Odds ratio

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Odds ratio (OR)
Concept
Informations
Autres noms Rapport des chances, rapport de cotes (RC)
Wikidata ID Q1862216
Spécialité Épidémiologie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


Un odds ratio (OR) ou rapport de cotes (RC) est une statistique qui quantifie la force de association entre deux événements, A et B. L'OR est défini comme le rapport entre les probabilités de A en présence de B et les probabilités de A en l’absence de B, ou de manière équivalente (en raison d'une symétrie), le rapport de les probabilités de B en présence de A et les probabilités de B en l'absence de A.

Le rapport de cotes est plutôt utilisé dans les études cas-témoins tandis que le risque relatif est utilisé dans les études observationnelles. La raison étant que dans les études cas-témoins, les groupes et l'exposition sont biens définis.

Si la probabilité qu'un événement arrive dans le groupe A est p, et q dans le groupe B, le rapport des cotes est :

[p/(1 - p)] / [q/(1 - q)] = [p(1 - q)] / [q(1 - p)]

1 Interprétation[modifier | w]

L’odds ratio est toujours supérieur ou égal à zéro. Si l'odds ratio est :

  • ≈ 1: l'événement est indépendant du groupe ;
  • > 1: l'événement est plus fréquent dans le groupe A que dans le groupe B ;
  • >> 1: l'événement est beaucoup plus fréquent dans le groupe A que dans le groupe B ;
  • < 1: l' événement est moins fréquent dans le groupe A que dans le groupe B ;
  • ≈ 0: l' événement est beaucoup moins fréquent dans le groupe A que dans le groupe B.[1]


L’odds ratio est proche du risque relatif lorsque le nombre d’événements est faible. En d'autres termes, si p est petit alors p/(1-p) est à peu près égal à p.

2 Relation au risque relatif[modifier | w]

Dans les études cliniques, ainsi que dans certains autres contextes, le paramètre le plus intéressant est souvent le risque relatif plutôt que le rapport de cotes. Le risque relatif est mieux estimé à l'aide d'un échantillon de population, mais si hypothèse de maladie rare est vérifiée, le rapport de cotes est une bonne approximation du risque relatif. La cote est p / (1 - p), donc lorsque p se rapproche de zéro, 1 - p se rapproche de un, le rapport de cotes se rapproche du risque relatif.[2] Lorsque l'hypothèse de maladie rare ne tient pas, le rapport de cotes peut surestimer le risque relatif.[3][4][5]

Si le risque absolu dans le groupe de contrôle est disponible, la conversion entre les deux est calculée comme suit: [3]

RR ≈ OR / ( 1 - RC + (RC * OR))

où:

  • RR = risque relatif
  • OR = rapport de cotes
  • RC = risque absolu dans le groupe non exposé, exprimé sous forme de fraction

3 Références[modifier | w]

  1. « Odds ratio — Wikipédia », sur fr.wikipedia.org (consulté le 21 novembre 2019)
  2. « Odds ratios and risk ratios: what's the difference and why does it matter? », Southern Medical Journal, vol. 101, no 7,‎ , p. 730–4 (PMID 18580722, DOI 10.1097/SMJ.0b013e31817a7ee4)
  3. 3,0 et 3,1 « What's the relative risk? A method of correcting the odds ratio in cohort studies of common outcomes », JAMA, vol. 280, no 19,‎ , p. 1690–1 (PMID 9832001, DOI 10.1001/jama.280.19.1690)
  4. « What's the relative risk? A method to directly estimate risk ratios in cohort studies of common outcomes », Annals of Epidemiology, vol. 12, no 7,‎ , p. 452–4 (PMID 12377421, DOI 10.1016/S1047-2797(01)00278-2)
  5. « To use or not to use the odds ratio in epidemiologic analyses? », European Journal of Epidemiology, vol. 11, no 4,‎ , p. 365–71 (PMID 8549701, DOI 10.1007/BF01721219)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.