Artère sous-clavière aberrante

De Wikimedica
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Artère sous-clavière aberrante
Maladie
Caractéristiques
Diagnostic différentiel Diagnostic différentiel
Informations
Wikidata ID Q446822
Spécialités chirurgie vasculaire, chirurgie thoracique, chirurgie cardiaque, cardiologie
[ Classe (v2) ]


Artère sous-clavière aberrante, ou syndrome de l'artère sous-clavière aberrante, est une variante anatomique rare de l'origine de [[artère sous-clavière] droite ou gauche]. Cette anomalie est l'anomalie la plus courante congénital vasculaire de la arc aortique, [1] survenant chez environ 1% des individus.[1][2]?'"`UNIQ--ref-0000Que

1 Physiopathologie[modifier | w]

Les bases embryologiques de l'artère sous-clavière droite aberrante rétro-œsophagienne

Dans le développement embryologique normal des arcs aortiques, l’aorte droite aorte dorsale régresse [[Termes anatomiques de localisation # Cranial et caudale | caudale] à l’origine de la 7ème artère intersegmentaire qui donne lieu à la droite artère sous-clavière. En formant une artère sous-clavière droite aberrante, la régression se produit plutôt entre la 7e artère intersegmentale et la carotide commune, de sorte que l'artère sous-clavière droite est ensuite reliée à l'aorte dorsale gauche par la partie de l'aorte dorsale droite. régresse normalement. Pendant la croissance, l’origine de l’artère sous-clavière droite migre jusqu’à ce qu’elle soit juste distale par rapport à celle de la sous-clavière gauche.[3]

2 Présentation clinique[modifier | w]

Cette condition est généralement asymptomatique.[1] L'artère aberrante se situe généralement juste en aval de l'artère sous-clavière gauche et se croise dans la partie postérieure du médiastin sur son trajet vers le [membre supérieur | extrémité supérieure]]. [2] In Il croise 80% des individus derrière l'œsophage. [2] Une telle évolution de ce vaisseau aberrant peut provoquer un anneau vasculaire autour de la trachée et de l'œsophage. La dysphagie due à une artère sous-clavière droite aberrante est appelée dysphagie lusoria, bien que ce soit une complication rare.[2][3] En plus de la dysphagie, une artère sous-clavienne droite aberrante peut causer [strid], [ ], douleur thoracique ou fièvre. [1] Une artère sous-clavière droite aberrante peut comprimer le nerf laryngé récurrent, provoquant une paralysie de ce nerf, appelée syndrome d'Orter.

L'artère sous-clavière droite aberrante provient fréquemment d'un segment dilaté de l'aorte descendante proximale, le soi-disant Diverticulum de Kommerell (nommé en 1936 par le radiologue allemand). Elle est également appelée artère lusorienne. [1][3]

3 Examens paracliniques[modifier | w]

La section obligatoire Examens paracliniques ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Cette section concerne les tests à faire et les résultats attendus en présence de la maladie. Chaque investigation doit être spécifiée à l'aide du modèle Examen paraclinique et ses résultats attendus à l'aide du modèle Signe paraclinique.

4 Approche clinique[modifier | w]

La section facultative Approche clinique ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section sert à décrire l'approche diagnostique d'une maladie en clinique, quels tests demander, quelles conditions à éliminer, etc. C'est en quelque sorte la manière dont les cliniciens réfléchissent lorsque confrontés à cette maladie.

5 Diagnostic[modifier | w]

6 Diagnostic différentiel[modifier | w]

La section obligatoire Diagnostic différentiel ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Cette section traite du diagnostic différentiel de la maladie, c'est-à-dire aux autres diagnostics à évoquer lorsque confronté à ce diagnostic. Chaque diagnostic doit être spécifié à l'aide d'une propriété sémantique de type Diagnostic différentiel.

7 Traitement[modifier | w]

Une intervention chirurgicale est parfois utilisée pour traiter l'affection.[4]

8 Suivi[modifier | w]

La section facultative Suivi ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section traite du suivi de la maladie. Est-ce que la patient aura besoin d'être revu dans X semaines? Quels doivent être les consignes données au patient ? Y a-t-il des examens paracliniques à répéter ?

9 Complications[modifier | w]

La section obligatoire Complications ne contient pour le moment aucune information.
Toute contribution serait appréciée.

Description: Cette section traite des complications possibles de la maladie classées en ordre de probabilité. Chaque complication doit être spécifiée à l'aide du modèle Complication. Si possible, veuillez ajouter la fréquence des complications.

10 Évolution[modifier | w]

La section facultative Évolution ne contient pour le moment aucune information.
Si la section est n'est pas jugée nécessaire, elle peut être supprimée.

Description: Cette section contient le pronostic et évolution naturelle de la maladie. Le pronostic est lié à la survie du patient atteint de la maladie. L'évolution naturelle est la manière dont évoluera la maladie du patient dans le temps.



11 Références[modifier | w]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Rahim Mahmodlou, Nariman Sepehrvand et Sanaz Hatami, « Aberrant Right Subclavian Artery: A Life-threatening Anomaly that should be considered during Esophagectomy », Journal of Surgical Technique and Case Report, vol. 6, no 2,‎ , p. 61–63 (PMID 25598945, PMCID 4290042, DOI 10.4103/2006-8808.147262)
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Thomas Kau, Marietta Sinzig, Johann Gasser, Gerald Lesnik, Egon Rabitsch, Stefan Celedin, Wolfgang Eicher, Herbert Illiasch et Klaus Armin Hausegger, « Aortic Development and Anomalies », Seminars in Interventional Radiology, vol. 24, no 2,‎ , p. 141–152 (PMID 21326792, PMCID 3036416, DOI 10.1055/s-2007-980040)
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Chaoui
  4. Kouchoukos NT, Masetti P, « Aberrant subclavian artery and Kommerell aneurysm: surgical treatment with a standard approach », The Journal of Thoracic and Cardiovascular Surgery, vol. 133, no 4,‎ , p. 888–92 (PMID 17382621, DOI 10.1016/j.jtcvs.2006.12.005)
! Cette page a été créée avec l'outil d'importation automatisé !
Elle n'a pas encore été vérifiée par un volontaire et peut contenir des erreurs de traductions.


!
Cette page a besoin de vous !