Analyse interne MBA (Wikimedica:Tâches/Liste/461/2)

De Wikimedica
< Wikimedica:Tâches‎ | Liste/461
Révision datée du 9 juin 2021 à 15:44 par Michaël St-Gelais (discussion | contributions) (Modification de la préparation à la rencontre)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Analyse interne MBA (En cours)  Modifier cette tâche Aide
Type Tâche
Créateur Michaël St-Gelais
Responsable(s) Michaël St-Gelais, Antoine Mercier-Linteau, Aymeric Pelletier, Rojeanne Benjamin, Nelly Jones, Justine Slater-Grenon, Christian Ndianabo
État En cours
Date de création 2021/06/01
Échéance aucune
Priorité Normale
Projet(s)
<noinclude>
</noinclude>



Créer une sous-tâche

Aucune sous-tâche à afficher.

Aucune sous-tâche assignée à cette tâche.
Sous-tâches
- Type Priorité Titre Responsable(s) État Création
Voir les sous-tâches terminées...

1 Analyse interne[modifier | w]

Écrivez le contenu ici. Utiliser l'outil modifier la page en haut à droite de l'écran (et non modifier la tâche).

2 Préparation à la rencontre[modifier | w]

2.1 Lister les ressources et compétences que Wikimedica détient[modifier | w]

Les ressources sont les actifs qu’une organisation détient ou qu’elle est capable de mobiliser. Les compétences sont les activités au travers desquelles une organisation utilise ou déploie ses ressources. Les ressources et compétences peuvent être physiques, financières ou humaines.
  • Ressources physiques
    • 2 885 pages de contenu et 61 295 modifications uniques
      • Pages cliniques
      • Pages de gestion (comme celle-ci)
      • Pages d'aide (voir Aide:Accueil)
    • Plateforme MediaWiki déployée et 100% opérationnelle
    • Plusieurs modifications au code de MediaWiki pour l'adapter à Wikimedica
    • Serveur web hébergé au Québec
  • Ressources financières
    • Surtout des contributions des membres du conseil d'administration. Il ne s'agit pas d'une force de l'OBNL, mais bien de sa principale faiblesse. Nous avons de la difficulté à mobiliser des ressources financières.
    • Une bourse de 500$ a été gagnée dans le cadre du Gala Forces Avenir de l'UL.
    • À ce jour environ seulement 2500$ ont été défrayés pour le projet, ce qui est bien peu cher pour autant d'accomplissement. Par contre, cet argent provient des membres du CA, ce qui n'est pas durable à long terme.
  • Ressources humaines
    • 1 850 utilisateurs inscrits
    • > 25 médecins réviseurs (médecins de famille, chirurgien généraux, anesthésiologistes, néphrologue, neurologue, médecins d'urgence, cardiologue, ORL)
    • 100-200 étudiants éditeurs
    • Conseil d'administration
      • Michaël St-Gelais, médecin de famille travaillant à l'urgence
      • Louis Bastarache, entrepreneur en technologies de l'information
      • Maude Allard, dermatologue
      • Jean-Philippe Pialasse, chiropracticien, résident en médecine de famille, informaticien
      • Antoine Mercier-Linteau, résident en médecine de famille, ingénieur informatique, ex-entrepreneur en technologies de l'information
      • Emmanuelle Béland, médecin d'urgence
      • Christian Sarailis, avocat en propriété intellectuelle et droit des affaires, entrepreneur
  • Compétences humaines
    • Programmation
    • Administration de systèmes informatiques
    • Médecine (plusieurs spécialités) - connaissances théoriques
    • Droit
    • Plusieurs contributeurs proviennent de backgrounds autres de la santé (dentisterie, physiothérapie, podiatrie, pharmacie), mais l'implication de ceux-ci sont limitées
  • Compétences physiques : aucune en particulier
  • Compétences financières : aucune en particulier

2.2 Mettre en avant les ressources et compétences distinctives[modifier | w]

Il y a tout d’abord les ressources et compétences seuils qui sont celles qui sont indispensables pour pouvoir intervenir sur un marché donné. Puis il y a les ressources et compétences distinctives qui donne à l’entreprise un avantage concurrentiel.

2.2.1 Ressources et compétences seuils[modifier | w]

  • Infrastructure informatique
    • Le trafic web s'est multiplié par 8 dans la dernière année et le serveur est presque au maximum de sa capacité. Si Wikimedica veut se déployer à son plein potentiel et être capable de supporter la charge imposée par des requêtes provenant de toute la francophonie, il faudra passer à une infrastructure à plusieurs machines et potentiellement plusieurs sites. Les compétences requises pour déployer et entretenir une telle infrastructure n'est pas présente chez les bénévoles de Wikimedica. Pour croître, il faudra impérativement augmenter nos capacités de ce côté.
  • Application mobile
    • En 2021, une application mobile est un incontournable. Wikimedica ne dispose pas d'une telle application, mais celle de Wikipédia pourrait facilement être réutilisée et vu le besoin dans la communauté des utilisateurs de MediaWiki pour une telle application, des contributeurs provenant d'autres organisations pourraient être mobilisés pour réaliser son entretien.
    • Une application mobile hors ligne est une caractéristique clé, autant pour la conquête du marché québécois que de la francophonie.
    • À noter que sans avoir une application mobile à proprement dit (avec contenu hors ligne), Wikimedica dispose tout de même d'un affichage optimisé pour les téléphones et tablettes. Voir ici l'affichage pour téléphone intelligent. https://wikimedi.ca/index.php?title=Accueil&mobileaction=toggle_view_mobile
  • Formation continue
    • Afin de rendre la plateforme attractive aux médecins en pratique, une infrastructure de réclamation et de gestion des crédits de formation continue doit être implantée. Nous avons scellé une entente avec le VDPDPC pour l'accréditation de la formation continue sur Wikimedica (flashcards, questions-réponses et écriture d'articles). Il reste maintenant à la mettre en place et à programmer la plateforme de formation continue. Ceci permettra aux médecins d'obtenir une contre-partie en échange de leurs précieux services sur la plateforme.
  • Lieux physiques
    • Nous n'entrevoyons pas le besoin d'avoir des locaux permanents. Tout s'effectuera en télé-travail.
  • Quantité d'articles
    • Wikimedica contient de nombreux articles de médecine, mais pour atteindre un seuil d'utilité clinique, plusieurs centaines d'articles supplémentaires sont nécessaires. Par exemple, pour la médecine interne, le Lanthier (un compétiteur) en contient environ 400.
    • Nous n'avons pas encore atteint le niveau d'utilité clinique pour les médecins et autres professionnels en pratique.
      • En premier lieu, il faut consolider l'utilité de la plateforme en médecine avant de penser consolider d'autres domaines (infirmières, ergo, pht, pharmacie, etc.).
      • Certains domaines médicaux sont particulièrement névralgiques : soins intensifs, médecine interne, médecine familiale, pédiatrie, gynécologie, obstétrique, psychiatrie, chirurgie. Il faudrait établir une liste des sujets prioritaires pour l'OBNL.
    • Il est à noter qu'au niveau stagiaire en médecine (voir Wikimedica:Projets/Externat), Wikimedica est à près de 95% complet pour cette catégorie d'utilisateur. La révision des pages destinées à cette catégorie d'utilisateur n'a pas été amorcé : il s'agit d'un premier jet seulement.
  • Recrutement d'éditeurs et mise à jour
    • La ressource principale que requiert Wikimedica est humaine. Nous devons être en mesure de mobiliser des étudiants et des professionnels de la santé pour rédiger et réviser les pages.
    • Si nous recrutons beaucoup d'éditeurs et de réviseurs, il faudra également être en mesure d'avoir le temps de s'occuper d'eux, de répondre à leurs questionnements et à réviser les pages avant la publication.
      • Il faudra donc une équipe de réviseurs avec beaucoup d'expérience, qui pourront mettre les pages au standard éditorial avant la publication.
      • Il faudra une équipe qui gérera les pages en cours d'écriture pour recruter, organiser, relancer et assister les étudiants/éditeurs.
    • La médecine évolue rapidement, un bassin d'éditeurs organisés en comités de spécialités sera nécessaire pour patrouiller les pages de son champ d'expertise et les tenir à jour selon les dernières découvertes scientifiques.
  • Formation
    • Aucune ressource humaine n'est explicitement dédiée à la formation sur Wikimedica. L'objectif et d'offrir à l'éditeur la capacité de se former lui-même avec les ressources disponibles sur la plateforme. L'éditeur peut solliciter de l'aide de la part de la communauté ou se pairer avec un éditeur compétent.
    • La formation présentielle était rendue impossible, car elle demandait beaucoup de temps au membre du CA.
    • Nous avons remplacé les formations en personne par les ressources présentes dans l'aide (Aide:Accueil).
  • Données sémantiques
    • Le volet données sémantiques de Wikimedica, destiné aux intelligences artificielles, est embryonnaire, mais fonctionnel. Des spécialistes dans le domaine (professionnels ou académiques) auront besoin d'être mobilisés afin que les données sémantiques puissent être suffisamment robustes pour être utilisées en contexte de soin.
  • Marketing
    • Aucun marketing solide n'a été fait pour promouvoir le projet à l'exception de publication dans les groupes Facebook des étudiants de médecine et de médecins. Une stratégie marketing en bonne et due forme doit être mise en place et des ressources humaines devraient y être affectées, bénévole ou rémunéré.
  • Gestion de projet
    • Les gestionnaires de Wikimedica ont tous des carrières qui ne permettent pas un investissement à temps plein dans l'organisation. Du personnel pour s'occuper de la gestion du projet, des finances, de la comptabilité, etc. devra être engagé afin que les gestionnaires présents puissent se concentrer sur leurs responsabilités mandatées par leur position sur le conseil d'administration.
  • Développement informatique
    • Jusqu'à maintenant, le développement informatique a été entièrement assuré par des bénévoles. Bien que la capacité technique soit à la hauteur des défis, le temps de bénévolat manque pour implanter et maintenir les améliorations techniques désirées par la communauté.
    • Nous avons définitivement besoin de ressources informatiques pour l'application hors ligne, la plateforme de formation continue, pour l'entretien du serveur, l'ajout de nouvelles fonctionnalités qui faciliteront le processus éditorial, la mise en place de notre nouveau design, etc.
  • Relations avec le système de santé et le monde académique
    • Le succès de Wikimedica passera par des partenariats forts avec les acteurs du système de santé et les institutions académique. Ces relations sont très laborieuses à établir et les membres du conseil d'administration peinent à démarcher les partenaires potentiels.
  • Obtenir un financement autonome de l'OBNL
    • Les ressources financières constituent notre principal défi. Nous avons appliquer à différentes bourses jusqu'à maintenant, qui n'ont pas été concluants jusqu'à présent.
    • Nous nous posons la question à savoir si la migration vers le statut d'OBE serait favorable pour être en mesure de réaliser notre mission et obtenir des dons.
    • Une interface de perception de dons/contribution volontaire est essentielle afin d'être en mesure de mobiliser nous-mêmes une certaine part de notre financement.
    • Il y a différentes avenues potentielles pour obtenir du financement :
      • appliquer à des bourses/subventions
      • récolter des dons via une plateforme de donation en ligne
      • offrir de la formation continue
      • offrir de la visibilité sous forme de publicité à certaines organisations en échange de contributions financières
      • faire une campagne de type sociofinancement
        • mais que vendre en échange ?
      • vendre des cartes de type fundscrip.

2.2.2 Ressources et compétences distinctives[modifier | w]

Les compétiteurs principaux de Wikimedica sont les grandes bases de connaissance médicales du monde anglophone (UpToDate, Dynamed, Medscape, Merck Manual) et plusieurs ouvrages de référence destinés aux médecins du Québec (Lanthier, Weber, Mémo-périnatalité, revue FMOQ). Il est à noter que notre stratégie est d'inclure les ouvrages de références du Québec dans le projet. Ces ouvrages ont principalement un objectif altruiste et génèrent des revenus principalement dans l'optique de défrayer leurs dépenses internes : il est certain que nous aimerions les aborder.

L'avantage de Wikimedica par rapport à la compétition se décline sur plusieurs points. La compétition:

  • Est incomplète
    • Plusieurs ouvrages et bases de connaissances sont limitées dans leur couverture de la médecine (ex. seulement la périnatalité).
  • Mise à jour lente
    • Les ouvrages textuels sont mis à jour après plusieurs années, les bases de connaissances en ligne sont mises à jour à tous les 6-12 mois, rythme insuffisant pour suivre les avancées médicales.
  • Est mal référencée
    • Plusieurs ouvrages et bases de connaissances sont mal référencées et il n'est pas possible aux lecteurs de contre-vérifier l'information qui s'y trouve.
  • Est fermée et coûteuse
    • Il n'existe pas de compétiteur direct à Wikimedica en libre accès. Les bases de connaissance de grande qualité impliquent des frais d'inscription de plusieurs centaines de $ par années.
  • N’est pas disponible au public
    • Le public n'a généralement pas accès à ces ouvrages ou ces bases de connaissance (sauf le Merck Manual et medscape).
  • Est surtout en anglais
    • Mis à part les ouvrages de référence québécois les bonnes bases de connaissance sont toutes en anglais
  • N’est pas collaborative
    • La mise à jour et la création de contenu dans les ouvrages et les bases de connaissance impliquent des processus éditoriaux hiérarchiques et fermés. La contribution spontanée n'est pas permise et aucun mécanisme de régulation de cette dernière n'est en place.
  • N’est pas transparente
    • Les décisions éditoriales et les discussions ayant mené à la création d'un contenu ne sont pas disponibles aux lecteurs, rendant ces ressources vulnérables aux conflits d'intérêts.
  • Ne supporte pas l’interface avec les IA
    • Aucun des ouvrages ou des bases de connaissances ne supporte l'interface avec les IA. En d'autres mots, leur contenu est difficilement valorisable par les IA.
  • N’est pas disponible aux pays émergents
    • Mise à part le Merck manual et medscape, les autres ressources sont trop coûteuses pour être utilisables par les pays émergents. Par ailleurs, l'anglais n'est pas nécessairement la langue de communication la plus répandue dans les pays émergents.
  • Cible les spécialités
    • Les ouvrages québécois ciblent des spécialités particulières et offrent donc une couverture partielle de la médecine. Ce faisant, ils ne se positionnent pas comme environnement de collaboration et d'échange entre spécialités médicales.
  • Ne sont pas mobilisateurs
    • De par leur philosophie fermée, les ouvrages et bases de connaissances présentes sur le marché ne mobilisent pas leur communauté dans l'amélioration et le partage des connaissances en santé.

2.3 Savoir si les ressources et compétences sont VRIO[modifier | w]

Description : Il faut attribuer des critères pour savoir si la ressource ou compétence est distinctive :

  • Valeur (La ressource ou la compétence est-elle valorisée par les clients et permet-elle à l’organisation de répondre aux menaces et opportunités de son environnement ?)
  • Rareté (La ressource ou compétence n’est-elle détenue que par un nombre limité de concurrents ?)
  • Inimitabilité (Les concurrents éprouvent-ils des difficultés à imiter la ressource ou la compétence ?)
  • Organisation (L’organisation exploite-t-elle bien la ressource ou la compétence ?)

2.4 Faire l’analyse de la chaîne de valeur[modifier | w]

La chaîne de valeur décrit les différentes étapes permettant à une organisation d’obtenir une offre valorisée par ses clients. On doit donc comprendre quelles sont les activités qui contribuent à la création de valeur et quelles sont celles qui n’apportent rien. On distingue notamment : 1) Les activités primaires qui assurent l’offre de produits ou de services. Elles sont directement impliquées dans la création de valeur (approvisionnement, production, logistique, commercialisation, services). 2) Les activités de support qui contribuent à améliorer 2 caractéristiques des activités primaires : leur efficacité et leur efficience (développement technologique, gestion des ressources humaines, infrastructure).

La valeur dans Wikimedica se crée selon 4 processus:

  1. Création d'un article
    1. Un éditeur se montre intéressé à écrire un article sur un sujet.
    2. Cet éditeur est pairé avec des éditeurs de plus grande expérience sur la plateforme et dans le champ d'expertise couvert par le sujet.
    3. L'éditeur écrit l'article et échange avec son équipe afin de créer un article de qualité.
    4. Une fois le niveau satisfaisant, l'article est publié.
  2. Révision et mise à jour par comité de spécialité
    1. Un membre d'un comité de spécialité décide de réviser une page de son champ d'expertise.
    2. Il fait une revue de littérature scientifique pour mettre l'article à jour selon les dernières avancées.
    3. Une fois la mise à jour faite, il interpelle un collègue de la même spécialité pour la validation de la mise à jour.
    4. La mise à jour est appliquée à l'article et devient automatiquement disponible.
  3. Contributions spontanées
    1. Un éditeur fait une contribution à un article
    2. Les éditeurs qui surveillent l'article et le comité de spécialité reçoivent une alerte.
    3. Ces éditeurs viennent contre-vérifier l'information ajoutée et entre au besoin dans un dialogue avec l'auteur initial
    4. Les modifications sont soit effacées ou ajoutées à l'article pour être visibles par tous
  4. Formation continue
    1. Un éditeur réclame des crédits de formation continue pour ses contributions sur Wikimedica.
    2. Une fois les frais payés, il reçoit un certificat d'un organisme accréditeur (l'UL dans notre cas) pour ses crédits.

Les activités de support se déclinent comme suit:

  1. Recrutement et formation de nouveau éditeurs
  2. Gestion de projet
  3. Entretien de l'infrastructure de serveur
  4. Développement informatique
  5. Gestion administrative et fiscale de l'OBNL
  6. Relation sur les réseaux sociaux
  7. Relation avec les partenaires et création de nouveau partenariats

2.5 Faire l’analyse de la cartographie des activités ou départements[modifier | w]

Cette cartographie met en lumière les multiples liens qui existent entre les différentes activités qui composent l’entreprise.

Toutes les activités de Wikimedica sont principalement gérées sur Wikimedica:Accueil:

  • Communauté des éditeurs (espace discussion)
  • Relation avec les partenaires
  • Marketing et relations publiques
  • Développement informatique
  • Infrastructure informatique
  • Projets spécifiques (comme le projet Externat)
  • Gestion
    • de l'OBNL
    • des pages en cours d'écriture/publication
  • CA

3 Discussion[modifier | w]