Canadian Head CT (règle de décision clinique)

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Canadian Head CT
Règle de décision clinique
Informations
Spécialités Traumatologie, médecine d'urgence

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial



Le Canadian Head CT rule permet au clinicien de déterminer si une tomodensitométrie de la tête est nécessaire chez un patient adulte présentant un traumatisme crânien. Chez la population adulte, la règle canadienne la plus connue et la mieux étudiée est peut-être le Canadian Head CT Rule. La sensibilité de cette règle est de 83 à 100% pour tous les résultats traumatiques intracrâniens et 100% pour les résultats nécessitant une intervention neurochirurgicale. [1]

Il existe également d'autres règles de décision clinique pouvant aider le clinicien à déterminer si cet examen paraclinique est nécessaire chez un adulte : le New Orleans Head CT rule et le Nexus 2 rule. Pour la population pédiatrique, consulter la règle PECARN.

1 Critères d'inclusion[modifier | w]

Les patients auxquels cette règle s'applique sont les patients avec un score de l'échelle de Glasgow (GCS) entre 13 et 15 avec au moins un des éléments suivants : [1]

  • Perte de conscience
  • Amnésie suite au traumatisme crânien
  • Désorientation témoignée par autrui

2 Critères d'exclusion[modifier | w]

Les critères d'exclusion sont : [1]

  • Patients de moins de 16 ans
  • Prise d'anticoagulants
  • Patients ayant eu une crise convulsive après la blessure

3 Règle de décision clinique[modifier | w]

Canadian Head CT Rule [1]
Critère O Non
Risque élevé Vomissements ≥ 2 fois +1 0
Âge > 65 ans +1 0
GCS < 15 (2 heures après la blessure) +1 0
Tout signe de fracture de la base du crâne +1 0
Fracture crânienne ouverte ou déprimée soupçonnée +1 0
Risque modéré Mécanisme dangereux (piéton heurté par un véhicule à moteur, occupant éjecté d'un véhicule à moteur, ou de plus de 3 pieds ou de plus de cinq marches) +1 0
Amnésie rétrograde jusqu'à 30 minutes ou plus +1 0
  • Si le patient n’a pas de critères de risque élevé ou moyen, le TDM de la tête n’est pas recommandée.
  • Si l'un des critères de risque modéré est présent, le TDM de la tête mérite d'être considérée dans les investigations.
  • Si l'un des critères de risque élevé est présent, la règle de décision ne peut exclure le besoin d'imagerie.

4 Références[modifier | w]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Jenna M. Lizzo et Muhammad Waseem, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 31751082, lire en ligne)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.