Examen mental

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Examen mental (E/M)
Examen clinique
Psi2.svg
Informations
Terme anglais Mental exam
Spécialité Psychiatrie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

[ Classe (v1) ]

L'examen mental est utile à l'évaluation objective de la pensée et se trouve à être l'équivalent psychiatrique de l'examen physique. Il est indiqué lors d'une première consultation pour une pathologie psychiatrique et lors du suivi. Lors de ce dernier sont évalués l'apparence, l'attitude, la communication, l'affect, l'humeur, le cours et la forme de la pensée, son contenu, la perception, le contact avec la réalité, les fonctions mentales supérieures, le contrôle pulsionnel, l'autocritique, l'introspection et la fiabilité.

L'examen mental est indiqué en consultation ou en suivi pour une pathologie psychiatrique. Il est aussi indiqué, en totalité ou partiellement lorsqu'une affection psychiatrique est co-morbide à une affection organique. Comme de fait, une bonne partie de l'examen mental pourra être réalisée par observation ou lors d'une anamnèse d'examen physique.

1 Structure[modifier | w]

1.1 Apparence générale[modifier | w]

  • sexe, âge
  • caractéristiques distinctives
  • langue parlée et langage
  • position de la personne (décubitus, assis, debout)
  • tenue vestimentaire, maquillage, coiffure, hygiène

1.2 Attitude[modifier | w]

  • collaboration à l'entrevue : bien peu ou pas
  • activité psychomotrice : diminuée, normale, augmentée ou bizarre, désorganisée
  • démarche, posture, tremblements, mouvements anormaux
  • agressivité verbale ou physique
  • mécanismes de défense

1.3 Communication[modifier | w]

  • voix et tonalité
  • débit verbal: normal, ralentit ou accéléré
  • contact visuel

1.4 Affect (objectif tel qu'il est perçu au moment de l'entrevue)[modifier | w]

  • approprié, euthymique ou à la limite de la normale
  • si perturbé : triste, anxieux, irritable, colérique, mixte, dysthymique, labile, émoussé, plat
  • affect mobilisable?
  • affect congruent à l'humeur?

1.5 Humeur (subjectif, tel que décrit par le patient et sur le long terme)[modifier | w]

  • déprimé, euphorique, exalté, irritable, labile, anxieux
  • labile ou non

1.6 Cours et forme de la pensée (enchainement des idées)[modifier | w]

  • normal
  • si cours anormal : circonstantialité, tangentialité, associations relâchées, fuite des idées, incohérence, écholalie, logorrhée, persévération
  • si la forme est anormale : concrète (ne pas comprendre les métaphores), mystique, alexithymique (décrits des faits sans émotions), abstraite, paralogique (a l'air d'avoir du sens mais n'en a pas), hermétique (les mots on une signification particulière)

1.7 Contenu de la pensée (en rapport avec le diagnostic différentiel)[modifier | w]

Truc mnémotechnique
COQ (Évaluation du risque suicidaire)
  • Comment?
  • Où?
  • Quand?
  • préoccupations qui dominent la clinique (ce dont le patient parle de lui-même)
  • idées de références, hypochondrie, obsession, présence de phobie, découragement, anticipation anxieuse, idées surinvesties, idées délirantes
  • en présence de délire : référence, persécution, jalousie, mégalomanie, somatisation, mystique, bizarre
  • en présence de délire, la conviction est-elle inébranlable?
  • idées suicidaires : idées noires, idéations suicidaires, idées suicidaires, plan, intention, COQ (commet? où? quand?) [dans tous les cas tester la projection dans le futur]
  • idées hétéro-agressives
  • 1.8 Perception[modifier | w]

    • phénomènes dissociatifs : dépersonnalisation, déréalisation
    • altération de la perception : illusions ou hallucinations
    • s'il y a présence d'hallucinations : auditives, visuelles, olfactives, cénesthésiques, mandatoires, menaçantes

    1.9 Contact avec la réalité[modifier | w]

    • bon
    • altéré ou en diminution

    1.10 Fonctions mentales supérieures[modifier | w]

    Page principale: Évaluation cognitive
    Truc mnémotechnique
    JOMAC (Évaluation des fonctions mentales supérieures)
    • Jugement
    • Orientation
    • Mémoire à court et à long terme
    • Attention / concentration
    • Calcul

    Utiliser l'acronyme JOMAC pour évaluer les fonctions mentales supérieures.

    • J (jugement): questionner le patient sur sa réaction face à un événement qui lui demanderait d'utiliser son jugement, comme par exemple un feu dans sa maison, un accident de la route, etc.
    • O (orientation personnelle, dans le temps et l'espace): demander au patient de donner la date, l'heure et le lieu du rendez-vous présent.
    • M (mémoire à court et à long-terme):
      • indiquer au patient de retenir trois mots sans liens (chemise, bleu, éléphant) et lui demander de les réciter plus tard
      • demander au patient de nommer le plus d'animaux à quatre pattes possible.
    • A (attention/concentration): 100 - 7 - 7 - 7 ...
    • C (calcul): demander au patient d'éxécuter des calculs simples relatifs à son histoire personnelle (depuis combien de temps êtes vous mariés?)

    1.11 Contrôle pulsionnel[modifier | w]

    • présence d'impulsivité ou d'agressivité, passage à l'acte
    • menace pour l'intégrité ou la sécurité de la personne ou d'autrui

    1.12 Autocritique (capacité à reconnaître le besoin d'aide)[modifier | w]

    • présente ou non
    • adéquate ou inadéquate

    1.13 Introspection (capacité à faire soi-même un réflexion et des liens)[modifier | w]

    Capacité à faire des liens entre les émotions et la cognition. Le patient est-il en mesure de nommer ses émotions?

    1.14 Fiabilité des propos[modifier | w]

    Si le patient ment ouvertement ou s'il nous donne une histoire décousue et incongrue.

    2 Interprétation[modifier | w]

    La section facultative Interprétation ne contient pour le moment aucune information.
    Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

    Description:
    Formats:Texte
    Balises sémantiques:
    Commentaires:
     
    Exemple:
     

    3 Références[modifier | w]