Biopsie de l'endomètre

De Wikimedica
Aller à la navigation Aller à la recherche
Biopsie de l'endomètre
Procédure
Endometrial adenocarcinoma (1).jpg
Procédure
Informations
Terme anglais Biopsie de l'endomètre
Spécialité gynécologie

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial


La biopsie de l'endomètre est un moyen relativement rapide et économique d'échantillonner l'endomètre pour permettre son évaluation histologique. La biopsie de l'endomètre a une sensibilité et une spécificité élevées pour détecter une hyperplasie et des atypies qui sont égaux à l'échantillonage par dilatation et curetage.[1]

1 Indications[modifier | w]

Les indications sont:

2 Contre-indications[modifier | w]

Les contre-indications absolues sont[3][4]:

Les contre-indications relatives sont[3][4]:

3 Complications[modifier | w]

Les complications de la biopsie de l'endomètre sont[3][4]:

4 Évaluation[modifier | w]

Avant de débuter la procédure[2][3][4]:

  1. vérifier la présence de contre-indications; surtout éliminer grossesse
  2. discuter des indications, étapes et complications de la procédure avec la patiente:
    • aviser patiente de consulter à nouveau si fièvre, douleur crescendo, écoulement purulent, hémorragie sévère
  3. un AINS peut être pris 30 à 60 minutes avant la procédure afin de réduire les crampes associées.

5 Préparation[modifier | w]

Le matériel nécessaire[2][3][4]:

  1. étiquettes de la patiente
  2. récipient de biopsie avec du formol
  3. spéculum
  4. gel lubrifiant
  5. gants propres
  6. pince Pozzi
  7. cottons-tige
  8. solution antibactérienne (e.g. iode, chlorhexidine)
  9. gel topique de benzocaïne (20%) ou spray de benzocaïne
  10. pipelle
  11. compresses
  12. nitrate d'argent
  13. dilatateur cervical (si nécessaire, os cervical externe étroit ne permettant pas passage de la pipelle).

6 Technique[modifier | w]

Procéder à la biopsie endométriale selon les étapes suivantes [2][3][4]:

  1. placer la patiente en position de lithotomie
  2. effectuer un examen bimanuel pour déterminer la position utérine
  3. insérer un spéculum pour permette une visualisation cervicale
  4. effectuer une cytologie cervicale si celle-ci est indiquée
  5. le col peut être anesthésié à l'aide de benzocaine topique (20%)[3], 5cc d'une solution de lidocaine 2%[5][6], ou 1cc de gel lidocaine 2% au niveau des tissus stabilisés par la pince Pozzi + 2cc dans le canal endocervical[7]
  6. désinfecter le col avec une solution antibactérienne (e.g. solution d'iode, chlorhexidine)
  7. stabiliser le col et l'angle utérocervical à l'aide d'une pince Pozzi placée sur la lèvre antérieur cervicale
  8. insérer la pipelle au niveau de l'os cervical et avancer celle-ci en direction du fundus utérin jusqu'à ce qu'une résistance est rencontrée
  9. noter la valeur de la profondeur utérine telle que mesurée par la pipelle (généralement 6-10 cm)
  10. tirer complètement le piston de la pipelle afin de créer un effet de suction à l'intérieur de celle-ci
  11. effectuer un mouvement de va-et-vient entre l'os cervical interne et le fundus utérin tout en effectuant un mouvement rotatif afin d'échantillonner tous les quadraints de la surface endométriale
  12. retirer la pipelle et vider le contenu de celle-ci dans le récipient de formol
  13. un deuxiéme échantillonnage à l'aide de la pipelle peut être effectuée si la collecte initiale est jugée insuffisante ou inadéquate
  14. retirer la pince de Pozzi
  15. contrôler l'hémorragie avec des cotons-tiges
  16. si hémorragie demeure incontrôlée, cautériser avec bâtonnets de nitrate d'argent.

7 Interprétation[modifier | w]

L'interprétation du résultat de la biopsie endométriale est effectuée selon le rapport histopathologique[2][4][8]:

Résultat histopathologique Interprétation Conduite particulière Images histopathologiques
Phase proliférative
  • Normal en pré-ovulatoire ou si hormonothérapie comprenant estrogènes.
  • Anormal en post-ménopause sans hormonothérapie de remplacement.
Si en post-ménopause sans hormonothérape de remplacement:
  • traitement avec hormonothérapie de remplacement combinée ou progestatifs seuls
  • recontrôler dans 3-6 mois
Phase proliférative endométriale
Phase sécrétoire
  • Normal en post-ovulatoire et chez femme avec hormonothérapie de remplacement combinée.
  • Pas de conduite particulière.
Phase sécrétoire endométriale
Dissociation glandulo-stromale
  • Interprétation histopathologique normale.
  • Pas de conduite particulière.
Décidualisation
  • Réaction de l'endomètre secondaire à une conception intra- ou extra-utérine.
Atrophie
  • Normal en ménopause avec ou sans hormonothérapie.
  • Peut être traitée avec hormonothérapie combinée (ne pas omettre progestatifs).
Atrophie endométriale (image C)
Hyperplasie glandulo-kystique (atrophie kystique ou hyperplasie kystique de type ménopausique)
  • Forme d'atrophie normale en post-ménopause.
  • Pas de conduite particulière.
Hyperplasie kystique endométriale
Hyperplasie simple sans atypie
  • Risque de progression néoplasique: 1-2%
  • Implique présence d'estrogènes non-opposés.
  • Traitement avec contraceptifs oraux combinés ou progestatifs seuls en pré-ménopause; progestatifs seuls en post-ménopause.
  • Mesurer l'endomètre à l'aide d'une echographie endovaginale.
  • Contrôler résultats avec biopsie de l'endomètre et echographie endovaginale dans 3-6 mois après le début du traitement:
    • régression complète dans approximativement 9 mois.
Hyperplasie simple sans atypies
Hyperplasie complexe sans atypie
  • Risque de progression néoplasique: 3%.
  • Conduite telle que l'hyperplasie simple sans atypie.
Hyperplasie complexe sans atypies
Hyperplasie simple avec atypies
  • Risque de progression néoplasique: 25%.
  • Référer en gynécologie pour hystéroscopie avec dilatation et curetage + biopsie.
  • Hystérectomie est le traitement de choix:
    • Si refus ou désir de préservation de la fertilité: acétate de megestrol ou stérilet Mirena avec échographies et biopsies de l'endomètre sériées vu efficacité partielle; Medroxyprogestérone DIE aux femmes ménopausées avec suivi étroit.
Hyperplasie complexe avec atypies
  • Risque de progression néoplasique: 30-45%.
  • Référer en gynécologie
  • Traitement avec hystérectomie:
    • Traitement hormonal possible si désir de préserver fertilité (efficace chez 20% des cas).
Hyperplasie complexe avec atypies
Adénocarcinome
  • Adénocarcinome
  • Référer en gynéco-oncologie.
Adénocarcinome endométrial

8 Références[modifier | w]

  1. Ibrahim Anwar Abdelazim, Amro Aboelezz et Amr Fathy Abdulkareem, « Pipelle endometrial sampling versus conventional dilatation & curettage in patients with abnormal uterine bleeding », Journal of the Turkish German Gynecological Association, vol. 14, no 1,‎ , p. 1–5 (ISSN 1309-0399, PMID 24592061, Central PMCID 3881726, DOI 10.5152/jtgga.2013.01, lire en ligne)
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 Abnormal uterine bleeding. Hoffman B.L., & Schorge J.O., & Halvorson L.M., & Hamid C.A., & Corton M.M., & Schaffer J.I.(Eds.), (2020). 'Williams Gynecology, 4e'. McGraw Hill. https://accessmedicine-mhmedical-com.acces.bibl.ulaval.ca/content.aspx?bookid=2658&sectionid=218095117
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 et 3,6 Adam J. Will et Kristian E. Sanchack, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 31082179, lire en ligne)
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 4,4 4,5 et 4,6 Thomas J. Zuber, « Endometrial Biopsy », American Family Physician, vol. 63, no 6,‎ , p. 1131 (ISSN 0002-838X et 1532-0650, lire en ligne)
  5. Erbil Dogan, Murat Celiloglu, Evrim Sarihan et Ahmet Demir, « Anesthetic effect of intrauterine lidocaine plus naproxen sodium in endometrial biopsy », Obstetrics and Gynecology, vol. 103, no 2,‎ , p. 347–351 (ISSN 0029-7844, PMID 14754707, DOI 10.1097/01.AOG.0000109519.74229.30, lire en ligne)
  6. Abraham Golan, Bina Cohen-Sahar, Ran Keidar et Alexander Condrea, « Endometrial polyps: symptomatology, menopausal status and malignancy », Gynecologic and Obstetric Investigation, vol. 70, no 2,‎ , p. 107–112 (ISSN 1423-002X, PMID 20332644, DOI 10.1159/000298767, lire en ligne)
  7. Ibrahim Karaca, Omer Erkan Yapca, Mehmet Adiyeke et Emrah Toz, « Effect of Cervical Lidocaine Gel for Pain Relief in Pipelle Endometrial Sampling », The Eurasian Journal of Medicine, vol. 48, no 3,‎ , p. 189–191 (ISSN 1308-8734, PMID 28149144, Central PMCID 5268601, DOI 10.5152/eurasianjmed.2016.0068, lire en ligne)
  8. « Tableau VI - Cancer de l'endomètre », sur Palli-Science : site officiel de formation en soins palliatifs et oncologie de 1ère ligne, (consulté le 26 septembre 2021)

Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.