Benzodiazépines

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Benzodiazépines (BZD)
Classe de médicament
Caractéristiques
Classes anxiolytiquessédatifshypnotiquesanticonvulsivantsinducteurs
Voies d'administration POS/LIVIMINIR
Informations
Wikidata ID Q83871
Spécialités Psychiatrie, neurologie, anesthésiologie, soins palliatifs

OOjs UI icon help-ltr.svgPage non révisée par un comité éditorial

[ Classe (v2) ]


Les benzodiazépines sont des médicaments dépresseurs du SNC agissant comme agonistes des récepteurs GABA. Ils sont utilisés comme anxiolytiques, sédatifs, hypnotiques, anticonvulsivants et inducteurs d'anesthésie.

1 Tableau comparatif[modifier | w]

Benzodiazépines[1]
Molécule Début[2] Demie-vie[2] Posologie[1] Dose équivalente

(1mg de Lorazépam)[1]

Indication
Alprazolam (Xanax) 1-2h 10-20h 0,25 mg BID-TID (max 4 mg/j) 0,5 mg Anxiolytique
Bromazépam (Lectopam) 1-3h 20-40h 1,5 mg/j

(max 30 mg/j)

3 mg Anxiolytique
Chlordiazépoxide (Librium) 1,5-4h 5-200h 15-100 mg TID-QID

(max 300 mg/j)

10 mg Anxiolytique
Clobazam (Frisium) 1-3h 8-60h 5-80 mg/j DIE-BID Anticonvulsivant
Clonazépam (Rivotril) 1-4h 19,5-50h 0,5-2 mg TID

(max 20 mg/j)

0,25 mg
  • Anxiolytique
  • Hypnotique
  • Anticonvulsivant
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie
Clorazépate (Tranxene) variable 32-152h 7,5 mg-15 mg BID-QID 7,5 mg
  • Anxiolytique
  • Anticonvulsivant
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie
Diazépam (Valium) 1-1,5h 32-205h 2-10 mg BID-QID 5 mg
  • Anxiolytique
  • Hypnotique
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie
Flurazépam (Dalmane) 1-1,5h nécessite 2-3 nuits 40-250h 15-30 mg HS 15 mg
  • Hypnotique
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie
Lorazépam (Ativan) 2-4h 10-20h
  • 0,5-2 mg BID à TID (max 10mg BID à TID)
  • maintien 1-2 mg BID à TID
  • à privilégier chez la personne âgée
1 mg Anxiolytique
Midazolam (Versed) 30 min-1h 1,5-2,5h 0,05 mg/kg IV seul
  • Anxiolytique
  • Hypnotique
  • Anticonvulsivant
Nitrazépam (Mogadon) 30 min-3h 17-48h 5-10 mg HS 5 mg
  • Anticonvulsivant
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie
Oxazépam (Serax) 3-4h 4-11h
  • 10-15 mg TID-QID
  • 15-30 mg HS
  • à privilégier chez la personne âgée
15 mg Anxiolytique
Témazépam (Restoril) 30 min-3h 4-11h
  • 15-30 mg HS
  • à privilégier chez la personne âgée
15 mg
  • Hypnotique
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie
Triazolam (Halcion) 30 min-2h 2h 0,125- 0,25 mg HS 0,25 mg
  • Sédatif
  • Induction d'anesthésie

2 Indications[modifier | w]

Les indications pour l'administration de benzodiazépines comprennent:

2.1 Considérations posologiques[modifier | w]

2.1.1 Femmes enceintes[modifier | w]

Certaines benzodiazépines sont classées dans la catégorie de grossesse D, indiquant qu'il existe un certain risque fœtal, mais des avantages potentiels peuvent permettre leur utilisation chez les femmes enceintes (dans les crises convulsices, par exemple, où la mortalité fœtale augmente de 10 % pour chaque minute d'activité convulsive maternelle). Plusieurs études ont indiqué que des benzodiazépines spécifiques (diazépam et chlordiazépoxide) peuvent augmenter le risque de malformations congénitales chez le fœtus.[3]

D'autres, tels que le flurazépam et le témazépam sont considérés comme des médicaments de classe X pour la grossesse, car il a été démontré qu'ils produisent respectivement une léthargie néonatale et des problèmes de développement squelettique chez les nouveau-nés.[3]

2.1.2 Gériatrie[modifier | w]

Truc mnémotechnique
LOT (Benzodiazépines à privilégier en gériatrie)
  • Lorazepam (Ativan)
  • Oxazepam (Serax)
  • Temazepam (Restoril0

Selon les critères de Beers, l'utilisation des benzodiazépines en gériatrie est déconseillée[4]. Leur utilisation devrait se faire à dose minimale pour une durée limitée et les benzodiazépines à durée d'action courte ou intermédiaire (Lorazepam, Oxazepam, Temazepam) sont à privilégier.

3 Contre-indications[modifier | w]

L'utilisation des benzodiazépines est contre-indiquée chez les patients souffrants[3]:

4 Mises en garde et précautions[modifier | w]

La combinaison de benzodiazépines avec d'autres substances pouvant avoir un effet dépresseur comme l'alcool, les sédatifs tels que les barbituriques, ou les opioïdes peut s'avérer dangereux, entraînant une augmentation de la dépression respiratoire via un effet synergique. Par conséquent, l'administration concomitante de benzodiazépines avec des patients sous l'influence des médicaments précédents doit être effectuée avec précaution, avec une surveillance respiratoire en place. [3] En mélangeant ces substances, le risque de surdose augmente, car elles ont toutes des propriétés sédatives.[5]

5 Effets indésirables[modifier | w]

Les effets indésirables courants de l'administration de benzodiazépines incluent, sans s'y limiter : [3]

5.1 Sevrage[modifier | w]

La prise de benzodiazépines avec ou sans ordonnance peut créer une dépendance physique et le fait de cesser soudainement la médication ou d'en réduire la dose, peut provoquer des symptômes de sevrage.

Parmi les symptômes du sevrage aux benzodiazépines, il y a :

  • la nervosité
  • des céphalées
  • des douleurs à l’estomac
  • des troubles du sommeil
  • des douleurs musculaires

Certains symptômes moins fréquents peuvent être présents comme :

  • de l’irritabilité
  • la dépression
  • de la confusion
  • une anxiété extrême
  • des crises d’épilepsie
  • des tremblements et de la transpiration
  • des hallucinations et la perte de contact avec la réalité

6 Suivi[modifier | w]

Comme indiqué ci-dessus, ces médicaments peuvent agir comme des dépresseurs du SNC, inhibant spécifiquement la pulsion respiratoire. Par conséquent, une surveillance attentive de tous les signes vitaux, en particulier la pression artérielle et la fréquence respiratoire, doit être effectuée après l'administration de benzodiazépines IV. La capnographie de forme d'onde, si disponible, doit être sérieusement envisagée pour surveiller l'état respiratoire.[3]

7 Surdosage[modifier | w]

Le flumazénil est un antagoniste des récepteurs GABA-A, agissant pour inverser les effets sédatifs des benzodiazépines. Le flumazénil fonctionne par inhibition compétitive de la sous-unité alpha-gamma du récepteur GABA-A. L'administration de flumazénil doit être effectuée judicieusement, car elle peut précipiter des crises de sevrage. Il convient de noter qu'un essai multicentrique a révélé que les patients ayant une ingestion excessive de benzodiazépines pouvaient devenir « re-sédatifs » après que le flumazénil a commencé à s'estomper.

L'administration de charbon activé est contre-indiquée en cas de toxicité/surdosage par ingestion de benzodiazépine. Cela est principalement dû à une altération de l'état mental couramment associée à un surdosage, qui se prête à l'aspiration du charbon activé.[3]

8 Pharmacologie clinique[modifier | w]

8.1 Mécanisme d'action[modifier | w]

Structure schématique d'un récepteur GABAA formé de 2α12 γ2 avec localisation des sites de liaison du GABA et des benzodiazépines.

Les benzodiazépines sont une classe de médicaments qui agissent sur les récepteurs des benzodiazépines (BZ-R) dans le système nerveux central (SNC). Le récepteur est une protéine composée de cinq sous-unités transmembranaires qui forment un canal chlorure au centre, c'est-à-dire le récepteur GABA-A. Les cinq sous-unités sont composées de deux sous-unités alpha, deux bêta et une sous-unité gamma. Les portions extracellulaires des protéines des sous-unités alpha et bêta forment un site récepteur pour l'acide gamma-aminobutyrique (GABA), un neurotransmetteur inhibiteur. Les portions extracellulaires des protéines des sous-unités alpha et gamma forment un site de liaison pour les benzodiazépines. L'activation du BZ-R provoque un changement de conformation vers un pore central, ce qui permet l'entrée d'ions chlorure dans le neurone. L'afflux de l'anion chlorure hyperpolarise le neurone, ce qui entraîne une diminution des potentiels d'action de ce neurone et donc une sédation.[6][3]

9 Administration[modifier | w]

Les benzodiazépines sont couramment administrées par voie orale et intraveineuse. Ils peuvent également être administrés par voie rectale, intranasale et intramusculaire, selon le protocole/la présentation du patient. Par exemple, l'administration intranasale ou intramusculaire peut être utile dans les convulsions active de patients chez lesquels l'administration intraveineuse (IV) ou orale ne peut pas être effectuée en toute sécurité. L'administration rectale chez les patients pédiatriques peut être utilisée pour l'arrêt des crises.[3]

L'administration de benzodiazépine peut être effectuée en fournissant de petites doses du médicament jusqu'à ce que l'effet souhaité (c.-à-d. sédation, cessation de l'activité convulsive, anxiolyse) ait été obtenu. Il convient de noter qu'avec l'administration intraveineuse, cela peut prendre de 3 à 5 minutes pour atteindre une concentration de médicament dans le SNC suffisante pour produire l'effet souhaité. Par conséquent, un délai suffisant entre les doses doit être autorisé pour éviter une sédation excessive du patient.[3]

Des précautions doivent être prises dans les populations de nouveau-nés et de nourrissons prématurés, car des études indiquent que ces patients présentent une hypotension significative, en particulier avec l'administration concomitante d'opioïdes, en particulier de fentanyl.[3]

De plus, le matériel de réanimation et de gestion des voies respiratoires doit être facilement accessible aux prestataires pendant l'administration de benzodiazépines. L'équipement de gestion des voies respiratoires peut inclure des voies respiratoires nasopharyngées ou oropharyngées, des masques à valve à sac, des dispositifs pour voies respiratoires à insertion aveugle, des voies respiratoires à masque laryngé ou une intubation endotrachéale, comme le permet la formation des prestataires de services de gestion des urgences.[3]

10 Références[modifier | w]

  1. 1,0 1,1 et 1,2 « Lanthier » (consulté le 22 juin 2021)
  2. 2,0 et 2,1 « List of benzodiazepines »
  3. 3,00 3,01 3,02 3,03 3,04 3,05 3,06 3,07 3,08 3,09 3,10 et 3,11 Connor G. Bounds et Vivian L. Nelson, StatPearls, StatPearls Publishing, (PMID 29261973, lire en ligne)
  4. By the American Geriatrics Society 2015 Beers Criteria Update Expert Panel, « American Geriatrics Society 2015 Updated Beers Criteria for Potentially Inappropriate Medication Use in Older Adults », Journal of the American Geriatrics Society, vol. 63, no 11,‎ , p. 2227–2246 (ISSN 1532-5415, PMID 26446832, DOI 10.1111/jgs.13702, lire en ligne)
  5. « Benzodiazépines »
  6. Pierrick Poisbeau, Geraldine Gazzo et Laurent Calvel, « Anxiolytics targeting GABAA receptors: Insights on etifoxine », The World Journal of Biological Psychiatry: The Official Journal of the World Federation of Societies of Biological Psychiatry, vol. 19, no sup1,‎ , S36–S45 (ISSN 1814-1412, PMID 30204559, DOI 10.1080/15622975.2018.1468030, lire en ligne)