-0133-x, lire en ligne)
  9. Priscilla Perez da Silva Pereira, Fabiana A. F. Da Mata, Ana Claudia Godoy Figueiredo et Keitty Regina Cordeiro de Andrade, « Maternal Active Smoking During Pregnancy and Low Birth Weight in the Americas: A Systematic Review and Meta-analysis », Nicotine & Tobacco Research: Official Journal of the Society for Research on Nicotine and Tobacco, vol. 19, no 5,‎ , p. 497–505 (ISSN 1469-994X, PMID 28403455, DOI 10.1093/ntr/ntw228, lire en ligne)
  10. Prabhat Jha, Chinthanie Ramasundarahettige, Victoria Landsman et Brian Rostron, « 21st-century hazards of smoking and benefits of cessation in the United States », The New England Journal of Medicine, vol. 368, no 4,‎ , p. 341–350 (ISSN 1533-4406, PMID 23343063, DOI 10.1056/NEJMsa1211128, lire en ligne)
  11. Thomas N. Adams et Jason Morris, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 30725751, lire en ligne)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.