Ouvrir le menu principal

Sujet sur Discussion utilisateur:Oumkaltoum Harati/Brouillons/ Masse et nodule thyroïdiennes

  1. Pour le plagiat, ça peut arriver à tout le monde. Il suffit de rester vigilant pour la suite.
  2. Pour mon commentaire, ça revient en fait à la sélection du type de page. Je comprends que ce n'est pas forcément intuitif.
    • Normalement, dans une page de type « approche clinique », on voit plutôt les signes ou les symptômes d'une manière globale. En bref, c'est une page qui traite de la manière générale dont on navigue un signe ou un symptôme particulier et la prise en charge générale de ce problème. Par exemple, l'approche à la dyspnée aiguë, l'approche à la fièvre chez les enfants 0-2 ans, l'approche à la céphalée, l'approche à la douleur thoracique, l'approche à la masse testiculaire. Par exemple : Hémorragie digestive haute (approche clinique)
    • Dans les pages de classe de maladie ou de maladie, on s'intéresse davantage à la maladie elle-même et à son traitement spécifique. Par exemple, l'hémorragie sous-arachnoïdienne, l'appendicite, la pneumonie, l'embolie pulmonaire, etc.
    • Une des prémisses de départ de Wikimedica, c'est de limiter le plus possible la duplication de l'information. Par exemple, on ne définit pas ce qu'est la défense abdominale sur chaque page qui traite d'une pathologie qui se présente avec de la défense abdominale : on fait plutôt une page de type « signe clinique » dans lequel on décrit ce qu'est la défense abdominale.
    • De manière analogue, on peut distinguer l'approche clinique des masses et nodules thyroïdiens en général (approche clinique) et les différentes maladies qui peuvent provoquer des masses et des nodules thyroïdiens. Le propos de ces deux pages ne sont pas les mêmes. Alors que la page sur laquelle tu travailles actuellement traite davantage des masses et nodules thyroïdiens en général, je vois des éléments de prise en charge qui sont très spécifiques à une pathologie en particulier (ça devrait se retrouver plutôt sur leur page de maladie).

Si @Oumkaltoum Harati est d'accord, avant que tu te relances dans la révision de cet article en profondeur, on pourrait demander l'opinion d'une ORL (Dre Bao Anh Do en l'occurence).

Personnellement, mon sentiment actuellement est qu'en lisant cet article, je n'arrive pas à comprendre la logique dans l'investigation et la prise en charge des masses thyroïdiennes en général. Je n'arrive pas à comprendre comment l'ORL réfléchit en fait. Je ne sais pas si j'arrive à bien communiquer mon impression général.