Sujet sur Discussion:Malrotation intestinale

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Résumé par Michaël St-Gelais

Première révision complétée.

Hélène Milot (discussioncontributions)

Bonsoir Katherine, je débute ma première lecture. Je te fais donc mes commentaires ici mais je corrige aussi quelques banalités au fur et à mesure pour faciliter l'exercice et gagner du temps. 1) Midgut ne se traduit malheureusement pas très bien. D'un point de vue embryologique, on dit foregut, midgut et hindgut en anglais. https://www.med.umich.edu/lrc/coursepages/m1/embryology/embryo/10digestivesystem.htm Sur cette page, on comprend que le midgut est tout ce qui est vascularisé par l'artère mésentérique supérieure (qui est donc le pivot de la rotation !). J'ai donc mis midgut en italique entre parenthèse dans l'intro. C'est essentiel de comprendre la nuance foregut-midgut-hindgut et le concept ne s'explique pas bien en français malheureusement. J'ai donc retiré «moyenne» dans l'expression malrotation intestinale, car c'est le midgut seulement qui peut «malrotationner».

2) Épidémio : j'ai ajouté une phrase sur la rotation incomplète et les adultes.

3) Étiologie : j'ai ajouté le concept de bandes de Ladd (https://en.wikipedia.org/wiki/Ladd%27s_bands)

4) Facteurs de risques : on va valider en lisant comme il faut le chapitre de Aschraft. Je suis d'accord avec toi que ce n'est pas clair. C'est certain que le nourrisson avec malrotation est plus à risque d'avoir d'AUTRES anomalies congénitales, mais est-ce qu'être porteur d'une anomalie est un facteur de risque de malrotation en soi, c'est une bonne question.

5) examen : seules les trouvailles sont mises en modèle signes cliniques ou paracliniques, et non la grande catégorie «examen physique» par exemples.

6) j'ai introduit le concept de bascule cécale quand tu parles des symptômes intermittents chez l'adulte.

Bon je continue plus tard. Je suis rendue à la section Examens paracliniques. et bonne année :)

Hélène Milot (discussioncontributions)

Suite première révision :

7) RxAbdo : la pneumatose n'est pas un signe d'obstruction intestinale, mais de souffrance intestinale. Je l'ai donc mis à la fin de ton paragraphe. Et j'ai mis une belle radiographie ;)

8) Transit : un transit digestif inférieur est un lavement à l'hydrosoluble et permet d'évaluer uniquement le cadre colique et le refoulement du contraste dans l'iléon. C'est un examen qu'on utilise en pédiatrie pour les invaginations surtout. Si tout le cadre colique est à gauche sur l'examen, ça signe une non-rotation. Disons que c'est un examen complémentaire, mais moins utilisé dans ce contexte. Ta question était bonne !

9) approche clinique : parfait

10) ddx : ajouté kyste de duplication ; j'aime bien le premier tableau ! pour l'instant, je le laisserais là ! j'ai enlevé le 2e. J'ai ajouté plusieurs diagnostics potentiels selon l'âge

11) on dit invagination en francais et non intussusception

12) Procédure de Ladd laparoscopie vs laparotomie : en fait, ce sont surtout les adhérences formées par une laparotomie qui peuvent aider à fixer en place le grêle à droite et le colon à gauche. La base est élargie mais ça peut bouger facilement encore car pas assez fixé par des adhérences iatrogéniques (entre le rétropéritoine et les viscères, entre l'épiploon et les viscères, en la paroi antérieure et les viscères ou l'épiploon par exemples. De plus, par laparotomie, on peut palper les vaisseaux (avoir un pouls palpable ou utiliser un doppler) ce qui n'est pas possible par scopie.

J'ai corrigé quelques phrasés pour les rendre plus technique et moins anglicisés.

13) intestin court : effectivement, j'ai enlevé le paragraphe à ce sujet. J'ai ajouté un hyperlien pour que le lien se fasse quand on aura un article sur le sujet.

14) prévention et concepts clés : quelques mini corrections, sinon c'est net et précis.

Bon, cette première version étant complétée. Allons lire le chapitre plus complet du textbook de chx péd que je t'ai envoyé. Bonne lecture ! tu me diras quand tu auras bonifié ton article, je le relirai !

Bonne journée !

Hélène Milot (discussioncontributions)
Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Réparé ! C'est très simple en fait, il s'agit d'ajouter des espaces entre les éléments dans le wikicode. Je te montrerai éventuellement.

Et pour concepts clés, j'ai tendance à supprimer cette section si les éléments se retrouvent déjà ailleurs pour éviter la duplication d'information.

@Hélène Milot, tu me diras quand tu voudras que j'y jette un oeil.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Par ailleurs, Hélène me demandait sur une autre page : « Excellente question ! on pourrait peut-être faire une page spéciale obstruction intestinale chez l'enfant (on en a déjà fait une pour l'adulte). Ainsi, ce genre de tableau s'y trouverait et chaque diagnostic finira par avoir sa propre page. L'obstruction intestinale est une situation clinique et non un diagnostic en soi. @Michaël St-Gelais : pourrions-nous faire une page Situation clinique sur ce sujet ? ou penses-tu à une autre modalité de présentation ? »

Je me pose beaucoup de questions ces jours-ci par rapport à la pédiatrie. Justement, aujourd'hui j'ai travaillé pas mal fort sur la page de l'asthme. Le problème, c'est que dans les guides de pratique, le traitement est divisé 1-5 ans, 6-12 ans et > 12 ans/adulte par exemple. La prise en charge du traitement de l'asthme chez l'enfant et chez l'adulte (>12 ans) se ressemble énormément tout de même. C'est la même physiopatho, les mêmes symptômes, les mêmes signes cliniques. Le ddx est un peu différent en fonction de l'âge. J'ai donc décidé d'en faire une seule page, qui est somme toute est assez volumineuse.

Dans le moment, j'ai l'impression que obstruction intestinale chez l'enfant/adulte pourrait également être une seule page. Pour moi, l'obstruction intestinale correspond mieux à la structure de la maladie que de l'approche clinique.

@Antoine Mercier-Linteau, ton opinion ?

Antoine Mercier-Linteau (discussioncontributions)

Je partage l'avis que l'obstruction intestinale est une maladie avec ses signes et ses symptômes plutôt qu'une page d'approche clinique.

Ceci dit, les étiologies entre les enfants et les adultes sont drastiquement différentes. J'aurais donc tendance à en faire deux pages.

Ceci dit, si le plus simple dans l'immédiat est de combiner le tout en une seule page, on peut y aller comme ça.

Hélène Milot (discussioncontributions)

veux tu qu'on fasse une sous-section pédiatrie dans la page obstruction intestinale ? it's gonna be huge !! (mais la page rapetissera quand on fera les pages carcinomatose, etc).

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Allons-y pour une page d'obstruction intestinale pédiatrique ! On a bien fait une page d'hernie ombilicale pédiatrique ! :P @Hélène Milot, est-ce que c'est une page que tu veux faire dans l'immédiat ou plus tard ?

Katherine Lee (discussioncontributions)

@Hélène Milot Bonjour Dre Milot,

J'ai lu le chapitre du textbook et j'ai ajouté des éléments que je jugeais pertinent dans la page. La référence #6 est celle du textbook. Ainsi, vous pourrez voir facilement les endroits ou j'ai ajouté des informations.

J'ai ajouté une sous-section dans la section présentation clinique, soit "anomalies associées à la malrotation intestinale" puisqu'il n'est pas clairement mentionné ni dans le textbook ni dans les autres sources si ces anomalies sont de véritables facteurs de risque. J'ai l'impression qu'elles sont plutôt des maladies/anomalies concomitantes.

J'ai ajouté quelques commentaires surtout dans la section traitement.

Je vais tenter de faire un croquis/dessin pour montrer l'anatomie normale, la rotation incomplète et la non-rotation. Je vais vous envoyer le tout par courriel.

Hélène Milot (discussioncontributions)

J'aime ton concept Anomalies associées. Ça répond à nos interrogations et ça dit au clinicien quoi chercher.

Parfait pour tes dessins !! Je te laisse l'honneur de les ajouter. Et on en prendra celui de la malrotation avec les belles bandes de Ladd pour mettre dans l'infobox.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Mes petits commentaires :

  • Bien d'accord avec votre section anomalies associées. Ce ne sont pas des facteurs de risque.
  • Il y a des commentaires directement dans le texte pour toi Hélène.
  • J'ai fait un tableau dans la section examens paracliniques et j'ai mis les se et sp directement dans le modèle examen paraclinique.
  • Dans le ddx, je suis d'accord avec le commentaire. Ne répétons pas le ddx 2 fois. On peut le mettre dans le format tableau. C'est très efficace et sous format liste à puce de toute manière. Si on a des petits commentaires à ajouter pour certains ddx, on peut les mettre en note de bas de page.
  • Dans les complications, décrivons seulement les complications de la malrotation elle-même. Les complications de la chirurgie seront décrits sur la page de la procédure de Ladd. Je crois que ça se résume à nécrose intestinale, péritonite, troubles électrolytiques, choc septique. D'autres Hélène ?
  • J'ai fait des modifications dans questionnaire et examen physique. Est-ce que je me suis trompé Hélène ?
  • Bientôt prêt à publier !
Katherine Lee (discussioncontributions)

J'ai enlevé les ddx qui se répétaient. Il reste désormais que le tableau avec les ddx. J'ai inséré les trois croquis avec leurs descriptions respectives. Est-ce que vous pouvez vérifier si les descriptions sont adéquates ?

Katherine Lee (discussioncontributions)

Je voulais également savoir s'il faut mettre tous les diagnostics différentiels en propriété sémantique?

Hélène Milot (discussioncontributions)

Bonsoir, 1) gastroschisis et omphalocèle : l'intestin est d'emblée non fixé en rétropéritonéal car il est extériorisé et donc en non rotation ;) Ce ne sont pas des facteurs de risque, mais plutôt des conditions associées.

2) dans examen clinique, seul les trouvailles doivent être en données sémantiques (et donc pas Signes vitaux, examen abdominal, toucher rectal).

3) je ne suis pas capable en double cliquant sur un modèle dans le tableau pour en corriger le contenu, ça fait jumper la page ;). Treitz qu'on dit et non Trietz. Dans écho abdo : pas capable de corriger, mais c'est inversion de la veine et de l'artère (et non chacune leur inversion). À corriger dans le texte svp.

4) dans complications, on n'a pas le choix de mettre les complications de la chirurgie car on ne peut pas NE PAS opérer une malrotation ... à tout le moins, chez l'enfant. J'ai donc mis les complications si on n'opère pas ....

Peut-être qu'on fera une page pour la Procédure de Ladd un jour, mais l'essentiel de la technique est décrit dans le paragraphe de traitement et ça me suffit pour l'instant. C'est tellement rare comme situation.

Bon, je dirais que c'est presque terminé et on pourra publier ! Je vous laisse corriger les mini détails. Et Michael, est-ce qu'on met TOUS les ddx en propriétés sémantiques ?

J'ai hâte de publier ça ! good job !

Hélène Milot (discussioncontributions)

ah oui, Michael, ya le mot Symptôme dans l'infobox, dans la section Symptômes ... weird.

Katherine Lee (discussioncontributions)

J'ai apporté les correctifs pour le point 2) et 3).

Il y a un commentaire pour vous dans la section traitement Dre Milot.

Merci !

Hélène Milot (discussioncontributions)

Parfait ! je laisse @Michaël St-Gelais valider nos interrogations ci-haut et hop on publie ça dans l'espace principal.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Par rapport aux points ci-haut mentionnés par Hélène :

  1. D'accord
  2. Dans examen clinique, le modèle « Examen clinique » est utilisé pour « signes vitaux », « examen abdominal » et « toucher rectal ». Le modèle « signe clinique » est utilisé pour «défense abdominal», « hématochézie », etc. Je l'ai corrigé.
  3. Oui c'est vraiment tannant. Moi aussi ça fait ça. Mais j'y arrive tout de même en cliquant patiemment.
  4. ok !
  5. Je trouve que c'est bien correct d'avoir décrit la procédure de Ladd dans le tratiement. Éventuellement, si on en fait une page de procédure à part entière, on mettra le contenu seulement sur la page de procdéure. En attendant, on garde ça de même
  6. Symptôme dans l'infobox. Ça arrive quand dans un modèle, on écrit quelque chose dans affichage par exemple « distension abdominale », mais qu'on met dans le champs nom « symptôme ». Le modèle apparait comme étant distension abdominale, mais il est codé dans le système comme étant symptome. J'ai corrigé pour ce qui apparait dans nom et affichage soit la même chose. D'ailleurs, le champs affichage est optionnel, on peut le supprimer en cliquant sur la petite poubelle. Il est utile quand on veut que dans le texte quelque chose apparaisse d'une certaine façon (ex augmentation de l'hémoglobine) et que dans la donnée sémantique, ce soit écrit « polyglobulie ».
  7. Il manquait tous les ddx sous format sémantique. Ça m'a pris un certain temps, mais je les ai fait.

En ce qui me concerne, c'est prêt pour publication.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

@Katherine Lee, est-ce que c'est toi qui a dessiné les images ??? C'est de toute beauté !

Hélène Milot (discussioncontributions)

ya du talent dans le team chirurgie ! :)

Katherine Lee (discussioncontributions)

Oui c'est moi, merci!