Strabisme, amblyopie (approche clinique)

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Strabisme, amblyopie
Approche clinique
Esotropia-uncorrected.jpg
Une ésotropie non corrigée
Caractéristiques
Étiologies Anisométropie, Strabisme neurogène, Amblyopie de privation, Fracture du plancher de l'orbite, Ésotropie accomodative, Ophtalmopathie de Graves, Strabisme congénital, Pseudostrabisme, Myasthénie grave, Strabisme idiopathique, Myosite orbitaire, Strabisme transitoire
Drapeaux rouges Trauma à la tête, Proptose
Complications Amblyopie
Informations
Spécialités Ophtalmologie, chirurgie maxillo-faciale, optométrie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

[ Classe (v3) ]

Objectif du CMC
Strabisme et/ou amblyopie (102)

Le strabisme est un problème d'alignement des deux yeux. L'amblyopie est la diminution de l'acuité visuelle par la non-stimulation de l'oeil atteint.[1] Les deux conditions coexistent très souvent et leur étiologie est généralement reliée.

1 Étiologies[modifier | w]

2 Physiopathologie[modifier | w]

Les muscles intrinsèques de l'oeil.

Pour le strabisme, l'alignement des yeux est maintenu par l'action des muscles intrinsèques de l'oeil et leur innervation. Tout compromis mécanique ou neurologique aura pour effet de désaligner les yeux. Alors que le strabisme chez l'adulte peut provoquer une diplopie, le strabisme chez l'enfant peut entraîner un amblyopie.

L'amblyopie est une atteinte du cortex visuel pendant le développement de l'enfant et non un problème intrinsèque à l'oeil. L'amblyopie peut résulter d'une différence d'erreur de réfraction entre les deux yeux ou par privation de forme lorsque des opacités du milieu oculaire - telles que les cataractes, les cicatrices cornéennes, ou même l'affaissement de la paupière supérieure (ptosis) - empêchent une entrée sensorielle adéquate et perturbant ainsi le développement visuel. En raison de la piètre qualité d'une image produite par un oeil ou du degré moindre de stimulus, le cerveau choisit de délaisser les signaux venant d'un oeil.[2] L'amblyopie est souvent unilatéral et ne cause pas de troubles de l'apprentissage.

3 Histoire[modifier | w]

Questionner:[1]

  • début du strabisme;
  • constant, intermittent, lorsque fatigué;
    • chez l'enfant de mois de 6 mois, un strabisme intermittent peut être normal; au-delà de cet âge, il sera toujours pathologique;
  • présence de céphalées;
  • histoire de trauma;
  • variation dans l'acuité visuelle.

4 Examen clinique[modifier | w]

Il faudra caractériser la position de l'oeil strabique:

  • Ésotropie : déviation oculaire vers l’intérieur
  • Exotropie : déviation oculaire vers l’extérieur
  • Hypertropie : déviation oculaire vers le haut
  • Hypotropie : déviation oculaire vers le bas

L'examen physique comprendra:[1]

5 Drapeaux rouges[modifier | w]

6 Investigation[modifier | w]

Généralement, il sera cliniquement possible de préciser l'étiologie d'un strabisme. Dans certains, les investigations suivantes pourront être utiles:

7 Prise en charge[modifier | w]

Presque toutes les situations de strabisme aigu demanderont une référence en ophtalmologie ou en chirurgie maxillo-faciale.

Lorsque le strabisme est causé par de l'amblyopie:[1]

  • Amblyopie strabique:
  • Amblyopie réfractive: port de verres correcteurs
  • Amblyopie de privation: traitement causal

8 Suivi[modifier | w]

Un strabisme intermittent devra s'être corrigé après l'âge de 6 mois.

9 Complications[modifier | w]

  • Amblyopie permanente, le cerveau en viendra à délaisser l'une des deux images

10 Particularités[modifier | w]

10.1 Gériatrie[modifier | w]

Dans la population gériatrique, la survenue d'un strabisme sera préoccupante et sera généralement intrinsèque à la musculature de l'oeil ou aux paires crâniennes.

10.2 Pédiatrie[modifier | w]

Souvent dans la population pédiatrique, les causes d'amblyopie ou de strabisme seront congénitales ou intrinsèques à l'oeil.

Pseudostrabisme

Méfiez-vous du pseudostrabisme, surtout chez les bébés. L'épicanthus, qui est un pli de peau proéminent au coin intérieur de l'œil, peut être large chez certains bébés et peut être associé à une arête nasale plate. Ces caractéristiques contribuent à l'apparence d'un œil croisé car il y a moins de sclérotique du côté nasal que du côté temporal, ce qui peut donner l'apparence d'un strabisme. Le test de couverture et l'évaluation du réflexe de lumière cornéen aident à distinguer entre un pseudostrabisme et un vrai strabisme.

11 Notes[modifier | w]

La section facultative Notes ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Dans la section notes se trouve toutes les notes de bas de page (références du groupe "note"). Pour ajouter des notes, passez par la fonction d'ajout de notes. N'ajoutez pas de notes manuellement.
Formats:
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 


12 Références[modifier | w]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Maxime Ouellet, Préparation à l’examen du Conseil Médical Canadien (CMC) : Résumé des objectifs et situations cliniques essentielles du CMC, , 325 p. (lire en ligne)
  2. (en) « Amblyopia », Wikipedia,‎ (lire en ligne)