Sujet sur Discussion:Fibrose rétropéritonéale

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hélène Milot (discussioncontributions)

Bonne année Andréanne, j'ai quelques étudiants qui m'ont soumis leurs articles dans les derniers jours. Je te mets dans la file d'attente pour quelques jours et je te reviens ! merci pour ton travail !

Hélène Milot (discussioncontributions)

Bon, je commence ma première révision. Ce n'est pas un sujet que je maîtrise parfaitement on se le dira. Ça relève en fin de course de la chirurgie générale, la vasculaire ou l'urologie. Je fais donc une première lecture et je t'envoie par courriel un article de Rhumatic Disease of north America : Rheum Dis Clin North Am. 2013 May;39(2):365-81. doi: 10.1016/j.rdc.2013.02.004. Tu me donneras ton courriel pour que je te l'envoie. Tu pourras donc rehausser ton texte en y insérant de nouveaux éléments.

1) j'ai complété l'infobox avec synonyme, wikidata, spécialités

2) intro : bon. Je lis ton texte, et je regarde différents Review de médecine interne ou rhumato, ça diverge un peu. De ce que je semble comprendre, c'est que la définition n'est pas standardisée et donc la qualité de la littérature est limitée. Il y a aussi un cross-over entre les maladies auto-immunes vasculaires et du rétro, et la grande famille des manifestations des maladies à IgG-4. Je ne suis que chirurgienne .... alors malgré ma bonne volonté, je suis limitée ;) J'ai donc modifié un peu ton intro pour faire transparaître le flou qui entoure nos lectures. J'ai conclu avec ce qui semblait faire l'hunaminité, soit les 3 critères pour poser le dx.

Il faudrait vraiment qu'on trouve un réviseur Rhumato ou interniste pour «rubber-stamper» notre article. Je vais lancer ça dans le ciel, et peut-être que @Michaël St-Gelais aura un réviseur en tête ;)

3) épidémio : ok

3) étiologie : en francais on ne dit pas vascularite, mais bien vasculite. Pourrais-tu mettre une intro à cette section qui explique que l'on parle essentiellement de la FRP idiopathique et non secondaire. De plus, ce qui m'embête ici, c'est que dans les causes secondaires, il y en a qui ont clairement un pathway défini (exemple : fibrose d'origine radique), alors que d'autres sont plutôt des «déclencheurs» d'une cascade qui ne s'arrête plus (exemples : certains médicaments). Je ne suis donc pas certaine de la nomenclature que l'on devrait utiliser.

4) Diagnostic différentiel : j'en ai ajoutés, faudrait les mettre en modèles svp. De plus, je ne comprends pas trop la traduction de la maladie Erheim ... Comme ce n'est pas une maladie que je connais, je ne peux pas interpréter la traduction. Je comprends pas la phrase :)) Peux-tu m'aider ? Autre ddx : sarcome, j'aurais pensé «sarcome d'origine rétropéritonéale» plutôt que péritonéale. C'est une erreur ? car il existe peu de sarcome primaire abdominal, mais d'innombrables types du rétropéritoine.

5) Acute phase proteins : on ne les traduit pas par protéine de la phase aiguë. Dans le jargon quotidien, on dit plutôt protéines de la phase inflammatoire ou protéines inflammatoires. On fait référence à la CRP, IL-6, haptoglobine, etc.

6) ceroid se traduit par céroïde en francais

7) Facteurs de risque : j'ai ajouté l'athérosclérose, car c'est un élément souvent cité dans mes lectures pour être le déclencheur de la cascade inflammatoire disproportionnée.

8) examens cliniques : il ne faut pas mettre en modèle les sous-sections de l'Examen clinique mais uniquement les trouvailles.

Bon, c'est tout pour ce soir ! Je suis rendue à lire la section Paraclinique. à bientôt !

Hélène Milot (discussioncontributions)
Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Hahaha dans le moment je n'ai pas de rhumato en tête, malhereusement...

Andréanne Marion (discussioncontributions)

Merci beaucoup pour cette première révision Dre Milot. J'admire votre efficacité. Je vais retravailler le texte au courant de la semaine suite à vos suggestions.

En vous souhaitant une excellente semaine!

Hélène Milot (discussioncontributions)

tu m'as écrit ce message 5 minutes avant que je t'envoie la suite de la première révision ! tu auras de quoi t'occuper dans les prochains jours !

Hélène Milot (discussioncontributions)

(suite) 9) paraclinique : on ne dit pas azotémie en francais, mais on parle plutôt de l'urée. En réalité, seule la valeur de la créatinine nous importe. J'ai ajouté quelques valeurs statistiques sur l'incidence des trouvailles - à partir du textbook Ferri de médecine interne (j'ai sourcé). J'ai fait des sections distinctes pour les différentes catégories de bilan.

Attention, wiki nous joue des tours et quand on insère un modèle et qu'on l'écrit, ça switch pour une majuscule. Pourrais-tu corriger ça ? il y en a plusieurs. J'en ai modifié quand je les voyais.

Je t'ai écrit une phrase pour l'IRM, je ne sais pas pourquoi il n'y en avait pas dans le texte original.

10) traitement Pyélogrammes : on dit pyélographie On traduit Stent par Tuteur ou endoprothèse (tu verras souvent l'expression «double J» pour les tuteurs urétéraux (c'est leur forme, et c'est le terme qu'on utilise au quotidien). BUN : urée

J'ai fait une note pour expliquer le traitement de la diurèse post-obstructive comme ce n'est pas le traitement de la fibrose en soi mais que c'est pertinent de le consulter à porter de main.

Traitement : je ne maîtrise pas assez le sujet pour avoir une opinion ou corriger adéquatement. J'ai complété de mon mieux en lisant parallèlement une fiche clinique du Ferri. Notamment, tous les médicaments que tu avais écrit ne s'y trouvaient pas alors je ne peux pas confirmer leur pertinence.

Immunosuppresseurs : j'ai mis les médicaments que tu avais écrits dedans la catégorie immunosuppresseurs

13) Évolution : j'ai corrigé que la chirurgie peut retirer adéquatement le tissu fibreux, mais plutôt le contourner en interposant de l'épiploon pour isoler les uretères.

Ouf. Je suis brûlée ! Je terminer cette première lecture. Je te laisse donc aller lire avec le review de néphro que je t'ai mis ci-haut et donne-moi ton courriel pour que je t'envoie l'autre texte. Tu pourras bonifier et clarifier quelques points plus litigieux qu'on a identifiés.

Bonne lecture et bonne rédaction ! Dre Milot

Andréanne Marion (discussioncontributions)

@Hélène Milot Bonsoir Dre Milot, je viens de compléter d'appliquer les modifications que vous m'aviez suggérées. J'ai également ajouté certaines informations complémentaires suite à la lecture de l'article de l'association de néphrologie que vous m'aviez partagé (excellent article d'ailleurs). J'ai cherché des images pour la section histologie ainsi que de FRP à l'imagerie libres de droits d'auteurs sans succès... Merci encore pour vos commentaires et pour votre temps.

Bonne soirée ! Andréanne

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

J'ai procédé à plusieurs changements de la page, notamment :

  • une épuration de l'introduction
  • une section étiologie sous forme de tableau (on va bientôt ajouter ce format dans les suggestions de format)
    • la seule chose qui ne me rentre pas dans la tête, c'est que les médicaments sont identifiés comme des facteurs de risque > étiologie, selon ce que j'ai compris : ils exacerbent quelque chose de déjà présent ? À voir avec un spécialiste en la matière.
  • correction de facteurs de risque, questionnaire et examen clinique --> ça vaut la peine que tu remettes la section en édition pour aller cliquer un peu partout et voir ce que j'ai fait. c'est dur à expliquer, mais si tu vois, tu vas comprendre. Clique sur tous les modèles.
  • va voir ce que j'ai fait dans analyse de laboratoire : c'est une manière de mettre des signes paracliniques et des examens paracliniques de manière très succinctes. Clique sur les modèles pour bien comprendre. Note comment j'ai fait avec l'affichage vs ce qui est dans le champs nom.
  • relocalisé les critères dx de l'intro vers la section... diagnostic !
  • dans la section ddx, juste mettre une phrase introductive et des déterminants avant les modèles. Il faudra que tu corriges tous les modèles pour que ce soit en minuscule.
  • Je suis pas mal certain qu'il y a davantage de complications.
  • J'ai retapé l'apparence des traitements. Le contenu est idem.

Après les quelques menus détails, c'est prêt pour publication.

Andréanne Marion (discussioncontributions)

@Michaël St-Gelais Bon matin Dr St-Gelais, Je vous remercie pour vos modifications et commentaires. J'ai pris connaissance du formatage que vous avez fait et j'adore le résultat! Je vais tenter de reproduire ces modèles pour mes prochaines rédaction.

J'ai modifié la section ddx selon vos suggestions.

Concernant les complications, j'ai précisé les catégories. Toutefois, je ne trouve pas d'autres complications franches directement liées à la FRP... Il faut dire que les catégories de complications déjà présentes englobent beaucoup de choses et de présentations cliniques possibles. Vous me direz ce que vous en pensez.

Bonne journée et merci pour la rétroaction!

Andréanne

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Menus détails :

  • dans la section complication : « la compression des structures dans le rétropéritoine (ex: organes abdominaux, VCI) ». Ce n'est pas tant une complication en tant que tel, mais plutôt un mécanisme. Quelles sont les maladies spécifiques qui peuvent résulter de ce mécanisme ?
  • dans la section ddx, j'envisagerais (si vous êtes d'accord) un tableau pour que ce soit plus facile de naviguer le contenu. N'oublie pas que les notes de bas de page peuvent te sauver la vie ;). Je te laisse essayer ?
Hélène Milot (discussioncontributions)
« la compression des structures ...»: Je dirais que c'est une complication car bcp de FRP sont asymptomatiques, mais si on ne traite pas, ça évoluera défavorablement chez un certain nombre de pts. 

Go pour le tableau, présentation efficace !

8) examens cliniques : il ne faut pas mettre en modèle les sous-sections de l'Examen clinique mais uniquement les trouvailles. À corriger.

DDx : bullets points efficaces et qui expliquent les subtilités de chaque dx.

Bonne idée d'utiliser les tableaux pour le traitement.

Traitement par corticothérapie: on semble avoir perdu la référence lors de la mise en page. C'est quand même la pierre angulaire. Faudrait appuyer nos dires sur quelques sources.

Bon, je prends mon courage à deux mains et je vais aller lire l'article que je t'ai envoyé.

Bonne soirée

Andréanne Marion (discussioncontributions)

@Michaël St-Gelais

Ça s'en vient! C'est un sujet assez complexe, mais super intéressant. J'ai modifié la section DDX pour la mettre sous forme de tableau comme suggéré. J'ai également modifié la section examens cliniques pour mettre en modèles uniquement les trouvailles et ajouté la référence pour la corticothérapie.

Pour ce qui est de la section complications, selon ce que je comprends de mes lectures, la compression est réellement une "complication" en soi étant donné que celle-ci peut rester asymptomatique sans jamais évoluer. J'ai précisé ce point dans le texte. N'hésitez pas à me reprendre si je suis dans l'erreur.

Merci et bonne journée !

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

@Andréanne Marion

  • Oups ! Il faut mettre des modèles « examen clinique » pour « signes vitaux », « examen abdominal », « examen des membres inférieurs » et « examen des testicules ». Ça permet de dire à une intelligence artificielle que ces examens sont réalisés lors d'un cas suspecté de FRP. Il faut aussi mettre les signes cliniques en format sémantique, ce qui est fait actuellement.
  • Complications : tu as raison que c'est une complication, mais pourrais-tu mettre les complications spécifiques ? Compression des organes abdominaux n,est pas vraiment un diagnostic. Par contre, compression de la veine cave inférieure, là on jase.
Andréanne Marion (discussioncontributions)

@Michaël St-Gelais Les modèles de l'examen clinique sont de retour! J'ai modifié la section complications. Les complications sont plus détaillées et je pense que c'est plus clair comme ça effectivement. Merci pour vos suggestions.

Andréanne

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

J'ai publié l'article dans l'espace principal. Lorsque @Hélène Milot aura donné son avis final, on pourra considéré la révision comme étant finale.

Lorsque Hélène aura donné son « go », publie sur FB ce que tu as appris sur la fibrose rétropéritonéale (quelques faits intéressants) en mentionnant tes réviseurs.

Hélène Milot (discussioncontributions)

Aurions-nous des images ? le scan est vraiment pathognomonique et je crois qu'on devrait trouver ça ! on met nos nouvelles alliées bibliothécaires de l'Université puisqu'on en trouve pas par nous-mêmes ?

Je commence à lire le gros article en fds. J'ai eu une méga semaine de garde. Désolée du délai !