Discussion:Traumatisme laryngotrachéal

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

À propos de ce flux de discussion

Non modifiable

Benoit Chartrand (discussioncontributions)

Bonjour à vous, je viens de terminer aujourd'hui la rédaction de la page sur les traumatismes trachéaux (que j'ai renommée traumatisme laryngotrachéal puisqu'ils sont couramment regroupés dans la littérature). Tout au long de la rédaction, j'ai mis peu de liens hypertexte. Je pourrai en ajouter ultérieurement en révisant la page.

Je crois que la superviseure responsable de la révision était Dre @Stéphanie Demers ! Je m'attaque prochainement à mon deuxième sujet qui devrait d'ailleurs aller plus rondement.

Au plaisir de recevoir vos commentaires et de peaufiner le tout :)

Joyeux temps des fêtes,

Benoit

@Michaël St-Gelais

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Excellent ! Je laisse Dre @Stéphanie Demers regarder ça, puis je repasserai sur l'article.

Quelques commentaires en bref :

  • Pour les page d'approche clinique, c'est un peu mêlant, mais dans la section questionnaire, le modèle sémantique est le modèle Questionnaire. Pour la section Examen clinique, on utilise seulement le modèle Examen clinique. Tu peux donc retirer l'ensemble des modèles sémantiques de signe clinique (garde le texte, mais retire les modèles!). La logique, c'est que le signe clinique appartient à la maladie sous-jacente (ex. fracture trachéal) plutôt qu'à l'approche clinique/situation clinique. Les pages d'approche clinique, c'est une manière de voir un peu différente.
  • As-tu utilisé l'app de chirurgie pour cet article ?
  • Tu peux retirer complètement la section concept-clé si toute l'information se retrouve dans l'article dans le but d'éviter la duplication.
  • Dans les complications, on n'inclut pas les complications d'un geste chirurgical. La complication du geste chirurgical se retrouvera sur la page de procédure (ex. infection de plaie).
Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Je viens de parler avec Dre Demers, qui va réviser à partir de la semaine prochaine. Si tu as un autre sujet, tu peux passer à l'autre ! :)

Benoit Chartrand (discussioncontributions)

Bonjour,

Je viens d'apporter les correctifs suggérés.

Par ailleurs, je n'ai pas utilisé l'app chirurgie. Y avait-il un article sur les traumatismes laryngotrachéaux ? Si oui, je pourrais faire un screening rapide pour voir s'il manque de l'information :)

Bonne journée

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

C'est envoyé sur FB.

Stéphanie Demers (discussioncontributions)

Allo @Benoit Chartrand,

J'ai commencé la révision et premièrement, très bon travail! Tu es le premier que je révise alors je commence mon exploration de la plateforme. Si tu as des suggestions sur la façon de fonctionner, n'hésite pas.

Alors j'ai fait quelques modifications directement, que ce soit un petite faute d'orthographe ou un petit changement de formulation, mais des choses mineures.

Je suis actuellement rendue au questionnaire et je continuerai dans les prochains jours. Pour les changements plus majeurs de ce que j'ai révisé:

  • J'aimerais que tu rajoutes un lien de cette phrase vers la section qui discute de ce sujet dans ton texte: Il est à noter que le clinicien devrait avoir un indice de suspicion très faible concernant des lésions aux structures anatomiques adjacentes selon le mécanisme lésionnel rencontré.
  • J'ai effacé la phrase Les lésions trachéales sont souvent associées à des lésions aux structures adjacentes des voies respiratoires (traumatisme trachéo-bronchique, traumatisme laryngotrachéal), mais elles peuvent aussi être accompagnées de lésions aux structures nerveuses, vasculaires et osseuses adjacentes puisqu'il s'agit d'une répétition du paragraphe supérieure et qui nuisait à la clarté de la section à mon avis.
  • J'aimerais que tu reformules la section traumatisme trachéale. Je comprends ce que tu veux dire, mais ce n'est pas assez claire. Tu nous parles de mécanisme de trauma trachéal si je comprends bien. La pertubation trachéale peut impliquer les anneaux trachéaux... tu veux dire fracture?

Merci encore pour ton bon travail et je continue ma révision dans les prochains jours!

Benoit Chartrand (discussioncontributions)

Bonsoir Dre Demers,

Merci pour le début de la révision ! J'ai jeté un coup d'oeil à vos commentaires et j'ai reformulé le paragraphe sur la pathophysiologie des "mécanismes lésionnels laryngotrachéaux" (j'ai changé le titre de la sous-section également). Vous aviez bien raison, ce n'était pas très clair ce passage haha. Vous me direz si c'est à votre goût !

Concernant le lien entre la phrase sur l'indice de suspicion et l'endroit du texte qui y fait référence (notamment la section sur la prise en charge des lésions concomitantes), je ne sais pas comment faire ce genre de renvois au sein d'une même page wikimedica... Peut-être que Dr @Michaël St-Gelais pourrait nous aider ?

Passez une excellente fin de semaine et n'hésitez pas à me relancer si d'autres sections sont imprécises / à améliorer :)

Au plaisir,

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

@Stephanie Demers, tu tombes sur un bon éditeur pour ta première expérience. Il a déjà quelques pages à son actif.

Pour les liens vers l'intérieur de l'article, c'est possible ! Fais un clique droit sur la section dont tu désires avoir l'URL dans la table des matières. Selon ton système d'exploitation et ton navigateur, il devrait te fournir une option « copier l'adresse du lien ». Par exemple, j'ai été copier l'URL de la section suivi dans ton article. Quand je le colle sur Wikimedica, Wikimedica reconnait que c'est une adresse interne et ça donne automatiquement : Utilisateur:Benoit Chartrand/Brouillons/Traumatisme laryngotrachéal#Suivi.

Ensuite, tu peux coller ça à un autre endroit sur ta page. Ça devrait fonctionner si tu utilises l'outil pour les liens internes dans le wiki. Puis tu peux modifier le texte indépendamment du lien (quand tu cliques sur un lien hypertexte en mode édition, tu peux cliquer sur « Modifier le texte »). Par exemple, je fais un lien vers la section suivi.

Stéphanie Demers (discussioncontributions)

Bonjour @Benoit Chartrand

J'espère que tu vas bien. J'ai réussi à réviser ton article. Merci beaucoup, c'était très bon et ça m'a permis de réviser plusieurs choses.

Donc voici mes commentaires en général:

  • J'ai encore reformulé ton paragraphe mécanismes lésionnels trachéaux afin d'en augmenter la clarté. C'était déjà très bon, mais je voulais être certaine qu'une personne n'ayant presque pas de connaissance puisse comprendre. Si possible, j'aimerais que tu le relises afin de savoir si j'ai bien reformulé ce que tu voulais dire et que je n'ai pas changer le sens de ton message. Si tu n'es pas d'accord n'hésite pas à me le dire!
  • Pour l'examen physique, j'ai ajouté examen du airway. Par contre, je pense que cette section serait plus pratique sous forme d'ABCDE en ne mettant que les choses qui nous amènerait à suspecter une lésions trachéales et les atteintes associés aux traumatismes trachéaux. Exemple:

A : Blocage au niveau du airway, lésions buccales, évaluation du airway, lésions cervicale Colonne cervicale B : saturation, bruits respiratoire, déviation de la trachée etc. Je crois que la structure de l'ABCDE étant utilisé pour les traumas, l'examen physique sous ce format fait plus de sens. Mais @Michaël St-Gelais est le chef! alors tu nous diras ce que tu en penses.

  • J'ai changé quelques éléments dans la partie airway.

J'ai enlever une partie à cette phrase: De façon temporaire, une oxygénothérapie nasale à haut débit peut être utilisée Tu parlais de percer la membrane cricothyroidienne et d'oxygéner via une canule et cette technique n'est pas à privilégier. Elle est associée avec beaucoup de morbidité, surtout lorsque l'anatomie est perturbé.

J'ai aussi ajouté ceci: Les méthodes d'oxygénation accompagnée d'une ventilation à pression positive doivent être utilisées avec précaution chez les patients chez qui on suspecte une lacération trachéale ou séparation trachéobronchique puisque cette pression pourrait entrainer ou augmenter la présence d'emphysème sous-cutanée et compliquer la prise en charge des VR. L'utilisation de la pression positive pourrait également aggraver un pneumomédiastin pouvant mener à un collapsus cardiovasculaire.

J'ai aussi ajouté ceci: Le but principal est une prise en charge sécuritaire des voies respiratoires et de permettre une ventilation pulmonaire sans aggraver les lésions existantes. Pour ce faire, il faut placer un tube endotrachéal sous vision directe ou une canule trachéale après la lésion. Toutes les décisions doivent être prise à partir de ce principe.

J'ai aussi ajouté ceci: Le recours à une intubation éveillée avec pré-oxygénation est recommandé. Il faut absolument éviter une intubation à l'aveugle (sans visualisation directe des lésions) qui pourrait aggraver les lésions pré-existantes ou entraîner de faux trajets.

  • Les traumatismes laryngotrachéaux peuvent être groupés selon les classifications de Schaefer-Fuhrman, la plus utilisée, ou de Lee-Eliashar. Peux tu ajouter les classifications?
  • Pour la partie chirurgicale, j'ai trouvé cela très bon. par contre, très difficile pour moi de la réviser puisque je connais peu les techniques. @Michaël St-Gelais As tu un ORL qui peut regarder cette partie? sinon je regarderai avec un collègue.

Merci encore énormément Benoît et si tu as des conseils ou commentaires, n'hésite pas! Stéphanie

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

Juste avant d'aller plus loin avec cette page, j'ai un doute quant au fait que j'aille mal catégorisée celle-ci. J'ai l'impression qu'il s'agit d'une page de classe de maladie plutôt qu'une page d'approche clinique. Si c'est le cas, il faudra que je change la structure. J'ai demandé à un collègue ce qu'il en pensait.

Si jamais il faut changer la page, je vais modifier moi-même la structure. @Benoit Chartrand est habitué avec les pages de type Maladie, alors il n'aura pas de difficulté avec Classe de maladie --> c'est la même chose essentiellement.

@Stéphanie Demers, une mini-pause et je vous reviens.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)

@Benoit Chartrand, désolé pour le retard. Définitivement, cette page est une classe de maladie. Tu connais bien la structure de la page de type maladie, alors faut revoir l'article dans cette perspective. J'ai mis toutes les sections nécessaires et j'ai remis certaines optionnelles. L'essentiel du travail sera de revoir les données sémantiques. Ça ne devrait pas être très difficile pour toi :) Fais-moi signe si tu rencontres des problématiques.

Benoit Chartrand (discussioncontributions)

Parfait, je repasse sur le tout très prochainement. Je vais aussi ajouter:

  • Classification de Schaefer-Fuhrman et de Lee-Eliashar
  • En repassant sur l'examen physique, je vais le restructurer par l'approche ABCDE, tel que proposé par Dre Demers. Dans ce contexte, je change les données sémantique et j'enlève "examen du cou, examen pulmonaire" pour plutôt mettre "examen des voies respiratoires / de la respiration / etc." ?

@Michaël St-Gelais

Benoit Chartrand (discussioncontributions)

Bonjour,

Je viens de terminer les correctifs:

  • J'ai modifié la portion sur l'examen physique pour le restructures selon l'approche ABCDE (en tentant de mettre l'accent sur certains éléments plus pertinents en contexte de traumatisme laryngotrachéal).
  • J'ai ajouté les deux classifications.
  • J'ai ajouté le DDx "de mon cru" puisque cette section obligatoire est apparue avec le changement de type de page je crois. Je ne trouvais aucune source qui l'abordait concrètement ! À voir si c'est pertinent de conserver.

J'ai par ailleurs avancé ma dernière page sur la tamponnade cardiaque qui ne devrait plus trop tarder :)

Bonne soirée,

@Stéphanie Demers

Stéphanie Demers (discussioncontributions)

Allo !

Merci énormément pour ton implication. Ton article est excellent et je crois que nous sommesrendus aux dernières correction afin que ce soit fini.

Je rajouterais que la désaturation est un signe inquiétant. Ton ddx est parfait, je rajouterais la perforation oesophage, le pneumomédiastin.

Je nuancerais ne pas donner de bloqueurs neuromusculaires. Il s'agit d'une controverse en anesthésie et je crois qu'il est possible que certaines personnes nous le fasse remarquer. En fait, le but est de garder une ventilation spontanée plus que de ne pas donner de curares. Alors je dirais quelque chose comme Lors de l'intubation, il est recommandé de garder la ventilation spontanée chez les patients.

Il est important de dire dans la prise en charge que la ventilation au masque est déconseillée puisqu'elle peut aggraver l'emphysème sous-cutané et compliquer la prise en charge du airway.

Lorsque tu parles de la crico, il est important de dire que nous devons convertir en trachéo dans les 24h puisque c'est une mesure temporaire.

La prise en charge précoce est nécessaire si agents caustique 'ou brûlure .

Après ces dernières corrections, on est prêt!

Merci encore pour ton bon travail,

Stéphanie

Stéphanie Demers (discussioncontributions)
Benoit Chartrand (discussioncontributions)

Voilà, les modifications sont complétées et j'ai restructuré un peu la section sur la prise en charge des VR qui était un peu redondante et mal structurée à mon avis :D

Je crois effectivement que c'est pas mal prêt pour la publication.

Merci à vous,

Benoit

@Stéphanie Demers,@Michaël St-Gelais

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)
Résumé par Michaël St-Gelais

Cette page est une classe de maladie.

Michaël St-Gelais (discussioncontributions)
Antoine Mercier-Linteau (discussioncontributions)

Je suis d'accord.

Il n’y a pas de sujets plus anciens