Syndrome de l'homme rouge

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Syndrome de l'homme rouge
Maladie
Caractéristiques
Signes Érythème, Angio-œdème, Hypotension
Symptômes
Frissons, Dyspnée , Céphalée , Fièvre , Douleur thoracique , Prurit cutané , Paresthésies au visage
Diagnostic différentiel
Anaphylaxie
Informations
Terme anglais Red man syndrome. vancomycin flushing syndrome
Spécialité Infectiologie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

Le syndrome de l'homme rouge est une réaction à une perfusion intraveineuse trop rapide de vancomycine.[1]

1 Étiologies[modifier | w]

L'étiologie du syndrome de l'homme rouge est la vancomycine[2]. D'autres antibiotiques peuvent également provoquer ce syndrome[3]:

2 Physiopathologie[modifier | w]

La réaction est causée par une interaction entre la vancomycine avec MRGPRX2, un récepteur GPCR qui médie la dégranulation des mastocytes par les IgE.[4] Ceci cause une réaction d'hypersensibilité[2].

3 Présentation clinique[modifier | w]

Il existe une corrélation directe entre l'augmentation de l'incidence du syndrome de l'homme rouge et des taux plus rapides d'administration de vancomycine.[1]

3.1 Facteurs de risque[modifier | w]

Les facteurs de risque sont:[1]

3.2 Questionnaire[modifier | w]

Les signes et syndrome du syndrome de l'homme rouge apparaissent souvent 4 à 10 minutes après le début ou peu de temps après la fin d'une perfusion (des cas par d'autres voies ont été rapportés). Les patients signaleront:[1][2]

3.3 Examen clinique[modifier | w]

L'examen clinique montrera:[1]

4 Examens paracliniques[modifier | w]

Aucun examen paraclinique n'est requis.

5 Diagnostic différentiel[modifier | w]

Les diagnostic différentiel est le choc anaphylactique[note 1][2].

6 Traitement[modifier | w]

Les traitement est le même que pour une réaction allergique[2]:

  • Cesser l'administration de l'antibiotique.
    • Administrer un anti-histaminique:
    • La perfusion pourra être reprise à un débit moins élevé.

7 Complications[modifier | w]

Les complication principale est le choc anaphylactique si l'administration est maintenue malgré l'apparition du syndrome.

8 Prévention[modifier | w]

Prolonger la durée de perfusion est la principale stratégie utilisée pour prévenir le syndrome de l'homme rouge. Une durée de > 60 minutes a été établie comme idéale pour minimiser l'apparition du syndrome[5]. Néanmoins, la prémédication avec des antihistaminiques, tels que la diphenhydramine ou l'hydroxyzine, peut être utile pour prévenir son apparition.[1]

9 Notes[modifier | w]

  1. Une réaction d'hypersensibilité d'un autre type qui peut également être causée par la vancomycine.

10 Références[modifier | w]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Shivali Patel, Charles V. Preuss et Fidelia Bernice, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 29083794, lire en ligne)
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Soupramanien Sivagnanam et Dirk Deleu, « Red man syndrome », Critical Care (London, England), vol. 7, no 2,‎ , p. 119–120 (ISSN 1364-8535, PMID 12720556, Central PMCID PMC270616, DOI 10.1186/cc1871, lire en ligne)
  3. A. P. Wilson, « Comparative safety of teicoplanin and vancomycin », International Journal of Antimicrobial Agents, vol. 10, no 2,‎ , p. 143–152 (ISSN 0924-8579, PMID 9716291, DOI 10.1016/s0924-8579(98)00025-9, lire en ligne)
  4. Ehsan Azimi, Vemuri B. Reddy et Ethan A. Lerner, « Brief communication: MRGPRX2, atopic dermatitis and red man syndrome », Itch (Philadelphia, Pa.), vol. 2, no 1,‎ (ISSN 2380-5048, PMID 28367504, Central PMCID 5375112, DOI 10.1097/itx.0000000000000005, lire en ligne)
  5. M. P. Wilhelm et L. Estes, « Symposium on antimicrobial agents--Part XII. Vancomycin », Mayo Clinic Proceedings, vol. 74, no 9,‎ , p. 928–935 (ISSN 0025-6196, PMID 10488798, DOI 10.4065/74.9.928, lire en ligne)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.