Hypermagnésémie

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hypermagnésémie (HyperMg)
Maladie
Caractéristiques
Signes Perte du réflexe rotulien
Symptômes
Informations
Spécialité Néphrologie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

[ Classe (v2) ]
Objectif du CMC
Anomalies de la concentration sérique de magnésium (55)

Le magnésium est le deuxième cation intra-cellulaire. C'est un ion essentiel à plusieurs processus cellulaires :

  • Conduction nerveuse
  • Contractilité musculaire
  • Divers processus enzymatiques
  • Cofacteur de nombreuses enzymes (dont ATPase)

Il Joue un rôle a/n de l’action du CaSR (calcium sensgin receptor) qui régule l’axe phosphocalcique

L'hypermagnésémie est rare : Mg > 1,0 mmol/L (** Rare).

L'hypomagnésémie correspond à Mg < 0,8 mmol/L (** Fréquent chez les insuffisants cardiaques)

1 Épidémiologie[modifier | w]

La section facultative Épidémiologie ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section contient les données épidémiologiques sur le sujet de la page (ex. incidence, prévalence, coûts en hospitalisation, proportion homme:femme, régions où la prévalence est la plus élevée, etc.). Chaque donnée épidémiologique doit être appuyée par une référence. Idéalement, des statistiques canadiennes et québécoises sont mentionnées lorsque disponibles.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
  • Les facteurs de risque ne sont pas présentés ici, mais bien dans la sous-section Facteurs de risque.
  • Le pronostic est présenté dans cette section, le cas échéant (contrairement aux pages de maladie).
Exemple:
 
Les saignements digestifs bas représentent 20% à 30% de tous les patients présentant des saignements GI majeurs. L'HDB est moins fréquente que les hémorragies digestives hautes (HDH) avec une prévalence de 20 à 27 cas par 100 000 vs 50 à 150 cas par 100 000.

2 Étiologies et physiopathologie[modifier | w]

  • Apports excessifs :
    • Voie IV → traitement pré-éclampsie
    • Voie orale → certains laxatifs, antiacides, sels d’Epsom
  • Insuffisance rénale sévère

2.1 Physiopathologie[modifier | w]

  • Absorption :
    • Absorption a/n du tractus gastro-intestinal → facteur principal #1
      • Une fois absorbé par le tractus gastro-intestinal → se retrouve surtout a/n osseux et musculaire
      • Seulement 1% du contenu corporel est a/n extracellulaire
      • Absorption est stimulée par la 1,25 (OH)2 D
  • Régulation :
    • Faite par l’entremise du système digestif et du rein
      • Rein → rôle principal
    • Réabsorption rénale
      • Varie grandement selon la situation clinique
        • Hypermagnésémie/IRC → presque nulle
        • Pertes digestives → très élevée
      • Cheminement du Mg :
        • Très peu réabsorbé au tubule proximal → augmentation de sa concentration dans la lumière tubulaire
        • Réabsorption s’effectue en grande partie a/n de la branche épaisse de l’anse ascendante de Henle (par diffusion passive)
        • Est réabsorbé en quantité minime a/n du tubule distal (réabsorption variable)
      • Plusieurs facteurs influencent cette réabsorption :
        • PTH → stimule réabsorption
        • Magnésémie → boucle de rétrocontrôle en fonction du taux plasmatique (hyper → inhibe/hyp→ stimule)
        • Hypercalcémie et hypophosphatémie → inhibent réabsorption
        • Hypocalcémie et hyperphosphatémie → stimulent réabsorption
  • Excrétion :
    • Excrétion rénale → facteur principal #2

3 Histoire[modifier | w]

Hypermagnésémie généralement iatrogénique → diagnostic se fait souvent au questionnaire.

La présentation est fréquemment asymptomatique. Si plus sévère, on observe :

  • Nausées
  • Paresthésies
  • Hypotension

4 Examen physique[modifier | w]

La présentation est fréquemment asymptomatique. Si plus sévère, on observe :

S’accompagne souvent d’hyperkaliémie, d’hypocalcémie et d’urémie.

5 Drapeaux rouges[modifier | w]

La section obligatoire Drapeaux rouges ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description:
  • Les drapeaux rouges sont des signes, des symptômes, des facteurs de risque ou des signes paracliniques qui, lorsqu'ils sont présents, peuvent orienter vers un diagnostic grave ou demandant une prise en charge immédiate.
  • Chaque drapeau rouge devrait être défini à l'aide d'une propriété sémantique de type Drapeau rouge.
Formats:Liste à puces
Balises sémantiques: Drapeau rouge
Commentaires:
 
  • La liste à puce est le format à utiliser, toujours précédée d'une courte phrase introductive avec un deux-points.
  • Cette section doit rester simple et courte.
Exemple:
 
Les drapeaux rouges des patients qui se présentent en céphalée aiguë sont :
  • une altération de l'état de conscience [Drapeau rouge]
  • une faiblesse [Drapeau rouge]
  • de la diplopie [Drapeau rouge]
  • une immunosuppression [Drapeau rouge]
  • etc.

6 Investigation[modifier | w]

  • Hypermagnésémie généralement iatrogénique → diagnostic se fait souvent au questionnaire
  • Vérifier la fonction rénale
  • Mesure du magnésium sérique (prise de sang)
    • Mg > 1 mmol/L → hypermagnésémie
  • ECG (surveiller arythmies)

7 Prise en charge[modifier | w]

  • Traitement principal → cesser les apports
  • Léger/modéré
    • Corriger la cause et arrêter l’apport de Mg
  • Sévère et symptomatique :
    • Corriger la cause et arrêter l’apport de Mg
    • Si complications hémodynamiques + fonction rénale N :
      • Calcium IV → antagoniste des effets du Mg
    • Si complications hémodynamiques + fonction rénale aN :
      • Dialyse
    • Traitement de support au besoin

8 Suivi[modifier | w]

La section facultative Suivi ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section traite du suivi de l'approche clinique
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
  • Est-ce que la patient aura besoin d'être revu dans X semaines ?
  • Quels doivent être les consignes données au patient ?
  • Y a-t-il des examens paracliniques à répéter ?
  • Cette section peut également traiter du suivi intrahospitalier.
Exemple:
 

9 Complications[modifier | w]

La section facultative Complications ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section traite des complications possibles de l'approche clinique classées en ordre de probabilité (si possible).
Formats:Liste à puces, Texte
Balises sémantiques: Complication
Commentaires:
 
  • Chaque complication doit être spécifiée à l'aide du modèle Complication. Si possible, veuillez ajouter la fréquence des complications.
  • Attention ! Les complications sont celles de l'approche clinique elle-même et non de son traitement. Par exemple, l'anémie est une complication de l'hémorragie digestive basse, mais la perforation intestinale en raison d'une colonoscopie doit plutôt être décrit sur la page de la procédure Colonoscopie.
Exemple:
 

10 Particularités[modifier | w]

La section facultative Particularités ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section traite des particularités concernant la gestion de l'approche clinique pour certaines clientèles.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

10.1 Gériatrie[modifier | w]

La section facultative Gériatrie ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section mentionne les particularités concernant la gestion de l'approche clinique chez une clientèle gériatrique.
Formats:
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
  • Le format texte est à privilégier.
  • Il est possible que l'approche clinique en gériatrie nécessite une approche clinique complètement différente. Dans ce cas, il est préférable de faire un page d'approche clinique séparée. (ex. Ictère chez le nouveau-né est trop différente de l'Ictère chez la personne âgée).
Exemple:
 

10.2 Pédiatrie[modifier | w]

La section facultative Pédiatrie ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section mentionne les particularités concernant la gestion de l'approche clinique chez une clientèle pédiatrique.
Formats:Texte
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
  • Le format texte est à privilégier.
  • Il est possible que l'approche clinique en pédiatrie nécessite une approche clinique complètement différente. Dans ce cas, il est préférable de faire un page d'approche clinique séparée. (ex. Ictère chez le nouveau-né est trop différente de l'Ictère chez la personne âgée)
Exemple:
 

11 Notes[modifier | w]

La section facultative Notes ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Dans la section notes se trouve toutes les notes de bas de page (références du groupe "note"). Pour ajouter des notes, passez par la fonction d'ajout de notes. N'ajoutez pas de notes manuellement.
Formats:
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple:
 

12 Références[modifier | w]

La section obligatoire Références ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Dans la section références se trouve toutes les références (références sans groupe). Pour ajouter des références, passez par la fonction d'ajout de références. N'ajoutez pas de références manuellement.
Formats:
Balises sémantiques:
Commentaires:
 
Exemple: