ULaval:MED-1234/Thyroïde/Questions

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

question

[ modifier ]
De quel feuillet embryologique la thyroïde provient-elle?

L’entoblaste

[ modifier ]
La présence d’un lobe pyramidal indique-t-il une pathologie thyroïdienne?

Non

Il s’agit d’une variante anatomique présente chez 30% de la population.

[ modifier ]
Quel est le poids normal de la glande thyroïde?

15-20g

[ modifier ]
Quels nerfs sont en étroite relation anatomique avec la thyroïde?

Nerfs récurrents laryngés

D'ailleurs, les glandes parathyroïdes sont également des structures situées derrières la thyroïde.

[ modifier ]
Quels sont les deux types principaux de cellules composant la thyroïde?

Les cellules folliculaires et les cellules C

[ modifier ]
Quelles hormones sécrètent les cellules folliculaires?

Les hormones thyroïdiennes T4 et T3

[ modifier ]
Par quelles cellules la thyroglobuline est-elle sécrétée?

Par les cellules folliculaires

La thyroglobuline est une protéine précurseur des hormones thyroïdiennes (T3 et T4).

[ modifier ]
Par quelles cellules la colloïde est-elle sécrétée?

Par les cellules folliculaires

[ modifier ]
Quel type de cellules sécrète la calcitonine?

Les cellules C

[ modifier ]
Quels sont les précurseurs (2) des hormones thyroïdiennes?

La di-iodotyrosine (DIT) et la mono-iodotyrosine (MIT)

[ modifier ]
Quelle proportion de la thyroxine (T4) provient de la thyroïde?

100%

[ modifier ]
Quelle proportion de la tri-iodothyronine (T3) provient de la thyroïde?

15%

[ modifier ]
Nommez dans l'ordre les différentes étapes de synthèse des hormones thyroïdiennes.

1- Captation de l'iode

2 - Organification de l'iode

3- Iodination des thyrosines

4- Couplage des tyrosines iodées

5- Libération de T3 et T4

6- Récupération de l'iode

[ modifier ]
Par quel moyen la T4 et la T3 sont-elles libérées?

Par protéolyse

[ modifier ]
Quelles enzymes se chargent de la récupération de l’iode?

Les déiodinases

[ modifier ]
Quel terme utilise-t-on pour désigner les anomalies de l’embryogenèse de la thyroïde?

Dysgenèse thyroïdienne

[ modifier ]
Quel terme utilise-t-on pour désigner les anomalies de la synthèse des hormones thyroïdiennes?

Dyshormogenèse

[ modifier ]
L’iode est-il entièrement récupéré par les cellules folliculaires de la thyroïde?

Non, une partie est excrétée au niveau rénal.

[ modifier ]
Quelle est la demi-vie de la T3 et de la T4?

T3: ~ 24h;

T4: ~ 7 jours

[ modifier ]
Quelles sont les principales sources d’iode?

Les produits de contraste, certains médicaments (l’amiodarone), certains produits naturels, certains aliments chez les Occidentaux (le sel).

[ modifier ]
Comment la thyroïde normale réagit-elle à un déficit en iode?

Elle augmente sa captation.

[ modifier ]
Comment la thyroïde normale réagit-elle à un surplus en iode?

Elle diminue sa captation.

[ modifier ]
Qu'est-ce que l'effet Wolff-Chaikoff?

Lors d'un surplus soudain en iode, la thyroïde normale réagit en diminuant temporairement durant 2 à 4 semaines la captation et l'organification de l'iode (phénomène d'échappement/effet de Wolff-Chaikoff).

[ modifier ]
Quelles protéines transportent les hormones thyroïdiennes?

La thyroxine-binding globulin (TBG), la transthyrétine et l’albumine.

[ modifier ]
Quelle hormone thyroïdienne joue un rôle prédominant dans la rétroaction?

La T3

[ modifier ]
Quels facteurs modifient à la hausse la valeur de thyroxine-binding globulin (TBG)?
  • Augmentation familiale
  • Hausse des estrogènes (grossesse, anovulants)
  • Hépatite

[ modifier ]
Quelle fraction de la T3 est libre?

Environ 0,1%

[ modifier ]
Quelle fraction de la T4 est libre?

Environ 0,01%

[ modifier ]
Quels facteurs modifient à la baisse la valeur de thyroxine-binding globulin (TBG)?
  • Diminution familiale
  • Cirrhose
  • Syndrome néphrotique

[ modifier ]
Vrai ou faux? La valeur de TSH est fiable autant en maladie thyroïdienne primaire que centrale,

  1. Vrai
  2. Faux

b

Faux
La valeur de TSH n'est pas fiable dans les maladies thyroïdiennes centrales (valeur fiable pour les maladies primaires).

[ modifier ]
Vrai ou faux? La mesure des hormones totales réflètent l'état métabolique d'une personne.

  1. Vrai
  2. Faux

b

Faux
Alors que la T4 libre n'est pas influencée par les protéines transporteuses, la T4 et T3 totale le sont.

[ modifier ]
Si la T4 est élevée, qu’est-ce qui distingue une hyperthyroïdie d’origine primaire ou centrale?

1- HyperT4 ou HypoT4?

  • T4 élevée donc hyperT4.

2- Atteinte primaire ou centrale?

  • ↑TSH: HyperT4 centrale
  • ↓TSH: HyperT4 primaire

[ modifier ]
Quel impact ont les anticorps anti-récepteur de la TSH (TSI, TRab, LATS) sur le récepteur?

Ils le stimulent constamment à produire davantage d’hormones thyroïdiennes.

[ modifier ]
Vrai ou faux? En présence d'anticorps anti-TPO, cela suggère la présence d'une thyroïdite d'Hashimoto.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai
Toutefois, il ne faut pas oublier que ceux-ci sont également présent chez 10% de la population normale (versus 90% des personnes atteintes de cette maladie).

[ modifier ]
Quelle maladie est associée aux anticorps anti-récepteur de la TSH?

La maladie de Graves

[ modifier ]
Quelle proportion de la population saine est-elle positive pour la présence d’anticorps anti-thyroglobuline?

3%

[ modifier ]
Quelle proportion de la population saine est-elle positive pour la présence d’anticorps anti-récepteur de la TSH?

1%

[ modifier ]
Quels anticorps sont importants dans le suivi des cancers différenciés?

Anticorps anti-thyroglobuline

[ modifier ]
Quelle mesure de laboratoire nous permettrait de confirmer notre suspicion qu'un patient présente une hyperT4 d'origine factice?

La mesure de TBG

Elle sera diminuée si factice (Ex. prise de PSN contenant des hormones thyroïdiennes) alors qu'elle sera élevée dans les autres causes de thyrotoxicoses.

[ modifier ]
La mesure de la captation thyroïdienne (scintigraphie) évalue-t-elle l’anatomie ou la fonction de la glande?

Les deux

[ modifier ]
Dans quelle situation procède-t-on à une scintigraphie thyroïdienne? En cas d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie?

Hyperthyroïdie

[ modifier ]
Quelles sont les contre-indications et précautions importantes à vérifier avant de faire passer une scintigraphie thyroïdienne à un patient?
  • CI: Grossesse ou allaitement.
  • Précautions: Antithyroïdien (PTU, méthimazole) et L-Thyroxin (Synthroid) à cesser avant l'examen car peuvent amener une faible captation (le résultat sera donc non fiable).

[ modifier ]
Les bêta-bloquants doivent-ils être arrêtés préalablement à une scintigraphie thyroïdienne?

Non

[ modifier ]
À quel pourcentage une glande thyroïde normale capte-t-elle l’iode?

15-25%

[ modifier ]
Quelles maladies entraînent-elles une captation augmentée à la scintigraphie thyroïdienne?
  • Maladie de Graves
  • Goitre multinodulaire toxique
  • Nodule chaud
  • Tumeur hypophysaire produisant de la TSH

[ modifier ]
Quelles maladies/conditions entraînent-elles une captation diminuée à la scintigraphie thyroïdienne?
  • Thyroïdites (silencieuse, post-partum, sub-aiguë) dans leur phase de thyrotoxicose
  • Ingestion d’hormones thyroïdiennes
  • Antithyroïdiens (PTU, méthimazole)
  • Contamination à l’iode (produits de contraste, PSN, etc.)

[ modifier ]
Vrai ou faux? Vous suspectez une hyperT4 chez un patient. Il serait pertinent de lui faire passer une échographie thyroïdienne.

  1. Vrai
  2. Faux

b

Faux
L’échographie thyroïdienne est utile et pertinente dans l’évaluation des nodules thyroïdiens et dans un contexte de suivi de cancer. Il faut se rappeler qu’une anomalie a/n des résultats de prises sanguines ne justifient pas une échographie sans la suspicion d’un nodule, d’une masse ou d’un ganglion anormal.

[ modifier ]
Dans quels cas un CT-scan de la thyroïde est-il utile?
  • Déterminer s’il y a obstruction trachée ou œsophage
  • Évaluer un goitre sous-sternal
  • Évaluer extension et/ou récidive d’un cancer thyroïdien

[ modifier ]
Quel terme utilise-t-on pour désigner un surplus en hormones thyroïdiennes?

Thyrotoxicose

[ modifier ]
Vrai ou faux? L'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie ont un impact au niveau de la santé et du développement chez l'enfant.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai
En plus des symptômes classiques d’hyper/hypoT4 que l’on voit chez les adultes, les enfants peuvent présenter d’autres symptômes tels que (sommairement): crétinisme, retard de croissance/maturation cerveau et os, retard pubertaire, diminution performance scolaire (hypothyroïdie); trouble d’attention, diminution performance scolaire (hyperthyroïdie)

[ modifier ]
Parmi les signes/symptômes suivants, lequel n'est pas associé à l'hypoT4?

  1. Fatigue
  2. Retard dans la phase de relaxation des réflexes ostéotendineux
  3. Myopathie proximale
  4. Constipation
  5. Prise de poids

c

La myopathie proximale est plutôt associée à l'hyperthyroïdie

[ modifier ]
Parmi les signes/symptômes suivants, lequel n'est pas associé à l'hyperT4

  1. "Lid lag"
  2. Intolérance à la chaleur
  3. Oligoménorrhées
  4. Dépression

d

[ modifier ]
Qu’est-ce qu’un goitre?

Une thyroïde plus grosse que la normale (>15-20g)

[ modifier ]
Vrai ou faux? La présence d'un goitre signifie qu'un patient est atteint d'hyperthyroïdie.

  1. Vrai
  2. Faux

b

Faux
Le goitre peut être toxique (hyperT4), euthyroïdien (T3 et T4 N) ou accompagnant une hypoT4.

[ modifier ]
Vrai ou faux? La présence d'un goitre n’a pas d’impact cliniquement (seulement esthétique).

  1. Vrai
  2. Faux

b

Faux
Dans certains cas, il peut y avoir ad compression des structures avoisinantes (trachée, oesophage, vaisseaux, etc.) pouvant avoir un impact sur la santé d'un individu.

[ modifier ]
Vrai ou faux? En raison des complications possibles (Ex: compression oesophage), la présence d'un goitre doit être traité.

  1. Vrai
  2. Faux

b

Faux
Tout dépendant de l'état du patient (hypo/hyper/euthyroïdien), un traitement peut s'avérer ou non nécessaire.

  • Asymptomatique + euthyroïdien: ø Tx + suivis q1an
  • HypoT4 ou petit goitre asx ou apparence peu esthétique: hormones thyroïdiennes
  • Obstruction ou apparence peu esthétique: Thyroïdectomie

[ modifier ]
Quels sont les symptômes de thyrotoxicose?

Fatigue, hyperactivité, nervosité, anxiété, labilité émotionnelle, intolérance à la chaleur, sudation excessive, palpitations, tremblements, hyperdéfécation, oligoménorrhée, aménorrhée

[ modifier ]
Quels sont les signes de thyrotoxicose?

Tachycardie, fibrillation auriculaire, perte de poids, hyperkinésie, retard palpébral, peau chaude et moite, tremblement fins, faiblesse musculaire proximale, fonte musculaire, réflexes ostéotendineux vifs

[ modifier ]
Quelles sont les causes fréquentes de thyrotoxicose avec captation élevée?
  • Maladie de Graves
  • Goitre multinodulaire toxique
  • Adénome toxique (nodule chaud autonome)
Cause rare: Adénome hypophysaire sécrétant TSH.

[ modifier ]
Quelles sont les causes fréquentes de thyrotoxicose avec captation basse?

Les thyroïdites (sauf Hashimoto) et la thyrotoxicose induite par l’iode

Cause rare: Thyrotoxicose factice

[ modifier ]
Quels sont les principaux antithyroïdiens de synthèse?

PTU et méthimazole

[ modifier ]
Dans quels contextes thérapeutiques (2) faut-il favoriser l'usage de PTU versus celui de méthimazole?
  • Grossesse (T1)
  • Tempête thyroïdienne

[ modifier ]
Pourquoi l'utilisation de PTU est favorisé lors d'un contexte de tempête thyroïdienne par rapport au Tapazole?

Bien que ces deux molécules aient un mode d’action similaire (inhibition de l’organification de l’iode et du couplage des tyrosines iodées), la PTU exerce aussi son action en diminuant la conversion de la T4 en T3 (idéal en contexte de tempête thyroïdienne).

[ modifier ]
Quels sont les effets secondaires du PTU?

Éruption cutanée, hépatite toxique, agranulocytose

[ modifier ]
Quels sont les effets secondaires du méthimazole?

Éruption cutanée, cholestase hépatique, agranulocytose

[ modifier ]
Vrai ou faux? Bien que le PTU et le méthimazole aient une toxicité hépatique, les dommages ne sont pas causés par le même mécanisme.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai
PTU: Hépatite toxique

Méthimazole: Cholestase hépatique

D'ailleurs, parmi les autres EI communs aux deux molécules: agranulocytose, éruption cutanée.

[ modifier ]
De quelle façon l’iode 131 agit-il?

Il détruit les cellules thyroïdiennes.

[ modifier ]
Quels sont les effets secondaires de l’iode 131?

Thyroïdite radique, détérioration de l’ophtalmopathie de Graves, hypothyroïdie

[ modifier ]
Quelles sont les contre-indications à l’iode 131?
  • Thyrotoxicose sévère
  • Ophtalmopathie modérée à sévère *Grossesse/allaitement
  • Captation basse à la scintigraphie
D'ailleurs, l'iode radioactif n'est pas totalement CI en pédiatrie, il peut être donné chez les enfants ayant une puberté avancée (stade Tanner IV ou V et croissance quasi-complétée).

[ modifier ]
Dans quels cas procède-t-on à une thyroïdectomie totale?

Graves, goitre multinodulaire

[ modifier ]
Dans quel cas procède-t-on à une thyroïdectomie partielle?

Adénome toxique

On procède de façon "partielle" puisque l'adénome toxique n'affecte que certaines parties localisées a/n de la glande (d'où la captation localisée à la scintigraphie).

[ modifier ]
Concernant la thyroïdectomie, à quelles complications chirurgicales doit-on penser?
  • Dommages au niveau des nerfs récurrents laryngés (paralysie d'une ou deux corde(s) vocale(s)).
  • Dommage aux parathyroïdes (hypoparathyroïdie transitoire ou permanente).
D'ailleurs, si thyroïdectomie totale, ne pas oublier de supplémenter en hormones thyroïdiennes (sinon hypoT4 à prévoir).

[ modifier ]
Pourquoi utilise-t-on des bloqueurs bêta-adrénergiques lors d'hyperT4/thyrotoxicose?

Pour diminuer les sx adrénergiques engendrés par le surplus d’hormones thyroïdiennes (ex: palpitations, transpiration, tremblements) en attendant une réponse thérapeutique au traitement de la maladie. Ex: Propanolol 20 à 200mg/jr, Metoprolol 100 à 200mg/jr, bisoprolol 5 à 10mg/jr, etc.

[ modifier ]
Vous entendez un souffle à l'auscultation de la thyroïde de votre patient, à quelle pathologie devez-vous pensez?

Maladie de Graves

Le souffle est secondaire à une augmentation de la vascularisation de la thyroïde.

[ modifier ]
La TSH est-elle élevée ou basse dans la maladie de Graves?

Basse

[ modifier ]
Quelle est la cause la plus fréquente de thyrotoxicose?

Maladie de Graves

[ modifier ]
Quel sexe est le plus touché par la maladie de Graves?

Les femmes

[ modifier ]
Concernant la Maladie de Graves, que voit-on à la scintigraphie?

Captation augmentée, homogène.

À l'examen physique, l'on pourra constater une glande symétrique et augmentée de volume ainsi qu'un souffle thyroïdien.

[ modifier ]
Le traitement de la thyrotoxicose a-t-il un impact sur l’ophtalmopathie dans les cas de maladie de Graves?

Non

D'ailleurs, absence de retard palpébral (présent dans les autres causes d'hyperthyroïdie). L'orbitopathie peut survenir avant, pendant ou après la thyrotoxicose.

[ modifier ]
Qu’est-ce que la dermopathie de Graves?

Épaississement de la peau sur la face tibiale antérieure

[ modifier ]
Les patients de quel groupe d’âge sont principalement atteints par le goitre multinodulaire toxique (maladie de Plummer)?

Patients de plus de 50 ans

[ modifier ]
Chez quel type de patient peut-on voir un goitre multinodulaire toxique?
  • Patient souvent âgé de > 50 ans
  • Histoire de goitre de non-toxique de longue date

[ modifier ]
Concernant le goitre multinodulaire toxique, que voit-on à la scintigraphie?

Captation augmentée et hétérogène. Thyroïde augmentée de volume.

À l’examen physique, l’on pourra constater un goitre de gros volume pouvant être parfois sous-sternal et/ou asymétrique.

[ modifier ]
Quelle maladie entre Graves et Plummer a une apparition plus graduelle?

Maladie de Plummer (goitre multinodulaire toxique)

[ modifier ]
Concernant l'adénome toxique, que voit-on à la scintigraphie?

Captation augmenté, hétérogène (localisée car le reste des cellules de la thyroïdes ne captent pas).

[ modifier ]
Quel est le traitement de choix de l'adénome toxique?

Iode radioactif

[ modifier ]
Quel type de thyroïdite est souvent précédée de quelques semaines par une infection virale?

Thyroïdite subaiguë/De Quervain

[ modifier ]
Parmi les énoncés suivants, lequel n'est pas associé à la thyroïdite subaiguë/De Quervain

  1. Souvent précédée par une infection virale
  2. Syndrome d'allure grippal
  3. Thyroïde douloureuse/sensible à la palpation
  4. Présence de nodules
  5. Traitée par ASA/AINS/Prednisone

d

D'ailleurs, parmi les seules thyroïdites où l'on pourrait voir une augmentation de la vitesse de sédimentation à l'investigation.

[ modifier ]
Vrai ou faux? En présence d'hyperthyroïdie factice, il ne peut y avoir de goitre à l'examen physique.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai

[ modifier ]
Nommez 3 facteurs précipitants d'une tempête thyroïdienne.
  • Infection
  • Chirurgie
  • Charge soudaine en iode (ex.: produits de contraste, Rx, etc.)

[ modifier ]
Quels sont les symptômes cardinaux d'une tempête thyroïdienne?
  • T˚ > 38.5˚C
  • Tachycardie sévère (ad OAP)
  • No/vo, diarrhée
  • Altération de l'état de conscience (confusion ad coma)
D'ailleurs, il faut retenir que l'iode radioactif n'est pas du tout une option thérapeutique valable lors d'une tempête thyroïdienne.

[ modifier ]
Quelle est la cause la plus fréquente de goitre et d'hypothyroïdie en Amérique du Nord?

Thyroïdite d'Hashimoto

[ modifier ]
Concernant la thyroïdite d'Hashimoto, on peut s'attendre à...

  1. TSH élevée et T4 élevée
  2. TSH élevée et T4 diminuée
  3. TSH diminuée et T4 élevée
  4. TSH diminuée et T4 diminuée

b

[ modifier ]
Vrai ou faux? Il faut toujours traiter l'hypocorticisme avant de traiter le déficit en hormones thyroïdiennes.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai
Sinon cela peut projeter le patient en choc addisonien.

[ modifier ]
Quel est l'impact de la biotine sur les valeurs de TSH/T4?

Donne faussement l'impression que le patient est en hypoT4 primaire (TSH élevée et T4 basse) alors qu'il est tout à fait N.

[ modifier ]
Concernant le coma myxoedèmateux, nommez des facteurs précipitants.
  • Infection
  • Exposition au froid
  • Évènement cardiovasculaire aiguë (AVC, IdM, etc.)

[ modifier ]
Nommez des facteurs de risque de cancer thyroïdien (à l'histoire et à l'examen physique)
  • Radiation pendant l'enfance
  • Histoire familiale
  • Homme > Femme
  • Nodule dur et fixe
  • Nodule de grois volume > 4 cm (controversé)
  • Adénopathie adjacente

[ modifier ]
Vrai ou faux? Un nodule froid est plus susceptible d'être un cancer qu'un nodule chaud à la scintigraphie.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai

[ modifier ]
Vrai ou faux? L'iode radioactif est un traiement approprié pour les cancers différentiés thyroïdiens.

  1. Vrai
  2. Faux

a

Vrai
Les cellules folliculaires ont tout de même conservé leur capacité à capter de l'iode, rendant ainsi le traitement à l'iode radioactif possible.

[ modifier ]
Madame X, 65 ans, vous consulte à votre bureau. Elle n’a pas d’allergie et est connue pour un goitre multinodulaire de longue date. Depuis quelques jours, elle se plaint d’avoir la voix rauque et l’impression que « ça serre de plus en plus autour de la gorge. » En effet, vous constatez une augmentation rapide du volume de sa thyroïde à l’E/P. Compte tenu de ces informations, à quelle pathologie thyroïdienne devez-vous pensez? Pourquoi?

Cancer anaplasique

Il faut savoir que ~ 50% des cancer anaplasique proviennent d’un GMN de longue date. De plus, Madame X présente de nombreux facteurs de risque tels que:

  • Femme > Homme
  • Personne âgée (âge moyen 65 ans)
  • Hx de goitre de longue date
  • Augmentation rapide du volume de la thyroïde
  • Dysphagie, dysphonie, pression locale (fréquents)