Wikimedica:Tâches/Liste/214/2 : Différence entre versions

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 436 : Ligne 436 :
 
|f) Le projet soumis innove dans la façon de poser des questions de recherche, '''de concevoir l’innovation sociale ou les pratiques cliniques''' ou de gestion.
 
|f) Le projet soumis innove dans la façon de poser des questions de recherche, '''de concevoir l’innovation sociale ou les pratiques cliniques''' ou de gestion.
 
|
 
|
 +
* Les guides de pratique réalisés par les sociétés savantes sont des outils importants pour les cliniciens. Cependant, les guides de pratique ne tiennent pas toujours compte des ressources disponibles à l'intérieur de l'établissement de soins et du lieu géographique du clinicien et des particularités locales (ex. les antibiotiques recommandés pour une maladie peuvent varier en fonction des régions géographiques). Par exemple, la manière de traiter un infarctus du myocarde varie substantiellement en fonction du lieu géographique au Québec : dans les grands centres, l'angioplastie primaire est privilégiée, tandis qu'en région, la thrombolyse est la première ligne de traitement. Ce n'est qu'un exemple précis, mais il y en a tant d'autres. Le fait d'avoir des articles de synthèse qui tiennent compte des particularités locales aurait comme effet :
 +
** d'améliorer l'enseignement reçu de la part des étudiants dans le domaine de la santé
 +
** d'améliorer la prise en charge de la part des professionnels de la santé qui ne travaillent pas en centre tertiaire
 +
** d'adapter le contenu en fonction des particularités québécoises et canadiennes
 +
** de diminuer à moyen/long termes les coûts en ressources documentaires des établissements.
 +
* Le fait de produire des articles de synthèse grâce à la participation de multiples cliniciens d'horizon différents est favorable au développement d'articles de synthèse/guides de pratique qui s'appliqueront au plus grand nombre. Par exemple, si une mesure proposée aux médecins de famille en première ligne par les cardiologues pour la gestion de l'insuffisance cardiaque n'est pas réaliste en fonction des ressources disponibles, cette mesure a très peu de chance de fonctionner. Par contre, si des cardiologues, des infirmières cliniciennes, des médecins de famille et des internistes contribuent à l'écriture d'un même article sur Wikimedica, il y a davantage de chance que la prise en charge puisse réfléter l'ensemble des pratiques.
 +
* Un forum de discussion spécifique à chaque page 
 +
* Qu'on travaille en Estrie, à Québec ou à Montréal, nous avons accès à la même littérature scientifique et les patients son
 
|-
 
|-
 
|g) Le promoteur crée par son projet de nouvelles occasions de partenariat dans la perspective de la santé durable.
 
|g) Le promoteur crée par son projet de nouvelles occasions de partenariat dans la perspective de la santé durable.

Version du 23 février 2021 à 17:16

Appel à propositions 2020-2021 Programme de soutien aux projets structurants en santé durable de l’Alliance santé Québec (En cours)  Modifier cette tâche Aide
Type Tâche
Créateur Michaël St-Gelais
Responsable(s) Maude Allard, Michaël St-Gelais
État En cours
Date de création 2021/02/10
Échéance aucune
Priorité Normale
Projet(s)
<noinclude>
</noinclude>

Appel à propositions 2020-2021 Programme de soutien aux projets structurants en santé durable de l’Alliance santé Québec.

Voici le lien vers l'appel à proposition 2020-2021 (pdf) : https://www.alliancesantequebec.com/wp-content/uploads/2021/01/Appel-a-propositions-AsQ-2020-2021_v12012021.pdf


1 Sous-tâches[w]

Créer une sous-tâche

Aucune sous-tâche à afficher.

Aucune sous-tâche assignée à cette tâche.
- Type Priorité Titre Responsable(s) État Création
Voir les sous-tâches terminées...

2 Contact[modifier | w]

Titre complet du projet Wikimedica
Domaine de recherche ou d’intervention Base de connaissance médicale
Responsable principal du projet
Prénom et nom Michaël St-Gelais
Signature
Courriel michael.st-gelais@wikimedi.ca
Téléphone 581-308-3599
Titre (fonction) Président du conseil d’administration de Wikimedica

Chargé d'enseignement

Affiliation principale (établissement, organisation, entreprise, etc.) Université Laval
Faculté (si applicable) Médecine
Département (si applicable) Département de médecine familiale et de médecine d'urgence
Coresponsable du projet #1 Coresponsable du projet #2
Prénom et nom Antoine Mercier-Linteau Emmanuelle Béland
Courriel antoine.mercier-linteau@wikimedi.ca emmanuelle.beland@wikimedi.ca
Téléphone 514-942-9201 418-932-4367
Titre (fonction) Vice-président du conseil d’administration Trésorière

MU-3

Affiliation principale (établissement, organisation, entreprise, etc.) Résident en médecine familiale Urgentologue, Hôpital de l'Enfant-Jésus
Faculté (si applicable) Médecine Médecine
Département (si applicable) Département de médecine familiale et de médecine d'urgence Département de médecine familiale et de médecine d'urgence

IMPORTANT : Si applicable, veuillez annexer au présent formulaire les lettres d’appui des collaborateurs et des bailleurs de fonds précisant leur contribution. L'ensemble des documents de la candidature, s’il y a lieu, doivent être regroupés en un seul document PDF avant d’être soumis. (Veuillez ne pas annexer de curriculum vitæ.)

Identification des collaborateurs
Prénom et nom Titre (fonction) Affiliation principale (établissement, organisation, entreprise, etc.)
Jean-Philippe Pialasse Administrateur Résident en médecine, Université Laval
Louis Bastarache Administrateur Chef de projet, Inference Systems
Maude Allard Secrétaire Dermatologue
1 790 détenteurs de compte Utilisateurs et contributeurs de Wikimedica
Laurence Capus Collaboratrice Professeure en informatique, Université Laval
Maude Laplante-Dubé Collaboratrice Bibliothèque de l’Université Laval
Dr Julien Poitras Collaborateur Doyen de la Faculté de Médecine de l’UL
Dr Patrick Archambault Collaborateur Chercheur, intensiviste, urgentologue
Dr Jessy Boilard Collaborateur VDPDPC de l’UL
Myriam Eddahbi Collaboratrice Données Québec
Thiéry Gaudet-Savard et Mickaël Martin Collaborateurs Chargé de cours, Kinésiologue, Professionnel de recherche, Pavillon de prévention des maladies cardiaques de l’IUCPQ et

Laboratoire de Physiologie d’Exercice (APEX) du CRIUCPQ

Dre Laurie Lafontaine, MU-3

Dre Valérie Lavoie, médecin de famille

Dre Valérie St-Charles, MU-5

Dre Mylène Servant, anesthésiste

Dre Stéphanie Demers, anesthésiste

Dre Lauréanne Goulet-Plamondon, soins palliatifs

Dre Karine Garneau, neurologue

Dre Hélène Milot, chirurgienne générale

Dr Olivier Mailloux, chirurgien général

Dre Myriam Tardif-Harvey, médecin de famille

Dre Marie-Christine Anctil, médecin de famille

Dre Johanne Liberge, néphrologue

Dre Chantale Lévesque, médecin de famille

Dre Véronique Ouimet, médecin de famille

Dr Tommy B. Lizotte, médecin de famille

Dr Nasser El Tamami, fellow en ORL

Dr Guillaume Émeriaud, intensiviste pédiatrique

Dre Marisa Tucci, intensiviste pédiatrique

Dre Geraldine Pettersen, intensiviste pédiatrique

Dre Laurence Ducharme-Crevier, intensiviste pédiatrique

Dre Marisa Tucci, intensiviste pédiatrique

Dre Bao Anh Do, ORL

Dr Benoit Labbé, cardiologue

Réviseurs Ces médecins donnent bénévolement de leur temps pour réviser des pages qui sont en lien avec leur expertise médicale.
Collège des médecins du Québec Collaboration Le CMQ authentifie les utilisateurs sur la plateforme grâce à un numéro d'identification unique « Wikimedica » disponible sur la plateforme du CMQ.
Identification des autres sources de financement du projet (si applicable)
Nom de l’organisme de financement #1 Bourse Gilles-Cormier (demande de bourse de 10 000 $) - demande en cours, à confirmer
Nom de l’organisme de financement #2 Bourse MITACS (demande de bourse de 7500 $) - demande en cours
RÉSUMÉ DU PROJET (Messages clés, but, retombées anticipées et impact probable, échange et dissémination des connaissances, etc.)

Le résumé doit être rédigé, de préférence en français, dans un langage clair et accessible à tous. Maximum deux pages. Police de caractères de type Arial, taille 10 pt, interligne simple. Inscrire dans cette section. (Veuillez ne pas ajouter le résumé en pièce jointe.)

Wikimedica est un organisme à but non lucratif dirigé par un groupe de médecins, de résidents, d’externes et d’étudiants en médecine de l’Université Laval qui ont à coeur le transfert de connaissance en santé. Wikimedica n’est pas seulement une OBNL, mais aussi une plateforme collaborative de type wiki ressemblant beaucoup à Wikipédia dans son apparence et son fonctionnement général, mais avec deux différences majeures :
  1. notre contenu a comme auditoire cible les professionnels de la santé (contrairement à Wikipédia, qui est dédié au grand public) ;
  2. tout le contenu écrit sur Wikimedica se fait sous le nom réel du contributeur (contrairement à Wikipédia, qui permet l'anonymat).

Le but de notre plateforme et de notre OBNL est de créer un « textbook » collaboratif, dynamique, interprofessionnel et en français ! La mission de notre organisation est la suivante : « Fournir aux professionnels de la santé une plateforme libre, fiable, innovante et collaborative, afin de faciliter le transfert des connaissances essentielles dans un système de santé au service de tous  ».

En quelques mots, nous voulons devenir LA ressource documentaire utilisée en clinique par les professionnels de la santé au chevet de leur patient grâce à des articles de synthèse de qualité. Quelle est la dose de ce médicament ? Quand cette procédure est-elle indiquée ? Quelle est la sémiologie de cette maladie ? Comment approche-t-on un patient qui a un symptôme X ?

  • Libre. À l'instar de Wikipédia, notre organisation fonctionne sans publicité, sans abonnement de la part de notre lectorat et en libre accès. Il est accessible aux professionnels et peut être consulté par la population, dans un souci de transparence complète, d'engagement collaboratif et de responsabilité sociale. Tout ce qui se trouve sur la plateforme étant en libre accès (CC-BY-SA), ceci fait en sorte qu'aucune entrave légale ou technique n'empêchera une organisation ou un particulier de réutiliser l'information et lui trouver d'autres utilités qui dépassent les objectifs initiaux de la plateforme. Le libre accès catalyse l'innovation !
  • Fiable. Les informations contenues dans Wikimedica sont basées sur l'évidence scientifique et reflètent les dernières pratiques en santé. L'information sur la plateforme est contre-vérifiée constamment et corrigée par sa base d'utilisateurs. L'approche collaborative privilégiée par Wikimedica permet de raccourcir le cycle éditorial en rapprochant les chercheurs des cliniciens et en permettant à tous les professionnels de travailler à l'effort de construction de notre savoir collectif, ce qui accélère l'amélioration des soins aux patients.
  • Innovante. Wikimedica est un espace libre où tous peuvent créer des applications innovantes, inventer de nouvelles manières d'enseigner ou d'analyser la connaissance en santé. Sur Wikimedica, l'information est structurée et bonifiée afin qu'elle puisse être utilisée dans le cadre d'applications informatiques et qu'elle puisse participer à la construction des intelligences artificielles auxquelles les professionnels de la santé s'allieront dans un futur proche afin d'augmenter la fiabilité de leurs diagnostics (données structurées et ontologie). Wikimedica ne s'arrête pas au seul texte : il fournit aussi une banque d'images, de sons, de vidéos, d'algorithmes et bien plus, le tout en libre accès pour le bénéfice de tous.
  • Collaborative. Wikimedica permet à toutes les spécialités de la santé de mettre leurs connaissances en commun afin qu'elles puissent servir à l'enseignement et l'amélioration de chacune d'entre elles. Si les chiropraticiens, les médecins, les physiothérapeutes et les ergothérapeutes traitent des patients avec des maux de dos, pourquoi n'ont-ils pas tous les mêmes outils de référence ? C'est à cette problématique que Wikimedica désire s'attaquer. Par le fait même, nous contribuons à briser les cloisons qui existent entre les différentes spécialités. À plus long terme, nous souhaitons développer du matériel que les professionnels de la santé pourront laisser à leurs patients.
  • Transfert. Wikimedica œuvre au transfert des connaissances à la fois de manière verticale, où enseignants et apprenants peuvent échanger sur la matière et sa pédagogie, mais aussi horizontalement, où les différentes spécialités s'entraident à l'amélioration globale de la connaissance en santé. Tout le contenu sur Wikimedica est disponible en libre accès : cela facilite le transfert et la réutilisation du contenu de Wikimedica par des innovateurs d'horizons multiples. Par ailleurs, tous les efforts en programmation qui seront financés par le secteur privé ou public dans Wikimedica pourront être réutilisés par d'autres acteurs du domaine privé ou public. Nos améliorations à MediaWiki - un logiciel utilisé par de nombreuses compagnies privées et gouvernements pour gérer la connaissance - sont publiées en source ouverte (le libre accès au niveau logiciel).
  • Connaissances. Par définition, un professionnel possède et met à contribution un bagage de connaissances et d'habiletés qui font de lui un professionnel. Dans un système où les soins et l'éducation sont des biens publics, il est souhaitable que la connaissance soit elle aussi publique, d'autant plus que la recherche qui a permis sa construction a généralement été financée à même des fonds publics. Wikimedica se veut donc être un endroit où cette connaissance sera consignée et accessible. Rendre le contenu médical en libre accès, c'est une manière de veiller à la protection du public et une manifestation de la justice sociale.
  • Au service de tous. En étant basé sur le web, Wikimedica est disponible partout dans le monde pour que tous puissent bénéficier de nos outils et de nos innovations. Étant donné qu'il s'agit d'une plateforme de type wiki qui fonctionne sur tous les navigateurs standards, nous comptons utiliser cette caractéristique pour attirer des partenaires qui agissent en santé mondiale. C'est entre autres pour un déploiement international que nous désirons travailler sur une version hors ligne de la plateforme : cela rendrait possible son utilisation dans des lieux sans téléphonie cellulaire, que ce soit dans un village reculé en Afrique ou à des endroits ne disposant pas du réseau sans fil au Québec.

Jusqu’à présent, nous avons su recruter de multiples partenaires et bénéficions d'une excellente adhérence parmi nos utilisateurs.

  • Depuis son lancement en mai 2017, Wikimedica a vu la création de 1 790 utilisateurs inscrits, 2 772 pages de contenu et 55 232 modifications uniques. Pour l’instant, la grande majorité des utilisateurs sont des étudiants en médecine à l'Université Laval, qui ont un taux d'adhésion au projet dépassant les 95%.
  • En collaboration avec le Collège des médecins du Québec, nous avons établi une authentification sécurisée qui nous assure que chaque utilisateur est bien la personne qu'elle prétend être.
  • Nous établissons actuellement un partenariat avec le VDPDPC de la Faculté de médecine de l'Université Laval afin d'accréditer des activités de formation continue aux médecins qui désirent écrire et réviser les pages sur Wikimedica.
  • La Bibliothèque de l'Université Laval s'est engagé à améliorer les pages d'aide de la plateforme et à fournir une assistance aux éditeurs dans le but de les former au niveau du droit d'auteur, la recherche de sources et le référencement. Cet engagement est rendu possible grâce à un objectif commun : celui de promouvoir le libre accès.
  • À l'automne 2019, nous avons été le sujet d'étude d'une trentaine d'étudiants au 2e cycle en informatique à l'Université Laval dans le cadre du cours « Conception de systèmes intelligents ». Pour le travail de fin de session, les étudiants ont eu à réfléchir à différents aspects de la plateforme pour y intégrer des caractéristiques intelligentes. Grâce à cet apport interdisciplinaire d'étudiants en informatique, nous avons pu récolter de nouvelles idées par rapport à la conception ou l'amélioration de certaines fonctions (flashcards, ontologie et algorithmes interactifs). Certains prototypes et collaborations avec les étudiants ont même vu le jour. (TROP VIEUX ?)

Depuis notre dernière candidature à l'ASQ en février 2020, les succès de l'organisation se sont enchainés.

  • À l'automne 2020, quatre étudiantes en design à l'Université Laval ont travaillé dans le cadre d'un projet de session du cours du professeur Frédéric Lépinay sur Wikimedica. Celles-ci ont trouvé un nouveau nom pour l'organisation, proposé des nouveaux logos et développé une maquette pour revoir l'identité visuelle de la plateforme : ils ne restent plus qu'à implanter ces changements sur la plateforme pour en augmenter l'attrait.
  • Nous avons recruté plus de 100 étudiants en médecine (étudiants, externes, résidents) des quatre universités québécoises qui offrent le programme de médecine (Laval, Sherbrooke, Montréal et McGill) pour rédiger différentes pages.
  • D'ici avril 2021, le premier jet de l'écriture de l'ensemble des pages qui touchent aux objectifs du EACMC partie 1, un examen que tous les étudiants en médecine doivent passer pour obtenir leur permis de pratique, seront complétées. Notre ressource sera la première ressource francophone disponible pour l'étude préparatoire à cet examen.
  • Nous avons recruté plus d'une vingtaine de médecins qui révisent des pages sur la plateforme (intensiviste-pédiatre, anesthésiste, médecins de famille, urgentologue, chirurgien général, néphrologue, cardiologue, neurologue, ORL). Ceux-ci révisent les articles des étudiants pour les bonifier afin que ce soit utile pour les professionnels de la santé en pratique au chevet de leurs patients.
SOMMAIRE DU PROJET : Ce résumé d’un maximum de 1500 caractères (espaces compris) doit être rédigé en français et dans un langage clair et accessible à tous. L’accent pourrait être mis sur les messages clés, l’objectif, les retombées et l’impact escomptés. Ce sommaire sera utilisé dans les produits de communication de l’Alliance santé Québec et sur son site Web.
FINANCEMENT DEMANDÉ ET BUDGET GLOBAL TOTAL

(Veuillez préciser et ajouter des lignes au besoin)

Contribution

Alliance santé Québec

Autres sources de financement Sous-total
En espèces En nature
RÉMUNÉRATION, HONORAIRES PROFESSIONNELS ET BOURSES
Avis légal 5 550 – 7 580 $ 0 0 5 550 – 7 580 $
Application hors ligne 5 600 – 11 600 $ 0 0 5 600 – 11 600 $
Plateforme de formation continue 9 800 – 19 040 $ 0 0 9 800 – 19 040 $
Ajout automatisé de balises sémantiques 2 600 – 3 700 $ 0 0 2 600 – 3 700 $
Génération automatisée de flaschards 0 2 000 $ 0 2 000 $
Faciliter l'édition de calculateurs 0 1 600 $ 0 1 600 $
Gestion des conflits d'édition 0 1 400 $ 0 1 400 $
Système de flashcards intelligentes 0 15 000 $ 0 15 000 $
Proposition de contenu de flashcards 0 2000 $ 0 2 000 $
Système de notification augmenté 0 600 – 1 200 $ 0 600 – 1 200 $
Visualisation interactive des diagnostics différentiels 0 3 600 – 7 100 $ 0 3 600 – 7 100 $
Automatisation du processus de niveau éditorial 0 1 500 – 2 300 $ 0 1 500 – 2 300 $
Technicien programmeur-analyste à temps plein 0 40 000 $ – 55 000 $/année 0 40 000 $ – 55 000 $/année
Gestionnaire de projet à temps plein 0 50 000 $ – 80 000 $/année 0 50 000 $ – 80 000 $/année
23 550 – 41 920 $ 117 700 – 167 600 $ 0 141 250 – 209 520 $
MATÉRIEL ET FOURNITURES
Coût du domaine 20 $ 0 0 20 $
Coût du serveur 300.12 $ 0 0 300.12 $
320.12 $ 0 0 320.12 $
FRAIS DE COMMUNICATION ET DE PROMOTION
Carte d'affaire, banderole promo et éléments graphiques 0 3000 - 5000 $ 0 3000 – 5000 $
Sous-total 0 3000 - 5000 $ 0 3000 – 5000 $
TOTAL 144 570,12 – 214 840,12 $
Critères de sélection

(Note : a, b, c et d sont des critères de sélection obligatoires.)

Préciser les aspects du projet qui répondent aux critères de sélection
a) Le projet doit s’inscrire, par son innovation sociale ou scientifique, sa recherche, sa mobilisation de ressources humaines ou financières, dans une partie identifiable de la vision stratégique de la santé durable promue par l’Alliance santé Québec et ses partenaires, dont PULSAR. Nous nous inscrivons de manière claire dans les orientations prises par Alliance Santé Québec.

Renforcer la culture de collaboration et de partage des expertises

Au moyen d'une plateforme de type wiki où les professionnels de la santé peuvent collaborer au contenu clinique pertinent pour soigner les patients, nous renforçons définitivement la culture de collaboration en créant et en contribuant à un écosystème de collaboration et d'interdisciplinarité. Notre souhait est d'impliquer tous les professionnels de la santé québécois (près de 130 000) à la réalisation de leur base de connaissance qu'ils utiliseront ensuite eux-mêmes en clinique.

Recherche et innovation pour la santé durable des populations et des personnes qui est audacieuse et concurrentielle sur les scènes nationale et internationale

À l'heure actuelle, il n'existe aucune base de connaissance médicale en français, gratuite, en libre accès et interprofessionnelle. Il existe quelques bases de connaissances en libre accès du côté anglophone (WikiMed, WikEM, WikiDoc), mais aucune n'intègre l'ensemble des professionnels de la santé ou se destine spécifiquement à ceux-ci. Il s'agit d'un modèle innovant qui s'applique tant au niveau local qu'au niveau mondial, où l'accès à de la connaissance de qualité et en libre accès est d'autant plus crucial.

Instaurer les conditions propices à l’accueil, au développement, au soutien et à la diffusion de la recherche et de l’innovation en santé

À l'instar de l'UNESCO, de l'Union européenne et du Gouvernement du Québec (via Données Québec), nous contribuons à instaurer des conditions propices à la diffusion de la recherche et à l'innovation en santé en travaillant exclusivement sous la licence libre-accès CC-BY-SA. En utilisant cette licence autant pour nos innovations technologiques que notre contenu textuel, d'autres innovateurs peuvent réutiliser notre contenu sans entraves légales ou financières pour en produire un nouveau produit totalement novateur. Le libre accès augmente la portée d'une oeuvre et s'assure que quiconque la modifie la repartage sous la même licence de manière à alimenter le cycle d'innovation.

Promouvoir les compétences, les ressources, les résultats et les retombées de la recherche et de l'innovation de la grande région de Québec

En utilisant une plateforme collaborative de type wiki, il est possible pour les chercheurs de diminuer le temps entre la publication et le changement de pratique. Par exemple, si une étude à grand impact est publiée sur l'épilepsie, le chercheur peut lui-même aller modifier le contenu sur Wikimedica qui concerne le résultat de sa recherche pour favoriser un changement de pratique plus rapide. Les cliniciens qui suivent la page seront informés automatiquement du changement et ceux qui se réfèrent au contenu en lien le verront se mettre à jour instantanément sur la plateforme. Le cycle éditorial de diffusion de la connaissance, présentement long de plusieurs mois, devient quasiment instantané. Sans oublier qu'une plateforme collaborative établit un canal de communication privilégié entre chercheurs et cliniciens. Un wiki est également une plateforme de diffusion de la connaissance hors pair (Wikipedia est le 5e site le plus consulté sur la planète) et en tant que communauté instigatrice du projet, la grande région de Québec est en position privilégiée de faire rayonner ses chercheurs et ses innovateurs.

b) Le promoteur doit faire la démonstration claire et convaincante que le projet vise ultimement l’amélioration des soins, de la santé et/ou du bien-être de la population.
  • En diminuant l'intervalle de temps entre la découverte et sa diffusion, Wikimedica contribue à l'amélioration des soins. Tel que mentionné précédemment, le chercheur peut modifier Wikimedica pour faciliter le transfert de connaissance et permettre aux cliniciens de modifier leur pratique instantanément.
  • L'intelligence artificielle (IA) révolutionnera bientôt la santé et la preuve sera faite qu'elle améliore la qualité des soins aux patients. Comme pour d'autres innovations dont l'utilisation est maintenant acquise (imagerie, médicaments, hygiène), les professionnels, et particulièrement les médecins, devront s'outiller de l'IA dans leur travail. En peu de temps, nos systèmes de santé deviendront dépendants de tels outils. Imaginez si ces IA sont la propriété entière d'intérêts privés. Premièrement, nous n'aurons aucun moyen de savoir par quel processus une IA en est arrivée à nous suggérer un traitement pour un patient, l'exposant à de graves conflits d'intérêts si par exemple un médicament est recommandé plutôt qu'un autre en raison de partenariats commerciaux couverts. Deuxièmement, nous rendrons notre système de santé encore plus vulnérable à l'explosion des coûts et troisièmement, le système de santé s'en verra encore plus dépossédé de la connaissance nécessaire à son fonctionnement. Sur Wikimedica, les professionnels contribuent à une connaissance qui se structure pour des utilisateurs tant humains que machine, créant ce faisant la base informationnelle qui servira à alimenter les IAs qui aideront le professionnel de demain à mieux soigner la population.
  • En permettant à différents professionnels de la santé de contribuer au même contenu, chaque professionnel est à même de partager aux autres ses bonnes idées et différentes manières d'approcher une problématique. Qui plus est, l'interdisciplinarité mise de l'avant par cette approche permet une meilleure compréhension du rôle de tous et une meilleure intégration des équipes. Par exemple, si un physiothérapeute explique mieux l'approche en physiothérapie d'un mal de dos, il est probable que les médecins réfèrent davantage leurs patients en physiothérapie pour optimiser leur traitement. Dans une même logique, un physiothérapeute bien renseigné sur les signes d'alertes d'un cancer chez un patient se présentant pour mal de dos sera à même de référer plus précocement à un médecin.
  • Tout le contenu sur Wikimedica étant en libre accès, les organismes communautaires et le public seront libres d'aller puiser l'information sur la plateforme afin de lui trouver des utilités nouvelles. Dans le milieu communautaire, cela peut prendre la forme d'un projet multimédia concernant une certaine maladie. Dans le public (qui regorge de talents en informatique), cela peut prendre la forme d'un système qui permet de dépister la maladie mentale dans les publications sur les réseaux sociaux.
  • À l'international, où l'accès la connaissance est un réel défi et où les professionnels du milieu sont loin d'avoir les moyens de financer des accès aux revues scientifiques, les retombées sur la qualité des soins sont potentiellement énormes. Un système d'information moderne, basé sur le web et augmenté d'accès adapté aux téléphone intelligents sauverait de nombreuses vies. Des initiatives du côté anglophone comme WikiMed ont ciblé ce défi. Il n'existe cependant pas d'équivalent du côté francophone.
c) Le promoteur du projet est engagé dans une approche de partage scientifique au sein de la communauté « alliantiste », incluant le partage de données de recherche ou d’informations dans la perspective d’actualiser une approche collaborative de recherche et d’intervention dans le milieu.
  • Toute l'information contenue sur Wikimedica est en libre accès et gratuite. Il n'existe aucune entrave financière ou légale à la réutilisation du contenu et des outils de Wikimedica. À noter que le libre accès ne signifie pas une cession inconditionnelle de ses droits d'auteurs. Au contraire, il augmente la portée d'une oeuvre et s'assure que quiconque la modifie la repartage sous la même licence de manière à alimenter le cycle d'innovation.
  • Aucun compte n'est requis pour consulter Wikimedica (seulement pour l'éditer). L'information qui s'y trouve (tant celle disponible pour les humains que pour les machines) est accessible en permanence à tous. Qui plus est, une aide complète est disponible à même la plateforme.
  • Chaque page de Wikimedica comporte deux versions : l'une lisible par les humains (texte standard) et l'autre pour les ordinateurs (données structurées). Par exemple, les données structurées permettent à des ordinateurs de comprendre que l'essoufflement et la fièvre sont des symptômes de la pneumonie, et que l'antibiotique XYZ est le traitement approprié pour cette condition.
  • Ces données structurées sont également disponibles via le portail de Données Québec (un organisme du Secrétariat du Conseil du Trésor) afin d'en augmenter la visibilité auprès de la population québécoise et aux innovateurs de tous horizons.
  • Ces données pourraient permettre à des chercheurs de faire des projets de recherche ou d'innovation. Par exemple, un chercheur pourrait, en interrogeant un dossier médical électronique, vérifier combien de patients ont reçu le bon antibiotique pour le traitement de leur pneumonie au bureau de médecine familiale. Dans ce contexte, il s'agirait d'une approche novatrice et beaucoup plus efficace que la révision manuelle d'une série de cas.
d) Le projet s’appuie sur l’interdisciplinarité, l’intersectorialité ou la transdisciplinarité pour en élargir la perspective en santé durable.
  • Wikimedica se veut un projet fondamentalement intégrateur où ergothérapeutes, physiothérapeutes, médecins, nutritionnistes, orthophonistes, pharmaciens, chiropraticiens, scientifiques de la santé, infirmiers et autres collaborent ensemble dans la diffusion des connaissances nécessaires à leur travail et à leur formation, le tout dans l’optique d’améliorer les soins aux patients et la pédagogie dans le monde de la santé.
  • Les chercheurs de chaque discipline posséderont non seulement un canal de communication direct avec les cliniciens de leurs disciplines, mais ils pourront également interagir avec les chercheurs et cliniciens des autres spécialités.
  • Déjà, le projet implique des professionnels en informatique, en finance et en sciences de l'information (bibliothécaires). Dans l'accomplissement de notre mission, il nous faudra mettre à profit les talents d'un encore grand nombre de professionnels : administration, droit, design graphique, marketing, etc.
e) Le promoteur du projet identifie de nouvelles opportunités de recherche, d’innovation ou de collaboration structurante dans l’écosystème du RUISSS UL, à court ou à moyen terme. Toute la connaissance structurée disponible sur Wikimedica est disponible en libre accès de manière à ce qu'elle puisse servir de point de départ à d'autres innovations, spécialement dans le domaine de l'intelligence artificielle en santé et des technologies de l'information. Ces opportunités d'innovation s'appliqueront tant au secteur privé qu'au secteur public. Au-delà de collaborations évidentes avec le monde académique et professionnel de la santé, Wikimedica est déjà associé avec une autre initiative (le projet Ali) de promotion d'habitudes alimentaires et de vie saines dans la population.

Pour le RUISSS UL, les avantages d'encourager Wikimedica sont les suivantes :

  • diminuer les coûts à moyen et long terme en acquisition de ressources documentaires pour les professionnels de la santé
  • utiliser les données sémantiques disponibles sur Wikimedica pour effectuer des révisions de la qualité de l'acte
  • déposer des documents à remettre aux patients et des protocoles hospitaliers sur Wikimedica dans le but de faciliter le transfert de ces documents entre les établissements.
f) Le projet soumis innove dans la façon de poser des questions de recherche, de concevoir l’innovation sociale ou les pratiques cliniques ou de gestion.
  • Les guides de pratique réalisés par les sociétés savantes sont des outils importants pour les cliniciens. Cependant, les guides de pratique ne tiennent pas toujours compte des ressources disponibles à l'intérieur de l'établissement de soins et du lieu géographique du clinicien et des particularités locales (ex. les antibiotiques recommandés pour une maladie peuvent varier en fonction des régions géographiques). Par exemple, la manière de traiter un infarctus du myocarde varie substantiellement en fonction du lieu géographique au Québec : dans les grands centres, l'angioplastie primaire est privilégiée, tandis qu'en région, la thrombolyse est la première ligne de traitement. Ce n'est qu'un exemple précis, mais il y en a tant d'autres. Le fait d'avoir des articles de synthèse qui tiennent compte des particularités locales aurait comme effet :
    • d'améliorer l'enseignement reçu de la part des étudiants dans le domaine de la santé
    • d'améliorer la prise en charge de la part des professionnels de la santé qui ne travaillent pas en centre tertiaire
    • d'adapter le contenu en fonction des particularités québécoises et canadiennes
    • de diminuer à moyen/long termes les coûts en ressources documentaires des établissements.
  • Le fait de produire des articles de synthèse grâce à la participation de multiples cliniciens d'horizon différents est favorable au développement d'articles de synthèse/guides de pratique qui s'appliqueront au plus grand nombre. Par exemple, si une mesure proposée aux médecins de famille en première ligne par les cardiologues pour la gestion de l'insuffisance cardiaque n'est pas réaliste en fonction des ressources disponibles, cette mesure a très peu de chance de fonctionner. Par contre, si des cardiologues, des infirmières cliniciennes, des médecins de famille et des internistes contribuent à l'écriture d'un même article sur Wikimedica, il y a davantage de chance que la prise en charge puisse réfléter l'ensemble des pratiques.
  • Un forum de discussion spécifique à chaque page
  • Qu'on travaille en Estrie, à Québec ou à Montréal, nous avons accès à la même littérature scientifique et les patients son
g) Le promoteur crée par son projet de nouvelles occasions de partenariat dans la perspective de la santé durable. En raccourcissant le trajet de diffusion de la connaissance en santé, Wikimedica permet un rapprochement entre chercheurs, cliniciens et décideurs. Le travail de l'un bénéficiera directement au travail de l'autre. Également, la portée des contributions de tous à la construction de la connaissance en santé en sera grandie. Tout ceci contribuera à cimenter des partenariats et des relations d'entraide au sein des différents acteurs du réseau et permettra la création de communautés de pratique au sein de Wikimedica.
h) Le projet contribue à autonomiser les acteurs impliqués afin qu’ils puissent adopter et soutenir les changements requis qui s’inscrivent dans une perspective de santé durable. Ex. le projet contribue à aider les autorités publiques de même que les populations ou groupes ciblés dans la prise de décision, à produire et à utiliser des informations concernant la santé, etc. Au-delà de son utilité directe en clinique, la connaissance structurée disponible sur Wikimedica pourra alimenter les systèmes de prise de décision des gouvernements et des organisations. Cela pourra se faire par exemple en informant sur les meilleures pratiques, les résistances aux antibiotiques, la prévention de certaines maladies, etc. La santé publique a d'entrée de jeu sa place sur Wikimedica : autant le traitement de la pneumonie que les politiques de prévention des épidémies ont leur place sur la plateforme.

VOLET D'ÉDUCATION AU PATIENT

i) Le projet propose des approches et des outils innovants en vue d’accompagner les citoyens dans leur désir de bien-être dans la communauté. Wikimedica redonne aux citoyens un accès total à la connaissance en santé. Cette connaissance est à prime abord dédiée aux professionnels, mais certains individus dans la communauté et organismes possèdent suffisamment de littératie en santé pour en tirer profit. De plus, la société foisonnant de talents en technologies de l'information, ce n'est qu'une question de temps avant qu'un particulier ou une entreprise trouve une manière de valoriser la connaissance sur Wikimedica de manière totalement novatrice.

Volet patient

j) Le projet met de l’avant des moyens d’influencer les trajectoires santé des personnes par des interventions ciblées dans des milieux spécifiques. Non applicable
k) Le projet implique, dès son démarrage et dans toutes ses phases (planification, réalisation, évaluation, transfert des connaissances), les chercheurs, les cliniciens, les intervenants, les gestionnaires, les décideurs, la population ou des représentants des populations cibles, lorsque ceux-ci sont directement ou indirectement concernés par le projet. IMPLIQUER DÈS LE DÉBUT LES PATIENTS, LES ÉTUDIANTS, LES PROFESSIONNELS, LES EXTERNES DANS LA RÉDACTION DU CONTENU QU'ILS UTILISENT

PATIENT PARTENAIRE ?

3 Annexe 1 – Détail sur les investissements bénévoles et les montants demandés[modifier | w]

3.1 Financement demandé[modifier | w]

La bourse de l'Alliance Santé Québec concerne les projets en démarrage. Bien que notre plateforme existe depuis 2017, le contenu était essentiellement destiné aux étudiants au pré-clinique en médecine durant les deux premières années de la plateforme. Depuis le début de 2020, l'écriture des pages qui s'adresse aux professionnels de la santé a été renforcé et nous avons maintenant plus de 300 articles qui sont destinés aux professionnels de la santé. Nous visons à avoir plusieurs milliers d'articles dans les prochaines années.

Ce que nous visons maintenant, c'est d'étendre notre projet-pilote aux autres professions de la santé, que ce soit au niveau universitaire ou au niveau professionnel : nous voulons devenir la plateforme que les professionnels de la santé consultent au chevet des patients.

Le financement demandé permet de passer de l'étape du projet-pilote à la « mise en marché » de notre plateforme. Wikimedica demande à l'Alliance Santé Québec une somme de 25 000 $.

Nous sommes en demande de financement pour d'autres

3.2 Montants investis jusqu'à présent[modifier | w]

Les sommes demandés à l'Alliance Santé Québec ne concernent pas ces montants. Ils sont indiqués ici à titre indicatif pour démontrer ici les faibles coûts de l'organisation. Ces sommes constituent l'ensemble des dépenses de l'OBNL depuis sa création.

3.3 Investissement non monétaire jusqu'à présent[modifier | w]

Évidemment, les investissements non monétaires, qu'ils soient sous forme de bénévolat ou de services spécialisés offerts à l'OBNL, doivent être tenus en ligne de compte dans les investissements accomplis jusqu'à présent. Ces montants témoignent de l'engagement des utilisateurs et d'autres organisations envers Wikimedica.

Le tableau suivant a simplement comme objectif de tenter d'illustrer l'ampleur du travail bénévole effectué sur Wikimedica jusqu'à présent. Il ne s'agit pas de montants qui ont été payés, mais bien de la valeur du bénévolat réalisé.

Investissement bénévole
Valeur minimum
Gestion de projet par Antoine Mercier-Linteau
  • Au moins 10-15h/semaine depuis septembre 2016
  • Taux horaire : 50 $/h
  • Entre septembre 2016 et février 2020 : environ 230 semaines
115 000 - 172 500 $
Gestion de projet par Michaël St-Gelais
  • Au moins 10-15h/semaine depuis juillet 2018
  • Taux horaire : 50 $/h
  • Entre juillet 2018 et février 2021 : environ 140 semaines
75 000 - 105 000 $
Gestion de projet par Oumkaltoum Harati
  • Au moins 10-15h/semaine depuis mars 2020
  • Taux horaire : 30 $/h
  • Nombre de semaine : 52 semaines
15 600 - 23 400 $
Tâches informatiques spécialisées par Jean-Philippe Pialasse
  • Lié à l'entretien du serveur
  • Environ 10 h/mois depuis septembre 2016
  • Entre septembre 2016 et janvier 2021 : environ 52 mois
  • Taux horaire : 40 $/h
> 20 800 $
Tâches informatiques spécialisées par Simon Chamorro
  • Tâches de programmation
  • Environ 10h au total
  • Taux horaire : 40 $/h
> 400 $
Tâches informatiques spécialisées par Charles-Éric Noël-Laflamme
  • Tâches de programmation
  • Environ 100h au total
  • Taux horaire : 40 $/h
> 4000 $
Tâches informatiques spécialisées par Mattéo Delabre
  • Tâches de programmation
  • Environ 30h au total
  • Taux horaire : 50 $/h
> 1500 $
Médecins réviseurs
  • 4-6h de révision/article
  • > 125 articles publiés ou en voie de l'être
  • Taux horaire : 100 $/h
> 50 000 - 75 000 $
Étudiants pour l'écriture de page
  • 5-10h/article
  • 250 pages publiées ou en voie de l'être
  • Taux horaire : 20 $/h
> 25 000 - 50 000 $
Investissement de la part des éditeurs depuis la création du site
  • 55 232 modifications uniques
  • 2 772 pages de contenu
Total
  • 307 300 $ - 452 600 $ en travail bénévole
  • 55 232 modifications uniques
  • 2 772 pages de contenu
Contenu utilisé sur une base régulière pour rédiger des articles sur Wikimedica
Contenu de l'application de l'app de Chirurgie
  • Développement de l'application 26 000 $
  • Développement du contenu par deux chirurgiens généraux : environ 3600 h
  • Taux horaire : 100 $/h
> 386 000 $
Contenu de Stat Pearls
  • Plus de 8000 articles
  • > 30 h/article
  • Taux horaire : 100 $/h
> 20 millions $
Wikipédia
  • 54 114 articles médicales[1]
  • > 30h/article
  • Taux horaire : 20-50 $/h
32 millions - 81 millions $
WikEM
  • 4,492 articles
  • 10-20 h/article
  • Taux horaire : 50-100 $/h
2,246 millions - 8,984 millions $
Total 54,632 millions - 110,37 millions $

4 Étude de marché[modifier | w]

En mai-juin 2020, nous avons réalisé une étude de marché chez les médecins en pratique régulière pour voir leur intérêt à Wikimedica. L'étude de marché a été réalisée en collaboration avec la Faculté de médecine de l'Université Laval via le Bulletin de la Faculté, une infolettre mensuelle par courriel de la Faculté de médecine, et par la diffusion de l'étude de marché via la page Facebook Maman Médecin Francophone (3600 médecins). Nous avons récolté 115 réponses de médecin au total.

La première question concernait l'âge des participants. La majorité des médecins sondés sont entre 30-39 ans (58,3 %), suivi de près par les 40-49 ans (22,6 %). La vaste majorité des médecins sondés étaient des médecins de famille (69,6 %), avec tout de même plusieurs médecins spécialistes (30,4 %).

Dans cette étude de marché, nous voulions savoir si les médecins utilisent déjà les bases de données médicales dans le cadre de leur travail : Wikimedica est pertinent seulement si les médecins utilisent déjà des bases de connaissances.

Wikimedica répond à un besoin existant étant donné que les médecins sondés utilisent les bases de connaissances médicales de manière courante. En effet, seulement 4,3 % des médecins n'utilisent jamais de bases de connaissance et 14,8 % les utilisent rarement : conséquemment, on peut affirmer que près de 80,9 % utilisent les bases de connaissance de manière régulière, dont 32,2 % des médecins qui affirment utiliser ces bases de données plusieurs fois par jour.

Utilisation des bases de connaissance médicale par les médecins au travail (1 = jamais, 5 = plusieurs fois par jour)
Nous avons ensuite interrogé les médecins à savoir si le libre accès est un critère important pour eux en ce qui a trait à la connaissance médicale. Wikimedica militant en faveur du libre accès, nous voulions savoir si notre public cible est également en faveur de ce principe. Selon notre étude de marché, les médecins sont en faveur du libre accès pour les connaissances médicales : en regroupant l'ensemble des médecins ayant répondu > 3/5, on peut affirmer que 80,8 % des médecins considèrent que le libre accès est important.
Importance accordée par les médecins au libre accès (1 = aucune, 5 = crucial)
Nous avons ensuite demandé aux sondés s'ils utiliseraient une plateforme gratuite, collaborative, basée sur les évidences et en libre accès dans le cadre de leur travail. Ceux-ci sont intéressés à consulter une telle base de donnée et c'est effectivement ce que nous sommes en train de construire pour eux sur Wikimedica. 94,8 % des répondants affirment qu'il est probable ou très probable qu'ils utilisent un tel outil dans le cadre de leur travail.
Probabilité qu'un médecin utilise Wikimedica dans le cadre de son travail (très improbable = 1, très probable = 5)
Pour que notre plateforme puisse s'améliorer constamment, nous aurons besoin d'utilisateurs qui bonifieront le contenu : c'est pourquoi nous avons sondé la possibilité que certains médecins contribuent à l'amélioration de la plateforme. Les médecins répondent dans 36,5 % des cas qu'il est probable à très probable qu'ils modifient la plateforme dans leur champs d'expertise. Nous avons donc un bassin d'utilisateur intéressé à l'amélioration de la plateforme et nous avons un potentiel de recrutement de nouveaux éditeurs.
Probabilité qu'un médecin modifie Wikimedica (1 = très improbable, 5 = très probable)

Étant donné que l'écriture d'articles par les médecins en échange d'heures de formation continue fait partie de notre stratégie de croissance de contenu, nous avons posé la question à nos sondés à savoir s'il est probable qu'ils participent à une activité d'écriture pour obtenir de la formation continue. Une proportion intéressante des sondés (25,2 %) considère qu'il est probable ou très probable qu'ils participent à l'écriture sur la plateforme s'ils obtiennent des heures de formation continue.

Probabilité qu'un médecin participe à une plateforme d'écriture collaborative pour obtenir des crédits de formation continue (1 = très improbable, 5 = très probable)
En sachant qu'une bonne proportion des sondés (25,2 %) considère qu'il est probable ou très probable qu'ils participeront à une activité d'écriture, le prochain diagramme est particulièrement intéressant. Près de 51,3 % des répondants en feront 1-10h, de 20,9 % en feront entre 11-20h et 7 % en feront 21-30 h et 2,6 % en feront > 40 h. Ces données sont cruciales pour Wikimedica, car cela signifie que nous pourrons compter sur plusieurs médecins pour développer le contenu de la plateforme dans le cadre d'une activité de formation continue.
Nombre d'heures sur une base annuelle que les médecins sont prêts à consacrer sur Wikimedica dans le cadre d'une activité de formation continue d'écriture (0 h = bleu 18.3 %, 1-10 h = rouge 51.3 %, 11-20 h = orange 20.9 %, 21-30 h = vert 7 %, 31-40 h = mauve 0%, >40 h = bleu pâle 2.6 %)
La dernière question concerne l'intérêt qu'ont les médecins à répondre à des questions suite à la lecture d'un article pour obtenir de la formation continue accréditée. Cette question est névralgique, car c'est une des méthodes par laquelle nous prévoyons faire des revenus de manière autonome dans le futur. Au total, 87 % des répondants affirment qu'il est probable ou très probable qu'ils paient pour obtenir de la formation continue sur Wikimedica en répondant à des questions à choix multiples liées aux articles. L'investissement en temps et argent que nous prévoyons faire à construire une plateforme de formation continue à même Wikimedica se justifie par l'intérêt manifesté par les médecins sondés.
Intérêt des médecins par rapport aux questions à choix multiples sur Wikimedica (1 = pas du tout intéressé, 5 = très intéressé)

Des études de marché réalisées auprès des étudiants en médecine et des résidents en médecine familiale sont également disponibles sur la page Wikimedica:Plan d'affaires.

L’étude de marché nous permet de relever certains faits importants :

  • 80,9 % utilisent les bases de connaissance de manière régulière, dont 32,2 % des médecins qui affirment utiliser ces bases de données plusieurs fois par jour
  • 80,8 % des médecins considèrent que le libre accès à la connaissance médicale est importante
  • 94,8 % des répondants affirment qu'il est probable ou très probable qu'ils utilisent une plateforme gratuite, collaborative, basée sur les évidences et en libre accès dans le cadre de leur travail. C’est exactement ce que nous sommes en train de construire pour eux
  • 36,5 % des médecins considèrent qu'il est probable à très probable qu'ils contribuent à l’amélioration de la plateforme dans leur champs d’expertise
  • 25,2 % considère qu'il est probable (19.1) ou très probable (6.1 %) qu'ils participent à l'écriture sur la plateforme s'ils obtiennent des heures de formation continue
  • 87 % des répondants affirment qu'il est probable (27 %) ou très probable (60%) qu'ils paient pour obtenir de la formation continue sur Wikimedica en répondant à des questions à choix multiples liées aux articles.

Il y a 19 967 médecins au Québec dont la langue de correspondance est le français.

La politique de tarification que nous avons établi avec le VDPDPC de l’Université Laval est simple. L’accréditation coûtera 30 $/année/participant pour les trois phases de formation continue que nous déploierons (activité d’écriture, questionnaire, questions-réponses). Nous vendrons l’accréditation à 100 $/année/participant.

Pour l’activité d’écriture, dans le scénario le plus optimiste, si on considère que 25.2 % des médecins québécois paieront 100 $/année pour accréditer leurs activités d’écriture sur la plateforme (mais en soustrayant 30 $ qui va au VDPDPC pour l’accréditation), cela ferait un total de 352 217 $ de revenu annuellement. Dans un scénario où on considère seulement les 6.1 % des médecins qui ont répondu très probable, cela ferait des recettes annuelles de 85 259 $. Dans un scénario pessimiste où on considère que seulement 1 % des médecins québécois participent à une activité d’écriture sur Wikimedica pour obtenir de la formation continue, cela fait un total de 13 976 $/année.

Pour les activités de questions et de flashcards, que nous regrouperons dans la même catégorie pour cet exercice, si on considère que 87% des médecins québécois paieront 100 $/année pour accéder à nos questions et nos flashcards, cela nous fait un total de 1 215 990 $/année. Dans un scénario où on conserve seulement 60 % des médecins qui ont répondu très probable, alors on arrive à des revenus de 838 614 $. Dans un scénario pessimiste dans lequel seulement 1 % des médecins québécois participeraient à nos activités de formation continue de questions et de flashcards, cela nous permettrait d’engranger tout de même 13 976 $/année.

Au total, on peut s’attendre à des revenus entre 1 568 207 $/année (scénario optimiste) à des revenus de 27 952 $/année (scénario pessimiste). Ces revenus sont partiels et ne comptent pas les dons, les subventions et les bourses auxquels nous pourront avoir droit étant donné la nature de notre projet. Ces revenus couvrent amplement les 500 $ annuel en coût fixe de Wikimedica et permettront de faire entrer la plateforme dans sa phase de croissance financière.

En fonction des revenus, cela dictera essentiellement si nous pourrons engager des employés contractuellement, à temps partiel ou à temps plein.

Conséquemment, les investissements de 20 000 $ nécessaires pour réaliser une plateforme de formation continue semblent en valoir la peine, même considérant les scénarios les plus pessimistes.

5 Financement demandé[modifier | w]

L'ensemble des sommes demandées à l'Alliance Santé Québec sont des frais qui sont nécessaires pour passer de l'étape de projet-pilote à l'étape de plateforme utilisée par les cliniciens, sauf en ce qui a trait au coût du domaine et du serveur, qui représentent des coûts faibles.

Besoin Estimation
Projets prioritaires dont
Plateforme de formation continue 9800 - 19040 $
Avis légal et dépôt de marque de commerce 5550 - 7580 $
Application hors ligne 5600 - 11600 $
Coût du domaine 20 $
Coût du serveur 300,12 $
Projets
Si fonds disponibles
Système de notification augmentée 600 - 1200 $
Ajout automatisé de balises sémantiques 2600 - 3700 $
Visualisation interactive des diagnostics différentiels 3600 - 7100 $
Automatisation du processus de niveau éditorial 1500 - 2300 $
TOTAL
TOTAL 34 907,62 - 58 577,62 $
TOTAL ADMISSIBLE 25 000 $

5.1 Avis légal[modifier | w]

L'avis légal se compose de deux parties :

  1. la révision des pages à caractère légal ;
  2. l'enregistrement de la marque de commerce.

5.1.1 Révision des pages à caractère légal[modifier | w]

Les pages suivantes doivent être révisés :

Pour obtenir la somme approximative, nous avons demandé une estimation par deux avocats, dont la plus basse correspondait à 995 $ + tx. Au cas où il y aurait des questions supplémentaires générées par la lecture des différentes pages, il est nécessaire de prévoir 20 % d'honoraires imprévus, selon l'avocat consulté.

La révision de ces trois pages est absolument essentielle pour la poursuite des activités de l'OBNL, mais surtout pour sa croissance. La page des conditions d'utilisation est en fait le contrat qui lie le lecteur/rédacteur/utilisateur à la plateforme et à l'OBNL. Bien que cette page fût construite grâce à un modèle fourni par l'Association Canadienne de Protection Médicale, la révision de cette page permet de protéger l'OBNL contre d'éventuels recours dans le futur. Cette révision doit se faire avant une augmentation de la popularité de la plateforme. Pour la page de politique sur les conflits d'intérêts, celle-ci doit être aussi limpide que possible pour les futurs rédacteurs afin d'éviter des situations comme celle d'un conférencier pour une compagnie pharmaceutique qui modifie la page du même médicament pour lequel il reçoit une rémunération : il faut savoir comment gérer cette situation avant qu'elle ne survienne. Pour la page de politique sur les droits d'auteur, il est important d'avoir des politiques claires en ce qui a trait à ce que les utilisateurs peuvent et ne peuvent pas utiliser sur la plateforme, encore une fois pour prévenir d'éventuels recours contre l'OBNL, quoique chaque utilisateur est tenu responsable du contenu qu'il rédige selon les conditions d'utilisation de la plateforme.

5.1.2 Enregistrement de la marque de commerce[modifier | w]

Wikimedica devra changer de nom en raison d'une demande reçue à l'automne 2019 de la Fondation Wikimedia à l'effet que Wikimedica entraîne une confusion avec leur marque de commerce. Après avoir consulté des experts dans le domaine, nous avons décidé d'obtempérer à la demande de la fondation et changer de nom. La fondation Wikimedia est notre plus important allié dans la promotion du libre accès et du développement de technologies entourant les wikis, il serait hautement préjudiciable de se mettre en position de litige à leur égard.

Conséquemment, Wikimedica compte faire affaire avec un cabinet spécialisé dans le dépôt des marques de commerce. Nous tenons à avoir une opinion d'expert, car l'OBNL ne peut se permettre de changer de nom fréquemment : ce sont des démarches coûteuses. Par ailleurs, l'enregistrement de la marque devient essentielle, car si nous ne le faisons pas, il est possible qu'une autre compagnie enregistre une marque similaire à la nôtre dans le futur et nous oblige à changer de nom par la suite. Il s'agit d'une dépense à faire une fois dans l'histoire de l'OBNL.

Pour la recherche préalable en enregistrabilité, cela coûtera 995 $ + tx par marque. La recherche en enregistrabilité consiste en l'étude du risque et de la possibilité d'enregistrer une marque de commerce. Pour l'enregistrement de la marque de commerce, cela coûtera au total 2895 $ + tx par marque, incluant les frais à payer au gouvernement pour l'enregistrement et les frais d'avocat. Au total, il serait prudent de prévoir deux recherches en enregistrabilité (au cas où la première recherche ne serait pas concluante) et un seul enregistrement de la marque de commerce. Il est aussi prévoir des honoraires imprévus, au cas où ce serait plus long que prévu.

Démarche Coût
Recherche préalable en enregistrabilité (par marque)
  • À prévoir pour deux marques, au cas où la première recherche serait non concluante
1144,25 $
Enregistrement de la marque de commerce 3329,25 $
Total (incluant les taxes et 10 % en honoraires imprévus) 4400 $ - 6200 $
Révision des pages à caractère légal
  • Incluant les taxes et surplus de 20 % pour les honoraires imprévus)
1150$ - 1380 $
Grand total (incluant les taxes et les honoraires imprévus) 5550$ - 7580 $

5.2 Application hors ligne[modifier | w]

L'application hors ligne permet aux utilisateurs de tablette et de téléphones intelligents de télécharger le contenu sur leur appareil. Cette fonctionnalité est essentielle pour plusieurs raisons :

  • pour pouvoir offrir cette fonctionnalité que plusieurs autres bases de connaissance offrent actuellement sur le marché (WikEM, UpToDate, DynaMed, Medscape, Lanthier, etc.) ;
  • pour permettre aux cliniciens d'utiliser le contenu aisément sans être dépendants du Wi-Fi ou d'un réseau cellulaire (ex. avion-ambulance, certaines zones de leurs hôpitaux où le Wi-Fi et le réseau cellulaire fonctionnent moins bien, soins de santé en région isolée au niveau mondial).

Il est important de noter que la programmation de cette fonctionnalité sera ensuite entièrement publiée en source ouverte afin qu'il puisse être réutilisé sur d'autres plateformes MediaWiki. MediaWiki est le même logiciel gratuit et 100% libre accès utilisé par Wikipédia, mais aussi par de multiples entreprises et organisations à travers le monde. En contribuant à la programmation de l'application hors ligne pour Wikimedica, l'ASQ encourage également les applications hors ligne pour l'ensemble des projets utilisant MediaWiki, ce qui contribue à l'écosystème d'innovation que l'Alliance Santé Québec désire créer.

Phase Étapes d'intervention Nombre d'heures Taux horaire

($/h)

Coût ($)
Planification
  • Définition des besoins
  • Mise en place des outils de développement
  • Évaluation des options de source:
    • Kiwix (format ZIM)
    • Application de WikEM (si à source ouverte)
    • Application Wikipedia
8 50 400
Développement
  • Adaptation de l'application choisie pour qu'elle fonctionne avec le contenu de Wikimedica
80 - 200 50 4000 - 10000
Test
  • Test sur plateforme Android
  • Test sur plateforme iPhone
  • Test d'ergonomie
16 50 800
Déploiement
  • Déploiement sur Google Play
  • Déploiement sur l'App Store
  • Campagne de publicité
8 50 400
Total 112 - 232 50 5600 - 11600

5.3 Système de notification amélioré[modifier | w]

Il existe déjà un système de notification sur Wikimedica qui permet d'identifier une personne dans une discussion pour que cette personne soit alertée : il s'agit d'un outil incontournable de notre plateforme, lui permettant d'agir non seulement comme simple plateforme de distribution de contenu, mais également comme outil de gestion de projet. Par contre, certaines améliorations sont nécessaires pour en augmenter les capacités et ainsi notifier les utilisateurs pour différentes circonstances :

  • lorsque leur nom est ajouté à une page, ce qui pourrait être particulièrement utile lorsqu'une tâche est créée et qu'elle est assignée à un utilisateur ;
  • lorsque que la propriété d'une page change, afin que les utilisateurs soient informés par exemple lorsque l'état d'une tâche a été modifiée ;
  • pour favoriser la révision par les pairs des pages, notamment en émettant une notification lorsqu'une page que l'on suit est modifiée ou qu'un sujet est ajouté à une page de discussion ;
  • pour envoyer une alerte ou une notification à un groupe d'utilisateurs ou à tous les membres d'une catégorie, par exemple en identifiant tous les rédacteurs en chef de la section neurologie sur une page de discussion de neurologie grâce à un raccourci (ex. @RédacteursNeurologie) afin de solliciter leur avis sur le contenu d'une page : cela éviterait d'avoir à savoir qui sont individuellement tous les rédacteurs en chef de neurologie.

Encore une fois, la programmation financée par l'ASQ pour ces nouvelles fonctionnalités serait téléversée sur MediaWiki, ce qui contribuerait à améliorer d'autres plateformes de type wiki, et donc contribuer à l'écosystème du libre accès et des plateformes collaboratives en santé au Québec.

Phase Détails Taux horaire Heures Coût
Planification
  • Analyse de l'extension EditNotify afin d'évaluer sa capacité à remplir les besoins
50 $/heure 2 100
Développement
  • Développement de 1 à 4 nouveaux modes de notifications selon ce qui est déjà possible par l'extension EditNotify
  • Traduction et modification des chaînes de textes de l'extension pour les adapter à l'usage sur Wikimedica
50 $/heure 4 - 16 200-800
Test
  • Test de l'extension sur le serveur de test
50 $/heure 2 100
Intégration
  • Installation de l'extension sur Wikimedica
  • Modification des modèles du système de tâches afin d'y intégrer les notifications
50 $/heure 4 200
Total 50 $/heure 12 - 24 600 - 1200 $

5.4 Plateforme de formation continue[modifier | w]

Comme vous avez pu le constater en lisant les précédentes sections, nous avons plusieurs projets qui nécessitent des fonds pour pouvoir être réalisés. Les possibilités de bourses et de subventions sont nombreuses, mais il est intéressant également de pouvoir diversifier nos sources de revenu dans le but de soutenir la croissance de la plateforme. Dans un but d'indépendance financière, nous désirons lui greffer un système de formation continue qui se déclinera en trois phases distinctes :

  1. l'accréditation de la rédaction et de la révision de contenu sur Wikimedica (phase 1) ;
  2. les questions-réponses classiques après avoir lu une page sur un sujet (phase 2) ;
  3. l'utilisation de flashcards par les professionnels de la santé, avec un rapport personnalisé de progression et des suggestions de lecture personnalisées (phase 3).

Nous sommes sur le point de signer une entente de partenariat avec le VDPDPC de l'Université Laval pour déployer la phase 1 du projet, qui permettra de favoriser le recrutement de rédacteur pour contribuer à la plateforme. Une étude de marché a été réalisée à ce sujet pour justement sonder l'intention des cliniciens à utiliser ce type de formation continue.

Par contre, pour qu'une telle plateforme puisse exister, il faut d'abord automatiser la délivrance des crédits de formation continue.

Le développement de la plateforme de formation continue est cruciale pour Wikimedica, car c'est par le développement de cette fonctionnalité qui nous permettra de générer des revenus autonomes dans le but de ne pas simplement dépendre des bourses et subventions pour soutenir nos activités.

Phase Détails Taux horaire

($/h)

Heures Coût
Planification
  • Analyse des processus adoptés par d'autres plateformes de formation continue
  • Développement de tous les cas d'usage incluant une réflexion sur des cas d'usage impliquant d'autres activités de formation continue
  • Conception d'un schéma de base de donnée supportant ces cas d'usage et d'autres activités de formation continue
70 12 - 20 840 - 1400
Développement
  • Développement de l'extension
    • Fonctions utilisateur
    • Fonctions organisme certifiant
    • Fonctions administrateur
  • Développement de l'interface avec un service de paiement
  • Mise en place de processus administratifs organisationnels en lien avec le service de réclamation de la formation continue
70 100 - 200 7000 - 14000
Test
  • Création de tests unitaires pour chaque cas d'usage
  • Beta-testing avec une cohorte limitée d'utilisateurs
70 20 - 40 1400 - 2800
Intégration
  • Installation de l'extension sur Wikimedica
  • Création et diffusion d'une campagne publicitaire en lien avec la nouvelle fonctionnalité
70 8 - 12 560 - 840
Total 70 140 - 272 9800 - 19040 $

Vous noterez un taux horaire à 70 $/h, car il faudra un programmeur avec une plus grande expérience pour cet aspect de la plateforme.

5.5 Ajout automatisées de balises sémantiques[modifier | w]

Qu'est-ce qu'une balise sémantique ? De manière simplifiée, cela permet de faire comprendre à un ordinateur que l'essoufflement est un symptôme de la pneumonie. En définissant le symptômes « essoufflement » comme étant un symptôme de la maladie « pneumonie », cela permet de faire des recherches à partir des sous-éléments et de conceptualiser la connaissance. En ayant une liste de symptômes pour une maladie en format sémantique, cela pourrait permettre par exemple à une intelligence artificielle à laquelle on propose un cas clinique de comprendre que si un patient présente de la fièvre, de la toux et un essoufflement, cela veut dire qu'il a probablement une pneumonie.

L'ajout de balises sémantiques pour bonifier le contenu n'est pas compliqué en soi sur Wikimedica, même pour les novices. Bien que cela demande un apprentissage d'environ 5 minutes, nous pensons qu'une majorité d'éditeurs oublieront d'ajouter ces balises.

Conséquemment, il serait tout à fait approprier de programmer un robot qui patrouille Wikimedica et qui détecte automatiquement dans le texte les signes, les symptômes, les facteurs de risque, etc. Après avoir détecté dans le texte qu'il s'agit probablement d'une information sémantique, le robot pourrait suggérer l'ajout d'une balise.

En ayant un tel robot, cela faciliterait la bonification de l'information sur Wikimedica et bonifierait du même coup les téléversements que nous effectuerons sur la plateforme de Données Québec. Données Québec est un organisme du Secrétariat du Conseil du Trésor qui met à la disposition du public des jeux de données en libre accès provenant de différents ministères, organismes paragouvernementaux et organismes de la société civile à la disposition du grand public. Au-delà du simple texte, Wikimedica produit également des données structurées, c'est-à-dire des données qui sont consultables par les ordinateurs, et donc par les intelligences artificielles. Au printemps 2019, nous avons rencontré Données Québec pour leur proposer de téléverser les données structurées que nous générerons sur la plateforme de Données Québec afin de les rendre disponibles aux innovateurs québécois en libre accès. Ceux-ci se sont démontrés intéressés à accueillir nos données structurées médicales (médicament, maladie, signes, symptômes, etc.).

Encore une fois, ce robot sera partagé avec la communauté MediaWiki, pour que d'autres innovateurs puissent bénéficier de notre travail et contribuer à son amélioration.

Phase Détails Taux horaire

($/h)

Heures Coût
Planification
  • Analyse de PyWikiBot ou d'une solution PHP pour l'implantation du robot
  • Analyse de la manière dont les robots sont implantés sur Wikipedia et la manière dont ils sont contrôlés
50 4 - 6 200 - 300
Développement
  • Configuration des accès du robot sur la plateforme
  • Importation et parsing des définitions de classe ontologique
  • Développement d'une routine de navigation des pages
  • Modifications des pages par le robot
  • Développement de contrôles du robot à même le wiki
50 40 - 60 2000 - 3000
Test
  • Test du robot sur le serveur de test
50 4 200
Intégration
  • Activation sur Wikimedica
50 4 200
Total 50 52 - 74 2600 - 3700 $

5.6 Visualisation des diagnostics différentiels[modifier | w]

Par l'entremise du cours de conception de système intelligent de l'automne 2019, en collaboration avec Mme Laurence Capus (professeure au département d'informatique), une équipe d'étudiants a proposé un outil de visualisation du diagnostic différentiel interactif. En cliquant sur différents symptômes apparaissant à l'écran, il est possible de voir quels sont les diagnostics les plus probables. En partageant une vidéo de cet outil sur notre page Facebook, nous avons eu un engagement important de la part des gens qui nous suivent sur les médias sociaux, ce qui témoigne de l'intérêt pour ce genre d'innovations. Puisqu'une image vaut mille mots, voici un lien vers cet outil : https://www.matteodelabre.me/projects/wikimedica-disease-search/.

Phase Détails Taux horaire Heures Coût
Planification
  • Recherche d'une librairie de visualisation javascript adaptée au projet
  • Conception du look visuel et de l'ergonomie de l'outil
50 $/heure 10 - 20 500 - 1000
Développement
  • Développement d'une interface permettant de:
    • Faire une recherche sur les maladies, les signes, les symptômes, etc.
    • Obtenir une aperçu des sections de chaque page
    • Obtenir un rendu des données sémantiques d'une page
    • Naviguer les éléments de connaissance en lien avec un item
50 $/heure 50 - 100 2500 - 5000
Test
  • Test de l'extension sur le serveur de test
  • Phase de beta testing avec un groupe restreint d'utilisateurs
50 $/heure 10 - 20 500 - 1000
Intégration
  • Installation de l'extension sur Wikimedica
  • Campagne publicitaire en lien avec la nouvelle fonctionnalité
50 $/heure 2 100
Total 50 $/heure 72 - 142 3600 - 7100 $

5.7 Automatisation du processus de niveau d'éditeur[modifier | w]

Wikimedica s'est dotée d'une structure incitative pour augmenter la motivation des éditeurs à la plateforme en leur donnant un titre en fonction de leur niveau d'avancement sur la plateforme. Il serait d'un grand aide de programmer une extension qui permet de gérer plus facilement les niveaux d'éditeur, mais aussi d'inciter les éditeurs à augmenter leur niveau d'implication pour accéder au niveau supérieur. Voici la structure incitative que nous désirons implanter (Score 1 = une modification d'importance) :

  • Contributeur : score de 0
  • Rédacteur adjoint niveau 1 : score de 50 et a rempli sa biographie sur sa page d'utilisateur
  • Rédacteur adjoint niveau 2 (intermédiaire) : score de 100
  • Rédacteur adjoint niveau 3 (avancé) : score de 250 et a créé au moins 5 nouvelles pages pertinentes
  • Rédacteur adjoint niveau 4 (expert) : score de 500 et a contribué à l'amélioration des pages administratives de Wikimedica et structure l'information sur le site et a créé au moins 10 nouvelles pages pertinentes
  • Rédacteur adjoint niveau 5 (émérite) : score de 1000 et responsable d'un projet ou de l'entretien du site
  • Rédacteur en chef : sur recommandation seulement
Phase Détails Taux horaire Heures Coût
Planification
  • Analyse conceptuelle de la prise en charge des demandes de promotion d'éditeurs au niveau organisationnel
  • Conception de la manière dont cette fonctionnalité sera intégrée à l'interface
50 $/heure 4 - 8 200 - 400
Développement
  • Modification de l'extension WikimedicaAccount
  • Création de messages Echo pour informer les utilisateurs d'une promotion potentielle
  • Modification des pages pour inclure les outils en lien avec la demande et l'affichage du niveau d'éditeur
  • Ajout d'une page spéciale pour permettre aux administrateurs de modifier le niveau d'un éditeur
50 $/heure 12 - 16 600 - 800
Test
  • Test de l'extension sur le serveur de test
50 $/heure 2 100
Intégration
  • Installation de l'extension sur Wikimedica
  • Rédaction des pages de politique en lien avec le niveau éditorial, le processus de demande, l'arbitrage en cas de défaut, etc.
  • Campagne de promotion de cette nouvelle fonctionnalité
50 $/heure 12 - 20 600 - 1000
Total 50 $/heure 30 - 46 1500 - 2300 $

5.8 Génération automatisée de flashcards[modifier | w]

Phase Étapes d'intervention Nombre d'heures Taux horaire

($/h)

Coût ($)
Recherche
  • Analyse de l'outil développé par les étudiants du cours de système intelligents
  • Recherche des différentes technologies d'intelligence artificielles qui pourraient permettre la génération automatisée de flashcards.
8 50 400
Développement
  • Création d'une extension MediaWiki
  • Intégration du moteur de suggestion à l'extension
27 50 1350
Test
  • Test sur plateforme
4 50 200
Déploiement
  • Déploiement sur le wiki
  • Création d'une page d'aide pour expliquer le fonctionnement de l'outil
  • Campagne de publicité
1 50 50
Total 40 50 2000

5.9 Améliorer le modèle permettant de créer des calculateurs[modifier | w]

Les calculateurs médicaux sont essentiels aux professionnels de la santé au quotidien. Ils permettent de calculer la dose d'un médicament pour un individu en fonction de son poids ou de sa fonction rénale, de déterminer le pronostic et le risque en fonction de paramètres de la maladie, d'évaluer la probabilité pré/post test d'être atteint d'une maladie. Sur Wikimedica, il est possible de créer ces calculateurs, mais cela demande des connaissances avancées.

L'objectif de ce projet est de faciliter la création des calculateurs médicaux sur la plateforme. L'objectif est qu'un utilisateur relativement peu expérimenté et sans connaissance particulière en informatique soit en mesure de le « programmer » directement à partir de l'Éditeur Visuel.

Pour devenir une référence utile pour les professionnels de la santé au chevet de leurs patients, Wikimedica doit développer cette fonctionnalité.

Phase Étapes d'intervention Nombre d'heures Taux horaire

($/h)

Coût ($)
Analyse
  • Analyse de l'outil présentement en place sur la plateforme
  • Établir une meilleure syntaxe pour la définition de calculateurs arbitraires
4 50 200
Développement
  • Création du modèle permettant d'afficher les calculateurs
  • Création de l'extensions MediaWiki permettant la définition de parser functions pour afficher des éléments de calculateurs
20 50 1000
Test
  • Test sur plateforme
4 50 200
Déploiement
  • Déploiement sur le wiki
  • Création d'une page d'aide pour expliquer le fonctionnement de l'outil
  • Campagne de publicité
4 50 200
Total 40 50 1600

5.10 Extension de gestion des conflits d'édition[modifier | w]

Lorsque deux éditeurs éditent la même page en même temps, cela crée des conflits d'édition qu'il faut actuellement résoudre à la main. Actuellement, MediaWiki ne permet pas d'alerter l'éditeur lorsque la page est déjà en cours de modification par un autre éditeur. Les conflits d'édition sont un facteur de découragement majeur pour les utilisateurs, car ils sont très difficiles à gérer pour les novices.

Nous aurions besoin d'une extension afin :

  • d'informer un utilisateur enregistré lorsqu'une page est en cours d'édition
  • d'informer un utilisateur enregistré lorsqu'il tente d'éditer une page qui est en cours d'édition
  • de lui permettre de recevoir une notification lorsque la page a été sauvegardée
  • de lui permettre d'ignorer tous les avertissements et de quand même engendrer un conflit d'édition

Cette extension devra faire un usage minimal de la base de donnée afin de faciliter son déploiement et d'éviter trop de transactions de réplication dans les cas où il existe des configurations master/slave.

Au niveau architecture front-end

  • détection lorsqu'une page est mise en mode édition
  • envoi périodique de messages à un endpoint d'API pour mettre à jour le statut d'édition
  • détection lorsqu'une page est sauvegardée
  • affichage d'un marqueur lorsqu'une page visitée est en cours d'édition
  • affichage d'un avertissement lorsqu'une page est mise en mode édition alors qu'elle est en cours d'édition par un autre utilisateur.

Au niveau back-end:

  • réception des requêtes d'API et mise à jour d'une base de données pour garder en mémoire quelles pages sont en cours d'édition et par qui;
  • la DB pourrait simplement être un fichier JSON avec un mutex.

Bénéfice :

  • Augmenter la facilité et la fluidité d'utilisation de notre plateforme pour les usagers.
  • Augmenter la confiance des éditeurs lorsqu'ils débutent une modification.
  • Éviter les conflits d'édition et la lourdeur qui en découle.
Phase Étapes d'intervention Nombre d'heures Taux horaire

($/h)

Coût ($)
Analyse
  • Recensement des extensions existantes pour éviter les conflits d'édition
  • Analyse des besoins pour développer/adapter cette extension à l'utilisation sur la plateforme
2 50 100
Développement
  • Création d'une extension MediaWiki
  • Création d'un API pour la prévention des conflits d'édition
  • Intégration Javascript à l'interface de la plateforme (Éditeur visuel et wikicode)
20 50 1000
Test
  • Test sur plateforme
4 50 200
Déploiement
  • Déploiement sur le wiki
  • Création d'une page d'aide pour expliquer le fonctionnement de l'outil
  • Campagne de publicité
2 50 100
Total 40 50 1400
5.10.1 Programmation à faire dans le futur[modifier | w]

Il existe une multitude d'améliorations à faire à la plateforme; un projet de genre n'étant jamais réellement terminé. De multiples chantiers sont à prévoir, notamment (liste non exhaustive) :

  • les flashcards intelligentes: permettre à un professionnel de la santé de réviser un sujet particulier à l'aide de flashcards (questions-réponses), mais également de personnaliser sa révision (par exemple en suggérant des lectures à faire en fonction des lacunes spécifiques à chaque personne) ;
  • la définition de calculateurs : ajouter la possibilité aux éditeurs de définir des calculateurs médicaux aussi facilement qu'écrire une page.

6 Discussion[modifier | w]

  1. (en) « Wikipedia:WikiProject Medicine », Wikipedia,‎ (lire en ligne)