Sujet sur Discussion Wikimedica:Tâches/Liste/320

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Choix d'un service

7
Antoine Mercier-Linteau (discussioncontributions)
Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Oui carrément. Je garde celle-ci étant donné qu'elle contient davantage de sous-tâche. J'ai fermé l'autre.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

@Emmanuelle, voici la tâche en question.

En sous-tâche, il y a une plateforme québécoise (Yapla) et Paypal. Il y a aussi la Ruche, mais je ne crois pas que ce soit pour nous.

L'objectif de cette tâche est de trouver une plateforme que l'on peut greffer à Wikimedica pour recevoir des dons.

Il existe un certain nombre d'articles avec le top 10 des meilleures plateformes de donation en ligne pour les OBNL. En voici un exemple : https://gocharity.com/online-fundraising-platforms/

Antoine Mercier-Linteau (discussioncontributions)

Tu réouvre la boîte de pandore fundscrip ;)

J'ajouterais à tout ceci que beaucoup des choix présentés sont basés aux US. Il ne nous faut pas forcément une compagnie canadienne (quoi que ce serait mieux), mais il faut absolument qu'elles puissent transiger en $CDN.

Il y a également une différence à faire entre des plateformes permettant d'organiser des campagnes de financement (comme GoFundMe) et des plateformes de perception de dons ponctuels et récurrents (comme Yapla). Nous n'organisons pas une campagne, mais tentons de mettre en plate les moyens technologiques et fiscaux pour que l'on puisse recevoir des dons.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)
  • Fundscrip : je ne tiens pas à semer la zizanie :P Mais disons que si on avait mis ça en place il y a 1 an, on aurait déjà suffisamment d'argent pour payer nos frais courants de manière autonome. En général, c'est 1-4 % des achats qui sont remis à l'oeuvre de charité. Depuis que j'ai ma voiture en juin 2019, j'ai parcouru quasiment 50 000 km. Ma voiture consomme 9L/100 km. Disons 1,10 $/L. Ça fait déjà 5000 $ en essence que j'aurais mis dans ma voiture. Juste avec ma voiture, on aurait ramassé entre 50-200 $ pour l'OBNL :P Et si on multiplie ça par nos oncles et nos tantes + l'épicerie + autres dépenses courantes, ça fait pas mal d'argent pour Wikimedica XD. Disons que ça l'aurait été mieux ça que rien du tout. Au plongeon, certains athlètes arrivaient à payer leurs frais d'inscription de cette manière (quelques milliers de dollar). Laurier Québec et Place Ste Foy, c'est quand même 4.5 % ;) Lire les exemples de réussite ici : https://www.fundscrip.com/nouvelles/1/exemple-reussite
  • Oui idéalement, ça serait mieux que ce soit québécois et canadien. J'ai juste mis des liens que je trouvais de manière aléatoire. Je n'ai pas fait de recherche approfondie. On veut effectivement une plateforme pour des dons récurrents et ponctuels, pas vraiment des sites de socio-financement.
Jppialasse (discussioncontributions)

Avec une belle bannière de chaine de Fast Food sur les pages en lien avec la nutrition, on récolterait aussi voire plus vite que Fundscript, mais je ne veux pas semer la zizanie. On refuse jusqu’à maintenant, mais cela peut valoir la peine d'en rediscuter, jusqu'à ce qu'on change d'avis

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Sauf qu'on pourrait le faire seulement pour les admins et les gens proches de l'OBNL sans nécessairement impliquer le public. Les admins seront libres d'en prendre ou pas et de choisir les cartes qu'ils désirent.

On pourrait aussi trouver particulier que le gouvernement surtaxe les produits sucrés pour financer le traitement de l'obésité via le système de santé. Pour ma part, je trouve ça tout à fait adéquat.

Alors qu'une OBNL finance ses activités en récoltant de l'argent par une consommation qui aurait eu lieu d'une manière ou d'une autre, je n'y vois rien de mal. Je vais dépenser autant en fast food/épicerie/essence/magasin dans la prochaine année avec ou sans fundscrip. Autant récolter 1-4 % de cet argent pour le réinvestir dans l'OBNL, non ? C'est un peu comme si je redonnais à l'OBNL 1-4 % de ce que je dépense sans que ça me coûte une cenne.

Ce qui est bien, c'est qu'on a le droit de ne pas être du même avis.