Analyse de lithiase urinaire

De Wikimedica
Analyse de lithiase urinaire
Examen paraclinique

Une lithiase d'oxalate de calcium
Informations
Terme anglais Kidney stone analysis
Autres noms Analyse de calcul urinaire
Spécialités Pathologie, urologie

Page non révisée


L'analyse des lithiases urinaires permet d'en établir la composition, laquelle peut indiquer des maladies métaboliques acquises ou congénitales.

Indications

L'indication est l'urolithiase ou la colique néphritique.

Procédure

La lithiase peut être récupérée de 2 manières[1]:

  1. en filtrant les urines lors d'une colique néphritique
  2. lorsqu'elle a été retiré des voies urinaires lors d'une chirurgie.

La lithiase est analysée selon les aspects suivants[2]:

  • sa dimension
  • sa couleur
  • son aspect
  • sa consistance
  • la présence de cystine
  • la présence de carbonates
  • la présence de phosphates
  • la présence de magnésium
  • la présence d'acide urique
  • la présence d'ammonium
  • la présence de calcium
  • la présence d'oxalates.

Interprétation

Interprétation[3]
Type Fréquence[4] Étiologie[4] Couleur Sensibilité Détails
Oxalate de calcium 65-70% Noir/marron foncé Radio-opaque Une partie de l'oxalate dans l'urine est produite par le corps. Le calcium et l'oxalate dans l'alimentation jouent un rôle mais ne sont pas les seuls facteurs qui affectent la formation de calculs d'oxalate de calcium. L'oxalate alimentaire se trouve dans de nombreux légumes, fruits et noix. Le calcium osseux peut également jouer un rôle dans la formation de calculs rénaux.
Phosphate de calcium 16-20 % Blanc sale Radio-opaque Infections urinaires chroniques[4], surtout avec Proteus spp.
Acide urique 10 % Jaune/brun rougeâtre Radio-transparent Régimes riches en protéines animales et en purines : substances présentes naturellement dans tous les aliments mais surtout dans les abats, les poissons et les crustacés.
Struvite 5-10 %
  • Urine acide (pH < 5,5)
Blanc sale Radio-opaque Infections urinaires chroniques[4]
Cystine 1–2 %[5] Rose/jaune Radio-opaque La cystine, un acide aminé (l'un des éléments constitutifs des protéines), s'écoule par les reins et dans l'urine pour former des cristaux.
Xanthine Rouge brique Radio-transparent Extrêmement rare
Autres[4]
  • indinavir
  • triamtérène
  • urate d'ammonium

La plupart des calculs sont mixtes.[4]

Références

  1. « Kidney Stone Analysis | HealthLink BC », sur www.healthlinkbc.ca (consulté le 9 février 2023)
  2. Rapport d'analyse du calcul urinaire (CHU de Québec)
  3. (en) « Kidney stone disease », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 4,4 et 4,5 « Lithiase urinaire », sur lanthiermed.com (consulté le 10 février 2023)
  5. « UpToDate », sur www.uptodate.com (consulté le 9 février 2023)
Les sections suivantes sont remplies automatiquement et se peupleront d'éléments à mesure que des pages sont crées sur la plateforme. Pour participer à l'effort, allez sur la page Gestion:Contribuer. Pour comprendre comment fonctionne cette section, voir Aide:Fonctions sémantiques.

Signes paracliniques associés à cet examen

Aucun signe paraclinique n'a été associé à cet examen.