Phototypes de Fitzpatrick

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Phototypes de Fitzpatrick
Classification clinique
Informations
Autres noms Classification de Fitzpatrick
Wikidata ID Q2976543
Spécialité Dermatologie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


Les phototypes de Fitzpatrick classent les types de peaux et couleurs de cheveux selon leur résistance aux rayons UV[1].

1 Classification[modifier | w]

  1. Le phototype I (type roux) correspond à une peau très blanche, des cheveux blonds ou roux et des yeux bleu-vert avec souvent des taches de rousseur ou éphélides. Les coups de soleil sont systématiques, la peau ne bronze jamais et rougit toujours.
  2. Le phototype II (type nordique) correspond à une peau claire, des cheveux blond roux à châtain et des yeux clairs à bruns avec parfois des taches de rousseur. Les coups de soleil sont fréquents, la peau bronze à peine ou très lentement.
  3. Le phototype III (type le plus répandu) correspond à une peau intermédiaire, des cheveux châtain à bruns et des yeux bruns. Les coups de soleil sont occasionnels et la peau bronze, d'un hâle brun clair.
  4. Le phototype IV (type méditerranéen) correspond à une peau claire mate et des cheveux et yeux bruns ou noirs. Les coups de soleil sont rares. La peau bronze bien, d'un brun foncé.
  5. Le phototype V (type latino) correspond à une peau claire mate, des cheveux et des yeux noirs. Les coups de soleil sont rares, la peau bronze bien, d'un brun foncé.
  6. Le phototype VI (type africain) correspond à une peau très foncé, des cheveux et des yeux noirs. Les coups de soleil sont très exceptionnels.
Influence de la pigmentation sur le risque de cancer

2 Théorie[modifier | w]

Le phototype caractérise la sensibilité de la peau aux rayonnements UV. Le phototype est lié à la production de mélanine par les mélanocytes. Il existe deux principaux types de mélanine : la mélanine noire et la mélanine rouge. La couleur de la peau varie en fonction de la présence plus ou moins importante de mélanine. Seule la mélanine noire (plus importante chez les personnes à phototype élevé) est protectrice vis-à-vis des UV car elle absorbe une partie des rayons[2]. Les personnes à la peau foncée sont donc mieux protégées du Soleil que les personnes à la peau claire (phototype faible) chez qui la mélanine rouge est prédominante.

3 Références[modifier | w]

  1. Phototypes INCA
  2. RIQUET, R., « Valeur adaptative de la pigmentation cutanée chez l'Homme », Annales de génétique et de sélection animale,‎ , p. 27-36 (lire en ligne)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.