Radiotoxicité

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Radiotoxicité
Concept
Informations
Spécialités Radiologie diagnostique, radiologie d'intervention

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


Les rayons X sont des rayons ionisants à haute énergie qui causent des mutations génétiques, des malformation congénitales et des cancers. Ce risque varie selon :

  • La dose de radiation reçu durant l’examen
  • L’organe irradié : les seins et les gonades sont les plus sensibles
  • L’âge du patient : l’enfant est 10 fois plus sensible
  • Le sexe : la femme est deux fois plus sensible qu’un homme


1 Dommage biomoléculaire[modifier | w]

Effet direct : les macromolécules (ADN, ARN, protéines) deviennent ionisées lorsqu’ils sont excités par une particule ionisante qui les traverse ou les voisine

Effet indirect : l’effet de la radiation sur le milieu (cytoplasme) peut engendrer des éléments chimiques (radicaux) qui, à leurs tours, interagissent avec les autres molécules. La majorité des radicaux sont formés par la radiation de l’eau, composant 70-85% du corps humain. Ils causent des altérations au niveau des acides nucléaires de la cellule menant ainsi à des mutations ou la mort cellulaire.[1]

2 Dommage tissulaire[modifier | w]

Généralement présent lors des traitements de radiothérapie ou de fluoroscopie.

Des doses supérieures à 2 Gy entrainent un érythème, celles supérieures à 7 Gy entrainent une épilation permanente et au-dessus de 12 Gy, une nécrose cutanée retardée peut survenir.[2]

3 Dose équivalente (Ht)[modifier | w]

La dose de radiation recu peut être exprimé par la dose équivalente, qui est une mesure de la dose de radiation sur un tissu, en tenant compte des effets biologiques secondaire à cette radiation. Elle est mesurée par sievert ou rem (1Sv = 100 rem)

Ht= Dt x Wr

(DT= dose absorbée par l’organe ou le tissu; Wr= facteur de pondération du rayonnement)[3]

4 Dose de radiation permissible[modifier | w]

Les recommandations de la commission internationale de protection radiologique a émis les recommandations au sujet de la dose de radiation maximale permise :

  • Exposition professionnelle : 20 mSv/an
  • Lentille oculaire : 20 mSv/ an
  • Peau : 500 mSv/an sur 1 cm2
  • Extrémités : 500 mSv/an
  • Femme en âge de procréation :13 mSv/ 3 mois
  • Fœtus : 1mSv/ durée de grossesse.[4]

5 Références[modifier | w]

  1. (en-US) Andrew Murphy, « Biomolecular radiation damage | Radiology Reference Article | Radiopaedia.org », sur Radiopaedia (consulté le 3 septembre 2020)
  2. (en-US) Andrew Murphy, « Radiation damage (skin injury) | Radiology Reference Article | Radiopaedia.org », sur Radiopaedia (consulté le 3 septembre 2020)
  3. (en-US) Jeremy Jones, « Equivalent dose | Radiology Reference Article | Radiopaedia.org », sur Radiopaedia (consulté le 3 septembre 2020)
  4. (en) « ICRP » (consulté en 3 semptembre 2020)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.