Otoscopie

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Otoscopie
Examen clinique
Otoscope exam.JPG
Données
Systèmes auditif
Modalités
Examen ORL
Informations
Terme anglais Otoscopy
Autres noms Examen otoscopique
Spécialité ORL

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


Un examen à l'otoscope permet d'évaluer l'état du canal auditif externe (CAE), de la membrane tympanique et de l'oreille moyenne.[1]

1 Structure[modifier | w]

1.1 Séquence[modifier | w]

  1. Inspection de l'oreille et des repères anatomiques avoisinants
  2. Observer le canal auditif externe (CAE)
  3. Observer le tympan et l'oreille moyenne
  4. Effectuer l'examen pneumatique (si jugé pertinent)

1.1.1 Inspection avant d'utiliser l'otoscope[modifier | w]

Avant d'introduire l'otoscope dans le canal auditif, il peut être pertinent de regarder les différentes structures de l'oreilles ainsi que l'anatomie en périphérie de cette dernière.

1.1.2 Technique[modifier | w]

Repères anatomiques sur et autour du tympan

Pour inspecter l'oreille droite, l'examinateur tient l'otoscope avec sa main droite et l'oreille avec sa gauche. L'otoscope est tenu avec trois doigts, comme un stylo, entre le pouce, les premier et deuxième doigts. Le cinquième doigt repose sur la tête du patient pour stabiliser l'otoscope. Le CAE voyage de façon «sigmoïdale»; par conséquent, la recommandation est de manipuler le pavillon pour permettre une visualisation correcte de la membrane tympanique.

Pour les adultes et les enfants plus âgés, le pavillon est tiré vers le haut et vers l'arrière. Pour les nouveau-nés, l'examinateur tire le pavillon vers le bas et vers l'arrière.

Il est essentiel d'utiliser un otoscope complètement chargé, car une faible lumière peut produire une teinte jaune sur le TM, qui est sujette à une interprétation erronée comme un épanchement de l'oreille moyenne.[1]

1.1.2.1 Canal auditif externe[modifier | w]

Les examinateurs inspectent le CAE pour détecter l'impaction du cérumen, les corps étrangers, l'œdème canalaire, l'érythème et l'otorrhée.[1]

1.1.2.2 Tympan et oreille moyenne[modifier | w]

Le tympan sépare l'oreille externe de l'oreille moyenne. Lors de l'inspection du tympan, l'examinateur prend note de la couleur, du renflement, de la perforation et de la présence ou de l'absence de repères normaux. Le cône de lumière, l'anse de malleus, l'ombo, la pars tensa et la pars flaccida constituent les repères normaux. Le tympan est normalement de couleur grise et sa translucidité permet de visualiser les deux premiers osselets.[1]

1.1.2.3 Otoscopie pneumatique[modifier | w]

L'otoscopie pneumatique permet de déterminer la mobilité de la membrane tympanique. Avec un joint adéquat, l'air pénètre dans le CAE et augmente la pression. Un tympan normal répondra en concavant dans la cavité de l'oreille moyenne. La cause la plus fréquente de diminution de la mobilité de la membrane tympanique est l'épanchement de l'oreille moyenne. Par conséquent, l'otoscopie pneumatique facilite le diagnostic de l'otite moyenne aiguë (OMA) et de l'otite moyenne avec épanchement (OME). De récentes lignes directrices de pratique clinique indiquent que l'OMA ne devrait pas recevoir de diagnostic sans preuve d'épanchement de l'oreille moyenne montrée par otoscopie pneumatique. La tympanosclérose, la rétraction de la membrane tympanique et la perforation de la membrane tympanique sont d'autres causes de diminution de la mobilité des tympans.[1]

2 Interprétation[modifier | w]

Interprétation[1]
Pathologie Image[note 1] Présentation
Tympan normal TM RIGHT NORMAL.jpg Sur un tympan normal, il est possible de voir un cône de lumière, il n'y a pas d'érythème et les structures rétrotympaniques sont bien visibles
Myringosclérose Tympanosclérose.jpg Tache kératinisée sur le tympan.
Bouchon de cérumen Le diagnostic de l'impaction du cérumen peut être fait par visualisation directe à l'aide d'un otoscope. L'élimination du cérumen doit se produire si l'examinateur ne peut pas visualiser l'intégralité de la membrane tympanique. Il existe trois options d'intervention: irrigation, agents cérumenolytiques, élimination manuelle. Si plusieurs tentatives d'éloignement échouent, une orientation vers un oto-rhino-laryngologiste est justifiée.[1]
Otite moyenne aiguë Otitis media entdifferenziert2.jpg L'OMA est associée à une membrane tympanique bombée, opaque, érythémateuse et immobile. Le tympan bombé et érythémateux est la découverte otoscopique essentielle utilisée pour distinguer l'OMA de l'otite moyenne avec épanchement (OME).
Myringite bulleuse Otitis media bullös.jpg La présence de bulles sur le tympan indique une myringite bulleuse.
Otite moyenne avec épanchement Trommelfell Paukenerguss.jpg À l'examen de l'otoscope, le tympan sera opacifié avec une perte d'un réflexe lumineux. Une couleur ambré/citrin peut être notée en rétro-tympanique. La rétraction de la membrane tympanique et une mobilité réduite sont également des résultats communs. Contrairement à l'OMA, le gonflement de la membrane tympanique n'est pas typique.
Exostose du CAE Exostosen.jpg Une ou des excroissances osseuses du CAE qui cause une obstruction de celui-ci avec sans signes d'otite externe.
Rétraction tympanique Wiki TM retraction.jpg Perte des caractéristiques otoscopiques du tympan normal et visualisation accrus des osselets au travers du tympan.
Corps étranger dans le CAE Corps étranger visualisé dans la CAE.
Tube transtympanique Tube transtympanique visualisé dans le tympan.
Hémotympan Sang derrière le tympan, un signe de fracture de la base du crâne.
Otite externe Otitis externa.jpg Les résultats de l'otoscopie comprennent un œdème du conduit auditif et un érythème avec une otorrhée séropurulente épaisse, qui peut être malodorante.
Cholestéatome Attic Cholesteatoma.jpg Du tissu de granulation ou les polypes observés dans le conduit auditif évoquent un cholestéatome. Une poche de rétraction dans le quadrant postéro-supérieur de la membrane tympanique est aussi un signe distinctif.
Perforation tympanique Traumatic Perforation of the Tympanic Membrane.jpg Les perforations peuvent être facilement visibles à l'aide d'un otoscope.
Glomus jugulare Glomus Jugulare Tumor.jpg Masse rouge qui peut être pulsatile, visualisée derrière un tympan intact.

3 Galeries[modifier | w]

3.1 OMA[modifier | w]

3.2 OME[modifier | w]

3.3 Cholestéatome[modifier | w]

4 Notes[modifier | w]

  1. Davantage d'images sont disponibles dans la section Galeries.

5 Références[modifier | w]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 et 1,6 Nicholas Mankowski et Blake Raggio, « Otoscope Exam », StatPearls,‎ (lire en ligne)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.

1 Signes associés à cet examen

2 Maladies impliquant cet examen

3 Approches cliniques impliquant cet examen

Aucune approche clinique n'implique cet examen.

4 Examens cliniques en lien

Aucun examen clinique n'a été lié avec cet examen.